30px; }
Welcome Visitor:

08 rihanna talk that talk - gala denise

Onglets principaux

Articles similaires

L'épineux problème de circulation

Texte: 

Suite aux conseils de quartier la mairie a souhaité organiser dans le cadre de la participation citoyenne des ateliers thématiques et géographies. Le dernier en date s'est déroulé à la salle du parc en présence d'une vingtaine de Maxévillois, de quelques élus (Jacqueline Ries, Annie Delrieu, Alain Simon, Bruo Guillaume et Michel Bonamour) et de Frédéric Rynkievicz chef de pôle en mairie.

L'atelier portait sur la problématique de la circulation et du stationnement dans le quartier Solvay. Pemier sujet abordé: les invicilités et dégradations dans le parking colelctif Batigère du 16 rue de Lorraine. Autre sujet récurrent, les vitesses excessives d'où l'insécurité pour traverser ou circuler à vélo.

"Le passage piéton devant l'entrée du cimetière est d'ailleurs devenu dangereux", glisse Annie Neyhouser. Les riverains ont évoqué les stationnements anarchiques :rue de Lorraine, devant le square marcellaage, aux abrods de Marvingt au moment des matchs. un habitant se plaint de ne même plus pouvoir ouvrir son portillon et pour sortir la voiture n'en parlons pas. Christelle Munier, responsable de la police municipale présente pendant toute la réunion a pris des notes et rappelé aux Maxévillois qu'ils doivent dénoncer le moindre méfait pour qu'il soit pris en compte et pour que la police puisse intervenir. Elle a précisé que la police municipale ne verbalisait qu'après un premier avertissement sauf si le stationnement est gênant dans ce cas la sanction est automatique. Dans les zones 30 la police municipale ne verbalise en général que si la vitesse dépasse 20 km/h au dessus de la limite autorisée. Les élus ont annoncé la création d'une zone bleue permettant un stationnement temporaire de 1h30 au-dessus du cimetière ainsi d'une reflexion pour définir toute circulation dans le quartier. Un comptage en cours va permettre de présenter un premier diagnostic aux habitants. Rue de Lorraine deux coussins berlinois vont prochainement être installés.

Six médailles et une retraitée félicité par le maire

Texte: 

remise médailleLa coutume veut que lors des voeux du maire (une premièr pour Christophe Choserot), l'équipe municipal rende hommage au personnel : 4 agents ont été décorés de la médaille de vermeil pour leurs 30 ans d'ancienneté, 2 de la médaille d'or pour leurs 35 ans de carrière puis Christina Boulay qui a fait valoir ses droits à la retraite a été récompensée. Elle avait débuté en contrat à l'accueil en mairie en juin 2009. 

Ont été honorés pour 35 ans : Jacques Antoine recruté en 1979, adjoint administratif principal de 1er classe il assurait ses fonctions au services des finances; Georges Pierru recruté en 1979 titulaire du grade d'adjoint technique principal de 2e classe assure l'entretien des voiries et assure la sécurité des enfants devant l'école Vautrin. Les médaillés de vermeil : Denis Charley entré en mairie en 1984 au service des espaces verts est devenu adjoint technique principal de 1re classe, il gère aujourd'hui le suivi logistique des manifestations, les commandes de produits d'entretien et de la flotte des véhicules; Dominique Fritsch entré en 1984 en tant qu'agent de maîtrise principal chargé du suivi des travaux dans les bâtiments communaux; Vincent Pierron qui entré en 1984 a obtenu le concours de contrôleur territorial et est responsable du service cadre de vie (espaces verts et propreté). Les récipiendaiers ont reçu des cadeaux avant de partager le verre de l'amitié.

Article de l'est républicain

Saint Exupéry en classe transplantée

Texte: 

classes transpplantéesDu 12 au 16 janvier 2015, la classe de CM2 de l'école élémentaire Saint Exupéry a passé une semaine à découvrir les arts du cirque dans une ambiance agréable où les maîtres mots étaient entreaide et solidarité.

Ceprojet original s'est déroulé dans le cadre du dispositif "classrs transplantées" soutenu par la ville. C'est dans ce cadre que la classe est partie découvrir le Cirk'Ecole de Montigny-les-Metz, dont l'action repose sur le projet éducatif de loisir et culture et sur le projet pédagogique de l'école.

En effet, la pratique d'une activité comme le cirque favorise le développement corporel de l'enfant (travail sur la proprioception, sur l'équilibre, la latéralisation...) Il peut progresser à son rythme, sans aucun esprit de compétition. Elle lui permet également d'acquérir une plus grande confiance en le confrontant au regard de l'autre: lieu de détente et de découverte, de socialisation de l'enfant, d'apprentissage de l'autonomie.

"Nous avons passé une semaine agréable, chacun a évolué avec des professionnels de qualité. Nous sommes tous sortis riches de savoirs et le coeur débordant de reconnaissances" confiait INgrid Hilt, l'enseignante.

Les représentants de la mairie, Bernarrd Ricci, Frédérique Gorski et Claude Rousseau, chef du pôle éducatif de la ville, s'étaient déplacés et il sont été frappés par la qualité du spectacle de clôture présenté par les enfants. Une semaine sous le signe du partage commentée par quelques élèves. Eléona:"J'ai aimé cette semaine avec la classe on s'est aidé, j'aimerais revenir une autre semaine."

Hedja a toujours adoré le trapèze, la boule chinoise: "C'était un super moment avec la classe". Quant à William,"au début, j'avais peur mais les animateurs m'ont soutenu".

