30px; }
Welcome Visitor:

Revue de blog de maxévilleTV semaine 43 : du bruit autour du Totem Materia Prima

Onglets principaux

Pour notre rubrique "revue de blog", je saisi de nouveau le dossier de matéria prima dont les commentaires circulent sur facebook et le blog de Daniel. Pourquoi matéria prima est au coeur de l'actualité de Maxéville ?

Au mois d'août 2013, j'avais déjà fait un article sur les difficultés que rencontre cette association. Pour les personnes qui ne connaissent pas cette association ,j'avais également fait un article de l'association sur l'annuaire des associations.

Et pour terminer, lors du dernier conseil municipal le 30 septembre 2013, l'affaire numéro 11 porte sur la subvention exceptionnelle pour matéria prima. la question qui se pose est : est-ce que matéria prima est devenu un enjeu électoral pour 2014 ? Je pose cette question suite donc aux propos de Didier Manuel recueilli sur facebook à travers benjamin.

En lisant les propos de Didier Manuel, qui réagit face à l'article paru dans le journal, je ne trouve pas de critique directe sur matéria Prima ou alors je ne sais pas lire. Il me semble aussi que lors du conseil municipal du 30 septembre, Christophe Choserot et Daniel Jacob ont voté pour cette subvention exceptionnelle avec la remarque qu'il ne faudrait pas que matéria prima soit le seul acteur culturel sur le site de la brasserie. J'ai voulu vérifier sur le site de la mairie les délibérations mais ce n'est pas encore mis en ligne.

Il y a un point que Didier Manuel a souligné qui mérite un approfondissement, je cite "'un mec qu'on a jamais vu sur le site des brasseries, qui n'a jamais pris la peine de nous rencontrer depuis 14 ans que nous sommes là. Un mec qui n'a jamais pris le temps de venir à aucune soirée (Depuis 1999 il y a dû y en avoir au moins 1000"

Il est vrai que matéria prima est reconnue sur le plan local et régional mais paradoxalement peu fréquenté par les maxévillois. Sans prendre la défense de Christophe Choserot qui est assez grand pour le faire lui-même, je voudrais juste souligner que la programmation culturel de Matéria Prima n'est pas à la portée de tout public qui est put être une raison de ne pas y aller. D'ailleurs, Christophe a publié un commentaire sur le blog de Daniel, je cite :"Sur les propos de Mr Manuel du TOTEM, propos relayés par les uns et les autres, je ne retiens qu’une phrase « Prenez là la Mairie Mr Choserot, en tout cas ce qui est certain c'est que ni moi, ni le Totem, ni Materia Prima ne seront là le cas échéant, en 6 mois on aura plié bagage » je le prends au mot !"

Certes, je suis persuadé que matéria prima offre de magnifique spectacles mais le fait de disposer d'une subvention conséquente de la mairie (50 000 € cette année), ne pourrait on pas varier la programmation pour quelle soit accessible à un plus large public ou des opérations comme le fait le volley en mettant en ligne des invitations gratuites. Je dis cela parce que je contribue financièrement aux subventions que reçoivent toutes les associations à travers ma taxe d'habitation qui ne cesse d'augmenter d'année en année.

Nous avons une mairie pas trop exigeant sur l'utilisation de ce qu'on fait avec la subvention reçue. Il faudrait un jour que cela cesse. Car aujourd'hui en tant de crise, on fait attention à son porte feuille. Je fais attention à l'argent de mon impôt et j'estime que les associations qui reçoivent beaucoup d'argent l'utilisent également pour le bien de la commune et de ses habitants.

A l'heure de youtube, on pourrait suggérer à matéria prima de mettre sur leur site les spectacles à disposition des habitants quelques mois après l'événement, ce serait un geste de gratitude envers la commune et ses habitants. Pour l'instant Matéria Prima est le représentant culturel de Maxéville, et comme la structure existe depuis 14 ans, il serait dommage de s'en priver.

 

Article de Benjamin sur Facebook.

