30px; }
Welcome Visitor:

Maxéville

Max'Inter Génération : La fête des Amis du parc

Texte: 

Il faisait un soleil splendide dimanche, une chance pour l'association Max'Inter-Générations qui donnait rendez-vous aux amis et voisins du parc de la mairie pour la traditionnelle fête du quartier lancée il y a quelques années par le regretté Daniel Jacob.

Le MIG offrait l'apéritif sur les coups de midi et finalement de nombreux participants se sont attablés pour déguster le petit menu proposé par les bénévoles de l'association à la grande satisfaction de Jean-Christophe Guénichon son président, de Fabrice Collet le trésorier et de Marie-Thérèse Kriebs. Les boulistes du parc ont tenu le barbecue avec succès puis l'après-midi les animations ont fait le plein de visiteurs : les danseurs arméniens et le Maliens ont mis le feu sur le podium tandis que l'ensemble vocal Battement de Choeur proposait aux plus âgés des chansons d'époque, que le clown JJ amusait les enfants et que divers stands et expositions animaient le parc.

Une fête toujours très conviviale pour les habitants. Le MIG recheche actuellement des musiciens toutes générations et tous styles confondus pour organiser une Fête de la musique dans le joli parc de la mairie.

Renseignements auprès de Jean-Christophe au 06.12.27.72.54

Article de l'Est

Le bol d'air de la gym seniors

Texte: 

Chaque semaine, une séance de gym douce est offerte aux plus de 60 ans. Une initiative de la municipalité qui en début d'année a organisé une séance d'évaluation et distribué un questionnaire pour connaître les attentes des seniors de Maxéville.

Alors que l'été approche, Fred Parisse, l'animateur spécialisé dans la gym adaptée aux seniors avait décidé de convier les habitués à une séance en plein air. C'est dans le très joli parc du château de Champigneulles qu'une vingtaine de retraités dynamiques se sont retrouvés vers 10h. Le covoiturage a bien fonctionné réunissant presque autant d'habitants du Plateau que du Centre.

Le groupe a décidé de s'offrir une petite marche pour apprécier la beauté du paysage : ses bosquets, ses clairières engazonnées et son joli ruisseau de Saint-Barthélemy. Et comme il faisait très beau nombreux sont restés pour partager un repas tiré du sac sur place en compagnie de Corinne Génin, responsable du point accueil seniors en mairie.

L'inscription à la gym douce est gratuite sur présentation d'un certificat médical. 

Article de l'est

La fête des fraises édition 2015 : mon avis !

Texte: 

L'édition 2015 de la fête des fraises a frappé fort en commençant les festivités dès le vendredi soir avec le loto au complexe Léo Lagrange au champ-le-boeuf (le haut du plateau de Haye) animé et organisé par les bénévoles du Comité des Fêtes.

Il y avait plus de 200 inscrits mais tous ne sont pas venus. De superbes lots à gagner dont un superbe ordinateur portable, la soirée a fini vers minuit mais moi j'étais déjà au lit pour être frais les samedi. Le samedi il y avait beaucoup d'événements sur tout le territoire de Maxéville. Je n'ai pu hélas prendre des archives vidéos de ces différentes manifestations et surtout de la soirée dans le parc car j'étais en animation. Cependatn ne vous inquiétez pas, je suis en train de regrouper toutes les photos sur un seul album.

Le dimanche étant disponible, je propose à ma famille d'aller faire un tour au parc pour la fête des fraises et finis par y aller seul en moto, ce qui est plus pratique pour se garer. Je me gare derrière la mairie et commence mon parcours avec la découverte de la brocante organisé par le FC Maxéville club qui était debout depuis 5h du matin pour organiser cette brocante. L'heure où pratiquement je commençaisà fermer les yeux pour trouver les bras de morphée. Le parcours de la brocante encadre en forme de U le parc de la mairie, très pratique de regrouper toutes les manifestations.

