30px; }
Welcome Visitor:

Le collège La Fontaine en danger

Onglets principaux

Article de juin 2012 - Alexandra Les collèges du Plateau de Haye en débat. Dans le cadre du plan Collèges Nouvelles Générations du conseil général, parents d'élèves et élus se sont retrouvés au CILM pour débattre de la fermeture éventuelle d'un collège sur le Plateau de Haye. Le vice-président du conseil général Mathieu Klein a rappelé les objectifs du projet : entre autres, un équilibre des effectifs et la mixité avec des collèges à taille humaine, évoquant un effectif global de 300 à 400 élèves.

Etabli sur 4 ans, ce plan doit dans un premier temps définir les travaux à réaliser. Concernant plus particulièrement le Plateau de Haye et ses 2 collèges, La Fontaine au Champ-le-Boeuf et Claude le Lorrain au Haut-du-Lièvre, 3 hypothèses sont proposées : reconstruction de La Fontaine et fermeture de Claude le Lorrain ; reconstruction de Claude le Lorrain et fermeture de La Fontaine ; fermeture des 2 établissements et construction d'un nouveau collège sur le terrain situé au-dessus de la caserne des pompiers de Gentilly.
Le conseil général privilégie cette 3e hypothèse afin de ne pas favoriser l'un des 2 quartiers.
Les parents des futurs collégiens résidant au Champ-le-Boeuf se sont pour certains très vivement fait entendre soulignant principalement un problème de sécurité pour les enfants qui s'y rendront à pied. Rappelant que les dessertes de bus seront adaptées en fonction du collège, Mathieu Klein a répondu que des cheminements piétons seraient faits pour la sécurité des élèves.
Du côté du personnel enseignant des 2 collèges, les avis sont partagés : certains sont résolument contre une fermeture et d'autres, bien que sachant leur poste menacé, ne sont pas réfractaires à la construction d'un nouvel établissement.

Article de avril 2012 - Alexandra

Parmi elles, un collège serait construit sur le site de l'IUFM et un second sur le Plateau de Haye. En cas de non disponibilité foncière pour ce dernier, soit Le Lorrain, soit La Fontaine serait reconstruit, induisant la fermeture des 2 autres établissements.
Regrettant l'absence du vice-président du conseil général Mathieu Klein, les parents présents, habitants du quartier pour la plupart, ont donc fait part de leurs inquiétudes quant au devenir du collège La Fontaine et à l'avenir du quartier en lui-même. Ils ont en outre évoqué la ligne de bus 124 que les enfants devraient prendre pour aller à Le Lorrain, une ligne qu'ils qualifient de peu fréquentable.

Le maire Laurent Garcia a souligné la volonté de la municipalité de Laxou de conserver le collège et son gymnase, rejoint par l'adjoint au maire de Maxéville, Georges Mayeur.
Le conseiller général Pierre Baumann a parlé d'une resectorisation obligatoire, évoquant entre autres les problèmes de baisse d'effectif et l'exercice des professeurs sur plusieurs établissements.

Présentant l'idée de départ comme louable, un enseignant a confirmé qu'il n'était pas concevable d'entretenir des bâtiments avec peu d'élèves ajoutant néanmoins que des mélanges pourraient être "détonants" et ne feraient que "diluer les problèmes et les multiplier". Son idée serait de conserver La Fontaine et reconstruire Jean Lamour afin de partager le collège du Haut-du-Lièvre sur les 2 établissements et de favoriser ainsi une meilleure mixité, des propos applaudis par les parents présents.
Lara, actuellement en 6e, a par ailleurs confié que même les élèves n'étaient pas informés ajoutant au sujet du Champ-le-Bœuf et du Haut-du-Lièvre : " deux quartiers qui ne s'aiment pas dans un même collège, ça va être une cata !".

