30px; }
Welcome Visitor:

Pimax N°237 avril 2011

Onglets principaux

Texte: 

Chères Maxévilloises, Chers Maxévillois,
A l’instant où nous passons à l’heure d’été, la vie municipale est marquée par le vote du budget. Vous trouverez donc dans cette nouvelle édition un dossier récapitulatif des orientations budgétaires 2011.
 
L’évolution du projet scolaire au
Champ-le-Boeuf a été une grande préoccupation de ces derniers
jours. La concertation engagée depuis trois ans n’a visiblement
pas été suffisamment partagée. Aussi avec le Conseil Municipal,
j’ai préféré retirer le projet de fusion des écoles un moment
envisagé. Pour autant, le débat sur le projet éducatif du Champ-le-
Boeuf se poursuit et de nouvelles modalités seront arrêtées avec
les enseignants et les parents d’élèves.
Le Conseil Municipal se solidarise avec le Japon, si cruellement
frappé. Ces catastrophes soulèvent tellement d’interrogations en
matière de nucléaire et de risques naturels. A notre échelle, la
Semaine du Développement Durable, qui se déroule du 1er au 7
avril, mettra en avant les comportements les plus responsables à
adopter dans le domaine des déchets et du tri sélectif, pour notre
bien-être, et pour celui des générations futures. Elle sera l’occasion
privilégiée pour petits et grands de découvrir des solutions
concrètes pour protéger notre planète.
Nous espérons vous voir nombreux participer à l’embellissement
de votre cadre de vie.
En attendant, je vous souhaite une bonne lecture.

Commentaires

Fusion des écoles du Champ-le-Boeuf, la dernière très mauvaise idée du Maire
Le Maire envisage de fusionner toutes les
écoles du Champ-le-Boeuf.
De quoi s’agit-il ?
Aujourd’hui sur ce quartier, il y a quatre écoles.
L’idée du Maire est de rassembler sur le groupe
scolaire Saint-Exupéry, les classes de CE2, CM1
et CM2 et sur le groupe scolaire Jules Romains,
d’un côté les classes des petits et des
moyens et de l’autre, les grandes sections de
maternelle, les classes de CP et CE1.
Ce projet ne manque pas de présenter un certain
nombre d’inconvénients.
On va créer deux grosses structures. Il est
pourtant reconnu que plus la structure est
grosse plus on amplifie et multiplie les problèmes.
Pour les enfants de maternelle, on va
créer beaucoup plus de stress, de bruit et d’angoisse,
une angoisse par rapport à l’école que
l’enfant va traîner pendant de longues années.
On coupe également le travail interclasse, intergénérationnel,
la grande section de maternelle
sera coupée des sections de moyens et
de petits. Les classes de CP et CE1 seront
coupées des classes de CE2, CM1 et CM2. La
mixité interclasse est rompue.
De plus pour les parents, se pose le problème
d’aller chercher les enfants s’ils sont sur deux
écoles différentes.
 
Ce projet de fusion est une nouvelle fois porté
par la Mairie dans la plus grande des confusions.
Cette fusion ne présente aucun intérêt pour
les enfants, les parents et les enseignants.
Aujourd’hui, nous avons 4 écoles qui fonctionnent
bien. Ces structures présentent
l’avantage de la proximité et celui de la sécurité
de par leur taille.
Pourquoi toujours casser les choses qui fonctionnent
bien ? Le Maire et son équipe UMP se
situent dans la droite ligne de cette majorité
gouvernementale qui casse le service public de
l’éducation. Je rappelle ici les 841 postes
d’enseignants supprimés dans notre académie
cette année et les 800 autres prévus l’an
prochain.
Ce quartier mérite une attention particulière.
Je ne veux pas verser dans l’argument du quartier
difficile, de la zone urbaine sensible. Non,
ce quartier est un quartier comme les autres
et le rôle d’un Maire est d’assurer les meilleures
conditions scolaires aux enfants de sa commune.
Ce qui n’est pas le cas dans ce projet.
Je reste convaincu que le progrès social passe
par l’éducation. Mon engagement politique est
fondé sur l’équité et le progrès de notre société.

