30px; }
Welcome Visitor:

ALADV

Onglets principaux

Texte: 

Ce vendredi 9 mars vers 20h00, je me suis rendu au clos des sages à Maxéville pour rencontrer Claudine LEBRUN pour une expérience de repas dans le noir dont j'en ai entendu parler dans le pimax de mars. Et je me suis garé sous le pont de Maxéville pour ensuite demander mon chemin car je ne suis jamais allé au clos des sages.

Une fois trouvé mon chemin, j'ai pu donc interviewer madame LEBRUN et aussi monsieur MAYEUR adjoint à l'handicap. Ce fut une expérience instructive de pouvoir écrire son prénom en braille, de omprendre comment on apprendre à lire avec ses doigts. J'aurais aimé pouvoir participer à l'expérience du repas avec les 40 autres inscrits mais j'ai pris mon repas avant d'y aller.

Comme je ne suis pas encore au point pour écrire un compte rendu digne de notre correspondant Hervé de l'Est républicain qui était aussi présent, je vous propose ce reportage vidéo d'une dizaine de minutes.

Association Lorraine d'Aide aux Déficients Visuels

 

 


Informations associations
NOM Association Lorraine d'Aide aux Déficients Visuels
Adresse

 

Téléphone/fax  
Site internet http//pagesperso-orange.fr/aladav-lorraine/
E-mail
aladv@laposte.net
Membres du bureau
Président Présidente : claudine LEBRUN 03.83.32.08.50
Secrétaire  
Trésorier  
Activités proposés  

 

Articles similaires

Visite du jardin botanique

Texte: 

Visite du jardin botanique organisé par la mairie

.Alors pour cette visite du jardin botanique, qui s'est déroulé sur le plateau de Haye. Cette visite était très technique pour moi car cette fois ci ce n'est plus de la politique mais un sujet que je ne maîtrise pas : la nature. J'aurais aimé pouvoir tout filmer mais le technicien n'arrêtait pas d'utiliser des noms bizarres, c'est sans doute les espèces d'arbres auquel il faisait allusion. Aujourd'hui avec du recul, c'était pas mal pour un tournage en extérieur !!!!

ESAF

Texte: 

Ce jeudi 8 mars au CILM est organisé la journée de femme par ESAF; Au programme de la journée, il y a plein d'activité dont le maquillage de 14h à 17h. Nous vous proposons de voir en vidéo uniquement sur www.maxeville.tv ce reportage.

reportage de christine

Interview de Isabelle Debacker

médiatrice social et culturelle

 

Forum des associations Maxéville

Texte: 

Forum des associations Maxéville

«Vos associations su r un plateau…» Sur la thématique «Maxéville, une ville active», la seconde édition de «Vos associations sur un plateau» est LE moment idéal pour choisir les activités sportives, de loisirs et culturelles que chaque membre de votre famille pratiquera tout au long de l’année.

En effet, plus de 40 associations seront présentes au complexe sportif Léo Lagrange durant tout l’après-midi du samedi 4 septembre pour vous faire découvrir leur programme d’activités, dialoguer avec les pratiquants, et faciliter vos démarches d’inscription. «Vos associations sur un plateau», c’est également un moment privilégié d’échanges et de rencontres avec les services municipaux autour des services rendus aux habitants, notamment les aides aux loisirs.

Rendez-vous vous est donc donné de 13h30 à 18h, pour un aprèsmidi riche en animations et découvertes : des démonstrations et activités sportives et culturelles, de la musique, des expositions, des interviews, des spectacles… Tout l’après-midi, l’équitram assura des navettes régulières pour amener les riverains au complexe sportif Léo Lagrange. Les points de ralliement : au terminus bus rue de la Chiers, face au 13 rue de la Seille, sur le parking face à l’école Jules Romains, à l’angle des rues de la Meuse et de l’Orne, au complexe Léo Lagrange. La durée de la boucle complète est de 40 minutes environ avec des départs du complexe à 14h, 15h, 16h et 17h. Pour aller à la rencontre des habitants, le collectif Paul & Slim animera les rues de Champ-le-Boeuf avec ses échassiers, ses jongleurs et ses magiciens.

