30px; }
Welcome Visitor:

N°195 PiMax Mai 2007 - La ville en mai Ouvrez grand vos yeux et vos oreilles !

Onglets principaux

Editorial.C’est le 6 avril que l’annonce a paru au Journal Officiel, relayée le mardi suivant dans la presse régionale. Henri Bégorre, maire de Maxéville, a été promu, à la demande du Ministre de la santé et de la solidarité, au rang de Chevalier de la Légion d’honneur pour son action à la tête de l’institution Jean-Baptiste Thiéry. Bien qu’attribuée à titre personnel, cette distinction nous honore tous. Car elle vient récompenser le travail que la mairie mène depuis plusieurs années, avec l’ensemble des acteurs engagés dans ce domaine, au premier desquels l’institution J.B. Thiéry, en faveur des personnes touchées par le handicap, tous les handicaps. Pour que cessent les discriminations dont elles font l’objet. Pour leur assurer, à elles et leur famille, une vie normale et autonome, dans le respect et la dignité auxquels tout citoyen a droit. «En mai fais ce qu’il te plait ». Conformément à l’adage, mai à Maxéville sera placé sous le signe de la création et de l’imaginaire, avec au programme, deux manifestations phares : le festival Novo Festi qui réunira, du 4 au 6 mai, un panel d’artistes issus de tous horizons pour trois jours exceptionnels de musique, théâtre, spectacles… Et, à la fin du mois, le concert donné en l’église Saint-Martin par les choeurs des Petits chanteurs de Sainte-Jeanne d’Arc de Nancy. Une programmation éclectique qui saura, j’en suis sûre, vous satisfaire.
Votre adjointe, Mireille Gazi

La ville en mai
Ouvrez grand vos yeux et vos oreilles !

Maxéville vous réserve un mois de mai exceptionnel tant au niveau du nombre de manifestations que de leur variété. Festivals, concerts, fêtes, loisirs…Vous n’aurez qu’un seul souci, choisir !

Le Novo festi

Une nouvelle fois la Mairie de Maxéville a proposé à la Compagnie Materia Prima et à l’association Du Bruit Des Casseroles DBDC (association pluri-artistique) de vous offrir le festival Y’a pas d’fumée sans feu et le festival des Casseroles. Ces deux derniers ne font désormais plus qu’un : le Novo Festi qui se déroulera les 4, 5 et 6 mai avec encore plus de spectacles, de concerts et de surprises. Concocté pour plaire à toute la famille ! VENEZ NOMBREUX partager des moments inoubliables.

L’ouverture du Novo Festi est prévue vendredi 4 mai à 20h au son du Hip Hop, de la musique électro et de la soul reggae. Et si ce n’était pas déjà fait, un solo pyrotechnique vous remettra les sens en éveil en cours de soirée ! Samedi 5 mai à 15h30 vous découvrirez le nouveau visage du Totem entièrement relooké et les frontières du Novo Land s’ouvriront pour vous sur un univers orange, imaginaire et impressionnant…Vous ne voudrez plus quitter ce lieu magique où danse, théâtre, comédie musicale, clown, spectacle cabaret et performances se chasseront les uns les autres jusqu’à 2h du matin. A retenir, le spectacle déambulatoire de la Cie « les Apostrophés » au Champ le Boeuf. Rendez-vous à 13h30 devant l’école Jules Romains avec un objet orange, la carte Toutmax ou un justificatif de domicile.

Après le spectacle, une navette vous emmènera au Totem pour la suite des événements. (Navettes retour prévues, renseignements en mairie). Le grand bal de clôture, dimanche 6 mai, à partir de 21h, vous promet un final haut en couleurs et en folie douce avec
notamment «Chango Family » : des Québécois qui revisitent les rythmes latinos… Amusez-vous !

Commentaires

Le partenariat entre J.B. Thiery et la ville de Maxéville

L’Association Jean Baptiste THIERY est inscrite dans le paysage de la ville de Maxéville depuis plus de 100 ans, créant ce site architectural familier à l’ensemble des Maxévillois. Cette association bien que de statut privé, assure une véritable mission de service public, en direction de jeunes enfants, adolescents ou adultes atteints d’un handicap plus ou moins sévère, qu’il soit mental ou physique. La plupart des résidants sont dans une situation de grande dépendance, ce qui nécessite un accompagnement quotidien pour leur assurer un confort de vie, dans la dignité et dans le respect des valeurs et des principes que nous rappelons dans notre charte associative : non-discrimination, respect de la personne, de sa liberté individuelle, de sa vie privée, de son autonomie. C’est tout naturellement que la ville de Maxéville et l’association J.B. Thiéry, développent des actions d’intégration sociale, au sein des différentes structures.

Une ouverture vers la commune :

Participation à des manifestations festives : carnaval et Saint-Nicolas sont deux moments forts.

