30px; }
Welcome Visitor:

Pimax N°256 janvier 2013

Onglets principaux

Commentaires

Développement économique, Maxéville a sa carte à jouer

Pour cette dernière tribune de l’année, j’ai choisi de porter un
éclairage particulier sur la situation économique actuelle qui,
nous le savons, n’est pas bonne. Un tel constat demande une
mobilisation de tous les acteurs, politiques, socio-économiques,
associatifs, académiques. Il faut fédérer toutes les forces vives
pour favoriser le redressement avec un seul objectif, la création
et la préservation de l’emploi.
La situation d’un territoire est liée directement à son histoire.
L’histoire de la Lorraine nous la connaissons, une terre d’industries
lourdes : mines, sidérurgie et textile. Dans les livres de géographie
des années 1970, la Lorraine était présentée comme le « Texas
Lorrain». La structuration de l’économie lorraine qui a fait sa force
est devenue au cours du temps sa faiblesse. Ce phénomène nous
l’avons observé sur notre canton avec les aciéries de Pompey ou
encore les mines Solvay à Maxéville.
Il nous faut aujourd’hui nous mobiliser pour favoriser une mutation
économique de notre territoire. C’est-à-dire créer de nouvelles
activités. Pour ce faire il faut nous appuyer sur nos forces. Quelles
sont-elles sur notre territoire ? Nous avons sur le Grand Nancy un
potentiel scientifique connu et reconnu internationalement dans
les matériaux, dans la santé, dans les sciences du langage, dans
l’informatique, l’électronique, ou les géosciences, etc.… Nous
devons utiliser ces atouts pour créer du dynamisme économique par
la valorisation et le transfert de la recherche vers la société.
Comment Maxéville peut-elle jouer un rôle dans ce mouvement ?
Le transfert technologique, l’innovation naissent souvent dans les
laboratoires de recherche pour aller vers les PME, c’est le lien nécessaire
à construire entre recherche et entreprise. Nous avons déjà à Maxéville
des entreprises qui innovent, ER Ingénierie, TLS système, RMI,
Röchling Engineering, IMF,etc…. Nous avons un positionnement géographique
exceptionnel, venant du Nord (Metz, Luxembourg) ou de
l’Ouest (Paris), Maxéville est au carrefour des infrastructures routières.
Nous avons les zones d’activités St Jacques 1 et 2, il faut les transformer
en technopôle en accompagnant et en renforçant les entreprises
maxévilloises qui innovent et il faut en attirer d’autres en mettant en
avant nos potentiels. C’est une volonté politique que je formule pour le
dynamisme de notre ville et surtout pour l’emploi de nos concitoyens.
Le maire actuel pense faire rayonner notre commune par son club
de Volley à coup de subventions, moi je souhaite placer notre ville
comme place forte de l’innovation, voilà mon engagement.
Pour finir, je vous souhaite avec les élus Martine Bocoum,
Annie Delrieu, Valérie Henriet, Olivier Pivel, Romain Miron,
une bonne et heureuse année 2013.

 

Pages

Articles similaires

N°125 PiMax janvier 2001

Texte: 

La période des voeux est un moment privilégié pour communiquer avec sa famille et ses amis. Un nombre grandissant de foyers s’intéresse aux nouvelles technologies. Grâce à Max’Net, dont l’ambition est de permettre leur accès à tous, envoyez vous aussi vos voeux par Internet. Une équipe d’animateurs et de jeunes Maxévillois est à votre disposition pour vous aider à créer des cartes originales et à les envoyer dans le monde entier.

N°141 PiMax juin 2002

Texte: 

Fête des fraises 2002.  Une fois encore, Maxéville respectera la tradition en organisant, pour la vingtième année consécutive, cette fête annuelle attendue tant par les parents que par les plus petits. En effet, du samedi 1er au mercredi 5 juin inclus, le parc de la mairie accueillera la Fête des fraises et son cortège d’animations :

N°174 PiMax juin 2005 -Fête des fraises

Texte: 

Un nouveau rendez vous trimestriel fait son apparition ce mois ci. En effet, des aspects de santé et de parentalité vont dorénavant venir étoffer votre lecture. Pourquoi ? Pour continuer à vous raconter ce qui se fait sur notre commune au travers d’actions comme celle réalisée au Collège Jean LAMOUR, vous informer sur un sujet qui nous concerne tous et vous faire connaître des adresses répondant facilement à vos questions.

N°190 Pimax Décembre 2006 - Vous avez été sages ?

Texte: 

Editorial Au mois d’août dernier, des jeunes Maxévillois étaient reçus à Imouzzer Kandar. Ce mois ci, c’est à Maxéville d’accueillir Monsieur Ahmed Atoulid, Président de la Municipalité, accompagné d’élus et de représentants de la vie associative. Du 16 au 26 décembre, les projets de coopération entre nos deux villes seront à l’ordre du jour. Sans oublier que ce sera l’occasion de faire visiter notre Ville et de passer du temps ensemble autour de moments d’échanges et conviviaux. Que de plus belle transition que cette notion de partage en ces périodes de fêtes. Je vous souhaite de vivre en famille, entre amis de très belles fêtes de fin d’année.

Votre maire, Henri Bégorre

Pimax N°206 mai 2008 - storyville

Texte: 

Editorial - Joli mois de mai ! Avec ses fêtes et enfin le printemps, mai est un mois particulier. Pour la mairie, deux démarches sont menées en parallèle : - la préparation de la période des vacances et de la rentrée (actualisation des services municipaux pour mieux répondre à vos attentes), - la préparation des fêtes qui vous permettent davantage de rencontres et de détente.
Ce nouveau PIMAX vous présente ceci en détail.
Votre maire

 

STORYVILLE : 1er concert en plein air d’un été tout en musique àMaxéville le 24 mai

Pimax N°221 novembre 2009 - Festivité de la Saint-Martin

Texte: 

Depuis 20 ans maintenant, chaque année, Falc, le jardin d’enfants franco-allemand Pumuckl et la Ville de Maxéville s’associent pour célébrer cette fête populaire et promouvoir ainsi la culture allemande.