 

Webtv 3.0 avantscene.tv

Texte: 

La semaine dernière, j'ai fait la connaissance de françois le responsable du site www.avantscenetv.tv dont j'ai visité le site. C'est un site qui permet de découvrir les artistes. Depuis peu de temps, il y a une grille de programmation, les viédos sont en streaming c'est-à-dire que la vidéo se joue en continue comme à la télévision. J'avoue que c'est du superbe travail tant au niveau conception du site que du contenu vidéo. J'ai repris l'intégralité de sa page " A propos" pour le présenter.

AvantSceneTv

Vous avez un talent, vous produisez des clips, des courts métrages, des web séries, des films, des festivals, des spectacles.......

Vous êtes un artisan original, un créateur, un sportif ou équipe de talent.

Contactez nous pour être diffusé sur AvantSceneTv, la tv nouvelle génération projecteur de talents

Fonctionnement

Le principe d'AvantSceneTv et de la DPTL (association de diffusion et promotion des talents lorrains) est participatif, mise en relation et maillage de tous les talents.

Nous avons tous des savoir-faire.

Pour que chacun puisse avoir une visibilité, un retour et surtout une collaboration participative, nous souhaitons que chacun mette ses qualités, ses potentiels, ses compétences et son savoir-faire au service des autres acteurs.

Nous souhaitons faire le lien entre chacun.

Pour cela nous mettons nos compétences de communication pour vous donner une réelle visibilité.

Nous vous mettrons en relation avec d'autres acteurs en fonction des compétences recherchées.

AvantSceneTv va plus loin. Les "Webstateurs" ont enfin la possilibilité de suivre les talents et leur carrière.

Principe

Nous considérons que les sites de VOD par leur principe même du zapping, n'offrent pas une réelle visibilité à tous les talents.

Nous avons délibérément choisi le flux continu car tous nos talents ont quelque chose à montrer.

Notre regard décalé vous offrira un éclairage totalement différent.

Programmation

Pour débuter votre journée, retrouvez,dès 7h, la route des hits: clips à gogo pour bien se réveiller!

Suivront des reportages et interviews.

Revient la route des clips pour se relaxer.

Web Séries, interviews ou reportages, entrecoupés de la route des clips, vous accompagnent à la mi-journée.

Courts Métrages et web séries animerons votre soirée.

Belle journée sur AvantSceneTv.tv

A Propos

Télévision web 3.0 portée par l'Association DPTL s'appuyant sur une logique participative afin de faciliter la mise en lumière de jeunes talents en assurant visibilité, communication et promotion par le web, les médias et les NTIC.
Sa Mission est la Promotion des jeunes talents
"Le premier principe fondamental d’Internet en est sa gratuité.
Le premier principe fondamental d’une Tv doit rester l'accès gratuit à la diffusion des talents"
AvantScèneTv est La TV 3.0 sur le web, en flux continu, visant à promouvoir les talents locaux, régionaux, nationaux......
Elle met en lumière un large panel de talents: artistiques, artisanaux, écrits, visuels, parlés, joués, peints, mangés, aimés, sportifs...
AvantScèneTv vous présente la culture autrement, en s'appuyant sur le Web, afin d'assurer un accès gratuit et illimité pour tous.
AvantSceneTv, dans sa programmation, privilégie les formes émergentes, l'art en lien avec les nouvelles technologies, la performance, le théâtre contemporain, la danse, les Arts de la Rue, la musique actuelle, la scène électronique et les scènes alternatives, la scène classique, l'artisanat d'exception…
Nous vous offrons un espace Média de diffusion et promotion qui ne se limite pas à une zone géographique réduite, à des téléspectateurs limités, mais à tous et partout.