Je vous invite à lire ce commentaire de Odm Otomo alias Didier Manuel responsable du Totem Materia Prima que je cite :

"Ce matin j'ouvre le journal et c'est Christophe Choserot (leader PS de Maxéville) qui vient me les briser en faisant de notre travail un enjeu électoral. Parfait monsieur Choserot mais avant d'être critique il s'agirait de faire un programme.

Excusez moi de sourire mais quand je lis les propos d'un mec qu'on a jamais vu sur le site des brasseries, qui n'a jamais pris la peine de nous rencontrer depuis 14 ans que nous sommes là. Un mec qui n'a jamais pris le temps de venir à aucune soirée (Depuis 1999 il y a dû y en avoir au moins 1000, ça laissait de la marge), aucune des 500 réunions qui ont eu lieu (et ont toujours lieu) pour réfléchir sur le développement du site et essayer d'en faire à terme un lieu concret de ce qui n'était - avant qu'on arrive - qu'un cul de sac sans vie au coeur de la ville, oui permettez moi de rigoler.

Quand je vois ce genre de guignol se poser d'un coup comme le chevalier Ajax de la culture maxévilloise, parler de salle de spectacle...désolé Mr Choserot mais on ne vous a pas attendu et si les choses avancent ici c'est pas avec vous pour le moment alors vous n'êtes pas, mais alors pas du tout, crédible. Et pareil pour la MJC, ce serait pas mal que vous y fassiez un tour quelques fois pour vous éviter de raconter trop de conneries.

Et j'attends avec impatience de voir comment vous allez vous démerder avec les Roms.
Bref, encore un de ces politicards démago, sorti de nul part, qui n'a rien d'autre à proposer que de faire de l'opposition de bas étage par manque de programme, de prospective et de vraie alternative.

Prenez là la Mairie Mr Choserot, en tout cas ce qui est certain c'est que ni moi, ni le Totem, ni Materia Prima ne seront là le cas échéant, en 6 mois on aura plié bagage (donc vous pouvez déjà être ravis). Nous avons loué tous nos lieux jusque 2004 et si nous avons accepté de collaborer - pour la première fois de notre existence - avec une municipalité concernant notre lieu de création sans ce soucier de l'étiquète politique, c'est précisément parce qu' Henri Begorre fait parti de ces rares (trop rares) politiques qui ont le courage de construire des alternatives en composant avec les citoyens et les énergies et forces vives en présence sans faire dans la tartine démagogique comme unique opium.

Vous aurez du mal à l'attaquer sur ce point car rien qu'en favorisant notre présence, Maxéville est passé d'une petite ville sans réelle envergure culturelle à une place forte au niveau local et régional. Ce, juste pour vous rappeler que nous brassons 12000 spectateurs par an et collaborons avec une grosse quarantaine d'asso locales et régionales qui organisent à flux tendu sur le site à l'année.

Et bien sûr je ne vais pas revenir sur la question des Roms (que vous évitez soigneusement dans vos propos) puisque vous savez bien que le projet pilote mis en place est un cas d'école en France. Comme quoi il ne faut pas forcément être de gauche pour faire de la politique de gauche. C'est d'ailleurs peut-être parce que Begorre était un vrai Rocardien dans sa jeunesse qu'il a fini par rejoindre le centre...qui sait.

Vous nous expliquerez à nous tous (quand je dis nous tous, je parle de tous les acteurs de terrain usagers des Brasseries) qui nous battons à l'année depuis notre plus jeune âge (j'ai plus de 25 ans de bouteille dans le militantisme culturel) comment vous allez faire sortir les lapins du chapeau Mr Choserot, ça nous intéresse. Moi j'ai beau essayer, ne sort que des emmerdes. Quoi qu'il en soit avant de la ramener il va falloir venir avec des arguments plus convaincant si vous voulez qu'on vous prenne au sérieux."

Commentaires

Christophe Choserot

Vice-Président de la Région  Lorraine

Conseiller municipal

Président du groupe d’opposition « Maxéville, un nouvel élan »

Je suis très heureux de vous retrouver après cette trêve estivale. Les mois à venir vont être très intenses avec les élections municipales qui s’annoncent en mars prochain. Nous allons vous rencontrer durant cette campagne.

