30px; }
Welcome Visitor:

Mars 2010

A la rencontre des habitants

Texte: 

A la rencontre des habitantsCe reportage je l'ai intitulé à la rencontre des habitants car c'est la première fois que j'allais filmé à la cascade. C'est suite à l'invitation de Christophe Choserot que je suis venu un samedi matin avec toujours Lisa. Le problème que j'ai rencontrer est que c'est une action politique et comme la politique et moi nous ne sommes pas très copain, alors je n'ai pas pu poser les bonnes questions. Avec le recul, pour être intéressant dans le reportage, il maîtriser son sujet même si le sujet en question ne nous intéresse pas. Cela signifie que tôt ou tard, je devrais m'investir dans le domaine de la politique pour pouvoir aborder des sujets qui touchent la vie de la commune. Mais bon pour l'instant, je ne fais qu'être spectateur du reportage.

Show Tuning au Zénith à Maxéville par ASA édition 2010

Texte: 

show tunningJe me souviens de ce premier reportage effectué avec Maitry sur le parking du zénith de Maxéville. C'était un dimanche ensoleillé avec un froid sec que je n'avais pas prévu car malgré mon bonnet et mes gants, j'ai senti le froid rapidement. Il y avait du monde à ce rassemblement de passionné en tuning. On aurait pu tourner toute la journée mais avec ce froid nous nous sommes dépêché pour finir le reportage. Le truc sympa dans le tuning est qu'on pouvait assister à tous genre de transformation. En même temps, il y avait la course ce vitesse sur la ligne droite, une épreuve impressionnante pour des véhicules de monsieur tout le monde.

L'organisation de ce rassemblement est fait par l'association Nancy ASA.

 

 

 

 

 

 

 

Conseil municipal lundi 15 mars 2010

Texte: 
A l'ordre du jour:
¤ Informations:
Rapport de la Commission des personnes handicapées.
¤ Communications diverses et des décisions prises en application de l'art. L. 2122-22 du Code Général des Collectivités Territoriales,
¤ Affaires délibératives:max-ville-2.jpg
- 01 - Approbation du Budget Primitif 2010 - Budget principal.
-  02 - Vote des taux d'imposition 2010.
-  03 - Approbation du Budget Primitif 2010 - Bâtiment Cuénot. 
-  04 - Subvention au CCAS.
-  05 - Subvention au Comité des Oeuvres Sociales du Personnel Communal.
-  06 - Bilan annuel 2009 des subventions et avantages en nature accordés par la Ville de Maxéville.
-  07 - Bilan annuel 2009 des marchés passés par la Ville de Maxéville.
-  08 - Modification du tableau des effectifs au 1er avril 2010.
-  09 - Développement de l'offre d'accueil 0-4 ans: 
          Convention de partenariat avec la crèche Baby and Co - Saint Jacques I.
-  10 - Participation aux classes transplantées: Convention de financement Nancy-Maxéville.
-  11 - Voyage des seniors: participation financière des bénéficiaires.
-  12 - Acquisition par la Ville de la parcelle AC 655 appartenant à Mme Bonnet.
-  13 - Désaffectation, déclassement et cession de l'ancien chemin du passage à niveau n°4.
-  14 - Vente des garages allée du Parc.
-  15 - Vente de l'unité foncière sise 13 rue Aristide Briand.
-  16 - Bilan annuel 2009 de la politique foncière des Collectivités Locales.
-  17 - Campagne de ravalement de façades et d'isolation acoustique.
¤ Questions orales.
Les séances du Conseil Municipal sont ouvertes au public...

Vernissage coin café convivial à Maxéville

Texte: 

Depuis trois ans, la Mairie de Maxéville a confié au Secours Catholique un local au pied de l’immeuble de La Balance. Retour sur cette initiative originale..
Au-delà de la simple distribution d’aides alimentaires ou de vêtements, le Secours Catholique s’investit dans des projets d’accompagnement en allant à la rencontre de celles et ceux
qui en ont besoin.

C’est ainsi tout naturellement que les équipes de la Mairie de Maxéville ont suggéré à l’association de se mobiliser en faveur des habitants de La Balance, un immeuble
de 52 familles isolé géographiquement.
Un local a ainsi été mis à la disposition du Secours Catholique au bas de l’immeuble. L’association a investi ce lieu en avril 2010. "Les élus de la Mairie nous ont vraiment fait
confiance. En commençant cet accompagnement à taille humaine, nous avons plongé dans l’inconnu. Tout a été créé", explique Dominique Fisson, responsable du projet. Et
d’ajouter comme une devise à sa démarche : "On vit d’abord, on déchiffre après, pas à pas."

Un lieu ouvert à tous

Une semaine après son inauguration, le local se
transformait tous les jeudis après-midi en Café convivial.
L’occasion de se retrouver chaque semaine pour parler,
échanger, tisser du lien. "Nous sommes là pour poser un
regard neuf sur ces personnes, sans aucun jugement. De
chaque difficulté, nous essayons de faire quelque chose de
constructif pour toujours rester dans une dynamique de
vie", précise Dominique Fisson. à ces rencontres informelles
hebdomadaires, s’ajoutent des accompagnements individuels
qui peuvent prendre diverses formes, comme un coup de pouce
pour s’acquitter de formalités administratives, de l’aide pour
obtenir un micro-crédit ou lutter contre des addictions.

Faire pour et avec les habitants

Ce projet a également permis de mettre en place des actions
communes pour le bien de l’ensemble des résidents. Première
réalisation concrète, la calèche se déplace désormais à la
Balance pour accompagner les élèves sur le chemin de l’école.
Les chevaux de la police municipale sont même venus glisser
leur nez par la fenêtre du local ! Le terrain autour de l’immeuble a
également été entièrement nettoyé par les habitants et des jeux
pour les enfants ont été aménagés. La rénovation du parking,
effectuée également en partie par les résidents, et l’installation
d’une dalle en béton délimitant l’espace réservé aux poubelles
ont contribué à améliorer le cadre de vie.

Des moments à vivre ensemble

Outre les anniversaires et les galettes des rois fêtés dans le local,
l’année est rythmée par des événements incontournables. Ainsi,
dès 2010, La Balance a organisé sa Fête des voisins. Le succès a été au
rendez-vous avec un grand buffet installé sur le terrain remis en état.
En décembre, c’est au tour de saint Nicolas de rassembler petits
et grands autour de friandises offertes par les habitants. Autre
temps fort collectif préparé avec le soutien de la Mairie, une sortie au
parc d’attractions de Fraispertuis a réuni 75 habitants pour une
journée festive en famille.
Le Secours Catholique crée d’autres occasions de sortir
du quartier, comme par exemple récemment une séance de
relooking au vestiaire de l’association. Des sorties culturelles
sont aussi envisagées. Pas question de routine pour les
animateurs du Café convivial ! Ouvert sur l’extérieur, le local
accueille régulièrement d’autres structures et associations
locales. Lieu de réseau et de partage, il permet de prendre la
parole, de s’informer, de prendre conscience de ses capacités, de
se construire... "Vivre de la relation pour être plus fort", les mots
de Dominique Fisson résument bien la finalité de la démarche.