 

Pages

Articles similaires

N°126 Pimax février 2001

Texte: 

Jeux et Familles en fête ! La nouvelle édition de " Jeux et familles en fête " a comme chaque année rempli son objectif : réunir un public nombreux et de tous âges, pour partager tout simplement le plaisir d’être ensemble à jouer et rire. Merci à tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette fête.
• L’Association de quartier de CLB, dont les membres se sont mobilisés à la préparation de la salle et à l’animation des jeux dès 9h du matin ; l’Association des jeunes de Maxéville, qui s’est chargée de la tenue de la buvette et de la distribution des goûters ; Jeunes et cité qui tout l’après-midi a animé un jeu de réflexion " Le Lynx " ; le Club des arts qui a usé ses crayons sur les adorables frimousses des enfants, les transformant tantôt en chat, tantôt en souris… pour leur plus grand bonheur !
• Serge El Founi, adjoint délégué " Jeunesse – animations - Sports ", a été fidèle à un des rôles qu’il tient chaque année - animer la salle avec un jeu de questions-réponses – faisant ainsi treize heureux gagnants qui se sont partagés trois abonnements d’un an à la ludothèque de Maxéville et dix bons cadeaux Fnac d’une valeur de 50 F.
• Gisèle Vatry, adjointe déléguée aux affaires scolaires et à la petite enfance, était sur le pied de guerre dès 9h, tantôt dans la salle pour faire découvrir les nouveautés de la ludothèque, tantôt à
l’accueil ou au vestiaire.
• Michèle et Audrey, animatrices de la ludothèque, ont rangé les centaines de cartes, dés et autres menues pièces de jeux.
Les personnels de la Mairie présents ont accueilli le public avec disponibilité et sourire.

Et surtout, merci à ce public chaleureux et fidèle, dont la présence a largement récompensé toutes celles et ceux qui se sont impliqués à la préparation et au bon déroulement de cette journée. Merci à lui également pour son interêt des jeux mis à disposition…
L’implication des bénévoles et la participation de nombreuses familles ont contribué également à apporter autant de soleil et de chaleur au CILM qu’il y en avait à l’extérieur ce 21 janvier

Vidéo jeux et familles en fête 2012

N°142 PiMax juillet et Août 2002

Texte: 

Participez aux premières “Foulées Maxévilloises” Pour inciter les Maxévillois à profiter de l’été en pratiquant une activité conviviale, la ville de Maxéville les invite à participer à la première édition
des "Foulées Maxévilloises" le : dimanche 7 juillet au complexe sportif Léo Lagrange à Champ le Boeuf.

 

N°175 PiMax juillet-Août 2005 - Lumières et romantismes à Maxéville

Texte: 

Le Grand Nancy a la chance d’accueillir la 6ème étape du Tour de France le 7 juillet prochain. Ce grand événement de renommée mondiale participe au rayonnement de toute l’agglomération et je connais nombre de Maxévillois fanas de « petite reine » ravis de cette occasion !

Profitez donc de l’été pour faire du vélo bien sûr, mais aussi pour vous accorder du temps à ne rien faire... Promenez-vous dans Maxéville mais poussez la curiosité en dehors de la Ville : Le programme de l’été Nancy 2005 fourmille d’expositions, fêtes, animations, concerts et rencontres autour du thème du temps des Lumières. De quoi documenter son présent en considérant le passé ! Avant de vous retrouver en septembre, je vous espère nombreux à l’église Saint
Martin le 19 juillet pour un moment d’émotion musicale partagé.
Votre maire, Henri Bégorre

N°191 PiMax janvier 2007 - Blake et Mortimer in Maxéville

Texte: 

L'année 2007 apportera beaucoup de changements à Maxéville. Après le nivellement des carrières Solvay, les premières constructions commencent sur le plateau : logement, centre pénitentiaire, parcs de loisirs, terrains de sport… Aux Aulnes et au Champ le Boeuf, 2007 sera surtout une année de concertation pour les aménagements autour des immeubles, et des écoles. Le " Grand Nancy " va engager les travaux rue de la République et peut-être démarrer les aménagements entre Meurthe et canal. Au-delà des travaux nous souhaitons voir avec vous comment faire évoluer certains services, en tenant compte des demandes des familles, dans toute la dimension éducative.
2007 sera donc une année riche en rencontres. Mais n'attendez pas pour donner votre avis : ce bulletin comme le site Internet (www.mairiemaxeville.fr) sont là pour vous informer, mais aussi pour recueillir vos idées pour une vie
meilleure dans notre cité. Toute l'équipe municipale vous renouvelle sa disponibilité.

