30px; }
Welcome Visitor:

N°193 PiMax Mars 2007 - bientôt la fin de l'hiver, carnaval arrive

Onglets principaux

Texte: 

Editorial. Comme vous vous en apercevrez à la lecture de cette édition de votre PiMax’, l’agenda du mois de mars regorge des animations les plus variées : Les nouvelles heures du conte, des concerts, beaucoup de sport… et bien sûr les festivités de Carnaval ! Après des années de contacts et d’échanges, notre partenariat avec Imouzzer du Kandar se concrétise et s’ouvre à tous les habitants de nos deux villes. On sait que, pour les enfants, se déguiser pour Carnaval permet de lier plus facilement connaissance. Je vous propose aujourd’hui une autre forme d’opportunité de nouer des liens privilégiés avec d’autres personnes, de découvrir une autre culture en rendant visite à nos amis marocains du 12 au 16 mai prochains. Si le côté touristique ne sera pas oublié, il s’agira avant tout d’une aventure humaine, tout comme pour le voyage en Roumanie prévu en juillet. Je vous invite donc à vivre avec nous tous ces moments d’échange !

Votre maire : Henri Bégorre

Commentaires

Des liens solides entre la ville et tous ses habitants

Depuis plusieurs années, la Police Municipale de Maxéville intervient dans les écoles en vue de l'obtention du B.A.C. (Brevet d'Aptitude à la Circulation) et du passage de l'A.P.E.R. (Attestation Première à l'Education Routière). Ces actions sont aujourd'hui renforcées par la présence depuis fin 2006 de deux représentants de la Prévention Routière et de l’Association Sportive des Sapeurs Pompiers sur le site des Caves. Ensemble, ils vont contribuer à une plus grande sensibilisation aux risques liés à la circulation grâce à des échanges toujours plus étroits avec la population.

Jean Marc Muller, de la Police Municipale de Maxéville nous explique l’impact de ces nouveaux renforts :
«La proximité de représentants de la Prévention Routière est indispensable en tant qu'appui et soutien dans les différentes actions que l'on mène sur place, comme le challenge inter-écoles ou encore dans l’élaboration d’un film en cours de réalisation avec des étudiants de l'IECA (Institut Européen du Cinéma et de l'Audiovisuel) : Là aussi, la Prévention Routière nous accompagne.»

PiMax’ : On peut souligner également le bon partenariat qui se tisse autour des actions de prévention.
J.M Muller : C'est en effet fédérateur ! Parents, enfants et aussi enseignants qui complètent par leur disponibilité les moyens humains et matériels que nous apportons. Les partenaires sont nombreux autour de l'APER : Police Municipale bien sûr mais aussi CONNEX, Sapeurs Pompiers, Cyclotop, CRS, Police Nationale, DDE, Gendarmerie... On se mobilise tous autour de la Prévention Routière.

PiMax’ : Beaucoup d'actions sont faites en direction des enfants ; souhaitez-vous aussi toucher d'autres publics ?
J.M Muller : Bien sûr, nous aimerions nous tourner aussi vers les ados, les adultes, concernant notamment l'utilisation des voitures et des deux roues. Cela dit, la sensibilisation des enfants et des parents sur l'APER a bien fonctionné, nous avons eu de bons retours, des encouragements et même des félicitations ! Grâce à la qualité de l'enseignement et du suivi. Je tiens également à souligner que de bonnes relations s'installent avec les jeunes et on voit les résultats : beaucoup plus de jeunes mettent leur casque en deux roues, ils passent nous rapporter des objets perdus, parler avec nous, témoigner... Nous allons également lancer de nouvelles actions en faveur des personnes âgées. Nous prévoyons par exemple qu'un médecin vienne parler des risques liés à l'acuité visuelle, aux réflexes...