Nancy Volley Maxéville Jarville

Texte: 

Bertrand BARBIER

Président du Nancy Volley

Emmanuel DUMORTIER

Entraîneur

samedi 23 octobre 2010 - AVIGNON

Journée 2 :

NANCY 3/1 25-22 23-25 25-21 25-19

samedi 6 novembre 2010 - PL-ROBINSON

Journée 5 :

NANCY 3/2 - 23-25 19-25 25-18 25-21 15-9

Vendredi 26 novembre 2010 - LYON

Journée 7 :

NANCY 0/3 20-25 21-25 21-25

Vendredi 17 décembre - DUNKERQUE

Journée 9 :

NANCY 0/3 36-38 24-26 18-25

Samedi 8 janvier 2011 - CAMBRAI

jourée 11

NANCY 3/1 25-22 25-19 20-25 25-19

Samedi 22 janvier 2011 - CHAUMONT

Journée 13

NANCY 0/3 19-25-21-25-23-25

Samedi 29 janvier 2011 - NARBONNE

Journée 14 : 19 points, place 7

 

Max Inter Générations

Texte: 

Ce samedi 24 mars à 14h au complexe léo lagrange, notre ami Daniel a organisé une sortie en vélo pour visiter le quartier de Maxéville. Nous sommes partis donc du complexe léo Lagrange pour arriver à la salle du parc de la mairie.

Il est rare que le soleil soit présent lors d'une manifestation extérieur comme la sortie de vélo organisé par le MIG (Je m'improvise journaliste parce que le temps de récupérer l'article de hervé notre correspondant de l'Est républicain, l'évènement ne sera plus d'actualité !).

J'avais décider de participer avec ma fille Lisa 9 ans (la plus jeune des participants environ une soixantaine ?). C'était une balade tranquille à travers le parc linéaire, le quartier du haut du lièvre, le tour de la prison de Maxéville, le quartier des Aulnes, puis Maxéville centre pour une arrivé dans le parc de la Mairie.

Il n'y a pas eu d'incident à part un petit jeunot tomber dans la descende la rue où habite Monsieur bégorre qui a participé à la sortie dont vous pouvez le voir sur la vidéo. Je vous rassure, il ne s'est pas fait mal.

Quelques regrets de la part des participants est la courte durée de la sortie (environ 1h) et le manque d'information sur le parcours. Les participants auraient souhaiter faire des pauses pour expliquer l'histoire d'une rue, d'un bâtiment afin que ce soit ludique.

Je considère pour ma part que pour une première sortie c'est bien qu'il n'y ait pas d'incident car étant parent j'ai toujours peur à cause de la route. mais heureusement, l'encadrement était superbement bien orchestrer.

le plus dur est de remonter par le zénith du parc vers le complexe Léo Lagrange pour aller chercher ma voiture car ma fille étant trop fatigué ne voulait pas faire le chemin inverse en vélo.

Et à ma grande surprise, André MARCHAND m'a dépassé tranquillement sur la côte mais j'ai pris un raccourci pour arriver finalement 1 minute après lui au complexe Léo Lagrange.

Cliquez sur l'image pour accéder à l'album.

Ce dimanche a eu lieu le Thé dansant organisé par Max inter génération et animé par Cri Cri le Dj. Le thé dansant est un lieu où on peut veir en famille et entre amis pour passer un très bon après-midi à danser ou à regarder. Ce dimanche là, il y a l'intervention de Mister Magoo un magicien et illusionniste qui a fait le tour de table durant l'après-midi. Bien entendu, j'en ai profiter pour faire un interview.

J'aime bien la bonne ambiance, l'atmosphère convivial, ce rendez-vous mensuel. Ce serait bien de pouvoir maintenir ce thé dansant mensuel afin de permettre aux habitants d'avoir un lieu habituel pour danser.

Le prochain thé dansant aura lieu le dimanche 25 mars 2012 de 14h à 17h car à 17h30 j'ai mon cours de salsa et c'est à mon tour de faire l'animation. J'en profiterai pour y introduire des danses latines comme la salsa, merengue, le zumba sans oublier les traditionnelles cha cha, marche, paso doble, tango.

En plus, je vais essayer de faire venir mon groupe de salsa pour faire une démonstration.

