30px; }
Welcome Visitor:

Conseil municipal du 24 juin 2013 sans vidéo

Onglets principaux

Je publie aujourd'hui les différents articles sur le conseil municipal du 24 juin 2013 dont je ne suis pas allé filmé. Je continuerai toute de même à informer les habitants sur ce qui s'est passé au conseil municipal à travers le blog de Daniel Jacob, de celui de Christophe Choserot et de l'article de l'est Républicain. Certes, on n'a pas le contenu intégral de ce qui est dit, il faut donc prendre ces articles avec précaution.

Effectivement, cette année j'ai ma subvention qui a été diminué de 50% et tout le monde commence à le savoir. La commune a pris cette décision en fonction de ses priorités et je n'en fait pas parti. J'ai pris donc acte de ce choix. Cela m'a beaucoup affecté, que voulez-vous je suis émotif et très sensible. Je ne puis être autrement que moi-même. J'étais prêt à y aller à ce conseil, ma caméra était prête, j'ai prévenu ma femme que cela pourrait prendre du temps car la dernière fois c'était interminable, ma fille était prête à aller au lit. Et puis je me suis demandé à quoi bon ?

Oui, qui s'intéresse à la vidéo du conseil ? En regardant les statistiques, le conseil est visionné en moyenne une centaine de fois. C'est peu. Mais c'était davantage un service que je voulais rendre aux habitants. Les gens ne savant pas le travail que cela représente ni même la commune. Il faut du temps de présence pour filmer, du temps pour transférer la vidéo sur l'ordinateur, du temps pour encoder, du temps pour tranférer en ligne et du temps pour ensuite le rendre disponible sur le site. C'est un nombre incalculable de temps qu'on n'a plus l'habitude de compter.

J'ai perdu la motivation suite donc au courrier que j'ai reçu de la mairie m'informant de la mauvaise nouvelle. Je préfère donc utiliser ce temps à autre chose. Et puis, j'ai essayé de comprendre pourquoi ma subvention a été divisé par deux. Cela signifie que lors des commisions, lors de l'étude de mon dossier de subvention, on considère que la structure que je représente est moins importante que les grosses structures ? Que mon travail est invisible ? Que ce que je peux apportter n'est pas nécessaire ? Et puis, à quoi bon se prendre la tête finalement.

C'est avec philosophie que je réagis. C'est une très bonne chose de ne pas dépendre financièrement de la commune. Cela me force donc à chercher à être autonome ce qui aura pour conséquence malheureusement que je dois choisir mes projets : ceux qui peuvent donc nous être utille financièrement. C'est déjà bien que la commune ait pu nous aider ces 4 dernières années.

Il est décevant que le projet d'une véritable webTV au service des habitants dont je tenais à ce que maxeville soit la première a en être doté pour être dans un monde numérique qui prend de l'importance de jour en jou,ne se fera pas comme a su très bien le faire la commune de Laxou. Effectivment, la mairie dispose d'un photographe-vidéaste-informaticien qui fait partie du service communication. A maxéville, il n'y a pas de communication. Ce sera une question à poser lors de la prochaine élection municipal. Il faudra prendre en compte que la communication devra être une réalité et non une promesse.

Ne nous attardons pas plus longtemps. Voici les liens, pour consulter les différents articles ur le conseil municipal. Il suffit de cliquer sur la photo.

Merci à daniel pour poster à chaque fois l'ordre du jour

 

 

Articles similaires

Conseil municipal lundi 15 mars 2010

Texte: 
A l'ordre du jour:
¤ Informations:
Rapport de la Commission des personnes handicapées.
¤ Communications diverses et des décisions prises en application de l'art. L. 2122-22 du Code Général des Collectivités Territoriales,
¤ Affaires délibératives:max-ville-2.jpg
- 01 - Approbation du Budget Primitif 2010 - Budget principal.
-  02 - Vote des taux d'imposition 2010.
-  03 - Approbation du Budget Primitif 2010 - Bâtiment Cuénot. 
-  04 - Subvention au CCAS.
-  05 - Subvention au Comité des Oeuvres Sociales du Personnel Communal.
-  06 - Bilan annuel 2009 des subventions et avantages en nature accordés par la Ville de Maxéville.
-  07 - Bilan annuel 2009 des marchés passés par la Ville de Maxéville.
-  08 - Modification du tableau des effectifs au 1er avril 2010.

Conseil municipal du 20 mai 2016

Texte: 

Il fallait s’en douter, le vote du budget, qui était à l’ordre du jour, a donné lieu à quelques passes d’armes entre majorité et opposition. Avant de laisser sa place quelques minutes à Bernard Ricci pour l’approbation des comptes administratifs, le maire a présenté un budget de redressement qui « a tourné le dos à la spirale infernale dans laquelle la ville était tombée ».

conseil municipal 2010

Texte: 

Conseil municipal décembre 2010

conseil muncipal 2011

Texte: 

conseil municipal décembre 2011