PiMax’ : Vous créez ainsi de nouveaux liens avec la population !
J.M Muller : C'est vrai, la Police n'est pas seulement là pour sanctionner, mais pour aider et être un relais. Les jeunes  depuis la maternelle jusqu'au CM2 - avec lesquels on crée des liens sont ceux que l'on retrouvera plus tard dans les quartiers. Autant partir sur de bonnes bases ! Au delà de la Prévention Routière, c'est l'apprentissage des règles, du respect, en un mot de la citoyenneté ! Nous avons aussi de bonnes relations avec les parents ; il y a plus de rencontres, d'échange, de dialogue. Nous apportons des solutions dans tous les domaines et pour tous mais je pense que le maillon essentiel reste les parents : Ils sont les premiers acteurs de la sécurité de leurs enfants.

Pages

Articles similaires

N°125 PiMax janvier 2001

Texte: 

La période des voeux est un moment privilégié pour communiquer avec sa famille et ses amis. Un nombre grandissant de foyers s’intéresse aux nouvelles technologies. Grâce à Max’Net, dont l’ambition est de permettre leur accès à tous, envoyez vous aussi vos voeux par Internet. Une équipe d’animateurs et de jeunes Maxévillois est à votre disposition pour vous aider à créer des cartes originales et à les envoyer dans le monde entier. Ce service gratuit est proposé par la ville jusqu’au 12 janvier 2001 sur les deux sites ouverts à cette occasion : Maison des Oeuvres, 4 avenue Patton (mardi de 10h à 12h, mercredi de 14h à 17h, jeudi de 14h à 16h et de 17h à 19h) et école primaire Jules Romains, rue de la Seille (mardi et vendredi de 18h à 20h,
mercredi de 14h à 17h) Informations : Service JAS - complexe Marie Marvingt - Tél. 03 83 37 01 67.

 

N°141 PiMax juin 2002

Texte: 

Fête des fraises 2002.  Une fois encore, Maxéville respectera la tradition en organisant, pour la vingtième année consécutive, cette fête annuelle attendue tant par les parents que par les plus petits. En effet, du samedi 1er au mercredi 5 juin inclus, le parc de la mairie accueillera la Fête des fraises et son cortège d’animations :

Le samedi 1er juin
● A 14h, la fête foraine et les stands seront officiellement inaugurés sous les "flonflons" de la fanfare de la Flam Maxévilloise… et de ses majorettes. Cette année, la Fête accueillera 6 forains, 2 manèges enfantins et 1 manège d’auto-skooter, des jeux, et quelques surprises. Le soleil ayant été commandé par l’équipe organisatrice, la buvette sera bien pourvue ! Sur place, vous trouverez de nouvelles spécialités à la fraise (tartes, confitures, glaces, crèmes, friandises, boissons…); des artisans exposeront leurs oeuvres sur le thème de ce délicieux fruit rouge ; plusieurs associations seront également de la partie: le Cercle des Arts présentera quelques tableaux et animera un atelier dessin et maquillage ; l’AQCLB prévoit un atelier tissu ; une artiste confectionnera sur place des bijoux fantaisie ; la section locale des Jardiniers de France vous proposera des fraises de Maxéville et organisera des jeux pour les petits et les grands (concours du dessin de la plus belle fraise, enveloppes surprise, panier garni "pesé-gagné"…).

N°174 PiMax juin 2005 -Fête des fraises

Texte: 

Un nouveau rendez vous trimestriel fait son apparition ce mois ci. En effet, des aspects de santé et de parentalité vont dorénavant venir étoffer votre lecture. Pourquoi ? Pour continuer à vous raconter ce qui se fait sur notre commune au travers d’actions comme celle réalisée au Collège Jean LAMOUR, vous informer sur un sujet qui nous concerne tous et vous faire connaître des adresses répondant facilement à vos questions.

Et quoi de plus naturel que d’aborder la nutrition au moment de la Fête des Fraises ! D’autre part, je vous donne d’ores et déjà rendez vous le Dimanche 2 octobre à l’occasion de TOUT MAXEVILLE AU ZENITH, autre moment fort de la vie communale. Tout au long de cette journée : une présentation des évolutions pour le quartier du Champ le Boeuf, des Aulnes, du site des «Vins de la Craffe», des rencontres avec les associations qui participent activement à l’animation de notre ville, et une balade au milieu du vide grenier organisé par le Comité de Jumelage.
En attendant, profitez de toutes les animations de juin et des fraises sans modération !