La réalisation du projet étant prévue d'ici 2018, il a été rappelé que les parents des élèves de primaires sont particulièrement concernés et invités à se joindre aux parents des collégiens, le vote étant prévu par le Conseil Général fin juin.
Une prochaine réunion aura lieu jeudi 3 mai. Ci joint le courrier de M. KLEIN ici

Articles similaires

Fête des voisins 2004

Texte: 

Vous ne rêvez pas, il s'agit bien d'une vidéo sur la fête des voisins dans mon quartier, juste sur la place de l'Alzette, et c'est bien l'année 2004. Cette année, nous n'avons pas eu la pluie comme les dernières éditions. Il s'agit donc de ma deuxième participation à la fête des voisins et maurice Grosjean, l'organisateur de cette fête a sollicité de nouveau ma participation.

A l'époque, j'étais animateur débutant comme vous pourrez vous en rendre compte d'après la vidéo. Et si vous me voyez sur la vidéo alors il s'agit de la caméra de maurice dont j'ai récupérer la bande. Pour cette édition, j'ai proposé un jeu pour les participants afin d'agrémenter l'après-midi. Nous avons eu un chapiteau pour nous abriter en cas de pluie et j'en ai profiter pour proposer un karaoké avec un téléviseur que ma soeur christine m'a gracieusement cédé.

Fête de la Saint Martin

Texte: 

Publiée le 18 nov. 2012 par Défilé à travers quelques artères de Laxou du traditionnel défilé de la fête de Saint-Martin (également appelée Fête des Lanternes).

Puis petit spectacle à l'école Emile Zola (exceptionnellement cette année en raison des travaux d'embellissement au niveau de la l'Hôtel de ville).

Les petits d'Hänsel et Gretel sont à l'honneur cette année !

Vendredi 16 novembre 2012

Images Khaled FRIKHA
Pour la Ville de Laxou

La Ville de Laxou fête la Journée de la Femme.

Texte: 

La Ville de Laxou fête la Journée de la Femme. "Laxou, Côté Femmes"

Conférences, Spectacles, Exposition les 8 et 9 mars 2013. Extraits des manifestations...

Images Khaled FRIKHA - Auteur photographe - www.kfrikha.com Pour la Ville de Laxou

Tous droits réservés - mars 2013

 

Edition 7 mars 2009

Texte: 

Le journal de mars 2009

Bonsoir bonsoir, voici donc la troisième édition de ktsTV la télé locale rétrospective du plateau de haye. Au sommaire de cette édition : la présentation des aventures partagées, le tournoi de billard au CILM et le festival salsa par capdanse

Kermesse 2014 école Albert Schweitzer

Texte: 

Comme chaque année, la kermesse de l'école Albert Schweitzer a eu lieu à la fin de l'année scolaire au mois de juin. Cette année, c'est la dernière année de Lisa dans cette école car l'année prochaine, elle ira au collège. Et pour cette dernière année, j'ai contribué bénévolement à une animation.

J'ai profité de la scène mise à disposition par la commune de Laxou pour proposer une chaise musicale. Je voulais animer durant une petite demi-heure mais finalement je suis resté plus d'une heure tellement les enfants voulaient encore danser. Afin d'encourager les enfants à participer, j'ai récompensé ceux qui venait sur la piste avecd es bonbons. Ensuite pour faire participer les parents, nous avons jouer ensemble à un blind test musical sur les années 80 que les enfants ne connaissaient pas évidement.

Les histoires incroyables de la Meurthe et Moselle

Texte: 

les incroyables histoires de la meurthe 150216« SI J'AVAIS SU, je ne serais pas confondu », comme dirait le petit Gibus, d'apprendre que l'école Louis-Pergaud, dans le coeur historique du vieux Laxou, ne porte pas le nom de l'auteur de « La guerre des boutons » par hasard. Entre la commune du Grand Nancy et le romancier, prix Goncourt en 1910 pour son premier livre « De Goupil à Margot », il existe une belle histoire.

Edition janvier

Texte: 

Le journal de janvier 2009

FEVRIER Au sommaire de cette édition : Les voeux de M Begorre La galette de rois de l'associaiotn "Maxéville un nouvel élan" la soirée de sainjovinavo ADECA54