30px; }
Welcome Visitor:

Communication et campagne électorale : un cadre contraignant

Onglets principaux

Texte: 

MaxévilleTv a décidé de suivre de très près cette élection municipal 2014 sur la commune de Maxéville. C'est une élection municipal historique. Car le maire sortant Henri Begorre, avec 5 mandats à son actif, sera opposé au challenger Christophe Choserot, dont la campagne a déjà débuté.

Même si MaxévilleTv a très peu d'audience sur les habitants de la commune, il y a des règles à suivre pour les élections municipales en ce qui concerne la communication. Faisant partie dorénavant du paysage associatif dans le domaine de la communication, je me dois de respecter aussi ces règles. Alors je suis allé sur le site internet de "vie publique" pour connaître les modalités.

Sur notre Webtv, nous donnerons le même temps de parole à chaque candidat.

es conseillers municipaux seront élus les 23 et 30 mars 2014.

Dès le 1er mars 2013, la communication municipale est soumise à des règles spécifiques.

La campagne électorale officielle débute le 10 mars 2014, elle s’achève le 22 mars 2014 à minuit. Pour le second tour, elle s’ouvre le 24 mars 2014 et se termine le 29 mars 2014 à minuit. C’est durant cette période que les moyens de propagande sont le plus strictement réglementés.

Les radios et télévisions

Les moyens audiovisuels, notamment la télévision, ont aujourd’hui acquis une place considérée comme prééminente dans la communication politique.

C’est le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) qui est chargé de veiller à la régulation de la communication et de la propagande à des fins électorales sur les chaînes de télévisions et les radios. L’accès à l’antenne des médias audiovisuels des candidats aux élections municipales relève des règles particulières fixées par le CSA dans sa délibération du 4 janvier 2011 relative au principe de pluralisme politique en période électorale.

Elles prévoient notamment qu’au cours des six semaines précédant le scrutin, les services de radio et de télévision veillent à ce que les candidats et leurs soutiens bénéficient d’une présentation et d’un accès équitables à l’antenne. Pour les élections municipales 2014, ces règles s’appliquent à compter du 10 février 2014.

Les chaînes de télévision et les radios doivent veiller, lorsqu’il est traité d’une circonscription électorale déterminée, à ce que les listes de candidats et leurs soutiens bénéficient d’une "présentation et d’un accès équitables à l’antenne".

Pour les programmes locaux, la couverture de l’actualité locale doit prendre en compte les équilibres politiques locaux.

D’autres règles concernent l’interdiction des publicités ayant un caractère électoral ou contenant des références à des candidats ou aux enjeux du scrutin.

De même, la veille et le jour du scrutin, la diffusion ou le commentaire de sondages d’opinion en rapport avec l’élection ainsi que la diffusion de propos à caractère électoral sont interdits.

Hors période électorale, c’est-à-dire jusqu’au 9 février 2014, les interventions des candidats aux municipales sont prises en compte au regard des règles fixées par la délibération du CSA du 21 juillet 2009 relative au principe de pluralisme politique. Celle-ci demande aux éditeurs de services de radio et de télévision de respecter le pluralisme en prenant en compte les interventions du président de la République quand elles relèvent du débat politique national, les interventions des personnalités appartenant à la majorité parlementaire ou au Gouvernement, les collaborateurs du président de la République. Le temps de parole de l’opposition parlementaire ne peut pas être inférieur à la moitié du total des interventions de la majorité.

Articles similaires

Conférence Presse Henri Bégorre pour "Vivre Maxéville"

Texte: 

Henri Bégorre Maire sortant de Maxéville a confié toute la presse pour une conférence de presse ce samedi 1 février à 11h à la salle de la justice à Maxéville. Un site internet sera prochainement ouvert pour cette campagne. Notre cher ami Daniel via son blog Max Dany a déjà publié un résumé sur cette conférence, et je ne pourrais mieux faire.

Je ne m'attarderai pas sur le contenu de la conférence car il vous suffit de le visionner et d'en faire votre propre avis. Il y a une différence entre la conférence de Christophe Choserot pour "Maxéville ensemble et Autrement" et celle de henri Bégorre pour "vivre Maxéville". Ce n'est pas le même état d'esprit.Je ne parle pas du contenu ou des propositions faites par chaccun. Christophe Choserot s'appuie sur les amis, c'est une histoire d'amitié qui les lie. Henri Bégorre associe sa famille sur cette campagne. C'est mon point de vue et cela n'engage que moi.

Les 3 fleurs : symbole de la transformation de Maxéville "Vivre Maxéville"

Texte: 
Posté par Vivre Maxéville le 22 février 2014 dans Bilan | Commenter

Améliorer la qualité de vie -la qualité de ville- a été une priorité dans les années qui viennent de s’écouler. Pas facile de tirer partie d’un patrimoine naturel, certes majeur (les espaces naturels situés sur le plateau, les coteaux, les berges de la Meurthe et du Canal représentent une part importante de la superficie de la ville), mais également difficile à exploiter en raison de la pente, de l’intervention de multiples institutions.

