30px; }
Welcome Visitor:

Pimax N°216 mai 2009 - Bourse aux plantes de printemps

Onglets principaux

C’est le moment de quitter vos vivaces devenues trop encombrantes, vos semences, plantes et arbustes en surnombre…

Et c’est aussi le moment de renouveler vos plantations et découvrir d’autres espèces et variétés différentes. Alors ne jetez rien !
La 13ème bourse aux plantes de printemps, organisée dans le parc de la Mairie rue Charcot le 16 mai de 14h à 17h, vous permettra de venir échanger
végétaux, trucs et astuces et également votre expérience en matière de jardinage.
De plus, l’association Max’ Jardins se propose de répondre à toutes les ques t ions que vous vous posez sur les méthodes de culture à dédier au potager et au jardinage biologiques.

Commentaires

En novembre 2006, le conseil municipal approuvait la révision du règlement de publicité et s’engageait ainsi dans une démarche de limitation de l’affichage publicitaire afin de préserver l’environnement visuel urbain.

Pour parvenir à cet objectif, un groupe de travail s’était consacré à la préparation de ce nouveau règlement. Il était composé
de Monsieur le Maire ou de son représentant (Anne Lodolo, adjointe au cadre de vie et au développement durable), deux
Conseillers municipaux, des représentants de la Direction Départementale de l’Equipement, de la Préfecture, des Bâtiments
de France, de France Rail, des publicitaires et d’associations de protection du cadre de vie. En mai 2006, le projet de
règlement a reçu un avis favorable de la Commission Départementale des Sites, Perspectives et Paysages de la Préfecture.
Tout au long de cette procédure – que ce soit dans la révision du
règlement ou dans sa mise en oeuvre – la concertation a été de mise,
surtout entre la municipalité et les publicitaires, chacun y ayant un
intérêt : la Mairie pour une réduction des panneaux ressentie par
tous comme une pollution visuelle, consécutive à une multiplication
des affichages, et les annonceurs pour une meilleure requalification
de leur réseau afin de l’optimiser.
De par leur positionnement géographique (les entrées d’agglo -
mération étant très attractives pour l’affichage publicitaire), les
quartiers Centre, Meurthe-Canal et la Zone Saint-Jacques II ont été
les principales cibles de l’application de ce nouveau règlement
(Champ-le-Boeuf et les Aulnes étant moins prisés par les publicitaires en raison de passages de moindre importance).
Selon la réglementation, les afficheurs avaient jusqu’au 31 mars dernier pour mettre leurs dispositifs en conformité.

L’article de loi L 2121-27-1 du 27 février 2002 oblige les maires à laisser un espace
d’expression à l’opposition dans toute publication municipale.
Nous sommes enfin parvenus à faire appliquer cette loi nous permettant d’expliquer nos positions au conseil municipal, vous faire part de nos propositions et oppositions.

Budget primitif 2009 au menu du conseil municipal du 16 mars dernier

Freinées par une dette trop lourde (1800 euros par habitant, plus du double de la
dette moyenne des villes de même taille), les orientations budgétaires de la majorité municipale UMP ne répondent pas aux aspirations exprimées par les Maxévillois. Cette dette est due en grande partie à l’achat de l’ancienne usine
Asat.

Certains choix faits par le maire posent
question :
- la construction d’une salle des fêtes sur le plateau et non au centre de la cité : l’acquisition du Site des Caves de la Craffe n’avait-elle pas cet objectif ?
- la réintroduction du « cheval » à Maxéville : ce projet coûteux (50 000€ la première année) se justifie-t-il durant ces temps de crise ?

D’autres priorités s’imposent et nous
les réclamons :
- la transformation de la salle du parc afin d’élargir à tous les enfants scolarisés les services de cantine et l’accueil des manifestations,

- la création d’une crèche halte-garderie,

- des actions plus ciblées, plus efficaces et plus rapides pour répondre aux difficultés rencontrées par les habitants frappés par la crise,

- l’application d’une vraie politique de développement durable,

- l’amélioration de notre cadre de vie pour valoriser les entrées et sorties de notre ville, nosquartiers.

Dans le cadre d’une politique active, Maxéville doit se doter d’un budget volontariste, partagé avec ses habitants. Il doit répondre à leurs besoins, à leurs
priorités face à la situation économique actuelle d’une gravité sans précédent.

Christophe Choserot
Pour le Groupe d’opposition «Maxéville, un nouvel élan »
www.maxevilleunnouvelelan.com

Pages

Articles similaires

N°138 PiMax mars 2002

Texte: 

On ne jette plus ses plantes, ses vivaces, ses bulbes,... on les troque ! La Ville de Maxéville invite tous les Maxévillois passionnés de jardinage à venir échanger leurs vivaces, bulbes, plants... à l’occasion de cette manifestation organisée en collaboration avec les Jardiniers de France. De 14h30 à 16h, les visiteurs pourront tout apprendre sur "la réussite des semis et des replants" en assistant à la conférence de Michel Fontaine, délégué des Jardiniers de France, tandis qu’un atelier proposera aux enfants de participer à des travaux pratiques sur les semis.

N°187 PiMax septembre 2006 - spécial rentrée

Texte: 

EditorialC’est la rentrée, ou plutôt les rentrées… celles qu'on aime moins avec la reprise du travail, les contraintes quotidiennes, les dépenses imprévues… Et puis, celles qu'on aime et qui font un peu durer l'été avec tous ces rendez-vous festifs et culturels à venir ! Dans tous les cas, l'équipe municipale vous accompagne afin de vous faciliter au maximum cette nouvelle année scolaire et associative qui commence et ces journées bien chargées. Encore plus d’importance sera donnée cette année aux activités à orientations scientifique et technique : A l’école, au collège, avec les associations, la mairie lance des initiatives. L’évolution technologique doit être au service de chacun.

Pimax N°203 février 2008 - Blake et Mortimer suite

Texte: 

Comme vous l’avez peut-être appris le conseil municipal s’est quelque peu modifié dans sa composition lors des deux dernières séances. Chaque conseiller fait le choix en son âme et conscience de voter ou non les délibérations proposées. À l’occasion du vote du budget 2008, 3 conseillers seulement ont voté contre, contrairement aux années précédentes qui en comptabilisaient 6.

Pimax N°219 septembre 2009 - Vos associations sur un plateau !

Texte: 

Pour mieux répondre aux attentes des Maxévillois à la recherche d’activités sportives ou de loisirs, le salon des associations fait peau neuve. Un nouveau lieu, une nouvelle date et un nouveau nom, vous avez rendez-vous avec « Vos associations sur un plateau ! » le samedi 5 septembre de 13h30 à 18h au complexe sportif Léo Lagrange, 16 rue de l’Orne à Chample-Boeuf.

Plus de 30 associations seront présentes pour vous faire découvrir leur programme d’activités, dialoguer avec les pratiquants, faciliter vos démarches d’inscription et étudier vos demandes d’aides aux loisirs attribuées par la Mairie.
Avec au programme :