Pour cette tribune de rentrée, j’ai souhaité faire un focus sur le site « des Brasseries » à Maxéville. Cette friche industrielle a été rachetée par la ville dans les années 2000. Les Brasseries ont un grand potentiel  pour développer la vie culturelle, de plus elles font partie de notre patrimoine, les Maxévillois y tiennent beaucoup.  La compagnie Materia Prima, les bureaux de la  MJC, la médiathèque se sont installés dans ce lieu emblématique. Mais nous sommes très loin des ambitions de départ de la majorité  municipale.

 Déjà nous n’avons pas compris le choix du maire de construire la salle des fêtes (pardon de banquet, comme il le dit), salle d’à peine 400 m2 à côté de la déchetterie et isolée près du Zénith. Nous continuons à penser que le site des Brasseries était le bon choix. Nous croyons que l’on aurait pu porter un projet de réfection des halles à moindre coût pour y créer une vraie salle des fêtes et de spectacle, un projet multiculturel au cœur de notre ville.

Pour notre groupe, nous nous posons toujours la même question : pourquoi la mairie a racheté le site des Brasseries pour ne pas l’investir ?

Aujourd’hui, force est de constater que c’est la compagnie Materia Prima qui occupe l’espace. Nous pensons qu’il faut aller plus loin, parce que Maxéville en a besoin, le déficit en infrastructure culturelle est énorme pour une ville de près de 10 000 habitants.

Pour nous, il est important bien sûr de garder cette compagnie sur ce site mais aussi de faire de ce lieu un « espace de rencontres » pour les Maxévillois. La vie culturelle devra s’y exprimer : des spectacles, des expositions, des concerts, des conférences, de l’apprentissage des arts du spectacle (écoles de théâtre, de cirque, de musique), de la culture scientifique, des soirées pour les jeunes et les moins jeunes. Une maison des associations doit y voir le jour. La MJC pourra pleinement s’y installer et y être clairement identifiée. Ce lieu doit devenir le lieu des Maxévillois, lieu de rencontre, de culture, de loisirs,  voilà notre projet.

Ce travail devra aussi se construire à l’échelle du Grand Nancy, parce que nous pensons que les Brasseries doivent devenir l’un des grands lieux culturels de l’agglomération. Il est temps que les moyens financiers du Grand Nancy soient investis autrement dans notre commune.

Pour le Groupe Municipal de Gauche,

Mise en ligne le 25 févr. 2012

Cabaret Mutant et Hybride, THE AMAZING CABARET ROUGE est le label d'une soirée à la croisée de tous les genres, de toutes les cultures et de toutes les tribus dans une débride de sons, de visuels et de personnages extravagants. Cabaret et Fetish Ball, Performances, Visuals, Electro party, Crazy Cancan, Cyber Foxtrot, Carnaval, Freaks Parade et Baraque Mutante... La rencontre de toutes les singularités où l'excentricité et l'exubérance sont au rendez-vous. Le tout emmené par une quinzaine de Dj's dont un plateau électro exclusivement féminin. Dans une fusion de styles autour de 3 ambiances et 3 dance floors rythmés toute la nuit par les performances de Materia Prima et de ses Guest Friends, des lives, des expos... pour goûter en une nuit la folie du festival SOUTERRAIN, sans conteste, le plus underground et déjanté des festivals de l'hexagone

Quand une ville de 10 000 habitants est capable de faire parler d'elle dans "Libé", attire 12 000 spectateurs annuels et accueille 40 associations sur le site des anciennes brasseries ! Pendant ce temps, Christophe Choserot accuse Matéria Prima de "vampiriser" les subventions et déclare "les prendre au mot" quand Didier Manuel annonce partir 6 mois après, en cas de victoire de Choserot. Cela démontre clairement de sa part, un manque d'ambition culturel pour Maxéville et une vision élitiste et dépassée de la culture ! Merci à Didier Manuel et tous les acteurs du Totem Materia Prima pour leurs investissements sans failles ! #Culturepourtous — à Maxéville, avec Henri Begorre et 3 autres personnes.

