30px; }
Welcome Visitor:

N°182 PiMax mars 2006 - Carnaval des enfants

Onglets principaux

Comme annoncé le mois dernier, le PIM a pris des couleurs et devient PiMax ! Chez vous, chaque début de mois, comme depuis 1989 vous y retrouverez l’actualité de notre cité, à la Une et sous forme d’un dossier différent traité à
chaque numéro, ainsi que l’actualité consacrée aux associations et un calendrier à conserver tout au long du mois. Dans le souci de contribuer à la sauvegarde de l’environnement, du papier recyclé a été choisi, comme le souhaitaient nombre de maxévillois. Pour cette nouvelle édition que vous parcourrez, je le souhaite avec plaisir, nous avons choisi de revenir sur «L’espace urbain en partage», une opération de sensibilisation à l’architecture et au patrimoine de notre ville, menée dans un esprit de convivialité et de cohésion sociale. Je vous invite donc tous à partager ce passé, afin de mieux imaginer notre avenir commun. D’autres manifestations auront d’ailleurs lieu tout au long de l’année sur ce thème, et n’auront de sens qu’avec votre collaboration. En attendant ces rendez-vous, je vous souhaite bonne lecture de PiMax et un bon Carnaval.
Votre Maire, Henri Bégorre

Articles similaires

N°123 PiMax novembre 2000

Texte: 

PiMax novembre 2000

Les Maxévillois sur la piste de la science

Le 21 octobre dernier, la Ville s’est associée à la fête de la science en proposant aux Maxévillois deux manifestations pour se lancer, de façon ludique, à la découverte de l’environnement et des techniques.

Balade sur le sentier pédagogique...

N°140 PiMax mai 2002

Texte: 

” Regards croisés : Quand la science rencontre la fiction ” La ville de Maxéville, le CNRS et l’association Galaxies invitent tous les Maxévillois à participer àla projection et aux échanges  organisés sur le thème de l’intelligence artificielle et des robots le : Jeudi 23 mai 2002 au CILM à 20h. Entrée libre.

N°172 PiMax avril 2005 - 9ième bourse aux plantes

Texte: 

Le vote du budget communal est l’occasion pour le Conseil Municipal de choisir les orientations de l’action publique. Pour 2005, c’est chose faite depuis le 29 mars, avec des impôts communaux en baisse. Instituée par la loi d’orientation pour la ville, votée en juillet 1991, la D.S.U (Dotation de Solidarité Urbaine) est calculée en fonction de l’indice de ressources et de charges d’une ville. Recalculée dans le cadre de la loi de cohésion sociale adoptée en décembre 2004, son augmentation est bien légitime au vu de la configuration de Maxéville et de l’action sociale menée depuis longtemps.

N°190 Pimax Décembre 2006 - Vous avez été sages ?

Texte: 

Editorial Au mois d’août dernier, des jeunes Maxévillois étaient reçus à Imouzzer Kandar. Ce mois ci, c’est à Maxéville d’accueillir Monsieur Ahmed Atoulid, Président de la Municipalité, accompagné d’élus et de représentants de la vie associative. Du 16 au 26 décembre, les projets de coopération entre nos deux villes seront à l’ordre du jour. Sans oublier que ce sera l’occasion de faire visiter notre Ville et de passer du temps ensemble autour de moments d’échanges et conviviaux. Que de plus belle transition que cette notion de partage en ces périodes de fêtes. Je vous souhaite de vivre en famille, entre amis de très belles fêtes de fin d’année.

Votre maire, Henri Bégorre

Pimax N°206 mai 2008 - storyville

Texte: 

Editorial - Joli mois de mai ! Avec ses fêtes et enfin le printemps, mai est un mois particulier. Pour la mairie, deux démarches sont menées en parallèle : - la préparation de la période des vacances et de la rentrée (actualisation des services municipaux pour mieux répondre à vos attentes), - la préparation des fêtes qui vous permettent davantage de rencontres et de détente.
Ce nouveau PIMAX vous présente ceci en détail.
Votre maire

 

STORYVILLE : 1er concert en plein air d’un été tout en musique àMaxéville le 24 mai

Pimax N°221 novembre 2009 - Festivité de la Saint-Martin

Texte: 

Depuis 20 ans maintenant, chaque année, Falc, le jardin d’enfants franco-allemand Pumuckl et la Ville de Maxéville s’associent pour célébrer cette fête populaire et promouvoir ainsi la culture allemande.