Les moyens humains constituent l’une des dépenses importantes qui permettent de mettre en oeuvre cette orientation politique puisque pas moins de 5 agents sont aujourd’hui directement mobilisés pour la création et l’entretien des espaces verts, en plus des agents chargés du nettoyage des espaces publics. Mais cette qualité environnementale procède aussi de nombreuses initiatives remarquables qui ont permis à la ville d’acquérir, en 2012, sa 3ème fleur : création d’espaces verts (au centre, sur le plateau de Haye), Opération Programmée d’Amélioration des Vergers, création d’un verger pédagogique et constitution d’un verger conservatoire pour préserver la diversité de variétés Lorraines d’arbres fruitiers, inventaire des arbres des forêts communales, ouverture de 50 jardins familiaux, création d’écuries municipales et recours au travail équin pour l’entretien des espaces publics, parc linéaire qui longe le mur anti-bruit au Champ le Boeuf, etc.

Dans ce domaine, le rôle des maxévillois est particulièrement déterminant ; le bilan de Maxéville n’est aussi positif que grâce à la formidable prise de conscience de chacun : le fleurissement par les particuliers est essentiel, tout comme l’engagement de l’association qui fait vivre les jardins familiaux, tous les utilisateurs de l’équi-tram, les jardiniers de la bourse aux plantes, les propriétaires de chiens propres, etc.

Hier, toute entière tournée vers le travail avec ses industries et ses mines, notre ville n’oublie pas ses racines mais s’oriente résolument vers un futur où l’homme a davantage sa place.

Conference présentation liste "Maxéville Ensemble et Autrement"

Texte: 

Samedi 7 mars avait eu lieu une conférence de presse pour présenter la liste de "Maxéville Ensemble et Autrement" au restaurant Trianon à Maxéville à partir de 10h. Hervé le correspondant de l'est républicain était présent. Je pensais voir Daniel mais il a décliner l'invitation et a donner ses raisons sur son blog.

J'aurais aimé pouvoir disposer de vidéo d'un nombre égal de chaque liste mais à ce jour, Christophe Choserot dispose beaucoup de vidéo par rapport à Henri Bégorre. Je suis comme la puplart des habitants qui suivent cette élection municipal avec attention, dans l'attente d'une diffusion de la liste de l'équipe de "Vivre Maxéville".*

Il faut soit attendre un article de l'Est républicain, soit une mise à jour sur le site internet de la campagne de Henri Bégorre ou aller à la réunion du mardi 12 mars de 18h à 20h à la salle des cadières.

 

"Maxéville Ensemble et Autrement" proposition numero 4 - le transport

Texte: 

Au niveau des Transports: adapter le système, cela ne coûtera rien à Maxéville, puisque géré par la CUGN... Faire passer le Mini-Stan dans le quartier Solvay (rue de la Justice, rue Solvay, rue de Lorraine)... Faire monter la ligne 9 jusqu'au Pôle Médical du Plateau de Haye...

Décriptage programmes élection municipal Maxéville

Texte: 

Me voilà en possession des deux programmes version papier dans ma boîte aux lettres, comme je l'ai indiqué hier soir à Martine Bocoum lors de ses portes à portes avec une partie de l'équipe "Maxéville Ensemble et Autrement" sur le quartier du Champ-le-boeuf, il ne reste plus qu'une seule semaine pour terminer les dernières réunions, les dernières portes à portes, les dernières rencontres.

Pendant cette dernière semaine, je vais décrypter avec un oeil d'habitant ces deux programmes. Je ne suis pas expert en langage politique et n'a suivi aucune formation à ce sujet, et en plus je n'ai aucune conviction politique. Je pars du principe que ce soit l'un ou l'autre, c'est pour oeuvrer pour la commune. Après on choisit le personnage et le programme qui correspond le plus à ses aspirations.

Maintenant, il y a des promesses électorales et la réalité une fois l'élection fini. Chaque candidat dispose de six années pour réaliser, mettre en place leur programme. En 2008, je n'ai pas couvert l'élection municipal. En 2014, il y aura donc une trace de chaque programme pour qu'on puisse se souvenir des promesses et suivre l'évolution de ce programme.

