30px; }
Welcome Visitor:

Pimax N°204 mars 2008 - les enfants rois de la fête de carnaval

Onglets principaux

Texte: 

Le mois dernier, je vous annonçais le démarrage des travaux de résidentialisation au Champ le Boeuf. Travaux qui font partie de l’aménagement du Plateau de Maxéville. Les carrières Solvay deviennent un morceau de ville. Les équipements contribueront à rendre
l’espace communal plus cohérent. Les déplacements seront facilités car dans un an une ligne de bus reliera Champ le Boeuf, les Aulnes aux quartiers Centre et Meurthe-Canal.

Quel changement ! Beaucoup d’entre vous nous ont demandé de visiter ces chantiers pour mieux comprendre cette évolution. Une visite est prévue le 27 mars prochain à partir de 14 heures. Vous trouverez page 2 le bulletin d’inscription à cette visite.

Votre maire

Commentaires

Madeleine GRISELIN
Elle dirige le groupe de recherche "Mutations polaires" qui regroupe une trentaine
de chercheurs travaillant sur l’Arctique, essentiellement en sciences
humaines et sociales. Etre lauréate de la Fondation de la Vocation à 29 ans
lui a permis de monter les missions d’étude pour sa thèse au Spitzberg.
Spécialisée en hydrologie continentale polaire, elle a organisé et dirigé de nombreuses
missions en Arctique dont la première expédition polaire féminine en
1986. Cette expédition sur la banquise lui a valu quelques récompenses, dont
de nombreux prix pour le reportage audiovisuel Des femmes pour un pôle.
Croisant ses connaissances sur l’Arctique avec la spécificité paysagère du laboratoire
ThéMA, Madeleine GRISELIN obtient, en 2002, avec son collègue
Serge ORMAUX, le prix "Enseignement de la recherche" du festival
du film de chercheur à Nancy pour le CD-rom Paysages vus
du sol, principes d’analyse systématique : application
en milieu arctique.

Le programme « Prendre des ados par la main » Hydro-Sensor-FLOWS

Dans le cadre de la labellisation Année polaire internationale, il était demandé,
« ce qui serait fait envers les jeunes générations ». L’idée de faire bénéficier
trois jeunes d’une expérience scientifique en milieu polaire s’est tout
naturellement imposée. Outre la sensibilisation au changement climatique, ils
vivront une expédition scientifique au quotidien dans le cadre de la base
Corbel, seule base française de l’Arctique. Les trois adolescentes
sélectionnées ont donc passé plusieurs semaines de leurs vacances d’été
auprès de scientifiques passionnés. Elles ont pu partager l’intégralité de la
mission et participer à toutes les phases du séjour : installation de début de
séjour, vie quotidienne, vie scientifique, rangement de fin de séjour.
Totalement intégrées au programme comme « field assistants », elles ont
participé à toutes les opérations de terrain, maintenance des appareils,
mesures in situ (hydrologie, climatologie, géophysique, déchargement des
données, etc) et à l’exploitation des données sur place (traitement
informatiques, analyses). Elles ont également été initiées aux maniements
des outils scientifiques (GPS, Radar GPR, capteurs hydro-climatologiques in
situ, caméras automatiques, etc.) et ont été sensibilisées à la sécurité en
mer (zodiac), en montagne (glacier) en milieu polaire.
Sur le terrain, les adolescentes ont souhaité partager cette expérience
privilégiée avec le plus grand nombre. Elles ont donc tenu tout au long du séjour
un blog ; (http://blog.hydro-sensor-flow.com). L’une des participantes adultes
de cette mission étant journaliste, elle a pu encadrer les jeunes et les aider
à transmettre cette expérience : rédaction d’articles et prises de photos,
animation de l’espace blog du site internet du programme, réalisation
(tournage et montage) d’un film sur leur expérience…

Pages

Articles similaires

N°136 PiMax janvier 2002

Texte: 

Votre Maire, Henri Bégorre, le Conseil Municipal et le Personnel Communal adressent à Chacune et à Chacun leurs Meilleurs Voeux pour cette Nouvelle Année.

En cette période traditionnelle d'échanges de voeux, la ville invite les familles de Maxéville qui le désirent, à envoyer leurs souhaits de bonne année par Internet. Des cartes animées, personnalisées, rigolotes ou esthétiques, à envoyer sans modération et gratuitement à tous vos proches, d'un coup de clic !

