30px; }
Welcome Visitor:

Pimax N°257 février 2013

Onglets principaux

Commentaires

Semaine de 4 jours et demi à l’école, que propose le Maire ?

Depuis le passage à la semaine de quatre jours en 2008,
les enfants français sont ceux qui ont le moins de jours d'école
par an, mais les journées les plus longues et les plus chargées.
La réforme voulue par le Président de la République a pour but
d’adapter les rythmes éducatifs au rythme des enfants afin de
faciliter leur réussite.
Les spécialistes de l’enfance s’accordent à préconiser d’étaler le
temps scolaire sur la semaine et d’alléger les journées. L’étalement
des cours sur quatre jours et demi permettrait de mieux
coordonner les temps éducatifs des enfants.
Les mairies devront organiser le temps supplémentaire alloué
aux activités périscolaires. Un fonds exceptionnel de l’état sera
mis en place pour aider les municipalités.
Que propose le Maire ?
Le Maire devra mettre en place un encadrement. Il est fort probable
que les enfants fréquenteront davantage la demi-pension et les
centres de loisirs le mercredi après-midi. Beaucoup de questions
posées au Maire restent à ce jour sans réponse :
• Comment les familles sont-elles associées à l’organisation future ?
• Comment se passera la cantine le mercredi ?
• Quelles activités seront proposées aux enfants ?
Et faites par qui ? Avec quels moyens ?
• Qu’est-ce qui sera mis en place dans le temps dégagé ?
• Quelles conséquences sur les modes de garde ?
• Comment fonctionneront les structures associatives qui
oeuvraient le mercredi matin ?
• Comment fonctionneront les centres de loisirs le mercredi
après-midi ?
à ce jour, à Maxéville, aucune réflexion n’a encore été engagée.
Comme vous le savez, notre commune ne brille pas par ses
structures périscolaires. Même si on peut noter quelques améliorations,
je rappelle que l’opposition par sa pression constante
sur la majorité municipale a joué un rôle déterminant pour faire
avancer les choses. Malheureusement il y a encore beaucoup de
manques (gardes collectives, lieux de restauration, centres de
loisirs, organisation du temps périscolaire).
Le groupe municipal de gauche propose que des activités
pédagogiques complémentaires aux heures d'enseignement
soient organisées en groupes restreints : aide aux élèves en
difficulté, accompagnement du travail personnel des autres, mise
en place d'activités prévues par le projet d'école et mise en place
d’activités culturelles et sportives. Ces temps périscolaires doivent
être aussi l’occasion de rassembler nos quartiers maxévillois par des
activités communes. Pour finir nous proposons aussi la création d’un
vrai lieu de restauration pour remplacer la salle du parc peu adaptée
(toujours promis par le maire, jamais réalisé) et d’utiliser le lieu des
Caves de la Craffe comme lieu de rencontre et de culture.
Il est de la compétence de la commune de proposer des services
publics adaptés pour le bien de l’enfant. Il est grand temps que la
mairie ouvre sa réflexion et propose des solutions en concertation
avec les familles.

 

Pages

Articles similaires

N°133 PiMax octobre 2001

Texte: 

Maxéville célèbre l’année Jean Prouvé. Tout a débuté par une histoire d’amour entre Jean Prouvé et Maxéville : C’est dans notre commune qu’il a choisi de travailler et d’implanter son usine. Bien des années plus tard, passant outre la rancune, il y est revenu pour participer à l’inauguration de la zone d’activité installée sur l’ancien site de son usine et qui, pour lui rendre hommage, porte toujours son nom. C’est en souvenir du lien très fort qui la liait à cet entrepreneur humaniste que la ville de Maxéville a tenu à s’associer pleinement aux manifestations organisées à Nancy pour la commémoration du centenaire de la naissance de Jean Prouvé.

N°182 PiMax mars 2006 - Carnaval des enfants

Texte: 

Comme annoncé le mois dernier, le PIM a pris des couleurs et devient PiMax ! Chez vous, chaque début de mois, comme depuis 1989 vous y retrouverez l’actualité de notre cité, à la Une et sous forme d’un dossier différent traité à

N°199 PiMax Octobre 2007

Texte: 

Maxéville : Hier, aujourd’hui et demain. Cette formule reflète l’ambiance qui a régné au dernier TMZ (Tout Maxéville au Zénith). En effet, l’exposition proposée par le groupe mémoire de Maxéville rappelle pour certains ou dévoile pour d’autres un Maxéville d’un autre temps. Cette histoire n’en a que plus d’impacts et les actions d’aujourd’hui ont trouvé leurs sources hier. Merci à tous les bénévoles, responsables associatifs, habitants, élus pour votre implication dans le dynamisme qu’a notre ville. C’est dans cet esprit que les projets qui s’annoncent sont construits.

Pimax N°212 janvier 2009 - Blake et mortimer

Texte: 

Blake et mortimer in Maxeville

Le Mystère de la Grande Pyramide
Halle de l’Espace Edgar P. Jacobs de Maxéville & Préau des Arts de l’IUFM de Lorraine.
Du 12 janvier au 28 février 2009

Pimax N°228 juin 2010 - A la rencontre de Jean-Christophe Massinon, artiste Maxévillois

Texte: 

A la rencontre de Jean-Christophe Massinon, artiste Maxévillois

Dans ses nouvelles fonctions en temps que Conseillère Régionale de Lorraine, Mireille Gazin, a eu la surprise de découvrir lors de l'inauguration de ce magnifique établissement qu'est le Centre Pompidou-Metz, la part importante prise par Jean-Christophe Massinon dans cette manifestation au côté des plus grands artistes contemporains. Elle a très rapidement souhaité faire partager sa belle aventure avec tous les Maxévillois.