30px; }
Welcome Visitor:

N°191 PiMax janvier 2007 - Blake et Mortimer in Maxéville

Onglets principaux

L'année 2007 apportera beaucoup de changements à Maxéville. Après le nivellement des carrières Solvay, les premières constructions commencent sur le plateau : logement, centre pénitentiaire, parcs de loisirs, terrains de sport… Aux Aulnes et au Champ le Boeuf, 2007 sera surtout une année de concertation pour les aménagements autour des immeubles, et des écoles. Le " Grand Nancy " va engager les travaux rue de la République et peut-être démarrer les aménagements entre Meurthe et canal. Au-delà des travaux nous souhaitons voir avec vous comment faire évoluer certains services, en tenant compte des demandes des familles, dans toute la dimension éducative.
2007 sera donc une année riche en rencontres. Mais n'attendez pas pour donner votre avis : ce bulletin comme le site Internet (www.mairiemaxeville.fr) sont là pour vous informer, mais aussi pour recueillir vos idées pour une vie
meilleure dans notre cité. Toute l'équipe municipale vous renouvelle sa disponibilité.

Votre maire, Henri Bégorre

Blake et Mortimer in Maxéville

Ciel ! voilà une exposition exceptionnelle et complètement fascinante !

Documentées avec rigueur, les histoires d'Edgar P. Jacobs ont initié à la connaissance du monde à travers la science et l’histoire plusieurs générations de lecteurs. Elles comptent parmi les oeuvres de fiction qui auront le plus suscité de vocations de scientifiques, physiciens, archéologues, paléontologues, ingénieurs aéronautiques, écrivains et… auteurs de bandes dessinées !

Conçue et réalisée par le Festival international de la bande dessinée à l’occasion du centenaire de la naissance d’Edgar P. Jacobs, cette exposition rétrospective du créateur de Blake et Mortimer a été créée en 2004 au Musée de l’Homme à Paris, où elle est restée plus d’un semestre, attirant 150 000 visiteurs. L’exposition propose notamment une sélection des dessins et planches les plus mythiques des albums de Jacobs, sans oublier illustrations, croquis, recherches de costumes, etc.

Commentaires

Du sport de loisir au sport de haut niveau, des ateliers «découverte» à la pratique en club,l’offre sportive se décline à l’envi à Maxéville.

Reportage vidéo complet

Le sport au coeur de la vie Maxévilloise
Aujourd’hui, quelque 30 associations proposent des activités sportives sur la commune : du squash au rugby en passant par le foot, le tennis, l’aïkido, le volley, la pétanque, le handball, la randonnée, la gymnastique… tout Maxévillois, enfant comme adulte, dilettante comme sportif exigeant, peut pratiquer l'activité de son choix et à son rythme. Loisir ou compétition, formation ou élite, les clubs de Maxéville jouent sur tous les tableaux. Preuve de la vitalité et de la qualité du milieu sportif communal, deux structures, le Nancy-Volley-Maxéville-Jarville et le Squash Badminton du Rêve, évoluent aujourd’hui au niveau national (respectivement en national 1 et nationale 2). Les autres disciplines ne sont toutefois pas en reste. Basket, courses automobiles, cyclisme ou football qui compte, avec l'AS Champ le Boeuf et le RC Maxéville, plus de 350 licenciés ; tous contribuent au dynamisme du sport à Maxéville.

Des associations dynamiques
Outre les clubs, les associations participent pleinement elles aussi au développement du sport sur la commune et proposent chaque année un panel d’activités toujours plus varié, comme l’AQCLB ou encore les Lynx qui ont organisé en juin dernier la première Raid Max (VTT, accrobranche et course d’orientation) et vont ouvrir très prochainement une école d’athlétisme. La mairie investit et les soutient pour que l'offre sportive soit de plus en plus diversifiée et que chacun puisse découvrir d'autres disciplines que celles qui dominent le paysage médiatique.

Offrir aux plus jeunes l’accès à un large panel d'activités
Les bénéficiaires de l’aide aux loisirs le savent bien : la mairie leur apporte son soutien depuis des années pour que leurs enfants puissent pratiquer toutes sortes d’activités sportives ou de loisir, même si elles ne sont pas proposées sur la commune. Elle a également mis en place des "ateliers découvertes" pour permettre aux plus jeunes de découvrir à moindre coût une multitude d'activités sportives. Dès l'âge de six ou sept ans, enfants et adolescents peuvent
s'initier au canoë-kayak, à la spéléologie, au jorkyball… avec des éducateurs sportifs dans le cadre des activités de vacances, des centres de loisirs sans hébergements, ou les mercredis et durant les vacances scolaires.

