30px; }
Welcome Visitor:

Projet du Pimax en version Vidéo, le Pimax 2.0

Onglets principaux

Le magazine mensuel Pimax de la commune de Maxéville arrive à la 267 ième publication soit à peu près plus de 22 ans d'existence. Ce magazine a subi de nombreux changements. Il ne reste plus qu'un dernier changement du magazine qui pourrait correspondre à l'époque dans laquelle nous vivions : le web, l'ère de l'internet, de la vidéo, du partage.

La commune de maxéville disposant de trois arobases pourrait s'attribuer d'un arobase supplémentaire en intégrant de la vidéo sur son site internet. C'est ici qu'intervient kts production. Serait-il intéressant d'avoir une version vidéo du PImax ? Avant d'arriver à cette idée, j'ai eu un entretien avec Monsieur Bégorre qui a souhaiter une collaboration entre l'association que je représente avec la commune sur un projet vidéo. Cependant ce souhait ne sera exaucer qu'à la rentrée de septembre à cause des élections municipales. Ensuite l'idée de la vidéo a suivi son chemin jusqu'à la réunion du candidat Christophe Choserot lors de ses ateliers de travail. Et enfin, à la dernier conférence de presse sur la présentation du programme de l'équipe "Maxéville, ensemble et autrement", Christophe a émis l'idée d'avoir pourqouoi pas une version du PImax en Vidéo. Et pour conclure, J'ai eu un appel de fabrice en charge de mon dossier de demande de subventiopn qui amerait savoir comment il pourrait m'aider à monter un projet. Et finalement, c'est ce projet que j'aimerais porter sur 2014.

Le PIMAX de Maxéville en vidéo.

Alors comment pourrais-je concrétiser ce projet ? Nous allons étudier le magazine.

Le mot du maire : faudra-t-il une version vidéo du mot du maire, à votre avis ? Je dirais que oui pour la simple et bonne raison est que, ce sera un rendez vous mensuel avec le maire. Il sera face à la caméra, face aux citoyens. C'est un exercice que le maire devra s'habituer. Une intervention rapide, la vidéo durerait aux alentours de 5 minutes.

Résultat Sportif : La commune est riche d'associations sportives. Nous disposons de tous types de sports. Il serait intéressant d'avoir chaque mois un récapitulatif vidéo des matchs de ces clubs de sports.

Tribune libre : cet espace sera proposé aussi dans sa version vidéo. Cela fait parti de la liberté d'expression

Le conseil municipal : Le conseil municipal est déjà disponible sous forme vidéo.

Retour en images : Le point le plus important est le retour en images car cela regroupe l'agenda du mois. Cet espace retrace les grandes manifestations du mois. la version vidéo prendra donc son importance dans ce cadre là. Imaginez que vous puissiez retrouver sous forme de reportage vidéo les grands moments de la commune, comme par exemple : la fête des fraises, la fête de Saint Martin, le 14 juillet, le défilé du Saint Nicolas, et bien d'autres.

Il reste maintenant à préciser comment mettre en place ce projet.

Compétence : notre association a les compétences nécessaire pour mettre en place ce dispositif. Nous réalisons déjà énormément de captation vidéo.

Disponibilité : les captations vidéos peuvent se faire tous les jours à partir de 14h00 du lundi au dimanche sans problème, car nous avons les bénévoles formés.

Le point crucial à étudier est le budget au fonctionnement de ce projet. Soit il rentre dans le cadre d'une subvention de la mairie, soit dans le cadre d'une prestation. Pour réaliser ce projet vidéo, cela nécessite donc de la disponibilité et du personnel durant toute une année complète.

Le budget estimé est de 10 000 € par an. Ce n'est pas un chiffre annoncé au hasard, voilà comment il se décompose.

Le matériel : nous avons besoin de renouveler notre matériel informatique et vidéo. L'investissement sera conséquente. En effet, l'idéal serait que nous puissions disposer d'un macBook Pro (3 200 €) et d'un Imac 27' (2 400 €). Il faudrait également 2 caméras de la marque Sony FDR AX1 dont la valeur unitaire est de 4 000 €. Pour l'investissement cela représente : 13 600 €

Le fonctionnement : Il y a un coût pour le transport et la captation, un coût pour le montage vidéo, un coût pour la diffusion, un coût pour la sauvegarde.

On pourrait penser que c'est un budget conséquent mais la question la plus importante est : est-ce utile à la commune ?

Cette année, c'est les élections municipales. Par conséquent, il faut attendre la rentrée de septembre. Cependant, dans ma demande de subvention 2014, j'ai demandé la somme de 10 000 €, je sais bien que je n'aurais pas ce budget. Mais, il ne faut pas pour autant baisser les bras. Nous verrons donc au prochain conseil municipal.