Welcome Visitor:

Pimax N°214 mars 2009 - er festival hip hop à Champ-le-Boeuf

Onglets principaux

Texte: 

Le samedi 28 février, avec le soutien de la mairie, les Têtes Brulées lancent au CILM, la 1ère édition du festival Hip-Hop, de 18h à 23h. C’est le 1er évènement du plateau dans le cadre des Aventures Partagées, qui réunit des artistes de Maxéville, Laxou et Nancy.

Dans un décor créé par un artiste graffeur du quartier, bougez sur le son d’Impérial Adidam et Mauvaise Gr’N ou Only Real Prod ; dansez avec quelques uns des meilleurs danseurs de la scène Hip-Hop tel que Luidgi Corré ou le collectif Street Harmony pour ne citer qu’eux !
Graffs, concerts de Rap, danses Hip-Hop, venez nombreux découvrir et encourager la culture urbaine locale, l’entrée est gratuite !

 

Commentaires

2009 est une étape importante pour le Plateau de Haye
qui s’apprête à accueillir de nouveaux habitants et à fêter
la mémoire des différents quartiers qui le composent, du
Champ-le-Boeuf aux Aulnes en passant par le Haut-du-Lièvre
et le site des anciennes Carrières Solvay.
Une occasion unique de lier passé, présent et avenir à
travers un programme d’événements imaginé par la
Communauté Urbaine du Grand Nancy et les communes
avec les associations et les habitants : « Les Aventures
Partagées du Plateau de Haye ».
Festives, culturelles, sportives, ces Aventures Partagées
mettent en lumière le dynamisme des quartiers et de leurs
acteurs et sont autant de possibilités de découvrir le
nouveau visage du Plateau de Haye.

Interview d’Henri Bégorre, Maire de Maxéville, 1er Vice
Président délégué à la Politique de la Ville et à la
Rénovation Urbaine

« Pimax : Cette opération est-elle liée au projet de
rénovation urbaine ?
Henri Bégorre : 2008 a permis de passer du projet -
phase d’écoute et de plan - à la phase « chantiers ».
Souvenez-vous, à Champ-le-Boeuf sur l’espace Blette -
Terroin, c’est février qui donnait le coup d’envoi. Les
changements sont réels, et même s’il y a encore des
habitudes qui persistent, les personnes que j’ai rencontrées
sont contentes du résultat. Il est donc important
maintenant que chacun sache que le projet est concret et
qu’il permet à chaque habitant, chaque association, chaque
représentant de s’approprier ces nouveaux espaces. Car
ce projet urbain n’a de sens que s’il est vécu par les
habitants.

Pimax : Pourquoi l’échelle du Plateau de Haye ?
Henri Bégorre : Il convient de rappeler que le Plateau de
Haye se dessine de Champ-le-Boeuf aux Aulnes en passant
par le Haut-du-Lièvre et le site des anciennes Carrières
Solvay.
Pour Maxéville, c’est d’abord son unité territoriale qui est en jeu. Maxéville est au coeur du Plateau, et les aména -
gements des anciennes carrières Solvay vont relier les
différents quartiers. Comment réagir à l’échelle de notre
commune alors que le Champ-le-Boeuf a une histoire liée à
Laxou, que les habitudes de vie des habitants des Aulnes
les amènent au Haut-du-Lièvre et que les anciennes
carrières Solvay proposent aux futurs habitants de
construire leur quotidien sur les services complémentaires
proposés par Nancy et par Maxéville. C’est au regard de
tous ces éléments que cette notion de Plateau de Haye a
un sens. L’intercommunalité est une notion vécue par les
Maxévilloises et les Maxévillois sans qu’ils en soient
forcément conscients. Aujourd’hui, c’est cette expérience
qui va être partagée.

Pimax : Qu’attendez-vous des Aventures Partagées ?
Henri Bégorre : Le 5 février dernier, vous étiez nombreux
à assister à la soirée de lancement des Aventures
Partagées du Plateau de Haye, et je vous en remercie.

Avec André Rossinot, Maire de Nancy et Laurent Garcia,
Maire de Laxou, nous vous avons proposés d’élaborer
tout au long de l’année 2009 un programme de
manifestations, d’animations entre acteurs institutionnels,
acteurs associatifs et habitants. Nous savons que mettre
en oeuvre des projets permet déjà de se connaître et d’aller
à la rencontre des gens qui parfois n’osent pas.