Article de L'est républicain

Le thé, dansant organisé le dimanche dernier a encore tenu toutes ses promesses. "Le rendez-vous a de nouveau attiré pas mal de monde à la grande satisfaction des bénévoles de l'association Max'lnter-Générations qui donnent sans compter pour animer un  peu leur cité. «On y accourt régulièrement, et toujours avec autant de plaisir », confiaient deux  copines dont Christiane d'autant plus heureuse de retrouver ses ami(e)s qu'elle venait de passer de longues semaines en maison de repos suite à un accident de la route. Cette guinguette du Mardi gras était placée sous  le signe du carnaval et de la  bonne humeur car les plus fantaisistes s'étaient déguisés pour venir danser à la salle du parc. Deux belles surprises agrémentèrent l'après-midi: Manon Marbach pour commencer présenta du haut de ses 12 ns et avec talent un mini-récital au violon puis, Mister Magoo magicien illusionniste de Saint-Max proposa  quelques numéros de close sous les applaudissements des  habitués. Cricri pouvait se remettre aux platines pour faire danser son public. Le Vosgien a commencé dans l’animation à l'adolescence avec Christian Choisy et il compte bien profiter de sa retraite dans trois ans pour s'adonner pleinement à sa passion.  La guinguette de Max'lnter-Générations vaut  parait-il tous les antidépresseurs. Prochain rendez-vous: le 25 mars, avec KTS Dancing.

 

Daniel Jacob
16 allée David
54320 Maxéville

03.83.30.21.63
06.43.12.05.27

Mon blog, le blog de Max'Dany:
www.maxeville.voxdany.com.over-blog.com

 

Conseiller municipal

Max'Inter-Générations , le MIG, vous invite à son nouveau Thé Dansant familial,le dimanche 29 janvier 2012 de 14h30 à 18h00 Salle du Parc de la Mairie de Maxéville avec l'orchestre des Sixties, "The Blackburn's"

4 musiciens (dont 1 maxévillois), une chanteuse et une surprise ! Ambiance assurée, buvette et galette des Rois... Entrée gratuite... On compte sur vous ! Bonne année et au 29 janvier ! Daniel Jacob Daniel Jacob 16 allée David 54320 Maxéville 03.83.30.21.63 06.43.12.05.27 Mon blog, le blog de Max'Dany:

Vidéo avril 2010

Vidéo janvier 2010

Vidéo vide grenier enfant

 

Défilé saint Nicolas 2009

Texte: 

