Welcome Visitor:

La voiture électique de Mitsubishi chez Richard Alcaraz Automobiles

Onglets principaux

Message d'erreur

Warning : call_user_func_array() expects parameter 1 to be a valid callback, function 'search_block_form' not found or invalid function name dans drupal_retrieve_form() (ligne 844 dans /var/www/vhosts/maxeville.tv/httpdocs/includes/form.inc).
Texte: 

Le journal du 12 novembre 2009

Au sommaire de notre JT de cette semaine : - La voiture électrique Mitsubishi : Imiev - Le vernissage de Monts et Voluptes par Marie-José FEIDT et Hélène SARRIBOUETTE à la MJC PIchon Nancy - La visite de l'est républicain avec la MJC étoile de vandoeuvre.

Articles similaires

La BD autrement

Texte: 

Reportage vidéo sur la BD autrement sur vandoeuvre. C'était l'époque où j'étais partout afin de me faire connaître mais aussi pour acquérir de l'expérience et du contenu pour ma futur WEBTV. dans ce genre de reportage, il n'y a pas d'action c'est culturel. Aujourd'hui, je me souviens plus le contenu exacte du reportage, je ne peux même pas vousen faire un résumé. Mais faites vous plaisir en le visionnant.

stanislas echec

Texte: 

Je me souviens plus de la date exacte de la prise de cette vidéo mais je peux vous certifié que cela s'est passé sur maxéville à l'école qui n'est pas loin de la mairie.

J'ai rencontré une vielle connaissance lors de ce tournoi mais je n'ai pas pu l'interviewer car c'était une institutrice de l'établissement. En tout cas, c'était l'époque où j'étais disponible pour couvrir les évènements de Maxéville.

 

Foot ball américain Les tigres de Nancy

Nom: 
Gilles BAUS
adresse: 
3, allée rené Lalique Bat Aigue Marine
54270 essey les nancy
France
Téléphone: 
0383941489
Fax: 
0383931121
Contenu: 

Je vous propose de faire la connaissance de ce sport méconnu en France. Le football Américain proposé par l'association les tigres de Nancy dont notre correspondant christian avait posté un billet sur l'équipe la semaine dernière. Je viens donc de terminé le montage vidéo et vous en propose donc de  visionner la première partie pour faire connaissance avec le président Gilles Baus que j'ai rencontré rapidement au complexe sportif Léo Lagrange.

C'est un interview d'environ de dix minutes pour connaître ce sport de A à Z car nous avons un correspondant très impliqué dans ses interviews. En effet, Christian a énormément de compétence dans le domaine sportif, par l'intermédiaire de ses reportages, on en apprend beaucoup. D'ailleurs, c'est pourquoi il est notre correspondant sportif pour notre WEBTV. Je vous encourage donc à noter son interview par l'intermédiaire du module que j'ai en place dont personne n'utilise par peur ou par paresse ?

ACB54 - Nouvel an berbère 2012

Texte: 

L’ACB54 fête Yennayer 2962 avec repas et musique, le 13 janvier 2012 à 20h, la salle des fêtes de Vandoeuvre.

Comme chaque année, l’Association de Culture Berbère de Meurthe et Moselle (ACB54) organise une soirée pour tous publics à l’occasion du nouvel an berbère.

 

Cette fête annuelle met en exergue les valeurs traditionnelle d’échange et de partage.

