30px; }
Welcome Visitor:

CQFR N°29 - ALCO les collectionneurs

Onglets principaux

Texte: 

Articles similaires

Snowhall 2012 Amnéville

Texte: 

Aujourd'hui, j'ai essayé pour vous le snowhall à amnéville. Ma fille ira l'année prochaine aux vacances d'hiver avec l'école et il était intéréssant de l'initier au ski avant. Le seul endroit où on peut faire du ski en été avec 35 ° ce jour, c'est au snowhall dont la température à l'intérieur ne dépasse pas le 0.

J'ai skié la première foir en 1991-1992 dans les voges durant une journée. Un copain m'a indiqué comment faire et j'ai mis une heure pour m'habituer à ces deux skis difficilement maniable. Une fois que j'ai pu maîtriser le geste, je me suis lancé tout seul comme un grand.

Comme l'adage l'indique " le vélo çà ne s'oublie pas", et bien, j'ai vite retrouvé mes repères une fois dans la combinaison que j'ai dû loué car on n'avait rien, pas de chaussures, pas de skis, pas de combinaison. L'entrée n'est pas cher, ce qui est onéreux c'est la location. Un blouson c'est 3.7 €, un pantalon c'est 3.7 €, ski 3.7€ et bottes 3.7 € soit déjà 15 € pour le matériel plus 17 € pour 2h de pistes, ce qui nous fait 32 € à chaque visite par personne.

Pour la première fois que j'emmène ma fille de 9 ans, je lui ai pris une heure de cours avec un moniteur de ski pour 40 €. L'avantage c'est que le moniteur s'occupe d'elle durant véritablement pendant une heure avec une très bonne pédagogie pour le cours. C'est normal car le moniteur est agréer par la fédération de ski. Il lui a faire faire des exercices simples comme vous pouvez le voir sur la vidéo.

Ce n'était pas évident de filmer en skiant car je n'ai pas encore confiance alors que j'ai vue des gamins de 6 à 8 ans foncer à toute allure sans la moindre crainte de tomber.

Concernant la piste, elle mesure 620 m de long, 35 m de large et 90 m de dénivelé. Le plus impressionnant pour moi, c'est lorsque j'ai voulu sauté au-dessus des obstacles comme des pros mais il va falloir m'entraîner beaucoup car je suis ridicule, je suis tombé.

Je vous coneil tout même d'y aller avec un bonnet et une bonne paire de gants car un adolescent qui faisait de snowboard n'en avait pas et il s'est gêlé les doigts. Une fois que j'aurais maîtriser les skis sans doute j'essaierai le snowboard. Je ne vous présente pas les autres infrastructures comme la possibilité de se restaurer sur place.

Il faut prévoir une pièce d'un euro pour la consigne. Le samedi est à éviter à cause du monde, je vais tenter d'y retourner un vendredi car pour bien assimiler, il faut aussi pratiquer régulièrement.

Decid'M : le village Michelet

Texte: 

Novateur par son architecture, le village Michelet s’illustre également par son projet d’accompagnement unique, fruit de quatre années de travail. Celui-ci présente la particularité d’accueillir pour la première fois des personnes handicapées mentales toute leur vie et repose sur trois besoins fondamentaux :
La liberté : des espaces de circulation couverts permettront d’aller et venir aisément en toute saison tout en offrant des lieux de pauses propices à la détente et aux échanges. Les résidents auront également la possibilité de développer leurs aptitudes et contribuer à la vie de toute la communauté, à la mesure de leurs capacités.
La sécurité : la déficience intellectuelle ne permettant pas d’appréhender le danger, la sécurité a fait l’objet d’une attention particulière. Ainsi, l’établissement offrira un contrôle des entrées et sorties via un accueil unique et la structure du bâtiment garantira une prévention optimale des risques.
L’intimité : au sein du village Michelet, les personnes accueillies existeront singulièrement au sein d’un espace collectif. Cela signifie qu’elles bénéficieront donc de chambres dotées d’entrées personnelles et auront la possibilité d’accueillir leur famille pour de courts séjours.