Lors du carnaval, les enfants de l’IME et de la commune se rassemblent pour défiler ; défilé qui s’achève par un goûter offert soit par l’école du centre, soit par l’association J.B. THIÉRY. C’est ainsi que l’année dernière, le self a réuni 300 enfants pour partager ce goûter. Pour la première fois cette année les enfants ont été invités à participer au défilé de Ramstein. Résidents et accompagnateurs ont salué cette initiative et remercié les organisateurs de ce moment particulièrement enrichissant sur le plan culturel et chaleureux dans ses relations humaines. Mais Saint Nicolas vient également visiter tous les résidants qui ne peuvent se déplacer. Chacun se réjouit de cette venue qui s’accompagne de quelques friandises. Intégration scolaire : depuis de nombreuses années une classe de l’Institut Médico-Educatif est délocalisée sur l’école A. VAUTRIN. Les effets positifs de cette initiative méritent d’être soulignés. Toutes les actions culturelles de la ville intègrent les jeunes de l’association qui participent régulièrement aux expositions organisées à la médiathèque.

L’association ouvre ses portes :
La chapelle, encore lieu de culte, offre une acoustique intéressante pour y permettre l’organisation de concerts et de chant choral (Gradus ad Musicam , A Coeur Joie…). La compagnie Amnésia a bénéficié du gymnase pour y effectuer ses entraînements et ses répétitions, et a offert quelques places gratuites à nos résidants L’association ARCADE, avec qui nous travaillons dans le cadre de l’intégration de personnes en grandes difficultés d’insertion, bénéficie aujourd’hui du gymnase pour une action sportive. L’association met également à disposition de la commune, par le biais d’une convention, le parc, dit de la «menuiserie », ouvert au public. La Maison d’accueil spécialisée est intégrée dans le quartier de Champ le Boeuf. Sa directrice développe des contacts réguliers avec le secteur associatif et les commerces de proximité.

Mise en commun des moyens :
L’association et la commune pratiquent un échange régulier de services (prêts de véhicules, de matériel, de locaux) afin de faciliter l’organisation des manifestations ou activités respectives. La réalisation du char de Saint Nicolas fait l’objet d’un réel partenariat. Si la réalisation s’effectue, maintenant en totalité, par l’équipe technique de l’association, le soutien financier est accordé par la ville. Cette association compte 420 salariés répartis sur 5 pôles d’activité, dont 4 sur le territoire de Maxéville, 1 site est installé à Commercy. Une centaine de salariés est domiciliée à Maxéville.

Quant à la direction :
C’est Henri Bégorre qui assure depuis 1988 la présidence de J.B. THIÉRY. L’ensemble des acteurs de l’association se réjouissent d’ailleurs de sa récente promotion au rang de chevalier de la Légion d’Honneur. Une distinction qui rejaillit sur l’institution et son combat pour une meilleure intégration des handicapés dans la vie de la cité. 3 adjoints : Mireille GAZIN, Gisèle VATRY et Jean Luc TRITZ participent aux Conseils de la Vie Sociale des établissements et prennent à coeur leurs responsabilités par une présence constante lors de nos manifestations. Aujourd’hui la création de la mission handicap de la ville associe les Présidents des associations de familles à la réflexion de cette instance.

Pages

Articles similaires

N°133 PiMax octobre 2001

Texte: 

Maxéville célèbre l’année Jean Prouvé. Tout a débuté par une histoire d’amour entre Jean Prouvé et Maxéville : C’est dans notre commune qu’il a choisi de travailler et d’implanter son usine. Bien des années plus tard, passant outre la rancune, il y est revenu pour participer à l’inauguration de la zone d’activité installée sur l’ancien site de son usine et qui, pour lui rendre hommage, porte toujours son nom. C’est en souvenir du lien très fort qui la liait à cet entrepreneur humaniste que la ville de Maxéville a tenu à s’associer pleinement aux manifestations organisées à Nancy pour la commémoration du centenaire de la naissance de Jean Prouvé.

N°182 PiMax mars 2006 - Carnaval des enfants

Texte: 

Comme annoncé le mois dernier, le PIM a pris des couleurs et devient PiMax ! Chez vous, chaque début de mois, comme depuis 1989 vous y retrouverez l’actualité de notre cité, à la Une et sous forme d’un dossier différent traité à

N°200 Pimax Novembre 2007 - Fête de la Saint Martin

Texte: 

Editorial La transformation du Plan d’occupation des sols (POS) en Plan Local d’Urbanisme arrive dans sa phase finale. En effet, à l’issue de l’enquête publique il sera adopté par le Grand Nancy. C’est avec ce document que chaque construction, rénovation, modification d’usage du sol… pourra ou non voir le jour. C’est pourquoi, je vous encourage à venir consulter les documents en mairie (informations complémentaires à voir page 4) et à ne pas hésitez à laisser sur le registre vos remarques ou questions. Le service de l’urbanisme est à votre écoute sur rendez vous si vous le souhaitez. Comme vous le verrez, le mois de novembre annoncent le début des festivités de fin

Pimax N°229 juillet-Août 2010 - Le sport à Maxéville

Texte: 

Le sport à Maxéville ? Ce sont 25 associations sportives proposant 40 disciplines, comptant près de 2 000 adhérents encadrés par plus de 300 bénévoles, pratiquant dans 8 structures sportives et de loisirs et 11 terrains de proximité.