30px; }
Welcome Visitor:

edition 2 octobre course belette

Onglets principaux

Texte: 
Le journal 2 octobre 2009 - édition spécial Course belette à Laxou

En octobre 2008, la ville de Laxou a signé avec l'ONF une convention engageant les deux parties sur la réfection du parcours de santé à la Sapinière, propriété de l'ONF. Le financement de ce projet d'un montant total de 42.000 € a été assuré par l'ONF à hauteur de 20 % et 80 % par ville, soutenue par la Communauté urbaine du Grand Nancy, ainsi que grâce à la participation de partenaires privés tels que GDF SUEZ, Auchan et la campagnie d'assurance Smutie-Smaciv. Parmi les aménagements effectués, un panneau d'accueil indique les circuits, ateliers et la localisastion des agrès, rappelant également les règles élémentaires de bonne conduite et de respect de la nature. Certaines zones ont été élargies dans un souci d'assainissement et d'éclaircissement du terrain laissant ainsi pénétrer la lumière favorable à l'écosysstème. L'ensemble des partenaires et le public se sont réunis samedi à la Sapinière à l'occasion de l'inauguration, sous un beau soleil. "Laxou se positionne clairement comme une commune verte. C'est également un moment symbolique, quasiment 10 ans jours pour jours après la tempête de 1999, car la forêt de Haye a payé à cette tempête un lourd tribut. Cela rentre aussi dans le cadre du passage du POS en PLU et PADD (Plan d'Aménagement et de Développement durable)" a expliqué le maire, Laurent Garcia. "La ville de Laxou n'aurait pas pu faire seule cette manifestation. Cela n'a pu être possible que grâce aux partenaires financiers" ajoute-t-il. La conseillère municipale déléguée aux sports, en charge du projet, Guilaine Girard, a souligné l'originalité des parcours fractionnés qui offrent des indications de distance. Ainsi sur la petite boucle du 1.600m, des panneaux sont positionnés tous les 100 m contre 500 m pour la grande boucle du 2.500m. "C'est un site important en terme d'accueil du public qui reçoit, avec la zone de loisirs de la forêt de Haye, un milion et demi de visiteurs par an", précise Marc Deroy, directeur d'agence de l'ONF. "Laxou montre l'exemple", a ajouté Jean-François Husson, vice-président de la CUGN en charge du dévelopement durable, en soulignant également le "bel exemple de la complémentarité des actions". Les convives ont ensuite été invités à partager un pot avant le départ de la 1er éditon de la course à pied contre la montre des "belette" organisée par l'association Laxovienne WorldTrailander. Notons également l'investissement important des services "espaces verts" de la ville dans le cadre de cette réalisation, ainsi qu'un volet social souhaité par la mairie qui a fait appel, dans le cadre d'un chantier d'insertion, à l'association Jeunes et Cité.

 

Articles similaires

edition 1 mai

Texte: 
Le journal du 1 mai 2009 - marché campagnard

1 MAI édition N°11 : Le marché campagnard 01'04 Interview Martine, Frédérique et Thomas 06'10 Interview Guy "association Saint Genès" 09'20 Interview Village 1900 15'40 Interview association dentelière 24'25 Interview Gaston

 

La restructuration du Centre Commercial La Cascade en marche

Texte: 

Comme annoncé dès janvier, Monsieur le Préfet de Meurthe-et-Moselle avait prescrit, à l’Hôtel de Ville et au CILM, par arrêté du 29 décembre 2011, l’ouverture de deux enquêtes publiques en vue de délimiter les terrains à acquérir pour permettre la restructuration du centre commercial La Cascade au Champ-le-Boeuf : enquête sur l’utilité publique du projet de restructuration de la Cascade et enquête parcellaire conjointe en vue de délimiter les terrains à acquérir.