Pages

Articles similaires

Revue de Blog de MaxévilleTV S47 - Les élections municipales

Texte: 

C'est officiel, la campagne pour les élections municipales a débuté. Christophe Choserot a publié son nouveau site internet avec un slogan "maxéville ensemble autrement". Je suis allé visiter le site internet qui remplace maxevilleunnouvelelan. Le précédent site internet restera ouvert mais il n'y aura plus de mise à jour.

Ce nouveau site internet s'intitule simplement www.christophechoserot.fr. On y trouve le programme, quelques mots sur christophe CHOSEROT, Olivier PIVEL, Romain MIRON, Martine BOCOUM et Annie ANDREY-DELRIEU.

Je vous proposerai prochainement une rubrique sur la conférence de presse pour la campagne municipal de Christophe.

14S5 Paroisse plateau de hay,Maxéville volley,Génération laxou

Texte: 

Cette semaine sur les réseaux sociaux, je vous propose quelques photos et liens sur différents événements. Je commence avec la soirée annuelle de la paroisse du plateau de haye qui s'est déroulé au CILM.

Revue de presse : les associations font leur promotion, apéro sur le plateau

Texte: 

Plusieurs communes de l'agglomération Nancéienne avaient organiser leur forum des associations. J'étais en ville à Nancy, et cette année, j'ai pu découvrir différentes associations disperser dans tout le centre Saint Sébastien. Deux vidéos sont disponible sur mon compte face book. Je n'ai pas pu l'intégrer sur le site. FaceBook me bloque.

14S6 - Volley Ball- Saint Genès - Mc Do à Maxéville

Texte: 

Cette semaine, dans la revue de blog sur Maxéville, je vous propose quelques articles sur le volley ball de Maxéville dont au conseil municipal de Lundi 3 février, Daniel Jacob et Christophe Choserot ont souhaité diminuer la subvention de 80 000 € accordé au club tout en continuant à soutenir ce sport. Vous aurez prochainement une vidéo sur cette délibération une fois que j'aurais fini la conférence de presse de Christophe. Je suis actuellement au stade de la vidéo sur les questions que Daniel et moi avons posé à Christophe.

Henri Bégorre, café de campagne, Maxéville Volley, Drone sur Nancy

Texte: 

Cela fait maintenant plus d'une semaine que Henri Bégorre Maire de Maxéville a été hospitalisé. Le mot d'ordre du médecin est incontestablement le repos. Le maire a eu beaucoup de soutien sur les réseaux sociaux. Le blog de Daniel a suspendu pour le moment sa rubrique de questions aux candidats jusqu'au retour du maire. L'équipe de "Maxéville Ensemble et Autrement" poursuit son programme de campagne électoral avec un café de campagne aux aulnes.

La question qu'on pourrait se poser à l'heure actuelle est que les habitants n'ont pas de nouvelles du Maire, à part l'article de l'Est républicain paru le samedei 15 février. Est-ce de l'ordre de la vie privée ? La situation est délicate car c'est en pleine période électoral. Ce problème de santé pourrait être défavorable au Maire sortant dans la campagne. Malheureusement, on ne peut pas déplacer la date du premier tour.

Campagne, volley, superette, résidence de la Meurthe,questions de Max'dany

Texte: 

Cette semaine, dans notre rubrique de la revue de presse sur Maxéville, la campagne de Christophe Choserot est très active. L'équipe de "Maxéville Ensemble et Autrement" étati au champ-le-boeuf comme vous pouvez le voir sur les photos. Christophe a partagé une photo de lui en faisant du porte-à-porte qui reste un passage obligé dans la campagne municipal. C'est un exercice nécessaire si on veut se faire connaître par rapport à Henri Bégorre en place depuis 30 ans, par conséquent il est beaucoup plus populaire. Ceci est mon point de vue recueilli d'après mes impressions.