Votre maire, Henri Bégorre

Blake et Mortimer in Maxéville

Ciel ! voilà une exposition exceptionnelle et complètement fascinante !

Documentées avec rigueur, les histoires d'Edgar P. Jacobs ont initié à la connaissance du monde à travers la science et l’histoire plusieurs générations de lecteurs. Elles comptent parmi les oeuvres de fiction qui auront le plus suscité de vocations de scientifiques, physiciens, archéologues, paléontologues, ingénieurs aéronautiques, écrivains et… auteurs de bandes dessinées !

Conçue et réalisée par le Festival international de la bande dessinée à l’occasion du centenaire de la naissance d’Edgar P. Jacobs, cette exposition rétrospective du créateur de Blake et Mortimer a été créée en 2004 au Musée de l’Homme à Paris, où elle est restée plus d’un semestre, attirant 150 000 visiteurs. L’exposition propose notamment une sélection des dessins et planches les plus mythiques des albums de Jacobs, sans oublier illustrations, croquis, recherches de costumes, etc.

Pim 207 juin 2008 - fête des fraises

Texte: 

Pour la fête des fraises, soyez écolO et prenez la navette hippO ! Les habitants de Meurthe-Canal pourront cette année se rendre à la fête des fraises et des fanfares en calèche. La navette hippO pouvant accueillir une dizaine de personnes effectuera ses rotations toutes les heures au départ de l’emplacement matérialisé rue Eugène Vallin, jusqu’à la rue Charcot.

 

Pimax N°222 Décembre 2009 - Maxéville -Gao

Texte: 

Maxéville - Gao : une coopération décentralisée dédiée à l’assainissement

Après le forum mondial de l’eau de Mexico de 2006 qui avait permis d’attirer l’attention de la communauté internationale sur le secteur de l’assainissement, et l’année 2008 consacrée année internationale de l’assainissement, les décideurs nationaux et les autorités locales se sont fortement mobilisés pour le développement de l’accès à l’assainissement à travers le monde. Ce secteur, peu pris en compte jusqu’alors par les politiques de développement, a alors été reconnu comme une composante essentielle du développement et de la santé publique dans le monde.

C’est au cours de cette même année 2006 que le partenariat entre les collectivités de Maxéville et la commune de Gao a été lancé, basant nos réflexions sur la nécessité d’une mise en oeuvre sur le terrain d’actions concrètes liées au rôle et à la responsabilité des Maires dans les services d’assainissement. Le Maire de Gao de l’époque a rapidement fait part de son intérêt pour ce projet de partenariat, compte tenu des difficultés en matière d’assainissement que rencontrait sa commune.

Pimax N°238 mail 2011 - Fête du jeu

Texte: 

Imaginez le parc de la Mairie transformé en un immense plateau de jeux, où grands et petits, novices et amateurs éclairés sont invités à se rencontrer pour jouer ensemble et découvrir ou redécouvrir le plaisir de jouer !
Après-midi ludique le samedi 28 mai de 14h à 19h.
Vous vous laisserez guider au fil des espaces thématiques, éveil, jeux traditionnels, de
stratégie, surdimensionnés… Sans oublier de passer par le stand fabrication de toupies
et de repartir avec votre propre création.
Et pour les plus courageux, une soirée jeux se déroulera de 20h30 à minuit dans la
salle du parc.
Les espaces de jeu seront mis à la disposition de tous, en accès libre et gratuit.
Partout, des animateurs passionnés vous attendront pour vous guider et jouer avec vous.
Buvette et petite restauration tout au long de l’après-midi.