Album fête des fraises 2015

Au premier stand d'arrêt, je me retrouve à déguster des fraises de jardin de "le jardin de Maxéville" tenu par Michel Hislen. Pauvre homme que je suis de ne pas savoir qu'il y avait plusieurs variétés de fraises. (Pause déjeuner). Ne me demandez pas de citer le nom des espèces des fraises que j'ai goûter, je ne me souviens plus. La seule chose que  je me souvienne est que chaque espèce avait un goût différent, plus sucré moins sucré.

J'arrive à l'entrée du parc et remarque un manège étrange. Le même manège que lors de l'inauguration

 du marché des producteurs tous les jeudis à la Brasserie. Sauf que je ne me suis pas rendu compte que pour faire fonctionner le manège, il fallait pousser les hydrauliques comme vous pouvez le voir sur la vidéo. En tout cas, toute au long de la journée, le manège n'a pas arrêter de fonctionner.

Direct

ion vers le jardin des sens à la salle Leclerc dans le parc de la Mairie, L'association Jeux et tartine a installé son campement de test des 5 sens. J'ai testé et malheureusement, je n'ai pas pu découvrir la totalité des odeurs proposer et j'ai pas voulu toucher des trucs dans les boîtes pour le sens du toucher. Trop peur ? Non !!

Pendant ce temps là, la MJC Massinon a pris place sur la scène pour une démonstration de son atelier cirque. D'ailleurs, n'oubliez pas que c'est bientôt les galas de fin d'année de la MJc au cilm. J'ai échangé quelques mots avec la société venat des vosges qui s'occupait de la sonorisation ainsi que la présidente de l'AFTC dont j'avais lu quelques articles sur l'est républicain. Et juste à côté de ce stand, j'ai joué une partie de jeu organisé par la MJC pour finir dernier.

J'ai cherché ensuite Jean Christophe le président de Max InterGénération pour discuter avec lui mais il était indisponible. En passant devant le stand des amis des enfants du monde, je me rend compte que ce nom me disait quelque chose puisque je dois animer une soirée pour eux courant septembre. Comme quoi le monde est vraiment petit si on prend la peine de le découvrir.

Sur le stand de Jeunes et Cités, j'ai pris 3 tickets de tombola pour un séjour à EuroDisney afin de contribuer à la manifestation, toute comme la dégustation de brochette de fraise à l'ananas effectué par AQCA, et les tartelettes de fraise gérer par ASAE Francas. Le club aquariophile s'occupait de la boisson et de la restauration, plus de 200 kilos de frites furent nécessaire pour accompagner les 700 saucisses. La restauration fût littéralement dévalisé, la faute à la chaleur et au bon climat. 

Enfin, j'ai contribué à ma façon à la fête des fraises en faisant le mini service pour le jury qui devait sélectionner la meilleure tarte à la fraise parmi les neufs proposées. En conclusion, j'ai passé un agréable après-midi à voir un parc animé, de superbe expositions, manifestations. Il y avait quelques personnes mécontentes de cette fête. Mais une fois que j'ai identifié ces personnes, ce n'était pas du tout des jeunes. J'ai du respect pour des personnes âgées mais parfois ceux-ci oublient aussi que le respect doit être réciproque. Il faut vraiment être difficile pour ne pas dire autre chose pour ne pas se rendre compte des efforts incroyables pour organiser cette fête.

De toute façon on ne peut pas satisfaire tout le monde. La seule chose que je n'ai pas vu durant la journée est l'ancien maire. Sans doute est-il passé à un moment où je n'étais pas là. Mais j'ai pu discuter agréablement avec Benjamin, chose rarissime car ce jour j'avais le temps. Je devais rentrer uniquement parce que j'ai épuisé ma batterie de téléphone et parce que j'avais faim. Il n'y avait plus de frites et sandwiches......

Handball : un beau jubilé

Texte: 

Une figure du hand maxévillois, c'est Marcelle Corbu la soixantaine fringante, toujours aussi dynamique, mais qui a souhaité passer la main à la tête du club maxévillois pour la saison prochaine.

