30px; }
Welcome Visitor:

Conseil municipal du 24 juin 2013 sans vidéo

Onglets principaux

Je publie aujourd'hui les différents articles sur le conseil municipal du 24 juin 2013 dont je ne suis pas allé filmé. Je continuerai toute de même à informer les habitants sur ce qui s'est passé au conseil municipal à travers le blog de Daniel Jacob, de celui de Christophe Choserot et de l'article de l'est Républicain. Certes, on n'a pas le contenu intégral de ce qui est dit, il faut donc prendre ces articles avec précaution.

Effectivement, cette année j'ai ma subvention qui a été diminué de 50% et tout le monde commence à le savoir. La commune a pris cette décision en fonction de ses priorités et je n'en fait pas parti. J'ai pris donc acte de ce choix. Cela m'a beaucoup affecté, que voulez-vous je suis émotif et très sensible. Je ne puis être autrement que moi-même. J'étais prêt à y aller à ce conseil, ma caméra était prête, j'ai prévenu ma femme que cela pourrait prendre du temps car la dernière fois c'était interminable, ma fille était prête à aller au lit. Et puis je me suis demandé à quoi bon ?

Oui, qui s'intéresse à la vidéo du conseil ? En regardant les statistiques, le conseil est visionné en moyenne une centaine de fois. C'est peu. Mais c'était davantage un service que je voulais rendre aux habitants. Les gens ne savant pas le travail que cela représente ni même la commune. Il faut du temps de présence pour filmer, du temps pour transférer la vidéo sur l'ordinateur, du temps pour encoder, du temps pour tranférer en ligne et du temps pour ensuite le rendre disponible sur le site. C'est un nombre incalculable de temps qu'on n'a plus l'habitude de compter.

J'ai perdu la motivation suite donc au courrier que j'ai reçu de la mairie m'informant de la mauvaise nouvelle. Je préfère donc utiliser ce temps à autre chose. Et puis, j'ai essayé de comprendre pourquoi ma subvention a été divisé par deux. Cela signifie que lors des commisions, lors de l'étude de mon dossier de subvention, on considère que la structure que je représente est moins importante que les grosses structures ? Que mon travail est invisible ? Que ce que je peux apportter n'est pas nécessaire ? Et puis, à quoi bon se prendre la tête finalement.

C'est avec philosophie que je réagis. C'est une très bonne chose de ne pas dépendre financièrement de la commune. Cela me force donc à chercher à être autonome ce qui aura pour conséquence malheureusement que je dois choisir mes projets : ceux qui peuvent donc nous être utille financièrement. C'est déjà bien que la commune ait pu nous aider ces 4 dernières années.

Il est décevant que le projet d'une véritable webTV au service des habitants dont je tenais à ce que maxeville soit la première a en être doté pour être dans un monde numérique qui prend de l'importance de jour en jou,ne se fera pas comme a su très bien le faire la commune de Laxou. Effectivment, la mairie dispose d'un photographe-vidéaste-informaticien qui fait partie du service communication. A maxéville, il n'y a pas de communication. Ce sera une question à poser lors de la prochaine élection municipal. Il faudra prendre en compte que la communication devra être une réalité et non une promesse.

Ne nous attardons pas plus longtemps. Voici les liens, pour consulter les différents articles ur le conseil municipal. Il suffit de cliquer sur la photo.

Merci à daniel pour poster à chaque fois l'ordre du jour

 

 

Articles similaires

Conseil Municipal du 5 Décembre 2014 : la trève hivernal

Texte: 

Le vendredi 5 décembre 2014 avait lieu le dernier conseil municipal de l'année 2014 à 20h, un conseil en trois partie : la première concerne les informations diverses, la deuxième partie sur le rapport de la Communauté Urbaine et la dernière partie les 13 ordres du jour. Pour ce conseil, je propose donc trois vidéos correspondantes aux parties que je viens de citer. Ces vidéo étaient déjà en ligne 24h après le conseil mais je ne me suis pas attelé à l'écriture de contenu. Je n'aime pas écrire à chaud, sans doute de peur d'être guidé par l'émotion du moment. Je n'ai pas eu d'émotion puisqu'il n'y avait rien de particulier sur ce conseil.

Première partie

informations :

Conseil municipal du 27 février 2015

Texte: 

Conseil Municipal du 27 février 2015

La dernière séance du conseil municipal s'annonçait chargée, elle fut animée.

M.Bégorre (opposition) a été le premier à décocher une flèche : "Il faut être cohérent M.Choserot si vous voulez qu'on travaille ensemble, cessez vos accusations infondées, votre côté professoral et narquois. Depuis les années 2000, la fragilité de la commune était bien connue bien avnt ASAT. Je sais que vous ne dormez pas beaucoup mais on peut s'exprimer sans être interrompu sans arrêt. J'aimerais que l'on ait un dialogue constructif". 

Conseil municipal du 9 juin 2008

Texte: 

Sauvegarde du blog maxeville un nouvel élan
 
Un certain nombre d’affaires était à délibérer lors du dernier conseil municipal. Plusieurs points ont porté à débat et quelques fois de manière houleuse.
 
 - Présentation du rapport de la chambre              régionale des comptes
 - Modification des instances de participation
- Développement des services périscolaires
- Questions diverses

Conseil municipal du 26 janvier 2009

Texte: 
 
Lundi 26 janvier avait lieu le conseil municipal de Maxéville.
En informations diverses, nous avons appris que nous pourrions enfin nous exprimer dans le Pim (c’est la loi sur l’expression des groupes d’opposition dans les publications municipales) et Mr le Maire nous a également informés de la disparition du bulletin annuel.
A l’ordre du jour : Le débat d’orientation budgétaire (D.O.B), 13 affaires délibératives et 4 questions diverses posées par le groupe « Maxéville, un nouvel élan »
 
D.O .B : après une présentation synthétique par Mr le Maire, Christophe Choserot a demandé la parole pour faire un certain nombre de remarques.

conseil municipal du 7 septembre 2009

Texte: 
Article de l'est républicain
 
Les alliances qui divisent
 
Daniel Jacob a animé le conseil municipal, lundi soir. L'ancien animateur du service Jas a toujours reconnu qu'il préférait l'animation à la politique. "Dans l'opposition, à part proposer et critiquer, on ne peut pas faire grand chose", lance-t-il avec sa franchise habituelle, sur son blog.
Le représentant du Modem qui s'était rallié à la liste de Christophe Choserot quitte le "Nouvel Elan". Il l'a annoncé, lundi, en plein conseil, inquiet de l'accueil qui serait fait à sa décision mais soulagé. "Mais je reste dans l'opposition", plaide-t-il.

Conseil municipal du 26 juin 2015

Texte: 

conseil municipal du 26 juin 2015

Intervention de Michel Bonamour qui informe que sur le cd, il y a une piste audio qui ne fonctionne pas, celle qui concerne l'audit financier et exige que le maire applique le règlement en vigueur.

Affaire délibératives

1) Approbation du compte de gestion -exercice 2014- Budget Principal

2) Examen du compte administratif - exercice 2014 - Budget Principal

Henri Bégorre explique pourquoi son équipe ne votera pas ce rapport. Martine Bocoum répond aux points soulevés par Henri Bégorre.

Henri Bégorre n'est pas d'accord avec cette approche d'augmenter les impôts. Le maire répond rapidement : les chiffres sont têtus et énumère 4 points positifs. Il assume l'effort demander aux Maxévillois d'avoir augmenter les impôts qui ont très bien compris pourquoi.