La Cie Azimuts interroge le périurbain

Texte: 

La compagnie de théâtre meusienne Azimuts était sur la scène de la salle de spectacle du CILM pour une soirée mi-conférence, mi-spectacle. Le fruit d'une enquête décalée et de rencontres avec les habitants de Champ-le-Boeuf durant la résidence d'artistes de 5 jours dans le quartier.

Les artistes s'étaient fait passer pour des chercheurs de l'Institut national de recherche sur l'avenir des territoires. Toujours à l'affût des ressources inexploitées des territoires,l'Inrat travaille depuis longtemps en région dans le cadre du programme "Lorraine, un grand oui aux reconversions". Les personnes interrogéses ont vite compris qu'il s'agissait d'une farce sur le ton de l'humour et de la caricature qui invite à réagir et,surtout, qui a le don d'enrayer la sinistrose.

C'est pour cette raison que les chercheurs,qui n'en sont pas vraiment, se sont intéressés au périurbain plus précisément au secteur de Champ-le-Boeuf, invités par la MJC Massinon. Ils ont présenté, devant une trentaine de personnes, leur projet : le Pipad.

Mickaël Monnin et son compère sont partis du constat que le centre de détention de Maxéville était déjà surpeuplé et qu'en 2050, la situation serait explosive. Ce plan farfelu d'incarcération des prisonniers à domicile est présenté comme ine idée révolutionnaire qui créerait de l'emploi pour toutes les familles prêtes à accueillir un prisonnier à leur domicile. Au final, un spectacle burlesque vraiment récréatif.

https://scontent-cdg.xx.fbcdn.net/hphotos-xpa1/t31.0-8/11080771_890380087680152_5763370005683384106_o.jpg

https://scontent-cdg.xx.fbcdn.net/hphotos-xfp1/t31.0-8/11058434_890380051013489_3835966346101037294_o.jpg

https://scontent-cdg.xx.fbcdn.net/hphotos-xpt1/t31.0-8/11062152_890380094346818_9126847751903589764_o.jpg

https://fbcdn-sphotos-h-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xap1/t31.0-8/11084208_890380017680159_3824290108255608121_o.jpg

Les trois coups du marché des brasseries

Texte: 

Le marché des producteurs, que la ville de MAxéville espérait tant, est sur de bons rails.

L'inauguration a eu lieu, jeudi 9 avril 2015, en fin d'après-midi, en présence d'une foule importante et d'une belle brochette d'élus pour ne citer que le président du conseil départemental Mathieu Klein, le député Jean-Yves Le Déaut et Rachel Thomas, vice-présidente du conseil régional et Patricia Daguerre, conseillère départementale, Jean-Pierre Ehrenfeld de saint jacques activités.

"Ce marché démarre sur les chapeaux de roues. C'est une bonne chose pour l'animation dans la commune. On retrouve l'odeur des bons produits", glisse Jean, qui profitait des dégustations pour découvrir des saveurs.

Petit focus sur les commerçants présents. La famille Fagnot propose des viandes nourries aux céréales, du fromage de tête maison, du lard frais, du fuseau lorrain... Les vergers de Mamoine (88), des fruits et légumes "bio" tirés de leur exploitation (céleri, radis, pommes de terre, salades bio, vinaigre de miel)... La famille Rigot de la ferme du Porc qui Dore et son bel étal de viandes bovines, viandes de porcs rustiques élevés en plain air, de délicieux saucissons, pâtés lorrains, saucisses paysannes... Au  Pain de Côté des pains sans levure, du pain au levain bio, des vionnoiseries pur beurre.

Sans oublier les fromages de la Fressiote, la fameuse Châouette, une bière artisanale qui fera fondre de plaisir les connaisseurs mais aussi les oeufs frais et les poules fermières (6.90€) de la Ferme du Moulnot et les Délices d'Angel qui proposera tous les 15 jours ses confitures maison et ses jus de fruits.

Devant les halles, la ville avait même invité un manège et un groupe de musiciens afin de faire que les Brasseries deviennent tous les jeudis un lieu de vie convivial et attrayant où les bons produits du terroir sont à l'honneur.

Article de l'est républicain

 

Le bol d'air de la gym seniors

Texte: 

Chaque semaine, une séance de gym douce est offerte aux plus de 60 ans. Une initiative de la municipalité qui en début d'année a organisé une séance d'évaluation et distribué un questionnaire pour connaître les attentes des seniors de Maxéville.

Alors que l'été approche, Fred Parisse, l'animateur spécialisé dans la gym adaptée aux seniors avait décidé de convier les habitués à une séance en plein air. C'est dans le très joli parc du château de Champigneulles qu'une vingtaine de retraités dynamiques se sont retrouvés vers 10h. Le covoiturage a bien fonctionné réunissant presque autant d'habitants du Plateau que du Centre.

Le groupe a décidé de s'offrir une petite marche pour apprécier la beauté du paysage : ses bosquets, ses clairières engazonnées et son joli ruisseau de Saint-Barthélemy. Et comme il faisait très beau nombreux sont restés pour partager un repas tiré du sac sur place en compagnie de Corinne Génin, responsable du point accueil seniors en mairie.

L'inscription à la gym douce est gratuite sur présentation d'un certificat médical. 

Article de l'est

Visite du jardin botanique

Texte: 

Visite du jardin botanique organisé par la mairie

.Alors pour cette visite du jardin botanique, qui s'est déroulé sur le plateau de Haye. Cette visite était très technique pour moi car cette fois ci ce n'est plus de la politique mais un sujet que je ne maîtrise pas : la nature. J'aurais aimé pouvoir tout filmer mais le technicien n'arrêtait pas d'utiliser des noms bizarres, c'est sans doute les espèces d'arbres auquel il faisait allusion. Aujourd'hui avec du recul, c'était pas mal pour un tournage en extérieur !!!!

 

Navigation du livre