30px; }
Welcome Visitor:

Pimax N°231 octobre 2010 - 19ème fête de la science

Onglets principaux

Dans le cadre de la 19e Fête de la Science, la MJC et la Mairie de Maxéville vous convient à visiter l’exposition «Espèce de mutants – De l’espace à la terre des hommes» du 15 au 19 octobre
à l’Espace Edgar P. Jacobs, 33 rue des Brasseries.

Découvrez à travers de multiples animations, les étapes de l'évolution de l'Homme depuis Lucy jusqu'aux dernières découvertes de l'homme de Flores, et des espèces contemporaines d'Homo Sapiens.
Participez au jeu d'une centaine de mètres carrés sur l'histoire des sciences et techniques de l'Antiquité à nos jours.
Enfin, une exposition sur la génétique des couleurs chez le cobaye de concours présentera la distribution des différentes couleurs dans toutes les variétés des races de cobaye, et leur transmission par
l'analyse génétique des diverses allèles responsables.
- Vernissage ouvert à tous le samedi 16 octobre à 18h.
 - Ouvert du lundi au vendredi ainsi que les samedis 16 et 23 octobre et le dimanche 24 octobre de 14h à 18h. Fermé le dimanche 17 octobre.
- Animations pour les scolaires : les lundis 18, mardis, 19, jeudi 21 et vendredi 22 octobre de 14h à 16h (sur réservation) – dossier pédagogique sur demande.
- Accueil des centres de loisirs et autres groupes du lundi 25 au vendredi 29 octobre.

 

Commentaires

Ce qui me parait essentiel
c’est le lien particulier
qui existe entre les
Maxevillois et leurs élus.
Être proches, à l’écoute
de chacun, savoir aider,
soutenir et parfois sanctionner
voila le rôle de la
Police Municipale.
Elle est un représentant
parmi d’autre de la
volonté municipale. Ainsi, nos policiers interviennent
dans les écoles auprès des plus jeunes
afin que ceux-ci les connaissent et les reconnaissent
comme des référents susceptibles de
leur venir en aide a tout moment de leur vie.
La police municipale est avant tout une police
de proximité. Savoir que l’on sera écouté c’est
avoir sa place dans notre société.

Edwige Franzetti,
adjointe déléguée à la sécurité,
à la gestion de l’espace public,
aux déplacements et transports en commun.

Qu’est qu’une police municipale ?
Le Maire et ses Adjoints, Officiers de Police
Judiciaire élus, sont les supérieurs hiérarchiques
de chaque agent de Police Municipale.
Les agents de Police Municipale, sont agents de
Police Judiciaire Adjoints et sont chargés de
certaines missions de Police Administrative et judiciaire,
placés hiérarchiquement sous l’autorité
judiciaire de Procureur de la République.
La Police Municipale exerce les missions de
prévention nécessaires au maintien du bon ordre,
de la sûreté, de la sécurité et de la tranquillité
publiques et assure à ce titre une relation de
proximité avec la population sur l’ensemble des
quartiers.

Comment s’organise la Police Municipale de
Maxéville ?
Ce service est composé de 3 agents de Police
Municipale, 2 Agents de Surveillance de la Voie
Publique, d’un agent administratif et de 3 agents
de surveillance d’entrée et sortie des écoles.
Les missions sont diverses et variées :
qAppliquer et contrôler le respect des pouvoirs
de Police du Maire.
qInformer préventivement les administrés de la
Réglementation en vigueur.
qRéguler la circulation routière et veiller au respect
du Code de la route et du stationnement.
qPrendre des mesures pour veiller à la sécurité
des personnes, des biens et au maintien de
l’ordre public en développant une Police de
Proximité sur les différents quartiers.
qSurveiller les abords des établissements
scolaires.
qOrganiser, auprès des enfants et en milieu
scolaire, des actions de prévention.
qVeiller au bon déroulement des manifestations
publiques et des cérémonies.
qSurveiller le domaine public (voirie, environnement).
qFaire respecter la réglementation sur les
chiens dangereux.
qPrendre les arrêtés de circulation et de stationnement
pour améliorer le cadre de vie.
qAssurer une présence active lors de travaux.

Finalement, la Police Municipale est présente
sur tous les terrains ?
Les domaines de compétence du Policier Municipal
s’exercent tant sur le Code de la Route que sur le
Code de la voirie Routière, le Code de l’environnement,
le Code Pénal, le Code de Procédure Pénale,
le Code de l’Urbanisme, le Code de Déontologie, le
Règlement Sanitaire Départemental.
La Police Municipale est le service référent de la
sécurité au sens large sur votre commune, alors
n’hésitez pas à venir les rencontrer ou les contacter
et les agents pourront vous
renseigner ou diriger.

A l’heure où j’écris cette tribune, nous n’avons
pas eu de conseil municipal depuis le mois de
juin, j’ai choisi alors de vous donner la position de
notre groupe de gauche sur les retraites.
Nous venons de vivre un été très chaud, pas tant
par les températures mais par la politique et les
affaires au sommet de l’Etat. Pour faire oublier,
les retraites et l’affaire Woerth, le Président de
la République a choisi, comme toujours, la voie
de la surenchère sécuritaire et de la polémique :
expulsion des Roms, déchéance de la nationalité.
Sur fond d’affaire Bettencourt et de colère sociale,
il nous rejoue la même petite musique : sécurité,
immigration et identité nationale.
Mais moi, je n’oublie pas ce dossier des retraites.
S’il est indiscutable qu’une réforme du système
de retraites est nécessaire pour faire face aux
besoins de financement, celle présentée par le
Ministre Woerth est inacceptable.
Être aux côtés des salariés, c’est montrer
notre attachement à l’âge légal de départ à 60
ans. Cet âge légal n’est pas un dogme ou une lubie
archaïque, c’est une garantie, une protection.
Une protection pour celles et ceux qui ont commencé
à travailler très jeune.
Une protection pour celles et ceux qui occupent
des métiers pénibles.

