30px; }
Welcome Visitor:

cercle GAREN

Onglets principaux

Ce lundi 24 novembre, j'avais rendez-vous avec l'association "Cercle GAREN" qui avait besoin d'un webmaster. Cool, cela rentre dans mes compétences ! Pendant une heure, nous avons discuter de ce que je pouvais apporter à l'association sur le plan du site Internet, de la construction, de l'entretien, de la mise à jour.

Je ne connaissais pas cette association qui existe depuis 1999, avec plus de 700 adhérents. Il devient donc nécessaire d'avoir un site internet pas cher, facile à utiliser, une solution tout en un. On verra si l'association fera ppel à mes services, en attendant voici dont l'historique.

 

HISTORIQUE

L'association est née dans les semaines qui précédaient le centenaire de l'Ecole de Nancy célébré en 1999.

A l'origine, des habitants du Parc de Saurupt souhaitaient en savoir un peu plus sur l'histoire de leur quartier loti précisément en 1901, sur les constructions architecturales, sur les artistes de l'époque, sur ce passé quelque peu oublié, celui de l'Ecole de Nancy.

La référence à Emile Gallé, incontestable chef de file du mouvement de l'Art Nouveau à Nancy, s'imposait : comme il avait résidé avenue de la Garenne et qu'il avait installé son usine, le Groupe d'Action et de Réflexion sur l'Ecole deNancy pouvait être abrégé en G.A.R.E.N.. D'où encore le lapin (de garenne) qui sert de logo. A présent, son territoire s'étend bien au-delà de son... terrier.

Quant à "Cercle" pris dans le sens de club ou d'amicale, il tend à souligner que l'association évite un enseignement érudit, de type scolaire, lui préférant un "savoir en partage". Les sujets choisis, couvrant une large période, de l'Art Nouveau à l'Art Déco, sont abordés non comme des conférences, mais plutôt comme des entretiens, comme des "Causeries", avec la précision essentielle qu'elels sont illustrées. Car c'est la représentation, c'est l'image qui prime, donnant un accès immédiat et sensible à toute œuvre. Ce sont essentiellement des diapositives qui mettent à portée du regard et de compréhension, un musée idéal du thème abordé.

D'où vient l'attrait de ces "Causeries illustrées" dont l'affluence constante est le meilleur signe de l'intérêt qu'elles suscitent ? Probablement de la diversité des sujets développés qui s'étale de l'objet décoratif à l'architecture. Mais tout autant des qualités des intervenants : soit des spécialistes reconnus qui sont souvent des auteurs de publications, soit des descendants de familles illustres (Daum, Emile André, les Prouvé………). Ces deux approches sont naturellement complémentaires.

La fidélisation du public a bientôt entraîné un trop plein, d'où les désagréments d'un accès limité et donc de refus. La solution, qui semble agréer à tous, est de doubler les séances : la première a lieu le mardi à 18h30 et la seconde, identique, est offerte à huit jours de là, le mercredi, cette fois à 20h30.

Les "Causeries illustrées" du Cercle GAREN sont annoncées par voie de presse et par son Bulletin paraissant trois fois l'an : il est adressé directement, à domicile, aux cotisants ; simultanément, il est diffusé gratuitement dans les points publics (dont l'Office du Tourisme de Nancy) et à la MJC Pichon (7, rue du Recteur Senn à Nancy) où la salle de spectacle accueille confortablement les réunions qui sont de libres accès, au rythme d'une par mois (de septembre à juin).

D'autres animations sont proposées aux membres du "Cercle GAREN"...

Articles similaires

Fajet

Texte: 

Une radio, Fajet ? Oui, mais pas seulement. Cette nuance, Fabienne Marchal, directrice du lieu, y tient particulièrement : « Ce qu'on offre ici, c'est avant tout un lieu d'accueil, d'écoute et d'expression avec un outil original qui est une radio ». Effectivement, le studio de la rue Charles III sait recevoir : ses portes sont ouvertes à tous, pour visiter le lieu ou passer de l'autre côté du micro.

L'Art au Lycée Georges de la Tour

Texte: 

Ophélie, lisa et moi-même sommes allés au lycée Georges de la Tour le 6 avril à 11h aux portes ouvertes. Les élèves ont préparés un espace dédié à l'art. Nous avons profiter également pour visiter l'ensemble du lycée et collège. Je connais ce lycée parce que j'y suis allé en 1986. Je me souviens de ce lycée où on était pratiquement 35 élèves par classse et qu'il y avait environ 6 classes de secondes. C'est impressionnant quand on est jeune de voir autant d'éléves. Malheureusement pour moi, j'étais davantage au bar en face du lycée qu'en cours ce qui m'a valu un redoublement.

Venissage exposition "En regard" Le préau à Maxéville

Texte: 

Jeudii 6 février 2014 à 18h00 avait lieu le vernissage de l'exposition "En regard" de Françoise Chamagne et de Sophie Chazal, du 06 au 26 février 2014 au Préau à Maxéville. Ne me demander pas de faire un interview des artistes car j'ai proposer aux artistes mais elles ne se sentaient pas à l'aise face ç une caméra.

Je ne connais rien à l'art, je n'ai aucune connaissance mais cela ne m'a pas empêcher d'y aller puisque j'ai reçu une invitaion. Le préau propose depuis de nombreuses années une expostion une fois par mois. La dernière fois que j'y suis allé, c'était pour "tous à table".

NABLA

Texte: 

ADECA54

Texte: 

Mélanie Rutten au Préau de Maxéville

Texte: 

Cette inauguration a attiré beaucoup de visiteurs. La dernière fois c'était le Maire que j'ai vu, cette fois-ci c'est Mireille Bazin car ce jour là, le maire avait une réunion pour sa campagne. C'est la deuxième fois que je reçois une invitation pour un vernissage au Préau cette année. Cela ne me dérange nullement d'y aller. Par contre ce qui me dérange c'est que l'Art et moi-même ne sont pas copain.

Il est clair que je ne vais jamais au musée, encore moi aller voir une exposition. Et pourtant, ce serait bien d'initier ma fille à cette culture mais pour cela il faut que moi-même je puisse commencer. Alors profitons justement que la commune met à disposition aux artistes un espace d'expression une fois par mois.

Haut marnais

Texte: 

Loto du haut marnais

Le loto des Hauts-Marnais organisé samedi soir au Centre Intercommunal Laxou - Maxéville, a remporté un franc succès. La salle était comble et la soirée parfaitement organisée par les bénévoles de l'association. , Les époux Hislen étaient à la manette et Yves Pinon à la baguette. Le maire de Laxou est passé pour souhaiter  bonne chance à tous en faisant le tour des tables. Les joueurs étaient venus des quatre coins de Nancy pour participer à cette manifestation où règne toujours une bonne ambiance. Parmi eux des gens du quartier, ravis de revenir chaque année, et , des. accros de ce jeu auil aiment taquiner la chance.

 

Navigation du livre