Ainsi, les personnes intéressées ont pris connaissance des dossiers et ont consigné leurs observations éventuelles sur les registres offi ciels. Jean-Marie VOIRIOT, désigné en qualité de commissaire enquêteur, remettra son rapport qui permettra de continuer à faire avancer ce projet auquel sont très attachés le Maire Laurent GARCIA, les adjoints Gilbert ANTOINE,
délégué à l’Urbanisme et Yves PINON, délégué à la Cohésion Sociale et à la Rénovation Urbaine, en lien avec le service municipal de l’urbanisme.

 

 

feu de la St Jean

Texte: 

Cette année, les bénévoles du comité des fêtes a construit un château pour le feu de la St Jean sur le quartier du champ-le-Boeuf, au niveau du parc d'agrément de Laxou, juste sur le terrain de basket, comme chaque année. Sauf que cette année, le comité des fêtes du CLB a eu la bonne idée d'organiser des jeux durant l'après-midi à partir de 14h pour les petits avec la pêche aux canards, le billard japonais, et d'autres jeux dont je me souviens plus. Oui, je perds la tête quand j'écris les articles trop longtemps après.

Il y avait bien entendu pour tous les âges et miracle de la journée, il y avait du soleil. Ce qui nous a permis de profiter de cette journée à manger, jouer et danser sur tous les styles de musique. J'ai pris avec moi 200 bracelets fluorescent pour les distribuer aux enfants. Je ne vous raconte pas la ruée des enfants une fois que j'ai fait l'annonce. J'ai dû embaucher des parents sur place pour m'aider à distribuer. Et comme vous pouvez le deviner, je n'en pas suffisament pour satisfaire tous les enfants.

Parmis le publique, j'ai pu voir la famille Mallinger qui a sollicité notre association pour animer leur mariage dont vous pouvez voir le clip vidéo sur notre site. La réservation de la prochaine fête de quartier aura lieu le samedi 22 juin 2013, et notre association sera présent pour célébrer de nouveau cette joyeuse fête.

Une femme en panne de batterie à Laxou

Texte: 

Dimanche soir, en rentrant de notre cours de salsa avec Cap Danse, histoire de faire un peu de pub pour Patrice Marchal pour son festival salsa à Laxou, vers 19h00, rue de la Meuse à hauteur du relais gourmand, il y avait deux véhicule sur la route en position warning. On arrive à hauteur de ces deux véhicules, lorsqu'une femme se met au milieu de la route pour nous demander si nous avons des cables de batterie pour la dépanner. Comme j'avais pris la voiture de ma femme, elle n'avait pas de cable, dans ma voiture non plus. Et puis, lorsque nous sommes rentrer à la maison, j'ai dis à ma femme que j'allais tout de même la dépanner puisque j'habite à trois cents mètres de là. Mais comme je ne suis pas organiser, je n'arrive pas à trouver mes cables. Ma voisine Hervelyne avait déjà sorti les siennes puisque les femmes discutaient du sujet autour d'une cigarette.

Il est bien connu que les femmes ont la faculté de débiter beaucoup de mots en peu de temps. Je parviens à trouver mes cables et m'avance à la rue de la meuse. Sorti du chemin qui mène à l'école Schweitzer, je ne trouve plus la voiture. Alors je me dis que quelqu'un a pu dépanner cette femme. Au moment de rebrousser mon chemin, un homme d'origine marocaine, me dis avec l'accent caractéristique qui lui est propre : "Vous avez les cables ?". Ben, je réponds "oui" . J'y vais chercher ma voiture ! Ha bon ? Je découvre en fait que la voiture de la femme est garé devant l'école schweitzer sans les warning. Normal, elle n'avait plus de batterie.

En fait, le monsieur a tenté de pousser la voiture, et seul puisqu'aucune voiture ne s'est arrêter. Je m'avance vers la femme, la vitre de la voiture grande ouverte, et j'entends que la femme se fait engueler par son interlocuteur au téléphone parce qu'elle n'arrive pas à démarrer. je lui montre mes cables, et je vois un grand soulagement de sa part.

