30px; }
Welcome Visitor:

Septembre 2009

edition septembre ADECA54

Texte: 
En France, le cancer colorectal touche près de 37.000 personnes chaque ennée, est responsable de près de 17 000 décès. Pourtant, diagnostiqué au stade 1, neuf patients sur dix en guérissent. D'où l'intérêt d'un despistage précoce. Ce qui commence par une bonne information, sans tabou. ADECA 54, structure de gestion des dépistages de cancer en Meurthe-et-Moselle, mandatée par l'Etat et l'assurance maladie, s'y emploie dans le département. Via diverses animations durant le mois de mars, désormais mois de mobilisation nationale (voire internationale, USA et canada ont choisi le même) contre le cancer colorectal. Avec le bus-expo de l'INCa (institut natjional du cancer), l'association avait choisi hier après-midi de s'arrêter sur le parking de la Sapinière à Laxou pour une grande action de sensibilisation. Face émergée de l'iceberg. Puisque par ailleurs, l'ADECA 54 adresse depuis 2008, des courriers à tous les Meurthe-et-Mosellans âgés de 50 à 74 ans, les incitant à se faire dépister. Un geste simple. Pris en charge par l'assurance-maladie. Qui peut sauver la vie, tout simplement. - See more at: http://www.maxeville.tv/edition%20septembre%20adeca54#sthash.ESXWcx9n.dpuf

En France, le cancer colorectal touche près de 37.000 personnes chaque ennée, est responsable de près de 17 000 décès. Pourtant, diagnostiqué au stade 1, neuf patients sur dix en guérissent. D'où l'intérêt d'un despistage précoce. Ce qui commence par une bonne information, sans tabou. ADECA 54, structure de gestion des dépistages de cancer en Meurthe-et-Moselle, mandatée par l'Etat et l'assurance maladie, s'y emploie dans le département. Via diverses animations durant le mois de mars, désormais mois de mobilisation nationale (voire internationale, USA et canada ont choisi le même) contre le cancer colorectal. Avec le bus-expo de l'INCa (institut natjional du cancer), l'association avait choisi hier après-midi de s'arrêter sur le parking de la Sapinière à Laxou pour une grande action de sensibilisation. Face émergée de l'iceberg. Puisque par ailleurs, l'ADECA 54 adresse depuis 2008, des courriers à tous les Meurthe-et-Mosellans âgés de 50 à 74 ans, les incitant à se faire dépister. Un geste simple. Pris en charge par l'assurance-maladie. Qui peut sauver la vie, tout simplement. - See more at: http://www.maxeville.tv/edition%20septembre%20adeca54#sthash.ESXWcx9n.dpuf

En France, le cancer colorectal touche près de 37.000 personnes chaque ennée, est responsable de près de 17 000 décès. Pourtant, diagnostiqué au stade 1, neuf patients sur dix en guérissent.

D'où l'intérêt d'un despistage précoce. Ce qui commence par une bonne information, sans tabou. ADECA 54, structure de gestion des dépistages de cancer en Meurthe-et-Moselle, mandatée par l'Etat et l'assurance maladie, s'y emploie dans le département. Via diverses animations durant le mois de mars, désormais mois de mobilisation nationale (voire internationale, USA et canada ont choisi le même) contre le cancer colorectal. Avec le bus-expo de l'INCa (institut natjional du cancer), l'association avait choisi hier après-midi de s'arrêter sur le parking de la Sapinière à Laxou pour une grande action de sensibilisation. Face émergée de l'iceberg. Puisque par ailleurs, l'ADECA 54 adresse depuis 2008, des courriers à tous les Meurthe-et-Mosellans âgés de 50 à 74 ans, les incitant à se faire dépister.

Un geste simple. Pris en charge par l'assurance-maladie. Qui peut sauver la vie, tout simplement

 

conseil municipal du 7 septembre 2009

Texte: 
Article de l'est républicain
 
Les alliances qui divisent
 
Daniel Jacob a animé le conseil municipal, lundi soir. L'ancien animateur du service Jas a toujours reconnu qu'il préférait l'animation à la politique. "Dans l'opposition, à part proposer et critiquer, on ne peut pas faire grand chose", lance-t-il avec sa franchise habituelle, sur son blog.
Le représentant du Modem qui s'était rallié à la liste de Christophe Choserot quitte le "Nouvel Elan". Il l'a annoncé, lundi, en plein conseil, inquiet de l'accueil qui serait fait à sa décision mais soulagé. "Mais je reste dans l'opposition", plaide-t-il.
Un discours que l'opposition a tout de même du mal à digérer car lundi, alors qu'il avait toujours suivi les décisions du groupe avec lequel il siégeait, l'élu s'est, pour la première fois, démarqué sur une délibération concernant les frais de misssions du maire. Un sujet sur lequel il s'était toujours opposé, notamment, lors d'un précédent déplacement du maire à New York pour le Nancie (pôle de l'eau).
Le groupe de Christophe Choserot s'est retiré du vote au sujet d'une délibération sur l'action internationale qui englobait des aides très différentes (humanitaires, aide d'urgence, frais de séjour pour des séminaires ou des assises...) mais pas Daniel Jacob qui a accepté cette délibération, demandant simplement plus de transparence à l'avenir.
Le divorce était consommé et l'homme du Centre enfin libre. Ce qui n'est pas franchement du goût du groupe "Nouvel Elan" même si Christophe Choserot ne se dit pas affaibli, lui qui considère que Daniel Jacob a manqué d'honnêteté vis-à-vis du groupe avec lequel il a été élu ainsi que pour les électeurs qu'ils représentaient. "La moindre des choses aurait été qu'il démissionne du conseil municipal. Il dit qu'il reste dans l'opposition. Je suis sceptique ou alors on attendra des actes", ajoute l'élu de gauche qui pense que "Daniel Jacob a été récupéré par le Modem et par la majorité municipale".
Le maire dispose d'un poste de conseiller vacant. Henri Bégorre, qui avouait avoir reçu un coup de fil de Luc Binsinger, saluait le courage d'un Daniel Jacob impatient d'apporter ses idées dans la politique d'animation, notamment, autour des nouveaux services équins mais pas seulement. A suivre.

edition 11 septembre forum associations

Texte: 

Le journal du 11 septembre 2009 - édition spécial forum associations

11 septembre édition N°30 : Les associations sur un plateau Un nouveau lieu, une nouvelle date et un nouveau nom. Le salon des associations, habituellement organisé au Zénith (TMZ), se déroulera au complexe Léo-lagrange. A 13h30, souvrira le salon avec l'inauguration de l'école municipale des sports. L'aspect festif sera de la partie avec le plein d'animations toute l'après-midi : des expositions, des interviews, des présentations vidéo, différentes animations sportives et ludiques... L'objectif est que cet événement favorise la rencontre habitants-associations et qu'il facilite les inscriptions.

NABLA

Texte: 

edition 18 septembre handi nancy

Texte: 

Le journal du 18 septembre 2009 - édition spécial Handi Nancy

edition 25 septembre rallye vosgien

Texte: 

Le journal 25 septembre 2009 - édition spécial Rallye vosgien