N°185 PiMax juin 2006 - Maxéville prend ses quartiers d'été

Texte: 

En 1995, Maxéville et 19 autres communes décidaient de s’engager dans la création d’une communauté urbaine. Aujourd’hui, le Grand Nancy fait partie de notre quotidien à travers l’entretien des voiries, le ramassage des ordures ménagères, les transports en commun ou en encore avec la rénovation du Zénith et les travaux réalisés au stade Marcel Picot. L’amélioration de notre cadre de vie et la diversification de l’offre de services sont actuellement en discussion sur l’ensemble de l’agglomération et évidemment à Maxéville. Du Plan Local d’Urbanisme (ancien Plan d’Occupation des Sols), avec en préambule le Projet d’Aménagement et de Développement Durable (PADD), en passant par le Plan de Déplacement Urbain (PDU) ou encore le projet d’agglomération, le projet de renouvellement urbain… Tout cela vous semble compliqué et loin de vous. Au contraire, je vous assure que derrière tous ces sigles nous sommes en train de construire votre quotidien de demain. Pour vous aider à comprendre, à prendre part à ces projets, je propose de vous les présenter et de vous écouter à l’occasion de réunions, d’expositions.
N’oubliez pas également de venir vous amuser à l’occasion des fêtes de quartiers !
Votre maire, Henri Bégorre

Pimax N°216 mai 2009 - Bourse aux plantes de printemps

Texte: 

C’est le moment de quitter vos vivaces devenues trop encombrantes, vos semences, plantes et arbustes en surnombre…

Et c’est aussi le moment de renouveler vos plantations et découvrir d’autres espèces et variétés différentes. Alors ne jetez rien !
La 13ème bourse aux plantes de printemps, organisée dans le parc de la Mairie rue Charcot le 16 mai de 14h à 17h, vous permettra de venir échanger
végétaux, trucs et astuces et également votre expérience en matière de jardinage.
De plus, l’association Max’ Jardins se propose de répondre à toutes les ques t ions que vous vous posez sur les méthodes de culture à dédier au potager et au jardinage biologiques.

Pimax N°232 novembre 2010 -

Texte: 

Maxévilloises, Chers Maxévillois,

Vendredi 8 octobre 2010, nous avons eu la chance et l’honneur d’accueillir, au sein de l’Hôtel de Ville de Maxéville, Madame la Ministre Fadela AMARA, afin d’inaugurer la plateforme

mobilité du Grand Nancy.

 

De nombreuses structures, notamment associatives se sont inscrites dans une démarche partenariale avec le Grand Nancy, les partenaires locaux, le Conseil Général et l’Etat, afin

que ce projet puisse voir le jour.

La plateforme mobilité permet de résoudre les problèmes de déplacement des demandeurs d’emploi et des personnes en emploi précaire, à travers l’aide au déplacement et l’accompagnement

au permis de conduire. Trouver l’offre la mieux adaptée en fonction des besoins, faire découvrir de nouveaux moyens de déplacement, identifier les besoins non couverts

actuellement, et contribuer à l’émergence de solutions nouvelles, voilà peut-être les principales missions de cette plateforme.
Au-delà, le permis de conduire restant malgré tout un élément important dans l’accès à l’emploi, un ensemble de solutions permet d’accompagner les personnes à l’obtention de ce
dernier à travers un parcours spécifique de formation, un soutien pédagogique, des aides financière. Vous pouvez découvrir davantage ce dispositif en page 3 du Pimax’.
La Mairie de Maxéville a toujours fortement soutenu les associations oeuvrant dans le domaine de l’accompagnement social.
Une dizaine d’associations sont de fait implantées sur la commune et bénéficient de l’appui fort et d’un soutien attentif de la municipalité.
Parallèlement, le Contrat Urbain de Cohésion Sociale, ainsi que le Programme de Rénovation Urbaine vu à l’échelle de notre agglomération apportent des possibilités concrètes
 
d’actions à travers la Communauté Urbaine du Grand Nancy. Nous avons
choisi une solidarité des 20 communes. Cette complémentarité d’action de
chaque commune avec les associations dans un contrat avec l’Etat et les
Collectivités Territoriales vise à ne pas empiler des dispositifs, mais
permettre à tous une formation, une insertion, la socialisation des
personnes, à travers l’accès aux loisirs pour tous, l’accompagnement des
enfants que ce soit dans le domaine scolaire ou périscolaire, l’action en
faveur des personnes âgées, l’action sociale d’urgence, et enfin tout ce qui
concourt à l’accès à l’emploi, au logement, au mieux vivre.
J’espère que cette visite ministérielle permettra de conforter l’ensemble de
ces actions, et je suis convaincu que la plateforme mobilité aidera les plus
modestes à croire en leur chance pour leur avenir.
Les actions solidaires sont importantes pour la municipalité et nous continuerons
à agir en ce sens. Je terminerais par une citation de Fadela
AMARA : «Nous le voyons ici, lorsque des volontés fortes se mobilisent,
les projets avancent et se concrétisent, et ce, au profit des habitants des
quartiers».
Votre Maire