30px; }
Welcome Visitor:

Etat généraux de l'enfant dans la ville - Vidéomaton citoyenneté

Onglets principaux

Texte: 

Publiée le 2 avril 2013

Participez au vidéomaton des Etats Généraux de l'Enfant dans la Ville et partagez vos témoignages. Un stand est déployé sur différents sites de la ville (MJC, écoles, centre social,...).

Articles similaires

Espace public : Interviews

Texte: 

Dans le cadre de ma participation aux états généraux de l'enfant de la ville de Nancy, sur la thématique de l'enfant dans l'espace public, l'enfant dans le débat public, je suis chargé de faire un reportage vidéo et un rendu vidéo. Pour l'instant, je n'ai réussi qu'à faire un clip vidéo de présentation de cette thématique. Il ne s'agit pas d'une version finalisée car je n'ai aps encore visionner les différents interviews que Geoffroy a fait.

Etats généraux de l'enfant à Nancy

Texte: 

J'ai reçu une invitation de la mairie de Nancy pour participer à l'état généraux de l'enfant qui fête ses 10 ans cette année. Le rendez-vous a eu lieu à 16h00 rue michel Ney à l'auditorium. Et c'était la première fois que je vais faire une captation dans cette salle, à force je vais connaître toutes salles de Nancy. J'avais pas trop envie d'y aller parce que je ne savais pas en quoi cela consistait. Une fois arrivé au deuxième étage, je rentre dans la salle à moitié remplie. Une demi heure plus tard, il n'y a presque plus de place.

Une collègue étati déjà prête ,disponible à filmer tandis que j'installais tranquillement mon trépied acheter chez boulanger à moindre coût. Elle avait un super trépied qui doit valoir une fortune, et une caméra plus adaptée. Sa tête me disait quelque chose, où est-ce que j'ai déjà pu voir ce visage. Parfois, il faut un certain temps pour que la mémoire revienne. Ben oui, c'était l'année dernière, à la fête du 1 er mai à Maxéville avec le partie socialiste. C'est la journaliste de France 3.

Bref, monsieur Rossinot début son discours durant plus de 10 minutes, je laisse tourner la caméra en continu pour me concentrer sur ce qu'il dit. J'avoue qu'il y a certain point où je suis d'accord avec lui. Il est indéniable que la jeunesse actuel passe plus de temps sur les écrans, tous supports confondus (télé,ordinateur, téléphone portable, tablette), au lieu de lire tout simplement. En tant que père d'une fille de 10 ans, je me rends compte de cette situation, et là une question me traverse l'esprit.

Partant de ce constat, que peut-on faire ? Sachant, qu'aujourd'hui on ne peut echapper à internet et ce qu'il y a autour. C'est à dire , les mails, les devoirs sur le site de l'école, facebook (heureusement qu'elle n'a pas encore un compte), youtube et google. On est constamment connecter malgré tout. Sauf si on décide de se couper de cette technologie.

Il est alors proposer plusieurs atelier afin de pouvoir échanger des points de vues sans retenus. C'est une très bonne initiative. D'ailleurs, je devais voir Chantal Carraro mais comme le débat a durer plus d'une heure trente, je n'ai pas pu rester jusqu'à la fin pour savoir comment je pouvais contribuer à l'état généraux de l'enfant à travers son atelier.

Il y avait de nombreuses questions dans la question. Tous les sujets étaient abordés comme le handicap, le sport, le lien entre les générations, la violence, l'école et l'amour. J'en oublie certainement mais comme j'ai pu filmer la table ronde, je vous suggère de regarder tranquillment cette vidéo avec attention. Je suis très content de pouvoir finalement filmer un débat aussi passionnant qu'est l'enfant.

J'ai aperçu de loin une connaissance qu'est Guy VANCON que je devrais certainement revoir au téléthon ce samedi au CILM organisé par le comité des fêtes du champ-le-boeuf présidé par Yves PINON, une animation gratuite pour contribuer à ma façon au téléthon 2012.

J'ai aussi coupé le débat en 3 parties afin que ce soit plus facile à regarder.

Projet vidéomaton MJC Beauregard - Etats généraux de l'enfant dans la Ville

Texte: 

Publiée le 11 avril 2013

La MJC Beauregard à Nancy a travaillé sur un projet vidéo dans le cadre des Etats généraux de l'enfant dans la ville.

