30px; }
Welcome Visitor:

Nancy dit non au racisme !

Onglets principaux

Texte: 

Vidéo exprimant la volonté de la Ville de Nancy et celle de ses habitants à lutter contre le racisme.

Articles similaires

Lasermaxx Nancy

Texte: 

10 Avenue des Érables  54180 Houdemont  tél : 03.83.97.00.00 Fax 03.83.57.24.18

contact@lasermaxxnancy.fr

Vous évoluez dans un labyrinthe de 400m² avec des jeux de fumée et de lumière, dans l'ambiance musicale de votre choix.
Possibilité d'anniversaire avec goûter et parties de lasermaxx, organisation de soirées ou après-midi entreprises.

Réflexion du mercredi 21 novembre à la maison de Quartier St Nicolas

Texte: 

Comme vous le savez, le Conseil de Développement de la Ville de Nancy de Charles  III a été installé fin 2011 afin, notamment, de réunir tous les acteurs associatifs et leur permettre de faire émerger de nouvelles actions en direction des différents publics de ce quartier, sur la base de l’offre de service existante et des attentes exprimées par les uns et les autres.

Dans cet esprit, les associations qui oeuvrent, souvent quotidiennement à la Maison de Quartier St Nicolas, sont des partenaires incontournables de cette réflexion pour poursuivre une démarche, à la fois partagée et volontariste.

Je vous propose donc de nous rencontrer pour évoquer et dialoguer sur d’éventuelles pistes d’actions :

- le mercredi 21 novembre 2012, à la salle Didion de la Maison de Quartier St Nicolas, à 17h30

Etat généraux de l'enfant dans la ville - Vidéomaton citoyenneté

Texte: 

Publiée le 2 avril 2013

Participez au vidéomaton des Etats Généraux de l'Enfant dans la Ville et partagez vos témoignages. Un stand est déployé sur différents sites de la ville (MJC, écoles, centre social,...).

lancement des travaux de la salle des évènements Pavillon de l’Orangerie

Texte: 

Ce samedi 8 juin à 15h avait eu lieu le lancement des travaux de la salle des évènements "Pavillon de l'Orangerie" au parc de Gentilly situé avenue du rhin. Bien entendu, j'y suis allé et j'ai mis l'adresse sur on iphone en activant la fonction GPS, celui-ci m'a fait garé de l'autre côté de la salle, à 500 mètres. Comme quoi le gps peut se planter. Je suis arrivé avec un peu de retard, le maire André Rossinot avait déjà commencé son discours d'introduction.

A ma grande surprise, j'ai rencontré Jean-Marc, président de Salsamania et aussi la présence de Monsieur Jean-Pierre Herenfeld membre de la saint jacques activités. A force d'aller à des différents manifestations que propose la ville de Nancy, on en apprend sur le passé de cette ville, comme l'histoire de l'avenue Pinchard dont le petit-fils était présent. Il y a d'autres anecdotes, il suffit de regarder la vidéo ou de consulter l'album photo.

Tout cela s'est bien déroulé avec un super soleil présent ce jour-là.

Le temps de "L'après"

Texte: 

Stephen MeretAprès des "Rumeurs" à faire peur, neuf minutes d'un récit sanglant dans une salle de bains, Stephen Meret a tourné "L'après", autre court-métrage dramatique. Le jeune réalisateur nancéien a rassemblé ces deux films dans un dvd, distribué par Arcadès.

"L'après" est un film volotairement "sombre"; Meret dit s'être inspiré de l'univers d'Alfred Hitchcock, du film "psychose" et de la série "BAtes Motel". "Je voulais percer cet univers familial bizarre, montrer comment le comportement des uns peut engendrer la violence des autres", dit-il. C'est avec des acteurs et techniciens de la région qu'il a tourné fin 2013, début 2014. Une scène d'acident, une femme renversée par une voiture, sur le parking de l'Intermarché de Longqy; des séquences d'intérieur dans une maison prêtée par une comédienne, à Pont-Saint-Vincent, et où a été filmé un "Pétage de plomb".

Peintre à ses heures, Stephen Meret avait vendu ses propres toiles à Maxéville,pour boucler le financement de "L'après" (25000 €), qui a reçu l'aide du Conseil général de Meurthe-et-Moselle, de la fondation Seconde Chance, et de quelques mécènes. C'est à la MJC Lorraine de Vandoeuvre-les-Nancy qu'avait été efefctué le mixage. "J'espère que le public pourra voir quelques chose de nouveau, avec Méret Films, on ne fait ques des projets originaux, pas de choses vues et revues, on essaie de se focaliser sur des histoires qui peuvent exister dans la vie, et de les remodeler de façon à faire quelque chose qui n'est pas prévu", précise-t-il dans son appartement du Faubourg des III maisons.

Stephen Meret, qui avait tourné précédémment un long-métrage, "Renaissance, les blessures du passé", se consacre maintenant à d'autres projets:"Pour l'instant, on reste dans le drame, le fantastique et le thriller, mais après on pourra positiver et aller vers la comédie. On prépare une série télé en coproduction qui sera, je l'espère, en tournage l'année prochaine" dit-il.

Article de l'est républicain P.T

ALADV

Texte: 

Ce vendredi 9 mars vers 20h00, je me suis rendu au clos des sages à Maxéville pour rencontrer Claudine LEBRUN pour une expérience de repas dans le noir dont j'en ai entendu parler dans le pimax de mars. Et je me suis garé sous le pont de Maxéville pour ensuite demander mon chemin car je ne suis jamais allé au clos des sages.

Une fois trouvé mon chemin, j'ai pu donc interviewer madame LEBRUN et aussi monsieur MAYEUR adjoint à l'handicap. Ce fut une expérience instructive de pouvoir écrire son prénom en braille, de omprendre comment on apprendre à lire avec ses doigts. J'aurais aimé pouvoir participer à l'expérience du repas avec les 40 autres inscrits mais j'ai pris mon repas avant d'y aller.

Comme je ne suis pas encore au point pour écrire un compte rendu digne de notre correspondant Hervé de l'Est républicain qui était aussi présent, je vous propose ce reportage vidéo d'une dizaine de minutes.

Association Lorraine d'Aide aux Déficients Visuels

 

 


Informations associations
NOM Association Lorraine d'Aide aux Déficients Visuels
Adresse

 

Téléphone/fax  
Site internet http//pagesperso-orange.fr/aladav-lorraine/
E-mail
aladv@laposte.net
Membres du bureau
Président Présidente : claudine LEBRUN 03.83.32.08.50
Secrétaire  
Trésorier  
Activités proposés  

 

Festival echec à la Fnac

Texte: 

Ce reportage, je l'ai effectué uniquement parce que l'association ayud'art tenait un stand et que je connaissais la présidente. C'était à la Fnac et les joueurs étaient très concentré, forcément c'est un jeu de réflexion.