Une protection pour celles et ceux dont les
parcours sont accidentés.
Quand vous remettez en cause la liberté de partir
en retraite à 60 ans vous frappez les ouvriers,
les petits employés. Il est absolument intolérable
qu'un gouvernement puisse faire une réforme des
retraites sans faire financer les revenus du capital
et sans répartir équitablement les choses.
D’autres sources de financement sont possibles
notamment en sollicitant les revenus spéculatifs,
les niches fiscales. Le gouvernement doit accepter
d’intégrer ces possibilités de ressources nouvelles
à sa réforme. Il doit également revenir sur le bouclier
fiscal qui apparaît comme une véritable
hérésie alors que le débat posé est celui du
manque de ressources.
L’allongement de la durée des études, le recul de
l’âge du premier enfant, le développement des
carrières en dents de scie, le nombre croissant
de chômeurs de plus de 50 ans, l’allongement de
la durée de vie sont autant de paramètres
nouveaux qui doivent nourrir cette réforme des
retraites et plus largement une réflexion sur les
parcours de vie.

Christophe Choserot,
Conseiller municipal
Président du groupe d’opposition «Maxéville, un nouvel élan»
Conseiller Régional
Blog : www.maxevilleunnouvelelan.com

Pages

Articles similaires

N°127 Pimax mars 2001

Texte: 

Le roi Carnaval honoré. Avant d’entamer le Carême, il est de tradition de fêter Carnaval. C’est l’occasion de céder au péché de gourmandise et de laisser libre cours à son imaginaire, bien camouflé sous un déguisement. Les Maxévillois de tous âges ont donc honoré le Roi Carnaval le mois dernier. Les membres du Foyer de l’amitié se sont retrouvés le 16 février dernier au CILM pour partager les beignets et les danses. Les provisions de confettis ne manquaient pas lors du défilé haut en couleur organisé dans les rues de Maxéville le 24 février dernier par le Comité des fêtes du Haut des Vignes.

N°143 PiMax septembre 2012

Texte: 

Tout Maxéville au Zénith. Pour la septième année consécutive,la municipalité rassemblera " Tout Maxéville au Zénith " Le dimanche 29 septembre 2002. " Tout Maxéville, mode d’emploi " : De 9h à 18h, dans le grand hall d’accueil du Zénith, le 7ème Salon des Associations accueillera une trentaine d’associations qui présenteront leurs activités au public : Ce regroupement offre un moment privilégié de rencontres avec les adhérents et les nouveaux venus, une occasion de se distraire ou de s’informer sur les multiples activités proposées à tous les Maxévillois. Nombre de ces associations offriront sur le podium central une démonstration de leur spécialité (danse, musique, gymnastique acrobatique…).

N°176 PiMax septembre 2005 - vacances j'oublie tout

Texte: 

« Pour offrir toutes ses chances à
chaque enfant, l’école joue un rôle
prépondérant, mais elle ne peut pas
tout. Une intervention éducative,
culturelle, sociale, est souvent
nécessaire, en dehors du temps scolaire,
afin d’épauler les familles. Aussi je
souhaite - afin d’être au plus près de
ces préoccupations – rencontrer les
parents des groupes scolaires à
l'occasion de cette nouvelle rentrée.
Des réunions auront donc lieu dans
chaque école.
Afin de « coller » au dispositif de
réussite éducative, un soutien
scolaire élargi sera mis en place du
CP au CM2 et dès que possible au
Collège. N’oublions pas que c’est

N°192 PiMax février 2007 - Tous les bons plans pour les vacances de février sont dans PiMax !

Texte: 

Editorial ! Vous êtes nombreux à nous avoir fait savoir que vous aviez apprécié la carte de voeux distribuée avec la précédente édition de votre Pimax… et votre satisfaction a été partagée dans d’autres pays car cette carte a pratiquement fait le tour du monde. En retour nous sont parvenues des cartes de «Félice Anno nuovo», «Gutes neues jahr», «Sung tan chuk ha» … dont je souhaite partager avec vous l’originalité car elles démontrent que notre commune, si petite soit-elle, sait se faire connaître bien au-delà de l’hexagone. Je vous invite donc à venir les découvrir en mairie, il vous suffit de demander Laurence, qui se fera un plaisir de vous les mettre à disposition.

pimax N°208 juilletaoût 2008 - Nancyphonies

Texte: 

L’été la mairie ne s’arrête pas ! Pour vous proposer des loisirs, des services, l’équipe municipale est très active cet été : les centres de loisirs tournent à plein et les activités ne manquent pas ! Il faut aussi préparer la rentrée. Après vous avoir écouté nous ajustons l’accueil périscolaire, avec le souci répondre à toutes les attentes, car chaque famille est différente. Vous trouverez toutes ces informations dans ce nouveau numéro. Bon été, et n’hésitez pas à nous contacter.
Votre maire

 

2010

Pimax N°239 juin 2011 - Recherche d'emploi

Texte: 

Recherche d’emploi. Comment se faire aider dans ses démarches lorsqu’on est un jeune Maxévillois ?