Qui est Saint Nicolas ? Saint Nicolas, saint patron et protecteur des petits enfants et de la Lorraine est fêté tous les 6 décembre, surtout dans l’Est de la France et dans le Nord ainsi que dans quelques pays d’Europe. La légende du Père Noël a été créée à partir du personnage de Saint Nicolas. L’histoire dit que le personnage de Saint Nicolas est inspiré de Nicolas de Myre, également appelé Nicolas de Bari. Il est né à Patara, en Asie Mineure, entre 250 et 270 après J-C, et décédé le 6 décembre, en 345 ou en 352, dans la ville portuaire de Myre en Asie Mineure. C’est l’un des saints les plus populaires en Grêce et dans l’Eglise Latine. Il fût Evêque de Myre au 4ème siècle. Sa vie et ses actes sont entourés de légendes. Après sa mort, Saint Nicolas a alimenté une multitude de légendes qui reflètent sa personnalité généreuse. Chaque épisode de sa vie a donné lieu à un patronage ou une confrérie d’un métier ou d’une région. C’est l’un des saints le plus souvent représenté dans l’iconographie religieuse : sur les vitraux des églises, dans les tableaux, en statue, sur les taques de cheminée, les images d’Epinal, etc… Ses légendes offraient aux imagiers une riche matière. Saint Nicolas, dans son costume d’évêque, fait équipe avec un personnage sinistre : le père Fouettard. Celui-ci, tout vêtu de noir, n’a pas le beau rôle puisqu’il est chargé de distribuer les coups de trique aux garnements. La Saint Nicolas est aussi l’occasion pour les enfants de recevoir des cadeaux, trois semaines avant que le Père Noël ne passe dans les cheminées. La veille de la Saint Nicolas, les petits enfants placent leurs souliers devant la cheminée avant d’aller se coucher. Ils déposent à côté de leurs chaussures, une carotte et des sucres pour la mule du Saint Nicolas et un verre de vin pour réchauffer le grand saint. Depuis le XIIe siècle, on raconte que Saint Nicolas, déguisé, va de maison en maison dans la nuit du 5 au 6 décembre pour demander aux enfants s’ils ont été obéissants. Les enfants sages reçoivent des cadeaux, des friandises et les méchants reçoivent une trique donnée par le compagnon de Saint Nicolas, le Père Fouettard. La Légende de Saint Nicolas veut que le saint ait ressuscité trois petits enfants qui étaient venus demander l’hospitalité à un boucher. Celui-ci les accueillit et profita de leur sommeil pour les découper en morceaux et les mettre au saloir. Sept ans plus tard, Saint Nicolas passant par là, demande au boucher de lui servir ce petit salé vieux de sept ans. Terrorisé le boucher prit la fuite et Saint Nicolas fit revenir les enfants à la vie. Suite à cette anecdote, Saint Nicolas devint le patron des écoliers et petits garçons. Au fil des siècles, la légende disparut peu à peu, à l’exception de l’épisode des enfants tués, mis au saloir et sauvés par Saint Nicolas qui leur rendit la vie. Le décor ainsi que certains détails évoluèrent et l’épisode s’adapta progressivement à la région, pour entrer définitivement dans les mémoires lorraines. Déjà au Xe siècle après J.-C, il était vénéré en Allemagne et le 6 décembre on le fêtait comme patron des commerçants, des boulangers et des marins. Selon les régions, Saint Nicolas apparaît soit comme un vieil homme gentil, soit comme un évêque digne, avec une crosse et une mitre. C’est à lui que les enfants adressent leurs prières, se réjouissant de petits présents qui les attendent pour le 6 décembre. En Belgique et dans l’Est de la France, pour le jour de la Saint Nicolas, on distribue aux enfants de grands pains d’épices en forme du Saint Evêque. Saint Nicolas défile dans les rues et distribue des bonbons aux enfants. Saint Nicolas est accompagné d’un personnage rude au visage noirci qui porte une baguette. Il est connu dans l’Est de la France sous le nom de « Père Fouettard », qui distribue des verges. Ce n’est qu’au XVIe siècle qu’on commença à parler du Père Fouettard. Qui est-il ? Il est né à Metz en 1552, lors du siège de la ville par les troupes de Charles Quint. Les habitants promenèrent l’effigie de l’Empereur à travers les rues, puis la brûlèrent. Ainsi, le Père Fouettard serait, dit-on, Charles Quint. Reconnu pour sa grande générosité, Saint Nicolas devint, au Moyen Age, le patron des petits enfants puis des écoliers. Le soir du 5 décembre, les enfants laissent leurs souliers devant la cheminée ou devant la porte avec du sucre, du lait et une carotte pour la mule qui porte Saint Nicolas. Ils découvrent au matin du 6 décembre une multitude de sucreries, de friandises et de petits présents que Saint Nicolas a déposés à leur intention. La mule a mangé la carotte et Saint Nicolas a bu le verre de lait ou de vin que les enfants lui ont laissé.

Après sa disparition Il fut enseveli dans une tombe de marbre et de sa tête se mit à couler une source d’huile apportant la santé à bien des malades et de ses pieds une source d’eau. Cette huile cessa de couler lorsque le successeur de Saint Nicolas se vit chassé de son siège par des envieux. Mais dès que l’évêque fut réinstallé sur son siège, l’huile se remit aussitôt à couler. Longtemps après, les Turcs détruisirent la ville de Myre. Et comme quarante-sept soldats de la ville de Bari passaient par là, quatre moines leur ouvrirent la tombe de Saint Nicolas : ils prirent ses os, qui nageaient dans l’huile, et les transportèrent dans la ville de Bari, en l’an 1087. Les reliques du saint accomplirent de nombreux miracles en Italie. Elles protégèrent des voleurs, sauvèrent des personnes de la noyade et ramenèrent à leurs parents les enfants perdus ou volés. Quelques années après l’arrivée des reliques du saint en Italie, un chevalier lorrain qui revenait de croisade passa à Bari. Il déroba un doigt du saint pour l’amener dans sa ville natale : Saint-Nicolas-de-Port. Bientôt des pèlerinages importants furent organisés dans cette petite ville de Lorraine. Lorsqu’on priait Saint Nicolas, des miracles se produisaient. Des chevaliers enchaînés par les infidèles furent miraculeusement transportés devant le portail de l’église de Saint-Nicolas-de-Port et Saint Louis fut sauvé de la noyade.