Plus de sports à l’école
Des conventions ont été signées entre la municipalité et des clubs de Maxéville ou de l'agglomération pour développer et diversifier la pratique du sport collectif dans les écoles élémentaires de la commune. Ainsi depuis quatre ans, des éducateurs du Nancy Volley Maxéville Jarville et du SLUC Basket interviennent dans chacun des trois établissements pour faire découvrir aux enfants une nouvelle discipline et leur enseigner les valeurs inhérentes à tout sport collectif : l'esprit d'équipe, le fair-play et l'entraide. A partir de ce mois de janvier, les écoliers de Maxéville auront la possibilité de s'initier à une nouvelle discipline : le rugby. C'est une version tout à la fois ludique et éducative qui leur est proposée- le rugby scratch - qui exclue tout contact physique et qui peut se pratiquer sur tous les types de surface…Voilà qui devrait augmenter le nombre des fans maxévillois qui seront devant leur poste de télévision en 2007 pour la prochaine
Coupe du Monde de rugby !

Pages

Articles similaires

N°129 Pimax mai 2001

Texte: 

COURSES DE ROLLERS ET DE TROTTINETTES AU ZENITH. Ce lundi de Pâques, une centaine d’enfants, de jeunes et d’adultes ont participé à la première grande course de rollers et de trottinettes organisée sur le parking du Zénith par la Ville de Maxéville et son service Jeunesse, Animation, Sport. Sur une idée de Serge El Founi, adjoint aux Sports et aux Loisirs, cette manifestation unique dans l’Est de la France, baptisée "Trott’n’Rollers", a réuni les amateurs locaux et régionaux de rollers et de trottinettes, de tous âges (de 5 à plus de 60 ans), souvent venus en famille, et ce, malgré un temps froid et pluvieux.

N°145 PiMax novembre 2002

Texte: 

Le Kindergarten Pumuckl, l’association FALC et la Ville de Maxéville vous invitent à participer au traditionnel défilé des lanternes ! A partir de 17h15, des centaines de  petites lumières multicolores défileront dans les rues du Centre aux sons des fanfares de Ramstein- Miesenbach et de Maxéville. Le défilé passera par les rues de Lorraine, Solvay et de la Justice avant de rejoindre le parc où l’histoire de saint Martin sera mise en scène. Autour d’un grand feu, tous pourront ensuite déguster des bretzels, saucisses, chocolat et vin chaud préparés par l’association. La fête de saint Martin, c’est aussi la fête du partage. Ce saint a coupé son manteau en deux pour en donner la moitié à un pauvre au bord de la route.

N°178 PiMax novembre 2005 - Fête de la st martin

Texte: 

L’automne, quelquefois maussade, est aussi le temps des fêtes ! A commencer par celle de la Saint Martin, organisée par la Mairie et Pumuckl, avec nos amis de Ramstein-Miesenbach. Dynamisme de Maxéville à l’échelle
européenne ! Cette manifestation nous proposera de vivre l’expérience du partage et de la convivialité, des valeurs portées par votre ville qui souhaite plus que jamais s’ouvrir aux autres cultures. C’est l’opportunité de rassembler
joyeusement la Ville, les associations, les écoles et tous les habitants sous le signe de l’ouverture et de la curiosité.
Votre maire, Henri Bégorre

N°195 PiMax Mai 2007 - La ville en mai Ouvrez grand vos yeux et vos oreilles !

Texte: 

Editorial.C’est le 6 avril que l’annonce a paru au Journal Officiel, relayée le mardi suivant dans la presse régionale. Henri Bégorre, maire de Maxéville, a été promu, à la demande du Ministre de la santé et de la solidarité, au rang de Chevalier de la Légion d’honneur pour son action à la tête de l’institution Jean-Baptiste Thiéry. Bien qu’attribuée à titre personnel, cette distinction nous honore tous. Car elle vient récompenser le travail que la mairie mène depuis plusieurs années, avec l’ensemble des acteurs engagés dans ce domaine, au premier desquels l’institution J.B. Thiéry, en faveur des personnes touchées par le handicap, tous les handicaps.

N°210 Pimax novembre 2008 - Festivités de la saint martin

Texte: 

Les travaux tant attendus par tous rue de la République ont débuté fin octobre. Pour ce chantier de grande ampleur, la Mairie reste vigilante afin que ces travaux d’une durée de 8 mois perturbent au minimum votre vie au quotidien. Ce mois-ci sera marqué par le défilé des lanternes au cours duquel petits et grands pourront se replonger le temps de quelques heures dans la fameuse légende de Saint Martin. Venez nombreux !
Votre Maire,

Festivités de la Saint Martin

Pimax N°225 Mars 2010 - Festivités du carnaval

Texte: 

Cette année, le comité des fêtes de Champ-le-Boeuf a décidé de proposer aux enfants une grande chasse aux oeufs le 5 avril plutôt qu’un défilé. Mais la tradition de Carnaval reste bien ancrée et vous pourrez ainsi participer au défilé du Centre le 9 mars, à celui des Aulnes le 17 ou encore découvrir le carnaval vénitien de Remiremont le 20 mars.

Défilé du centre :
Avec la participation des écoles maternelle et primaire André Vautrin, des enfants de l’institution Jean-Baptiste Thiery et de Ramstein Miesenbach, la MJC de Maxéville et le service Jeunesse animations sport.