30px; }
Welcome Visitor:

Pimax N°243 Novembre 2011

Onglets principaux

Commentaires

Dotation de développement urbain au menu du conseil
municipal
La dotation de développement urbain (50 M€)
était à l’ordre du jour du dernier conseil municipal.
De quoi s’agit-il ?
Un effort de solidarité nationale est engagé envers
les 100 communes dont la population est
confrontée aux difficultés les plus im portantes.
Maxéville fait partie de ces 100 communes.
Cette dotation ciblée par l’Etat pour le quartier du
Champ-le-Boeuf doit permettre d’améliorer
les services rendus à la population, de renforcer
l’accès à la connaissance, à la culture, à l’édu -
cation, à la santé, aux nouvelles technologies.
Notre responsabilité d’élus est d’utiliser au mieux
cet argent pour répondre à la problématique
posée «aider les populations fragilisées
socialement».
Comment le Maire et son équipe répondent-ils à
cette demande ?
Par des travaux d’équipement dans l’ancienne
Usine ASAT, ceci pour un montant demandé
de 274000 € qui seraient complétés par
200000 € sur le budget de la commune ! Vous
comprendrez aisément notre étonnement.
Ces travaux permettent-ils de renforcer l’accès à
la connaissance, à la culture, aux nouvelles
technologies ? Non.
Ces travaux permettent-ils de renforcer la mixité
sociale en rendant notre commune plus
attractive ? Non.
Est-ce que Asat permet d’améliorer l’offre de
services rendus aux habitants ? Non.
On ne répond absolument pas à l’esprit de l’appel
à projet.
Voici comment nous, opposition, aurions répondu
à cet appel à projet :
1. Nous aurions comme annoncé dans notre
programme, mis en place dès 2008 des
commissions de quartier pour être en prise
directe avec la population et connaître très
finement les besoins.
2. Des la reception de cet appel a projet, nous
aurions convoque tous les acteurs (asso -
ciations, commissions de quartier, acteurs
educatifs) de Maxeville pour une large
concertation sur cette dotation.
3. De cette concertation, par ce dialogue constant
avec la population, des projets partages et
utiles auraient emerge.
La majorite UMP declare qufil nfy a pas de projets
a realiser sur ce quartier, permettez-moi de
donner quelques pistes :
œLa creche familiale les Canailloux rencontre des
difficultes. Son equipe ne compte pas assez de
personnes diplomees. Le budget de la creche ne
permet pas lfembauche dfune ou deux
personnes, la dotation urbaine aurait pu etre
utilisee.
œDu materiel pedagogique aurait pu etre finance
pour les ecoles a travers cette dotation (postes
informatiques, tableaux interactifs, materiel
scientifique, jeux educatifs c).
œLe taux de chomage de ce quartier est
superieur a la moyenne nationale. Des actions
dans ce sens auraient pu etre realisees, une
maison de lfemploi par exemple ou on aurait
concentre tous les renseignements et les
services necessaires a la recherche dfemploi, un
lieu dfaide et dfecoute.
œPour les jeunes, des actions auraient pu etre
imaginees (Maison de la jeunesse, conseil des
jeunes, aides au developpement dfinitiatives
jeunesse).
œDes aides ciblees pour les associations en
investissement et en fonctionnement auraient
pu etre sollicitees.
Les projets ne manquent pas sur ce quartier. Si
le Maire et son equipe manquent dfidees, je les
invite a nous consulter et surtout a nous ecouter
au plus vite.
Christophe Choserot,
Conseiller municipal
Président du groupe d’opposition «Maxéville, un nouvel élan»
Conseiller Régional de Lorraine

 

Pages

Articles similaires

N°132 PiMax septembre 2001

Texte: 

Les associations sous les feux de la rampe. Le 6ème Salon des associations de Maxéville et le traditionnel videgreniers se tiendront le dimanche 30 septembre 2001, au Zénith, de 9h à 18h. Cette journée sera également placée sous le signe de la journée d’accueil des nouveaux Maxévillois. Le 6ème Salon des associations revêtira un caractère particulier cette année où l’on célèbre le centenaire de la loi 1901. Danse, musique, kick boxing, catch, gymnastique acrobatique… de nombreuses animations sont promises sur le podium.

N°181 PiMax février 2006 - La petite bille dans la capsule

Texte: 

Etre parent, (ou grand parent), n’est pas aisé aujourd’hui ! Tous, nous souhaitons pouvoir en parler et échanger sur la vie avec nos jeunes. Ainsi, à travers le volet parentalité de ce mois-ci, nous vous expliquons comment la ville favorise l'animation de ceux qui contribuent à conforter les familles dans leur rôle vis à vis de leurs enfants. Dans un autre registre, je vous invite tous à participer au festival " La petite bille dans la capsule " les 10 et 11 février prochains sur le site des caves de la Craffe : Deux jours basés sur la valorisation du patrimoine de Maxéville, riches de réalisations, ateliers et divertissements. Venez nombreux… en famille !
Votre maire, Henri Bégorre

Pimax N°227 mai 2010 - Blake et Mortmer 4 suite

Texte: 

Chères Maxévilloises, Chers Maxévillois, Le Printemps est bien installé, et en regardant la nature reprendre ses droits, il m’a semblé important de rappeler les enjeux liés à la préservation de l’Environnement. L’année 2010 a été déclarée «année internationale de la biodiversité» par l’Assemblée Générale des Nations Unis, mais au-delà de cette date, c’est chaque jour que nous devons lutter contre la disparition d’espèces végétales et animales.