Où est fêté Saint Nicolas ? Saint Nicolas est fêté dans l’Est (Lorraine et Alsace), le Nord de la France, la Belgique, l’Allemagne, l’Autriche, les Pays Bas. Tous les 6 décembre, Saint Nicolas fait le tour de toutes les villes de Lorraine, précédé par son effigie en pain d’épices et en chocolat dans les confiseries et pâtisseries. Il distribue des friandises aux enfants et se voit remettre les clés de la ville par le maire. Chars, défilés prestigieux, feux d’artifice… Saint Nicolas est une fête importante dans la vie culturelle de ses régions. Saint Nicolas, dans son costume d’évêque, fait équipe avec un personnage sinistre, le père Fouettard. Celui-ci, tout vêtu de noir n’a pas le beau rôle puisqu’il est chargé de distribuer les coups de trique aux garnements. La Saint Nicolas est aussi l’occasion pour tous les petits Lorrains de recevoir des cadeaux, trois semaines avant que le Père Noël ne passe dans les cheminées. Chaque année, Saint Nicolas et le père Fouettard visitent également les écoles maternelles en distribuant du pain d’épices et des oranges.

Concert M pokora au Zénith Nancy - J'ai reconnu que 2 chansons !!

Texte: 

Mercredi de la semaine dernière, j'ai gagné 2 places pour le concert de M Pokora grâce à L'opticienne COLIN à Nancy rue St-Jean près du magasin Morgan (je sais parce que j'emmène ma femme dans cette boutique de fringue). Le concert étati prévu à 20h, alors Lisa et moi sommes allés à 18h30 pour avoir une meilleur place. Mais à peine arrivé, qu'il y avait déjà 3 files d'attentes. Je prends mon mal en patience car c'est mon premier concert avec ma fille. Je connais le chanteur mais je ne suis pas un fan. Au bout d'une demi-heure de queue, on arrive enfin à passer le premier portail de fouille. On tate mon blouson pour voir si je n'ai pas quelque chose qui risque de blesser l'artiste.

On entre dans le zénith et je me dis qu'à 19h00 j'aurais de la place à l'intérieur, voir être tout près de la scène. Trop tard, les trois quart de la salle était rempli. Bon tant pis, on a trouvé de la place vers le fond d'où l'impossibilité de fournir une bonne vidé avec mon iphone. Hélas, j'avais oublié de prendre ma caméra. Je ne pense pas que j'aurais pu filmer le concert avec ma caméra.

Ce n'est pas tout, comme on n'a pas eu le temps de manger, je prends don un sandwich au stand, 6.50 € pour une boisson et un jambon beurre. J'en ai piqué la moitié à Lisa parce qu'elle ne pouvait plus terminer.

Le point positif de cette sortie est qu'un concert est plus marquant que le regarder à la télé. Il y avait beaucoup de balades pour les jeunes filles en délire dans la salle. J'ai trouvé que cela manquait un peu de rythme sur scène. Et pourtant quand on regarde les clips vidéos de ces chansons, on pourrait croie qu'au concert on retrouverait la même chose.

Le quart d'heure avant lma fin était plus dance. La pruve est que tout le monde s'est mis debout,même moi, que ce soit les pères ou les mères qui accompagnaient les enfantrs. J'ai apprécié ce passage. Quand à l'artiste, il est proche du public et joue aussi souvent qu'il peut avec celui-ci. Le pricipal est que ma fille soit heureuse de ce moment. Car comme dirait une publicité que j'ai vu à la télé pour une pub de carte bleu, le bonheur n'a pas de prix.

 

Navigation du livre