C’est aussi l’occasion pour tous de découvrir une culture nord-africaine ancrée dans des traditions républicaines et laïques. Tarifs : Adhérents 12€, Non adhérents 15€ Gratuit pour les enfants de moins de 6 ans Location :Acb54 , Fnac Le nouvel an berbère 2012 sera marqué par deux temps forts - Apéritif de lancement de la semaine du nouvel an mercredi 11 janvier 11 h à la Douera (2, Rue du Lion d’Or à Malzéville) en présence des restaurateurs participants. Toute cette semaine et dans toute l’agglomération, l’événement sera promu dans ces établissements gastronomiques ; - Soirée repas-concert de YENNAYER vendredi 13 janvier 20 h à la salle des fêtes de Vandoeuvre en musique avec : - le groupe de chants "Tighri Uzar", - le chanteur Zaher - le groupe de danse de l’ACB 54 Yennayer dans le cadre des 20 ans de l’ACB - 1992 / 2012 Notre association s’apprête à célébrer ses 20 années d’existence. Au cours de toutes ses années d’engagement pour la pluralité, de présence dans la cité, d’interpellation des pouvoirs et des élus, d’indignation face à l’injustice que subissent des personnes et des peuples, l’Acb54 a tenu dans ses constantes et ses valeurs. Elle a été constante et sans concession quand il s’agissait de défendre les valeurs de la République, la liberté, l’égalité, la laïcité, la solidarité. Elle a été constante quand il s’agissait de prendre part dans la lutte contre le racisme et les discriminations. Elle a été constante quand il s’agissait de défendre la culture et les valeurs berbères. Elle l’a été et le sera pour les années futures à chaque fois que l’une ou l’autre de ces valeurs est malmenée. Ces fortes convictions qui ont forgé l’esprit de notre association doivent continuer à animer notre action globale. Elles sont encore plus nécessaires en ces temps de crise qui bouleversent l’équilibre du « vivre ensemble ». Programme 2012 inscrit sous le thème "les mémoires" C’est sous cet angle que nous avons inscrit notre programme d’action 2012 qui a pour thème « les mémoires ». Sans prétendre occuper la place qui revient aux historiens et aux chercheurs, nous souhaitons apporter notre contribution à la compréhension et l’appropriation « des mémoires » dans leurs singularités. Toutes nos actions feront appel à la mémoire et nous ouvrirons l’année 2012 par « Yennayer », le jour de l’an berbère. Cette célébration est plus qu’un rite ; c’est un moment qui renvoie à l’exigence de solidarité, de partage et d’hospitalité. Cette fête, fédératrice des berbères à travers le monde, est un moment de joie réunissant familles et amis pour aborder la course de toute une année.

Isabelle Chalumeau écrivain public

Texte: 

Isabelle Chalumeau écrivain public

" Après un BAC littéraire et onze années à l'étranger (Grande-Bretagne et Allemagne), je rentre en France où je continue à travailler comme secrétaire commerciale trilingue.

Suite à un licenciement, je décide de travailler pour mon propre compte. Ecrivain public indépendant depuis janvier 2004, j'ai fait de ma passion d'écrire mon métier.

En parallèle, je continue à publier un livre par an (poèmes, nouvelles et romans) et participe à des concours littéraires.

Ecrire a toujours été beaucoup plus qu'un passe-temps ; c'était un besoin, une passion, une quête de reconnaissance. Aujourd'hui, c'est mon métier et je mets ma plume à votre service."

Site internet : http://ichalumeau.free.fr

Aujourd'hui, je souhaite vous faire découvrir un écrivain public : Isabelle Chalumeau. Tout simplement parce qu' isabelle a écrit un article sur le marché campagnard de laxou édition 2010 organisé par la saint Genèse association dont j'ai bien entendu effectué un reportage et l'animation durant la journée.

C'est en naviguant sur le net que je suis tombé par hasard sur son article que j'ai repris pour mon billet car je ne suis pas encore à l'aise avec l'écriture. J'ai bien entendu envoyer un mail lui avertissant que j'ai repris son article puis nous nous sommes contacter pour un interview.

Je vous proposerai donc un portrait d'Isabelle ultérieurement car nous avons respectivement un emloi du temps chargé c'est pourquoi en attendant mon reportage vidéo, je vous propose celui de France 3.

 

La vengeance de Milady à Europa Park

Texte: 

La dernière fois que je suis allé à Europa Park, je devais avoir environ 12 ans. C'était avec mes grands-parents paternel. Le souvenir que j'avais était le train fantôme à l'entrée. Je l'ai fait au moins 5 ou 6 fois dans la journée car à l'époque, il n'y avait pas beaucoup d'attractions.

Cette année 2013, nou y sommes allés en famille. Je ne reconnais plus rien excepté ce manège. Il y a autant de monde qu'à Euro Disney. Il faut parfois plus d'une heure d'attente pour faire un manège à sensation. Malheureusement, je ne peux pas accompagner ma femme et ma fille dans ce genre de manège :  je ne le supporte pas.

La preuve est qu'au moment de partir du partir, on décide de faire un dernier dans le quartier Russe, le manège près de la station spatial MIR : euro MIR. A la fin, j'avais le tourni. Pour conduire, c'était pas top. Je vous propose donc une séquence du spectacle dans l'arène.

Arène Espagnole "La vengeance de Milady" (durée 40 min.)