Madame, Monsieur
Le 23 mars prochain, vous allez choisir la nouvelle équipe municipale pour les six années à venir.
J’ai rassemblé autour de moi une équipe de femmes et d’hommes engagés, compétents, dynamiques et disponibles pour notre commune.
Unis par notre passion pour Maxéville, animés ar un projet commun, nous voulons mettre nos expériences au service des Maxévillois.
Vingt ans d’engagement politique et associatif au niveau local, cinq ans de mandat au Conseil Régional de Lorraine, un mandat passé dans l’opposition à Maxéville ont forgé mon caractère,
ont renforcé mes convictions et développé mes compétences.
Ensemble, nous voulons que Maxéville dessine autrement son avenir, qu’elle retrouve sa place
au sein du Grand Nancy et qu’elle soit enfin écoutée. Notre ville a besoin de dialogue et de concertation. Notre projet prend en compte ces attentes.
Ensemble pour Maxéville, nous allons créer une nouvelle dynamique environnementale,
économique, sociale et culturelle.
Nous enrichirons notre cadre de vie, nous valoriserons notre environnement. Nous faciliterons les déplacements et adapterons
les transports en commun aux besoins des Maxévillois. Un climat de confiance et de sécurité sera assuré par une police municipale renforcée et structurée.
Nous développerons la vie associative, culturelle et sportive en redynamisant toutes les énergies. L’information et la communication autour des événements associatifs seront renforcées. Des événements fédérateurs nouveaux et créateurs
de liens marqueront l’originalité de notre ville.
Nous privilégierons l’enfance, renforcerons les solidarités intergénérationnelles et instaurerons une participation citoyenne.
Pour soutenir l’emploi, nous accompagnerons les potentiels économiques de notre commune en
renforçant l’attractivité de ses zones d’activités.
Nous créerons des conditions favorables pour attirer d’autres entreprises. Maxéville est la porte
d’entrée du Grand Nancy, en interconnexion avec le bassin de Pompey. Notre ambition sera de
faire de Maxéville un moteur du développement économique local, une place forte de l’innovation
pour l’emploi de nos concitoyens.
Ce projet valorisera enfin les atouts de notre ville. Maxéville doit retrouver
confiance en elle pour relever
les défis du 21e siècle.
Écoute, concertation et respect de tous animent ma conception de la politique municipale. C’est avec vous que je veux mener mon action.
C’est ensemble et autrement que nous réussirons

Vivre Maxéville Avec Henri Bégorre

Madame, Monsieur, Notre équipe, composée de 29 femmes et hommes engagés pour Maxéville, est jeune, dynamique et renouvelée à 50%. Pour moitié, nous sommes totalement nouveaux en politique locale. Les autres, dont l’expérience et les résultats sont reconnus, maîtrisent parfaitement la gestion et connaissent bien la ville.
Nos engagements personnels ou nos responsabilités, pro-fessionnelles ou associatives, nous rapprochent de vous au quotidien.

Tous, nous sommes au service de l’ensemble des habitants de Maxéville.
Pour choisir les éléments de notre programme, nous vous avons écoutés sur le terrain, lors des réunions publiques ou chez vous, en lisant les commentaires sur les blogs ou en vous rencontrant dans notre quotidien partagé.

Ces échanges ont nourri notre réflexion. Ils nous permettent de vous proposer des orientations et des axes de programme. Bien sûr, ils s’inscrivent dans la poursuite du travail déjà engagé par Henri Bégorre, mais ils sont surtout la première étape d’une nouvelle manière de Vivre Maxéville avec vous.

Vivre Maxéville car le temps des investissements est sans doute derrière nous : la ville est équipée et bien connectée aux nombreuses possibilités offertes sur le territoire du Grand Nancy. Aujourd’hui,le temps est venu de mieux vivre la ville, ensemble.

Vivre Maxéville car la mairie est le service public qui répond le plus largement à tous les besoins de la vie des habitants qu’elle accompagne depuis la naissance jusqu’à leurs plus vieux jours. Le choix de la liste témoigne de la volonté des’adresser à tous, à toutes les générations, à toutes les sensibilités, à tous les besoins exprimés.

Vivre Maxéville car chacun de nous s’engage à favoriser le bien-vivre, le vivre-ensemble, le mieux-vivre en usant de tous les moyens possibles : soutenir le secteur associatif et permettre au plus grand nombre de s’Épanouir dans le bénévolat comme dans la pratique d’activités est l’un de ces moyens. Consolider les services dont les familles ont besoin pour leur permettre de profiter de leur ville est un autre axe qui nous motive. Mais c’est aussi un appel à la participation de chacun :la contribution du plus grand nombre est ce qui fait le mieux battre le cœur de la ville.

Les deux programmes adoptent le format A4 vertical. Pour Maxéville Ensemble et Autrement, Christophe adopte une photo en plan large en train de marcher tandis que pour "Vivre Maxéville", Henri Bégorre opte pour un portrait. Je remarque que la texture du papier de "Vivre Maxéville" est plus tape à l'oeil.

Voici un récapitulatif des axes que chaque candidat propose, nous allons étudier en détail chaque axe et chaque proposition.

  1. Environnement et Urbanisme : valoriser le cadre de vie des habitants
  2. Citoyenneté : associer les habitants
  3. Vie scolaire : favoriser la vie scolaire
  4. Solidarité et Entraide : écouter, soutenir, aider
  5. Cultre et Sports : dynamiser la vie culturelle et sportive
  6. Economie et Gestion : bien gérer notre ville
  1. Agir pour Nos Familles : attentive, familiale et solidaire
  2. Agir pour notre emploie : vivre et travailler à Maxéville
  3. Agir pour notre logement : vivre et habiter paisiblement à Maxéville
  4. Agir pour s'ouvrir sur le monde : vivre la convivialité et l'ambition culturelle et sportive à Maxéville
  5.  Agir pour notre ville durable : durable, citoyenne et participative