 

Grand défilé du dragon

Texte: 

Interview de Fen Yu MIKUSEK

Professeur de hinois et Gérante de Lihua explorateur de chine

98 rue saint dizier 54000 Nancy

www.lihua.fr

 

le samedi 28 janvier 2012 à Nancy pour assister au grand Défilé du Dragon organisé par :  Lihua en partenariat avec l’Association Amitiés Franco-Chinoise,l'association des chercheurs et des étudiants chinois à Nancy, les commerçants chinois, des clubs activités culturelles chinoises comme le Taichi, Qigong, Gongfu ou l'école de médécine chinoise... avec la participation amicale de l’Ecole de musique de Saint Nicolas de Port, le soutien de Ville de Nancy, le Consulat de Chine à Strasbourg.

Durant le défilé, selon la coutume de nouvel an, 500 pochettes rouges, des cadeaux et plein de surprises pour les grands et les petits seront distribués...   Un véritable moment de partage, de joie et de festivités en ville.   La nouvelle année chinoise commencera le lundi 23 janvier 2012 et se terminera le 10 février 2013. Il y aura cette année 13 mois. Chaque année est associée à un des douze signes du zodiaque chinois, qui se succèdent dans un ordre cyclique : rat, buffle, tigre, lapin , dragon, serpent, cheval, chèvre, singe, coq, chien, cochon. L'année 2012 se place sous le signe du dragon ( Long), l'un des signes astrologiques préférés des chinois. Contrairement à la mythologie occidentale, le dragon est un animal sacré et le symbole du bonheur et de l'harmonie pour les chinois. Selon l'astrologie chinoise, les "dragons" sont débordants de santé, de vitalité et d'activité. Ils sont confiants et ambitieux. Les personnes ayant ce signe sont considérées comme idéalistes, perfectionnistes, et nées avec l'idée qu'elles sont parfaites et inflexibles. Les dragons sont également agressifs et déterminés. Leurs points faibles sont l’impatience et le manque de qualité d'écoute. Les "dragons" sont nés dans les années suivantes: 1904, 1916, 1928, 1940, 1952, 1964, 1976, 1988, 2000, 2012. - www.chinenancy.org -

Salsa à la pépinière

Texte: 

L'association cap danse de Laxou propose depuis le début du mois de juillet les jeudis salsa à la pépinière de 19h à 22h. J'y suis aller car cela fait deux ans que je prend des cours avec l'association, et il faut avouer que sans une pratique régulière, on arrive à rien.

Avant de me lancer, j'ai regardé durant une quinzaine de minutes les couples qui étaient sur la piste pour voir s'il n'y avait pas des pros. Non pas que j'ai peur de danser mais parce que je ne voudrais pas qu'on me vole la vedette ! Je plaisante bien sûr car avec mes deux ans de cours, j'arrive à peine à me souvenir des mes nombreuses figures que j'ai appris en cours, et que je maîtrise en cours mais pas en extérieur.

C'est assez bizarre que je n'arrive pas encore à intégrer le rythme. Il est reconnu que pour les danseurs, il faut davantage de temps pour parvenir à bien danser. J'ai dû demander à odile, une élève du cours supérieur si elle pouvait me faire répéter mon pas de base avant de pouvoir gesticuler sur la piste.

Au bout de dix minutes, les pas reviennent mais il faudrait persévérer mais avec ma fille qui n'arrête pas de me demander quand est-ce qu'on rentre ? Je n'ai pas pu rester plus longtemps. J'ai quand même pu dnser une bachata et un zouk avec ma fille, histoire de l'occupet et de l'initier un peu.

Comme vous pouvez le voir sur la vidéo, il y a du monde autant de curieux que de danseur. Alors je vous donne rendez-vous le jeudi prochain pour la salsa. Je vous informe aussi qu'il y a d'autres danses mais c'est un autre jour, je vous invite à visiter le site de cap danse pour davantage de précision.

 

Port de Plaisance de Nancy

Texte: 

Mise en ligne le 24 janv. 2013
Au carrefour des Boucles de la Moselle, le port de plaisance accueille chaque année plus de 1500 bateaux de toutes nationalités et vous offre une pause urbaine riche en patrimoine et en culture. Musées, balades à pied ou en vélo, opéra ou théâtre, restaurants vous attendent pour un séjour de qualité.
 
Depuis 2005, le port bénéficie de l'appellation Pavillon Bleu (confirmé en 2012), qui récompense les ports ayant une politique en faveur du développement durable. Il est également synonyme de dynamisme et le gage d'une très bonne qualité environnementale.