30px; }
Welcome Visitor:

lancement des travaux de la salle des évènements Pavillon de l’Orangerie

Onglets principaux

Ce samedi 8 juin à 15h avait eu lieu le lancement des travaux de la salle des évènements "Pavillon de l'Orangerie" au parc de Gentilly situé avenue du rhin. Bien entendu, j'y suis allé et j'ai mis l'adresse sur on iphone en activant la fonction GPS, celui-ci m'a fait garé de l'autre côté de la salle, à 500 mètres. Comme quoi le gps peut se planter. Je suis arrivé avec un peu de retard, le maire André Rossinot avait déjà commencé son discours d'introduction.

A ma grande surprise, j'ai rencontré Jean-Marc, président de Salsamania et aussi la présence de Monsieur Jean-Pierre Herenfeld membre de la saint jacques activités. A force d'aller à des différents manifestations que propose la ville de Nancy, on en apprend sur le passé de cette ville, comme l'histoire de l'avenue Pinchard dont le petit-fils était présent. Il y a d'autres anecdotes, il suffit de regarder la vidéo ou de consulter l'album photo.

Tout cela s'est bien déroulé avec un super soleil présent ce jour-là.

Commentaires

Pages

Articles similaires

Grand défilé du dragon

Texte: 

Interview de Fen Yu MIKUSEK

Professeur de hinois et Gérante de Lihua explorateur de chine

98 rue saint dizier 54000 Nancy

www.lihua.fr

 

le samedi 28 janvier 2012 à Nancy pour assister au grand Défilé du Dragon organisé par :  Lihua en partenariat avec l’Association Amitiés Franco-Chinoise,l'association des chercheurs et des étudiants chinois à Nancy, les commerçants chinois, des clubs activités culturelles chinoises comme le Taichi, Qigong, Gongfu ou l'école de médécine chinoise... avec la participation amicale de l’Ecole de musique de Saint Nicolas de Port, le soutien de Ville de Nancy, le Consulat de Chine à Strasbourg.

Salsa à la pépinière

Texte: 

L'association cap danse de Laxou propose depuis le début du mois de juillet les jeudis salsa à la pépinière de 19h à 22h. J'y suis aller car cela fait deux ans que je prend des cours avec l'association, et il faut avouer que sans une pratique régulière, on arrive à rien.

Avant de me lancer, j'ai regardé durant une quinzaine de minutes les couples qui étaient sur la piste pour voir s'il n'y avait pas des pros. Non pas que j'ai peur de danser mais parce que je ne voudrais pas qu'on me vole la vedette ! Je plaisante bien sûr car avec mes deux ans de cours, j'arrive à peine à me souvenir des mes nombreuses figures que j'ai appris en cours, et que je maîtrise en cours mais pas en extérieur.

Port de Plaisance de Nancy

Texte: 

Mise en ligne le 24 janv. 2013
Au carrefour des Boucles de la Moselle, le port de plaisance accueille chaque année plus de 1500 bateaux de toutes nationalités et vous offre une pause urbaine riche en patrimoine et en culture. Musées, balades à pied ou en vélo, opéra ou théâtre, restaurants vous attendent pour un séjour de qualité.
 
Depuis 2005, le port bénéficie de l'appellation Pavillon Bleu (confirmé en 2012), qui récompense les ports ayant une politique en faveur du développement durable. Il est également synonyme de dynamisme et le gage d'une très bonne qualité environnementale.
 

Le pourboire existe-il toujours à Nancy ?

Texte: 

Samedi après-midi, nous sommes allés mangé rue des ponts à Nancy. Nous avons choisi ce restaurant parce que les restaurants situés sur la place charles 3 avaient trop de monde. Avec l'âge, on aime bien être seul entre nous et on évite la foule. Car lorsqu'il y a la foule, c'est un peu long au niveau du service.

C'est la première fois que nous venons à ce restaurant et il y avait mon neveu avec nous pour une fois. On a pris une salade et les enfants ont choisi un steak haché avec des frites.

Le repas était moyen. La serveuse devait être une saisonnière. Il faut penser à tout lorsqu'on est serveuse polyvalente dans un restaurant, c'est une bonne expérience.

Nancy Jazz Pulsations : Le festival irrigue ailleurs qu'à Nancy

Texte: 

Une quinzaine de concerts décentralisés auront lieu pendant toute la durée de NJP

partie de Paco Ibanez. Il est accompagné par Olivier Kikteff, guitariste, et Tanguy Blum à la contrebasse

Guillaume Mazeaud