Une belle surprise attendait son fiston qui célébrait ses quarante ans ce dimanche. Depuis près de 25 ans que Marcelle s'investit dans le club et bientôt 7 ans qu'elle assure les fonctions de présidente. "J'ai passé tellement de bonnes années, venir au club et voir les jeunes je ne pourrais pas m'en passer alors je serai toujours là pour donner un coup de main.", confiait la maman de Stéphnae qui lui a offert une belle surprise dimanche puisqu'elle organisait une petite fête histoire de faire son jubilé. "Je ne m'y attendais pas du tout et quand je suis arrivé au complexe Marvingt j'ai vu toute la famille et tous les amis j'étais ému", glisse ce handballeur de qualité qui a mis un terme à sa carrière en octobre 2013 suite à une rupture des ligaments croisés, après 23 ans de handabll et une seule infidélité à l'ASM, une petite saison à void ! 

L'après-midi s'est déroulé dans la convivialité entre les familles Corbu et le Schemmel qui eux plus connus dans le monde du foot alors ils ont partagé les disciplines entre Jeunes et moins jeunes et les bouchons ont sauté ensuite.

L'assemblée générale est prévue le 21 juin. Inutile de préciser que le club recrute dans toutes les catégories, que des portes ouvertes pour les 6-17 ans (essai gratuit) sont organisés à Marvingt les 20 et 27 mai de 14h à 17h.

Article de l'Est

 

Battements de choeur au Bon Repos

Texte: 

Le goûter de printemps organisé à la maison de retraite Notre-Dame-duBon-repos a tenu toutes ses promesses grâce à la belle prestation de l'ensemble vocal Battements de Choeur de maxéville dirigé par son chef Michel Doyen.

Une excellente initiative de la municipalité, de la direction de l'établissement et de son animatrice Aurore. Mme Collet, maire adjointe, déléguée à la petite enfance et aux personnes âgées, étaient présente pour cette rencontre intergénérationnelle ouverte aux seniors. C'est ainsi qu'une quarantaine de Maxévilloise ont partagé avec les résidants et leurs familles ce moment agréable qui s'est achevé autour d'un goûter, la municipalité ayant commandé 400 religieuses.

Le covoiturage avait bien fonctionné. Le groupe vocal a chanté des incontournables des années folles et l'après-guerre à la grande joie des aînés, de Bachelet à Montant en passant par Brassens, Piaf et autres grands de l'époque. "Ca me rappelle ma jeunesse ils chantent bien", glissait marcelle, une ancienne des cadières qui réside depuis deux ans à Bon repos et qui disait bien s'y plaire. Bon Repos prépare désormais sa Fête de l'été du 6 juin : land-art, expositions diverses, jeux pour enfants et spectacle de danse en position assise seront au programme.

Article de L'est

Les footballeurs préparent leur vide-grenier

Texte: 

La fin de saison sportive approche mais l'agenda du club est encore bien rempl pour les mois à venir.

Julien Fortunat, le président du club est satisfait : "Cette saison sportive aura été longue mais positive. Notre équipe fanion a obtenu facilement son maintien en PHR où elle finira dans le Top 5, il en est de même pour l'équipe des seniors B qui évolue en 2e division de districk. Le positif est surtout venu des équipes jeunes où nous avons observé de bons comportements sur l'ensemble des équipes avec une mention particulière pour l'équipe U7 que nous avons crée cette saison et qui compte déjà 10 enfants. Bravo aussi à nos U15 qui se sont qualifiés pour la finale du challenge de la Mi-temps de l'ASNL, invités sur le terrain lors dumatch ASNL-ANgers.

Nos équipe de bénévoles et d'éducateurs ont vriament bien bossé, un grand merci à eux". POur ces footeux, les temps forts seront encore nombreux jusqu'à la fin de la saison. A commencer par la journée nationale des débutants, le club accueillera 36 équipes le 30 mai au stade Darnys, suivi le 13 juin par un tournoi foot en famille ouvert de 14h à 17h. Le 14 juin sera marqué par un grand vide-grenier organisé autour du parc de la mairie et ce dans le cadre de la Fête des fraises, "il reste des emplacements précise le président".

En juin, le club prévoit aussi un tournoi destiné aux entreprises de Maxéville et un stade de foot pourl les jeunes en juillet. Pour poursuivre sa marche en avant, le club recherche toujours des bénévoles, des entraîneurs, des arbitres et des sponsors pour la saison prochaine.

