30px; }
Welcome Visitor:

04 pantin - mano gala denise

Onglets principaux

Articles similaires

Soirée salsa au Grand sauvoy à maxéville

Texte: 

Soirée salsa au grand sauvoy à Maxéville organisé par cap danse et animé par DJ roberth, je m'y suis rendu vers 21h00 juste au début de la soirée. Benoit et virgiie n'avaient pas fini l'initiation à la bachata. Il y avait du monde à cette danse et pourtant il n'y avait pas suffisament de fille pour les danseurs.

Alors où étaient les filles ? J'aurai aimé m'initier aussi mais comme j'avais une heure de retard, je ne m'y suis pas avancé car le début du cours était à 20h. La salle fût superbement bien éclairée. Il a du matériel notre ami Dj Roberth. Hélas, je ne suis pas resté danser la salsa malgré le fait que je prend des cours avec Virginie et benoit depuis trois ans.

J'ai pris pour vous quelques photos et une courte vidéo pour illustrer cette soirée.

Run ou courses sauvages de moto à Maxéville

Texte: 

Vendredi 12 juillet 2013 avait lieu un accident tragique à Maxéville, deux motards ont trouvé la mort suite à un run de moto sur le site de saint jacques II.

J'étais en train de me préparer à dormir vers 21h quand j'ai entendu de chez moi le bruit des motos en accélération. Alors j'ai pris ma moto et en arrivant sur place, le maire Henri BEGORRE venait de partir. Il y avait un silence terrible malgré la foule qui était venu rendre hommage aux deux personnes.

Une cérémonie était organisé et en m'approchant du lieu où se dressait un hotel avec la photo du décés, il y avait Georges MAYEUR, un élu de la commune.

J'ai pu discuter avec lui et la commune cherche un moyen de sécurisé ces runs afin d'éviter un autre accident mortel. L'idéal serait de réunir trois points essentiels pour satisfaire cette demande de la population de se réunir ainsi.

La première serait de disposer d'une piste entièrement dédiée aux runs. Un endroit ou les motards peuvent se réunir et pratiquer ces runs. Il faudrait disposer au moins d'une piste de 400 mètres avec une piste de retour en dehors de la piste de course afin d'éviter justement ce genre de collision. Une piste disposant de barre de sécurité pour les spectateurs, de lumière pour voir claire.

La deuxième condition est la gratuité à l'accès du site. Je vois mal comment on pourrait gérer si l'accès au site devenait payant. Quel en serait le prix ? Qui se chargerait de l'accès ?

La troisième condition est l'encadrement. Il faut un minimum de discipline et pour cela il faudrait une structure ou une entité comme un commisaire des courses.

Est-ce que toutes ces conditions réunis pourraient satisfaire la commune et les motards ? Il est évident qu'une solution doit être trouvé mais laquelle ?

En tout cas, je ne connaissais personne de la foule mais étant motard, je participe à la peine de la famille, des amis de ceux qui sont morts. Le maire de Maxéville étant aussi vice-président de la communauté urbaine du grand nancy pourrait apporter davantage d'explication à ce dossier. Si vous avez des idées pour améliorer la sécurité des runs, exprimez-vous.

Voeux du Maire Henri Bégorre - acceptons la différence - édition 2014

Texte: 

Le voeux du maire Henri bégorre était très attendu cette année à cause des élections municipales. Bon nombre attendait sa déclaration de candidature mais cela ne fût pas le cas. Tout simplement parce que ce n'était pas ni le lieu ni le moment. La preuve est que le Maire de Nancy, présent au début du voeux, souhaitait intervenir, mais ce vendredi 24 janvier à 18h00 à la salle des fêtes de Maxéville "la bambouserai", André Rossinot n'a pas eu la possibilité de s'exprimer au micro. Il est parti discrètement avant la fin du discours.

Avant de prendre la parole, le maire a remis une médaille à Gérard Laurent pour son travail sur la commune depuis 1986 si je me trompe pas. Ensuite, il a invité les élus de la commune a monté sur le podium. Daniel Jacob n'a certainement pas entendu l'appel puisque je ne l'ai pas vu sur le podium. Et puis, je suis monté moi-même sur le podium pour le chercher à travers mon appareil photo. Mais Je n'ai rien vu.

Après, pendant plus de 15 minutes, le maire a fait son discours, ses remerciements à toutes les associations, services, entreprises, une présentation de tout ce qui a été fait durant l'année. Il a cité des paroles de Nelson Mandela pour la conception de la carte de voeux et a remercié sa femme et sa famille ce qui n'était pas le cas l'année dernière. Et oui, notre maire s'est marié l'été dernier.

Et il a conclu par la notion d'apaisement, d'accepter la différence....

Et puis c'est tout. Heuu, je m'attendais à quelque chose de plus consistant (les pletits fours étaient succulents même si je n'en ai pas abusé). Comme c'est la période des élections municipales, il fallait sans doute un discours dénué de toute allusion politique. Cependant, ce voeux du maire 2014 attire toujours autant de monde puisque lorsque je suis arrivé, il n'y a vait plus de place pour se gaer, j'ai dû aller au fond, très loin. La prochaine fois, je montrais une carte de presse pour me garer dans le parking intérieur à cause du matériel que j'ai dû trimbaler, si cela marche.

 

Les bulles aux brasseries édition 2014

Texte: 

Pour cette quatrième édition des bulles aux brasseries au Totem sous le thème des champignons, je suis allé filmer ce spectacle d'improvisation. D'habitude, c'est Christine qui se charge de la captation mais je voulais utiliser deux caméras pour rendre le spectacle plus réaliste lors de la diffusion.

Le problème d'une captation de spectacle est la prise de son. Les artistes n'utilisent pas de micro et de plus ils sont quatres, et puis il n'est pas nécessaire puisque nous ne sommes pas dans une configuration de concert. J'ai alors placé une caméra au coin de la scène pour capter au plus près le son. Et la caméra au fond de la salle me sert de vue d'ensemble.

Concernant le spectacle, le public a très bien réagi. J'avoue que l'improvisation est une difficulté lors d'un spectacle car il faut que le rythme soit présent. L'avantage est que les artistes se connaissent et peuvent réagir rapidement face aux différents dessins que proposent Peb et Fox.

Le spectacle a durer environ une heure vingt minutes. Et j'ai passé un très bon moment à regarder ce spectacle en trois volet : une improvisation, une histoire, une improvisation et comme le public en voulait encore, les artistes ont terminé par une histoire.

Je vous propose en avant première la première partie du spectacle et à partir de lundi, ce sera la deuxième partie. En tout cas, le public était au rendez vous, la salle était rempli au trois quart.

 

AFTC Associations de Familles de Traumatisés Crâniens

Texte: 

AFTC (Association des Familles de Traumatisés Crâniens) vient d’inaugurer aujourd’hui avec le soutien de la ville de Maxéville, une plateforme d’aide par le travail des patients traumatisés crâniens au pied de la tour panoramique des Aulnes.
Cet espace sera partagé avec les habitants de Maxéville. Grace à l’implication forte, de Mounia El Bazini, Conseillère Municipale, ce projet a pu voir le jour très rapidement.

Grandir derrière les barreaux

Texte: 

Hugo est né en prison. Depuis bientôt 18 mois, il es enfermé à la nurserie du centre de détention de Nancy, avec sa mère détenue.

 

 

Navigation du livre