30px; }
Welcome Visitor:

Marché campagnard 2012

Onglets principaux

Texte: 

Le marché campagnard organisé par la St genèse association de Laxou.

Pour ce 4ième marché campagnard à Laxou, nous avons eu quelques frayeurs en début de matinée lors de la mise en place des stands à cause des bourrasques de vents.

Il y eut malheureusement des exposants qui ont subi des dommages matériels, chute de tableau pour Colette NAVET qui a décidé de plier bagage suivi par deux autres exposants.

Il faut signaler que le temps était menaçant jusqu'au déjeûner et puis par miracle par rapport à l'édition 2011, le soleil est arrivé pour rester jusq'à la fin de l'après-midi.

Le maire Laurent Garcia a tenu à remercier l'association pour cette organisation gigantesque. D'autres personnalités étaient présents comme Christophe gérardot qui est resté toute la journée ou Pierre Baumann.

Il y avait cette année de nouveaux exposants comme Noëlla CAILLY une romancière qui proposait des romans de la région. Elle nous vient de Tomblaine et son dernier ouvrage "les tourbillons de la vie" paru au mois de mars était à l'honneur sur le stand.

Du côté de la salle monta, j'ai pu faire la connaissance de remy Lucas un artiste qui nous a effectuer une démonstration de fabrication d'outils. L'association Ayud'art et son commerce équitable, Henry Thierry un fileur de verre venu de baccarat, Eric Pierrot producteur biologique, la maison Migot pour les vins des côtes de Toul, l'association du comité de jumelage de Laxou, costumes et traditions en Lorraine, le gaec de l'altiplano, victoire Klober, fabienne Guises, Simone Dezavelle, Corinne Renaud, Serge Roux, atelier des dentelles cambovidiennes proposaient des produits locaux.

Je publierai par la suite un article sur chaque participant. Je n'oublie pas non de citer les chettas de la vôge de xertigny qui ont animé la journée avec les musiciens André à l'accordéon et gérard au clavier et chant.

A  l’origine, le groupe était constitué  de  conscrits  qui avaient mis sur pied une pièce de théâtre durant l’hiver. ils ont ensuite voulu poursuivre une activité .

En 1958 ils s’appelaient « l’amicale des jeunes de la Vôge » puis par la suite  le groupe folklorique « les Chettas de la Vôge » qui tout au long de ces décennies  perpétue, par la musique et les danses, la culture et les traditions héritage précieux de nos aînés.

Les costumes sont de conception simple, aux teintes plutôt sombres, d’une grande sobriété dans l’ensemble.

Plus la terre est rude, plus les traditions ont des raisons de se maintenir. Nous avons pu en effet, malgré la guerre qui détruisit presque totalement la région, retrouver les costumes traditionnels.

Ils expliquent à leur manière la vie des Vosgiens et représentent un terroir qui ne doit jamais disparaître.

Maintenant en tant qu'animateur, j'ai trouvé dommage de n'avoir pas pu mettre davantage en avant les exposants durant la journée. Il faudrait repnser autrement la sonorisation extérieur. Nous avons à disinvitant chaque expospLepar la même occasion, cela aurait permis d'animer la journée car le coeur du marché campagnard c'est toute de même la scène.

Certes il y avait André et gérard pour la partie musical, mais cela n'a pas retenu les viviteurs. Il est possible d'utiliser la scène pour justement que ce soit un lieu où les visiteurs doivent s'arrêter pour découvrir soit un exposant soit un spectacle.

Merci donc à Gaston Uhlen et Guy Vancon d'avoir fait appel à kts dancing pour animer ce marché campagnard.

En conclusion, l'édition du 4ième marché campgnard a été un succès au niveau de l'organistaion. Je vouss propose donc de retrouver ce reportage vidéo d'une durée de 20 minutes et dans les jours suivants, nous ferons un portrait de chaque participant en détail. Merci de noter cet article pour me permettre d'améliorer la rédaction.

Voir le marché campagnard 2010 ici

Commentaires

Pages

Articles similaires

Edition janvier

Texte: 

Le journal de janvier 2009

FEVRIER Au sommaire de cette édition : Les voeux de M Begorre La galette de rois de l'associaiotn "Maxéville un nouvel élan" la soirée de sainjovinavo ADECA54

En dehors des sentiers battus

Texte: 

La Ville de Laxou a restauré et aménagé 17 km de sentiers communaux qui courent de vergers en jardins, des ruelles étroites du Village aux pentes et escaliers à flanc de côteaux, jusqu’en lisière de forêt.

Dans ce décor naturel d’exception, inhabituel, la municipalité de Laxou a souhaité surprendre et séduire le public. Le projet s’intitule « En Dehors des Sentiers Battus ».

La première édition, de l’automne 2003 au printemps 2004, s’est déroulée dans les sentiers et jardins du secteur de Mi-lès-Vignes. Le succès de cette manifestation a incité ses initiateurs à renouveler l’expérience en biennale.

Du 16 septembre 2006 au 24 mars 2007, « En Dehors des Sentiers Battus » s’est installé dans le « Fond de Lavaux ».

La troisième édition, du 19 septembre 2009 au 20 mars 2010, vient de se terminer. Elle a permis de découvrir un coeur de village intimement lié à une campagne toute proche destinée, il y a quelques dizaines d’années, à recevoir les plants de vigne. D’elle ne restera que le souvenir photographique.