Pimax : Quels sont les premiers temps forts ?
Henri Bégorre : La première manifestation proposée dans
le cadre des « Aventures Partagées du Plateau de Haye »
est le Festival Hip-Hop qui se déroulera le 28 février
prochain.
C’est un temps plus sportif qui vous attendra le 15 mars
avec une rencontre de rugby au Stade Darnys (voir p1).
Sans oublier, pour celles et ceux qui ne se sont pas encore
inscrits, les visites guidées d’une heure environ pour
découvrir le Jardin botanique forestier*. Au coeur du site
Solvay, le parc de la Pépinière des Carrières dévoile un
espace partagé et boisé qui deviendra un parc d’agrément
et de loisirs emblématique de ce nouvel éco-quartier.
Réservez dès à présent votre samedi 28 mars qui, à partir
de 10h débutera avec une grande randonnée pédestre aux
départs de Laxou, Maxéville et Nancy vers le Plateau de
Haye, et proposera des animations et évènements insolites
pour tous, petits et grands. Autant de possibilités de
découvrir le nouveau visage de ce quartier en plein
renouveau ! »

Pages

Articles similaires

N°125 PiMax janvier 2001

Texte: 

La période des voeux est un moment privilégié pour communiquer avec sa famille et ses amis. Un nombre grandissant de foyers s’intéresse aux nouvelles technologies. Grâce à Max’Net, dont l’ambition est de permettre leur accès à tous, envoyez vous aussi vos voeux par Internet. Une équipe d’animateurs et de jeunes Maxévillois est à votre disposition pour vous aider à créer des cartes originales et à les envoyer dans le monde entier. Ce service gratuit est proposé par la ville jusqu’au 12 janvier 2001 sur les deux sites ouverts à cette occasion : Maison des Oeuvres, 4 avenue Patton (mardi de 10h à 12h, mercredi de 14h à 17h, jeudi de 14h à 16h et de 17h à 19h) et école primaire Jules Romains, rue de la Seille (mardi et vendredi de 18h à 20h,
mercredi de 14h à 17h) Informations : Service JAS - complexe Marie Marvingt - Tél. 03 83 37 01 67.

 

N°141 PiMax juin 2002

Texte: 

Fête des fraises 2002.  Une fois encore, Maxéville respectera la tradition en organisant, pour la vingtième année consécutive, cette fête annuelle attendue tant par les parents que par les plus petits. En effet, du samedi 1er au mercredi 5 juin inclus, le parc de la mairie accueillera la Fête des fraises et son cortège d’animations :

Le samedi 1er juin
● A 14h, la fête foraine et les stands seront officiellement inaugurés sous les "flonflons" de la fanfare de la Flam Maxévilloise… et de ses majorettes. Cette année, la Fête accueillera 6 forains, 2 manèges enfantins et 1 manège d’auto-skooter, des jeux, et quelques surprises. Le soleil ayant été commandé par l’équipe organisatrice, la buvette sera bien pourvue ! Sur place, vous trouverez de nouvelles spécialités à la fraise (tartes, confitures, glaces, crèmes, friandises, boissons…); des artisans exposeront leurs oeuvres sur le thème de ce délicieux fruit rouge ; plusieurs associations seront également de la partie: le Cercle des Arts présentera quelques tableaux et animera un atelier dessin et maquillage ; l’AQCLB prévoit un atelier tissu ; une artiste confectionnera sur place des bijoux fantaisie ; la section locale des Jardiniers de France vous proposera des fraises de Maxéville et organisera des jeux pour les petits et les grands (concours du dessin de la plus belle fraise, enveloppes surprise, panier garni "pesé-gagné"…).

N°174 PiMax juin 2005 -Fête des fraises

Texte: 

Un nouveau rendez vous trimestriel fait son apparition ce mois ci. En effet, des aspects de santé et de parentalité vont dorénavant venir étoffer votre lecture. Pourquoi ? Pour continuer à vous raconter ce qui se fait sur notre commune au travers d’actions comme celle réalisée au Collège Jean LAMOUR, vous informer sur un sujet qui nous concerne tous et vous faire connaître des adresses répondant facilement à vos questions.

Et quoi de plus naturel que d’aborder la nutrition au moment de la Fête des Fraises ! D’autre part, je vous donne d’ores et déjà rendez vous le Dimanche 2 octobre à l’occasion de TOUT MAXEVILLE AU ZENITH, autre moment fort de la vie communale. Tout au long de cette journée : une présentation des évolutions pour le quartier du Champ le Boeuf, des Aulnes, du site des «Vins de la Craffe», des rencontres avec les associations qui participent activement à l’animation de notre ville, et une balade au milieu du vide grenier organisé par le Comité de Jumelage.
En attendant, profitez de toutes les animations de juin et des fraises sans modération !

Votre maire, Henri Bégorre

N°190 Pimax Décembre 2006 - Vous avez été sages ?