L'homme d'origine marocaine se gare en face du véhicule en panne, nous branchons les cables. Le véhicule démarre. Temsp d'intervention un bon quart d'heure. Moralité de cette histoire ? C'est deux étrangers, un marocain et un asiatique qui dépanne une française, sous la neige. Je n'ai vu personne s'arrêter pour demander quoi que ce soit alors qu'il y avait beaucoup de circulation.

Ceci simplement pour dire que la solidarité ne vient pas forcément de ceux qu'on pense.

kermès école schweitzer 2013

Texte: 

Vendredi 28 juin 2013 avait lieu la kermès de l'école albert schweitzer à Laxou juste à côté de chez moi à environ 200 mètres. Ma fille étant scolarisé depuis son CP, je m'y rend tous les ans à partir de 17h. Les stands sont tenus par des parents et aussi par les enseignants de l'école.

Il y avait beaucoup de stand et d'ateliers proposés lors de cette édition, même le terrain de football est réquisitionné pour l'occasion. C'était aussi un moment de rencontrer des habitants du quartier.

Le maire de laxou, laurent GARCIA, ainsi que Christophe GERARDOT de l'opposition étaient tous les deux présent. De mémoire, c'est la premier fois que je rencontre Christophe à la kermès de l'école. Je ne veux pas dire que c'est la première fois qu'il y vient, seul lui-même pourrait le confirmer. Nous avons échanger quelque mots concernant l'échéance de la prochaine élection municipal qui arrive à grande vitesse. C'est peut être pour cela qu'il est sur le terrain. Cependant, le maire actuel est pratiquement présent à beaucoup de manifestations, bien davantage que christophe.

Pour cette édition 2013, lorsque je suis passé devant le podium mis à disposition pour les élèves, je me demandé à quoi pouver servir le podium puisqu'il n'y avait pas d'atelier dessus. Je suis donc allé demander l'autorisation à la directrice de l'école si je pouvais animer une séance de musique pour les enfants.

Le temps de trouver le micro et de régler la sono que les enfants avaient complètement dérègler en touchant à tous les boutons, j'ai fait une animation de chaise musicale improvisé pendant une bonne demi-heure, pratiquement de 18h30 à 19h00.

Comme vous pouvez le voir sur cette courte vidéo que je poste ici pour illustrer mes dires, c'est un régal de faire plaisir aux enfants. J'en ai profiter bien évidemment pour faire un peu de publicité pour la webtv, et pour les feux d'artifices du 13 juillet au complexe léo Lagrange que je vais animer en espérant cette fois-ci de ne pas avoir la pluie.

 

ceremonie commémoration 11 novembre Laxou 2013

Texte: 

Cette année, pour la commémoration de la cérémonie du 11 novembre, je suis allé sur la commune de Laxou pour filmer. Ma fille Lisa fait partie du conseil municipal enfant de Laxou et elle fût invitée par Naïma, adjointe au maire, pour participer à cette cérémonie.

Nous nous sommes rendu une heure avant la célébration pour préparer les enfants aux différents rôles : discours, porte drapeau, composition florale. Lisa n'était pas trop à l'aise pour lire un texte, encore un peu timide.

Cette cérémonie s'est déroulé en deux temps, la première en face du momument situé à côté de la mairie, et la deuxième à l'intérieur dans la salle du conseil municipal.

D'après Yves PINON, c'est bien la première fois qu'il y avait autant de monde. Il faut signaler qu'une classe d'élève était présente et par conséquent les parents aussi.

Le devoir de mémoire est très important même si cela s'est déroulé il y a presque 100 ans déjà. Je ne rentrerai pas dans un débat à savoir si on doit conserver cette commémoration car à l'école, il n'y a de moins en moins d'enseignement sur ce sujet.

J'ai pu rencontrer des militaires venant de la base d'Ochey brièvement. J'ai effectué mon service militaire en 1995 sur cette base au service du garage. J'ai pu d'ailleurs passé mon permis poids lourd. C'est un souvenir agréable de ce moment que je vous relaterai ultérieurement.

Il vous est possible de télécharger la vidéo car je ne l'ai pas bloqué et de consulter l'album photo en cliquant uniquement sur l'image ci-dessus.