Sans blesser le végétal, Nature et Culture se sont associées dans une aventure collective. Les sentiers, les rues du village et les jardins ont été durant l’hiver et jusqu’aux premiers jours du printemps, l’espace privilégié d’une dizaine de créateurs de renom.

Répondre aux attentes des générations d’aujourd’hui, sans compromettre ce qui sera offert aux générations futures, c’est l’esprit du développement durable. Ici, l’expression artistique est prétexte à sensibiliser à un environnement que la municipalité souhaite préserver, sans pour autant s’opposerà un développement harmonieux de Laxou au sein de l’agglomération.

LAXOU - OUVERTURE D'ATELIERS D'ARTISTES

Texte: 

La Ville de Laxou organise le traditionnel rapprochement des artistes laxoviens avec le public amateur d'Art en leur permettant l'ouverture de leurs ateliers.

Vidéo de tapacess

Réception des associations laxoviennes

Texte: 

Publiée le 21 nov. 2012 par

Réception des associations laxoviennes le lundi 19 novembre 2012
à la salle Hausermann à Laxou.

L'amicale des donneurs de sang de Laxou remet ses diplômes et encourage
les généreux donneurs à poursuivre leurs efforts.

Images Khaled FRIKHA - Photographe
Pour la Ville de Laxou

Tous droits réservés - novembre 2012

 

Course de voiture à pédales au champ-le-boeuf

Texte: 

En 2008, j'ai participé à la première course de voitures à pédales dans mon quartier en tant que caméraman. Cette course a eu lieu de la pharmacie du par jusqu'au tratieur le relais gourmand, ne me demander pas le nom des rues, je ne les connais pas.

La course a durer toute l'après-midi, et par miracle il avait du soleil. Je me souviens que pour organiser cette course, il a fallu bloquer les rues, faire devier l'itinéraire des bus, ce qui a dû en mécontenter certains. Les candidats devaient fabriquer eux-même leurs voitures. J'ai filmé l'équipe du Comité des fêtes mais je ne sais plus où est-ce que j'ai pu mettre les vidéos.

Il faut signaler que je filme énormément et qu'il faudrait un peu organiser tout cela. C'est ce dont je suis en train de faire en vous proposant cette vidéo de 2008. Il vaut mieux tard que jamais.

Règlement de la course de voitures à pédales 1.Durée de la course, 2h de 14h à 16h : distance du parcours 826 m 2.Une équipe est composée de 5 personnes, 4 pilotes et un mécanicien au satnd 3.La voiture peut être pilotée par les 4 pilotes de l'équipe 4.Un pilote ne peut pas changer d'équipe pendant la manifestation 5.Les changements de pilotes se font devant les stands 6.Les pilotes doivent être costumés et le stand décoré 7.Les voitures doivent rouler à droite et doubler à gauche et respecter les consignes des commissaires 8.Le placement sur la grille de départ se fera au tirage au sort face à son stand 9.Pendant la course les concurrents ne doivent pas entraver l'épreuve ou perturber en accrochant les autres voitures sous peine de disqualification 10.Les équipes doivent décorées leurs stands de 12h à 13h30, ils peuvent se faire aider par d'autres membres de chaque association 11.Présentation des équipes avec leur voiture de 13h30 à 13h50 12.Le parcours,départ devant le podium en direction de la pharmacie et retour jusqu'au carrefour de la rue de la Moselotte pour revenir devant le podium et ainsi de suite pendant 2h 13.Le classement se fera comme suite : a) le nombre de tours parcourus par la voiture=10 pts pour la première, 9 pts pour la seconde, ect... b) la beauté de la voiture de 0 à 5 points c) la tenue des concurrents de 0 à 5 points d) le décor du stand de 0 à 5 points 14.La composition du Jury : un élu de Laxou et un de Maxéville,un policier municipal de chaque commune et une personne de MMH.

edition 20 mars 2009 présenté par Laurence

Texte: 

Le journal du 20 mars 2009

le sommaire: le festival hip hop au CILM

salsamana

Aubade dupont est Longo

Dance and shoes Les folies bibis

Journalistes en herbe à Schweitzer

Texte: 

L'ATE (Aménagement du temps de l'enfant) est un moyen pour les écoliers de découvrir de nouvelles activités. En effet, sur le temps périscolaire, les enfant ont la possibilité de  participer à des activités sportives, culturelles et ludiques.

Aussi, une nouvelle activité a-t-elle vu le jour en septembre dernier à l'école élémentaire Schweitzer du Champ-le-Boeuf avec l'atelier journalisme. Un groupe de 16 élèves s'est constitué afin de créer un journal, une activité animée par Christophe Lanselle. "Ils sont plutôt réceptifs", a confié l'animateur avant d'ajouter : "Certains ne savainet pas faire une recherche sur internet".

En effet, les journalistes en herbe ont notamment pour mission de retrouver de nombreuses informations sur le web et doivent ensuite rédiger des textes, trouver des photos et faire la mise en page du journal. "On crée un journal avec des titres et des rubriques", a expliqué la jeune Alice, précisant par ailleurs que ce journal de 12 pages reprend de grandes thématiques comme la vie de l'école, le sport, le cinéma ou encore l'actualité.

Cette activité peut en outre faire naître des vocations comme pour Amélia qui aimerait être journaliste : "C'est bien de faire des recherches et de publier des articles". Au total, quatre numéros devraient paraître avant la fin de l'année. Les deux premiers numéros déjà parus sont visible sur www.laxou.fr

Articlde de L'est républicain

 

Navigation du livre