Texte: 

Editorial Au mois d’août dernier, des jeunes Maxévillois étaient reçus à Imouzzer Kandar. Ce mois ci, c’est à Maxéville d’accueillir Monsieur Ahmed Atoulid, Président de la Municipalité, accompagné d’élus et de représentants de la vie associative. Du 16 au 26 décembre, les projets de coopération entre nos deux villes seront à l’ordre du jour. Sans oublier que ce sera l’occasion de faire visiter notre Ville et de passer du temps ensemble autour de moments d’échanges et conviviaux. Que de plus belle transition que cette notion de partage en ces périodes de fêtes. Je vous souhaite de vivre en famille, entre amis de très belles fêtes de fin d’année.

Votre maire, Henri Bégorre

Pimax N°206 mai 2008 - storyville

Texte: 

Editorial - Joli mois de mai ! Avec ses fêtes et enfin le printemps, mai est un mois particulier. Pour la mairie, deux démarches sont menées en parallèle : - la préparation de la période des vacances et de la rentrée (actualisation des services municipaux pour mieux répondre à vos attentes), - la préparation des fêtes qui vous permettent davantage de rencontres et de détente.
Ce nouveau PIMAX vous présente ceci en détail.
Votre maire

 

STORYVILLE : 1er concert en plein air d’un été tout en musique àMaxéville le 24 mai

STORYVILLE est un quartier de la Nouvelle Orléans, berceau géographique du Jazz.. C’est aussi le nom d’un trio jazz-bossa-gypsy crée en 2007 et composé de trois musiciens lillois (saxophone, guitare et cajon). A travers une programmation éclectique et originale, ils vous proposent un voyage dans l’histoire du jazz. Au programme : une reprise des grands standards du répertoire américain (All of me, All the things you are...), français (les feuilles mortes, mon homme...), latino (girl from Ipanema, Recado bossa nova...) et gypsi (Minor swing, Blues clair...).

Les membres du groupe :
Buddy Love (saxophone) : professeur de Jazz au conservatoire de Lille ; a accompagné
des artistes nationaux tels que RENAUD, Bernard LAVILLIERS.
Philcat (percussions) : plusieurs tournées et enregistrements avec Patricia KASS,
Rachid Bahri,...
Bookito (guitare) : diplômé du CMA de Valenciennes ; membre de Swingin' partout
(album en Fnac), guitariste de Chloé CLERC, Stéphane ROPA...

Pimax N°222 Décembre 2009 - Maxéville -Gao

Texte: 

Maxéville - Gao : une coopération décentralisée dédiée à l’assainissement

Après le forum mondial de l’eau de Mexico de 2006 qui avait permis d’attirer l’attention de la communauté internationale sur le secteur de l’assainissement, et l’année 2008 consacrée année internationale de l’assainissement, les décideurs nationaux et les autorités locales se sont fortement mobilisés pour le développement de l’accès à l’assainissement à travers le monde. Ce secteur, peu pris en compte jusqu’alors par les politiques de développement, a alors été reconnu comme une composante essentielle du développement et de la santé publique dans le monde.

C’est au cours de cette même année 2006 que le partenariat entre les collectivités de Maxéville et la commune de Gao a été lancé, basant nos réflexions sur la nécessité d’une mise en oeuvre sur le terrain d’actions concrètes liées au rôle et à la responsabilité des Maires dans les services d’assainissement. Le Maire de Gao de l’époque a rapidement fait part de son intérêt pour ce projet de partenariat, compte tenu des difficultés en matière d’assainissement que rencontrait sa commune.

Pimax N°237 avril 2011

Texte: 

Chères Maxévilloises, Chers Maxévillois,
A l’instant où nous passons à l’heure d’été, la vie municipale est marquée par le vote du budget. Vous trouverez donc dans cette nouvelle édition un dossier récapitulatif des orientations budgétaires 2011.
 
L’évolution du projet scolaire au
Champ-le-Boeuf a été une grande préoccupation de ces derniers
jours. La concertation engagée depuis trois ans n’a visiblement
pas été suffisamment partagée. Aussi avec le Conseil Municipal,
j’ai préféré retirer le projet de fusion des écoles un moment
envisagé. Pour autant, le débat sur le projet éducatif du Champ-le-
Boeuf se poursuit et de nouvelles modalités seront arrêtées avec
les enseignants et les parents d’élèves.
Le Conseil Municipal se solidarise avec le Japon, si cruellement
frappé. Ces catastrophes soulèvent tellement d’interrogations en
matière de nucléaire et de risques naturels. A notre échelle, la
Semaine du Développement Durable, qui se déroule du 1er au 7
avril, mettra en avant les comportements les plus responsables à
adopter dans le domaine des déchets et du tri sélectif, pour notre
bien-être, et pour celui des générations futures. Elle sera l’occasion
privilégiée pour petits et grands de découvrir des solutions
concrètes pour protéger notre planète.
Nous espérons vous voir nombreux participer à l’embellissement
de votre cadre de vie.
En attendant, je vous souhaite une bonne lecture.