30px; }
Welcome Visitor:

Pimax N°244 décembre 2011

Onglets principaux

Commentaires

L’axe franco-allemand, une réalité possible à Maxéville
 
Samedi 12 novembre, Maxéville a fêté ses 20 ans
de Jumelage avec Ramstein Miessenbach (1991-
2011). Les festivités se sont déroulées toute la
journée pour finir dans les rues de Maxéville avec
le défilé des Lanternes organisé par l’association
FALC (France Allemagne Langue et Culture) pour
célébrer la Saint Martin. Je tiens ici à remercier
tous les bénévoles, le comité de jumelage,
l’association FALC, le jardin d’enfants francoallemand
et les services de la mairie pour la
réussite de cette journée.
Cette date avait valeur de symbole puisqu’elle
s’inscrivait au lendemain du 11 novembre.
Maxéville est une terre d’accueil depuis
longtemps. Son histoire est faite de son immi -
gration. Notre commune est ouverte depuis
longtemps aux cultures étrangères.
Nous avons aussi la chance d’avoir sur notre
commune le jardin d’enfants franco-allemand
Pumuckl, ce qui est exceptionnel. C’est un atout
formidable pour favoriser très tôt l’appren tissage
d’une autre langue, d’une autre culture aux
enfants. L’Allemagne est un pays frontalier de
notre région, maîtriser cette langue est un
bénéfice indéniable.
De plus le jardin d’enfants Pumuckl porte un projet
remarquable. La maison de retraite Notre-Dame
du Bon Repos (Maxéville) propose des
locaux qui après des travaux de reconstruction et
d’aménagements spécifiques permettraient
d’ac cueillir le jardin d’enfants et d’offrir une offre
de services plus larges pour les familles
maxé villoises. Ce rapprochement avec la maison
de retraite permettra éga lement la mise en place
de temps d’échanges entre les enfants et les
personnes âgées, ce que l’on appelle des liens
intergénérationnels.
Le bâtiment actuel du jardin d’enfants n’est
plus adapté (vétusté, sécurité), sans cette solution
de déménagement, nous risquons de le voir
disparaître de notre commune.
En tant que conseiller régional, j’ai porté ce
dossier à la Région Lorraine pour débloquer des
crédits européens pour ce projet. La C.A.F va
soutenir ce programme et le Conseil Général de
Meurthe-et-Moselle devrait suivre.
Reste maintenant la ville de Maxéville. Je ne doute
pas de la volonté de notre commune à soutenir ce
projet. Je demande simplement au maire
d’annoncer rapidement la position de Maxéville en
termes de financement. Nous observons une
grande volonté d’Henri Bégorre pour soutenir
le club de Nancy-Volley (80 000€/an), nous
attendons au moins le même dynamisme quant au
jardin d’enfants franco-allemand. Après avoir porté
ce projet à la Région, je vais le défendre à
Maxéville.
Pour finir, je tiens à vous souhaiter à toutes et à
tous de bonnes fêtes de fin d’année.

 

Pages

Articles similaires

N°136 PiMax janvier 2002

Texte: 

Votre Maire, Henri Bégorre, le Conseil Municipal et le Personnel Communal adressent à Chacune et à Chacun leurs Meilleurs Voeux pour cette Nouvelle Année.

En cette période traditionnelle d'échanges de voeux, la ville invite les familles de Maxéville qui le désirent, à envoyer leurs souhaits de bonne année par Internet. Des cartes animées, personnalisées, rigolotes ou esthétiques, à envoyer sans modération et gratuitement à tous vos proches, d'un coup de clic !

N°185 PiMax juin 2006 - Maxéville prend ses quartiers d'été

Texte: 

En 1995, Maxéville et 19 autres communes décidaient de s’engager dans la création d’une communauté urbaine. Aujourd’hui, le Grand Nancy fait partie de notre quotidien à travers l’entretien des voiries, le ramassage des ordures ménagères, les transports en commun ou en encore avec la rénovation du Zénith et les travaux réalisés au stade Marcel Picot. L’amélioration de notre cadre de vie et la diversification de l’offre de services sont actuellement en discussion sur l’ensemble de l’agglomération et évidemment à Maxéville. Du Plan Local d’Urbanisme (ancien Plan d’Occupation des Sols), avec en préambule le Projet d’Aménagement et de Développement Durable (PADD), en passant par le Plan de Déplacement Urbain (PDU) ou encore le projet d’agglomération, le projet de renouvellement urbain… Tout cela vous semble compliqué et loin de vous. Au contraire, je vous assure que derrière tous ces sigles nous sommes en train de construire votre quotidien de demain. Pour vous aider à comprendre, à prendre part à ces projets, je propose de vous les présenter et de vous écouter à l’occasion de réunions, d’expositions.
N’oubliez pas également de venir vous amuser à l’occasion des fêtes de quartiers !
Votre maire, Henri Bégorre

Pimax N°215 avril 2009 - un week end de rugby à Darnys

Texte: 

Dans le cadre des «Aventures Partagées du Plateau de Haye », Maxéville accueille au stade Darnys la 1ère édition du Stanislas Seven, tournoi international de rugby à 7, le plus grand évènement
rugbystique 2009 de tout l’Est de la France.
Future discipline olympique, le rugby à 7 se joue sur grand terrain, selon les mêmes règles que la version à 15. Cette forme de rugby émergente se développe dans le monde entier : Nouvelle-Zélande
et Afrique du Sud, nations phare de l’ovalie l’ont déjà adoptée. Passionnés de rugby, amateurs sportifs et curieux, tous, à coup sûr, pourront apprécier cette variante extrêmement spectaculaire
de la discipline : vitesse de jeu accrue, peu de regroupements, longues passes et un grand nombre d’essais.

 

Pimax N°231 octobre 2010 - 19ème fête de la science

Texte: 

Dans le cadre de la 19e Fête de la Science, la MJC et la Mairie de Maxéville vous convient à visiter l’exposition «Espèce de mutants – De l’espace à la terre des hommes» du 15 au 19 octobre
à l’Espace Edgar P. Jacobs, 33 rue des Brasseries.

Découvrez à travers de multiples animations, les étapes de l'évolution de l'Homme depuis Lucy jusqu'aux dernières découvertes de l'homme de Flores, et des espèces contemporaines d'Homo Sapiens.
Participez au jeu d'une centaine de mètres carrés sur l'histoire des sciences et techniques de l'Antiquité à nos jours.
Enfin, une exposition sur la génétique des couleurs chez le cobaye de concours présentera la distribution des différentes couleurs dans toutes les variétés des races de cobaye, et leur transmission par
l'analyse génétique des diverses allèles responsables.
- Vernissage ouvert à tous le samedi 16 octobre à 18h.
 - Ouvert du lundi au vendredi ainsi que les samedis 16 et 23 octobre et le dimanche 24 octobre de 14h à 18h. Fermé le dimanche 17 octobre.
- Animations pour les scolaires : les lundis 18, mardis, 19, jeudi 21 et vendredi 22 octobre de 14h à 16h (sur réservation) – dossier pédagogique sur demande.
- Accueil des centres de loisirs et autres groupes du lundi 25 au vendredi 29 octobre.