Renseignements et inscriptions au Marché des producteurs les jeudis 21 et 28 mai, 4 et 11 juin de 16h à 19h sur le sites des Brasseries de Maxéville, sur www.ville-fc.footeo.com, au 07.82.98.14.54 ou sur territoire.mfc@gmail.com

Article de l'Est républicain

Un après-midi judo en famille

Texte: 

Une trentaine de personnes ont participé dans la joie et la bonne humeur à l'après-midi judo en famille, organisé par la section judo de la MJC Massinon. Parents, frères et soeurs ou oncles, ces graines de judokas étaient invités par les adhérents, jeunes et moins jeunes, à enfiler le kimono pour partager cette petite fête de fin saison au complexe Marie-Marvingt.

Une belle réussite, certains n'avaient pas foulé un dojo depuis de longues années,ils ont osé et ils se sont bien amusés. Nicolas Winkel l'enseignant qui dirige toujours avec beaucoup d'enthousiasme les séances est très apprécié des jeunes licenciés. Pour ce rendez-vous exceptionnel, il avait préparé après un échauffement de circonstance des petits jeux, des initiations techniques, des randori au sol, des projections et de mini-combats.

Une séance spéciale très conviviale car tous ont partagé le verre de l'amitié en plein air derrière la salle en fin d'après-midi. Fin juin, le club organise une remise de diplômes et de ceinture. La MJC propose des cours de judo à partir de 4 ans les jeudis à 17h30.

Article de l'Est

Programme complet de la fête des fraises 2015

UFCV : Des animateurs mieux préparés

Texte: 

Sylvain Trémois, responsable UFCV à Maxévill, organise régulièrement des formations pour ses animateurs.

Récemment, il fait appel à l'IFMAN pour une session autour de l'autorité et de la santé. L'UFCV compte, dans la ville, cinquante-quatres animateurs, dont trente-trois permanents. Ils interviennent sur le périscolaire, les NAP, les mercredis récréatifs et à Max'Anim pendant les vacances.

Dans les locaux du centre de loisirs de la rue Patton, Sylvie Legoff, enseignante en retraite experte en gestion des conflits, a animé deux séances montrant aux jeunes travaillant dans des fonctions d'encadrement comment répondre à des enfants qui décrochent ou qui se montrent agressifs. des solutions concrètes, des repères pour faire face et apaiser un enfant en colère. "Il faut d'abord l'écouter, valider sa raison, reformuler sa demande, le respecter mais ensuite les expliqurer les raisons de notre refus", explique l'intervenante.

"Aborder le conflit avec bienveillance d'accord, mais on se sent parfois démunis, on n'a parfois pas le temps de convoquer l'enfant dans le bureau" répond un stagiaire. De quelle autorité user pour améliorer le comportement d'un enfant difficile voire trangressif ? Pas évidemment de solutions miracles mais des erreurs à éviter.

Des exercices que les animateurs de Maxéville pourront mettre en pratique très rapidement.

Article de l'Est

Basket : les U15 au top

Texte: 

Les U15 des lynx maxevillois ont laissé éclater leur joie dimanche après la victoire en Coupe de Meurthe-et-Moselle, ils ont en effet battu pont-à-Mousson en finale à Valleloy sur le score net et sans bavure de 55 à 44.

C'est en grande fierté pour le président Serge El Founi : "C'est une belle satisfaction pour le club d'autant que ces jeunes basketteurs (minimes) ont également remportés tous leurs matches en championnat, ils sont en tête à deux journées de la fin et ne peuvent plus rattrapés." A l'issue de la victoire ils ont été congratulés par le joueur du SLUC Maxime Zianveni qui leur a remis la coupe. 

Un grand bravo également à leur entraîneur Philippe Lefort et Robin (apprenti du SLUC) son assisatnt qui les ont entraînés toute la saison, les mardis et les jeudis au complexe Léo Lagrange. Cette équipe prometteuse se compose de Thomas El Chawa, Thomas Maorvany, Arthur Lefort, Antoine Migot, Yusuf Adiguzel, Patrick Durban et Lasar Aboudoulama.

Article de l'Est

Pages