Votre maire, Henri Bégorre

N°190 Pimax Décembre 2006 - Vous avez été sages ?

Texte: 

Editorial Au mois d’août dernier, des jeunes Maxévillois étaient reçus à Imouzzer Kandar. Ce mois ci, c’est à Maxéville d’accueillir Monsieur Ahmed Atoulid, Président de la Municipalité, accompagné d’élus et de représentants de la vie associative. Du 16 au 26 décembre, les projets de coopération entre nos deux villes seront à l’ordre du jour. Sans oublier que ce sera l’occasion de faire visiter notre Ville et de passer du temps ensemble autour de moments d’échanges et conviviaux. Que de plus belle transition que cette notion de partage en ces périodes de fêtes. Je vous souhaite de vivre en famille, entre amis de très belles fêtes de fin d’année.

Votre maire, Henri Bégorre

Pim 207 juin 2008 - fête des fraises

Texte: 

Pour la fête des fraises, soyez écolO et prenez la navette hippO ! Les habitants de Meurthe-Canal pourront cette année se rendre à la fête des fraises et des fanfares en calèche. La navette hippO pouvant accueillir une dizaine de personnes effectuera ses rotations toutes les heures au départ de l’emplacement matérialisé rue Eugène Vallin, jusqu’à la rue Charcot.

 

Pimax N°222 Décembre 2009 - Maxéville -Gao

Texte: 

Maxéville - Gao : une coopération décentralisée dédiée à l’assainissement

Après le forum mondial de l’eau de Mexico de 2006 qui avait permis d’attirer l’attention de la communauté internationale sur le secteur de l’assainissement, et l’année 2008 consacrée année internationale de l’assainissement, les décideurs nationaux et les autorités locales se sont fortement mobilisés pour le développement de l’accès à l’assainissement à travers le monde. Ce secteur, peu pris en compte jusqu’alors par les politiques de développement, a alors été reconnu comme une composante essentielle du développement et de la santé publique dans le monde.

C’est au cours de cette même année 2006 que le partenariat entre les collectivités de Maxéville et la commune de Gao a été lancé, basant nos réflexions sur la nécessité d’une mise en oeuvre sur le terrain d’actions concrètes liées au rôle et à la responsabilité des Maires dans les services d’assainissement. Le Maire de Gao de l’époque a rapidement fait part de son intérêt pour ce projet de partenariat, compte tenu des difficultés en matière d’assainissement que rencontrait sa commune.

Pimax N°237 avril 2011

Texte: 

Chères Maxévilloises, Chers Maxévillois,
A l’instant où nous passons à l’heure d’été, la vie municipale est marquée par le vote du budget. Vous trouverez donc dans cette nouvelle édition un dossier récapitulatif des orientations budgétaires 2011.
 
L’évolution du projet scolaire au
Champ-le-Boeuf a été une grande préoccupation de ces derniers
jours. La concertation engagée depuis trois ans n’a visiblement
pas été suffisamment partagée. Aussi avec le Conseil Municipal,
j’ai préféré retirer le projet de fusion des écoles un moment
envisagé. Pour autant, le débat sur le projet éducatif du Champ-le-
Boeuf se poursuit et de nouvelles modalités seront arrêtées avec
les enseignants et les parents d’élèves.
Le Conseil Municipal se solidarise avec le Japon, si cruellement
frappé. Ces catastrophes soulèvent tellement d’interrogations en
matière de nucléaire et de risques naturels. A notre échelle, la
Semaine du Développement Durable, qui se déroule du 1er au 7
avril, mettra en avant les comportements les plus responsables à
adopter dans le domaine des déchets et du tri sélectif, pour notre
bien-être, et pour celui des générations futures. Elle sera l’occasion
privilégiée pour petits et grands de découvrir des solutions
concrètes pour protéger notre planète.
Nous espérons vous voir nombreux participer à l’embellissement
de votre cadre de vie.
En attendant, je vous souhaite une bonne lecture.