Le Cardinal de Richelieu voudrait bien se débarrasser du Duc de Buckingham en mettant à exécution un plan machiavélique. La mystérieuse Milady de Winter devra se charger de cette sombre besogne. Mais D’Artagnan et ses mousquetaires n’ont pas dit leur dernier mot. Auront-ils assez de temps pour faire échouer cet attentat ? Cascades extrênement dangereuses et combats impressionnants vous attendent dans l'arène espagnole. Un spectacle époustouflabnt portant sur le combat éternel entre le bien et le mal vous laissera sans voix.

Fair Play

Texte: 

Clip du fair

 

play

Organisés par mmH et l’ASNL, les trophées du fair-play réunissent des centaines d’enfants autour de leur passion commune pour le ballon rond. Mais, cette manifestation citoyenne en profite aussi pour promouvoir le civisme et le respect de l’environnement.

Le fair play à Maxéville

« J’ai appris qu’il ne fallait pas jeter les papiers dans la nature ou dans la rue, car cela crée de la pollution, explique Nordine lors de l’étape à Vandoeuvre. Maintenant, je vais tout jeter dans la poubelle. » Le gamin semble vraiment sincère. Anthony aussi : « Je n’étais pas toujours très respectueux et il m’arrivait d’insulter mes copains. J’ai compris que ce n’était pas bien. Je vais changer. » Toutes ces bonnes résolutions seront peut-être plus ou moins oubliées quelques jours plus tard, mais il n’est jamais inutile de faire une petite piqûre de rappel des règles de bonne conduite. C’est le but de la petite dizaine de stands du village citoyen. Le passage y est obligé pour chaque équipe. « Ils viennent avec le sourire et nous écoutent avec beaucoup de sérieux, insiste Catherine Collovald du service prévention de la caisse primaire d’assurance maladie. C’est beaucoup plus détendu que lors de nos interventions dans le milieu scolaire et le message passe plus facilement. Nous leur montrons les conséquences de la cigarette sur leur santé, mais aussi sur leur budget. C’est l’âge idéal pour faire de la prévention. C’est aussi vraiment positif de travailler dans les quartiers, car les petits vont servir de relais auprès des grands frères et des parents. À Jarville, les trophées du fair-play m’ont aussi permis de nouer des contacts pour programmer une nouvelle action auprès des mamans ».

Le fair play à Vandoeuvre

Apprendre en s’amusant L’information n’est jamais livrée brute, mais toujours sous forme ludique. Les enfants doivent ainsi répondre à un quizz sur les règles de vie en société sur le stand mmH, trier les déchets avec la maison de la propreté et reconnaître des traces d’animaux avec le centre permanent d’initiative pour l’environnement. « On leur apprend aussi à calculer l’âge d’un arbre, explique Vincent Mienville. Nous voulons leur faire comprendre que la nature est aussi présente tout près de chez eux. Il y ‘a d’ailleurs bien souvent plus de variétés d’arbres dans les parcs urbains que dans les forêts. » Les stadiers de l’ASNL et les sapeurs-pompiers sont également présents. La Police aussi. « Le message est axé sur le thème du football, souligne Philippe Kadem de Prévention police 54. Ils savent qu’il faut respecter l’arbitre et l’adversaire, mais oublient tout ce qu’il y a autour : les entraîneurs, les dirigeants et les spectateurs. » Et pour ceux qui continuent tout de même à discuter les décisions de l’arbitre, la Ligue Lorraine de football les invite à prendre le sifflet le temps d’un atelier très instructif sur les lois du jeu. « Nous leur montrons des phases de jeu et ils doivent se concerter pour prendre la bonne décision arbitrale, précise Mouss Malek. Cela leur permet de comprendre toutes les difficultés rencontrées par un arbitre qui doit siffler très rapidement. Ils deviennent alors moins catégoriques dans leurs réponses, prennent un peu plus de recul et acceptent plus facilement l’erreur. »

Le fair play à Champigneulles

La démonstration séduit également les plus grands. Jonathan Munch entraîne les jeunes de l’US Vandoeuvre et applaudit des deux mains l’aspect citoyenneté de l’opération. « Les enfants s’énervent parfois, car ils ne comprennent pas toujours toutes les décisions de l’arbitre sur le terrain. C’est important de leur apprendre le respect et le fair-play. C’est aussi notre travail lors des entraînements en club, mais ils sont plus attentifs lors de ce genre de manifestation. En plus, tout en apprenant des choses, ils se sont vraiment amusés. C’est aussi cela qui est important… »

Le fair play à Marcel Picot

Le fair play à Longwy

Le fair play à Jarville