30px; }
Welcome Visitor:

Audit financier : pas d'augmentation d'impôt sur Maxéville

Onglets principaux

Lors du conseil municipal du 17 octobre 2014, nous n'avons pas pu poser des questions concernant l'audit financier commandé par la nouvelle équipe pour avoir la situation financière de la commue. Je pense que c'est pour mettre en lumière l'affaire ASAT dit bâtiment Cuénot qui oppose les deux parties dont la dette s'élèverait à 19 millions d'euros. A la fin du conseil municipal le maire a indiqué qu'il fera deux réunions publiques sur cet audit, l'une au parc de la mairie le mardi 18 novembre à partir de 18h30 et l'autre le 19 novembre à l'école élémentaire Jules Romain au champs-le-boeuf.

Je suis allé donc à cette réunion pour poser la question que tout le monde se pose : y-aura-t-il une augmentation d'impôt l'année prochaine ?

Avant de répondre à cette question, Martine Bocoum, maire adjointe a expliqué les grandes lignes de cet audit pendant la première partie de la réunion où il y avait moins de monde que la veille ce qui n'a pas empêcher l'enthousiaste de Christophe Choserot de faire ce qu'il a promis.

Je vous passe également le détail des chiffres, chacun y comprendra ce qu'il veut. Il y a trois choses importantes que je voudrais souligner : la première est bien entendu le non augmentation de l'impôt sur la commune, la deuxième est que les associations doivent faire un effort sur les subventions et la dernière est les élus ne SONT PAS RESPONSABLES devant la loi sur l'affaire Cuénot.

Pas d'augmentation d'impôt

La question tardait a venir, j'allais la poser quand un intervenant l'a placer dans la conversation. Le maire a souligner qu'il ne fera pas une telle chose qui risque d'être très impopulaire. Il n'y aura pas d'augmentation même si Henri Bégorre le suggérait durant le conseil municipal, d'un point ou deux  pour ajuster la recette. De toute façon, Maxéville avec les 60 % de logements sociaux a très peu de manoeuvre d'aller sur ce point. Je ne pensais pas que dans la commune, il n'y a avait que 40 % d'habitants qui sont éligibles aux impôts. On ne peut pas solliciter toutes les couches sociales pour éponger la dette abyssale. J'aurais préférer que tout lemonde y contribue à la hauteur de ce qu'il touche évidemment, même s'il s'agit d'une poignée d'€. Ceci afin de responsabiliser tout le monde, mais les plus démunis diront qu'ils n'ont déjà pas grand chose et que prendre le peu de ce qu'ils ont est impossible. Et pourtant les plus démunis ont aussi beaucoup davantage mais cela est un autre débat.

Responsabilité

C'est pourquoi, un intervenant a posé une très bonne question. Pourquoi ne pas assigné le ou les responsables de ce dossier Cuénot qui a mis la commune sur la pente de la tutelle ? Le maire a répondu que c'était impossible car cela fait partie de la démocratie. Il y eut un vote durant le conseil municipal, la majorité a pris la décision, par conséquent on ne peut pas demander réparation aux élus qui ont pris ce choix d'acquérir le bâtiment.

Il est très rare qu'un élu soit poursuivi d'avoir utiliser l'argent public de façon irresponsable. Si c'était le cas, il y aurait sans doute moins de problème d'argent.

Restrictions subventions

Le dernier élément que le maire a expliqué pour limiter les dégâts était de tailler dans les subventions des associations. C'est une étude de cas par cas. Du vivant de Daniel JAcob, il me disait déjà qu'il y avait des subventions accordées à des associations extérieurs de Maxéville, et qu'il ne comprenait pas ce gaspillage. Christophe Choserot a clairement dit que les associations qui n'étaient pas Maxéville n'auront plus de subvention. On peut déjà économiser sur ce point. Il a ensuite donner d'autres exemples de grosses structures qui bénéficiaient d'énormes subventions comme le volley, le totem, la calèche. Il a aussi indiquer qu'il ne faisait plus appel à un chef de cabinet (trop cher paraît-il !). D'ailleurs, durant un conseil municipal, il a indiquait son salaire.

Depuis qu'il est arrivé au pouvoir, le maire a eu a traiter des dossiers comme la MJC Massinon, les petits canailloux et sans doute d'autres dossiers que je ne suis pas au courant. Ces dossiers réclament beaucoup d'investissements financiers.

Conclusion

On ne sait pas si le maire a répondu par courrier à Edwige concernant sa question : combien a coûter cet audit ? Question qui a d'ailleurs fait beaucoup de bruit durant le conseil municipal. est-ce important de connaître le montant de l'audit ? Est-ce que l'opposition voulait montrer que cela est vraiment cher un audit ? Si tel est le cas, cela voudrait dire que l'équipe actuelle a utilisé l'argent de façon irresponsable ?

Le maire voulait sans doute faire un audit pour justement pour être clair. Ce n'est pas à cause de lui et de son équipe qu'il n'y a plus d'argent dans la caisse.

Articles similaires

Le hameau de la ferme

Texte: 

Edition 2010.

Il arrive lorsqu'on participe à la fête des voisins que le mauvais temps pointe son nez. Mais l'année 2010 a été un déluge incroyable lorsque la pluie est arrivée. On a juste eu le temps de mettre les enfants à l'abri chez moi et il ne restait plus qu'à attendre que la pluis s'en aille.

En tout cas, c'était une partie de rigolade.

 

 

Signature convention CILM

Texte: 

Signature convention CILMDe souvenirs, pour résumé le reportage, le CILM était gérer par la commune de Laxou et cette convention à pour objectif d'associer la commune de Maxéville à la gestion du CILM. Cette convention fut signé dans le hall d'accueil du CILM. Bon, j'avoue que le reportage n'est pas terrible car bien sûr je n'ai pas suivi le dossier et je n'ai pas pu poser des questions intéressantes, c'est pourquoi je n'ai pas poser de questions. C'est promis pour l'année 2012, je vais approfondir chaque sujet de reportage pour avoir de la qualité.

Festival hip hop à Maxéville

Texte: 

Festival Hip Hop édition 2010 " le 27 février 2010 de 20h30 à 23h30 au C.I.L.M 23 rue de meuse au Champ Le Boeuf. Festival organisé par les associations " Têtes Brulées " et " Only Real Prod " !

3 euros l'entrée ! Artistes présent au festival : Dj Fonk Maz, Rachid Wallas, Impérial Adidam, Koffy, Deal M, Sir Surin, Mauvaise G'n, Tcheik yo, L'étoile, Clbitume, Djulah, Selekta Mao, Lim'c, Danse Hip Hop. Samedi 27 février, l’association Only Réal Prod et le label Douleur Mortelle s’associent à la Mairie de Maxéville pour la seconde édition du festival «Hip-Hop en CLB».

Comité des Fêtes du CLB

Texte: 

Comme promis voici donc la vidéo de la soirée du comité des fêtes du champ-le-boeuf au Cilm qui s'est déroulé le 31 mars 2012. Durant cette soirée, nous avons pu découvrir donc le poids de gérard lors du tombola de la soirée. Et devinez combien pèse-t-il ? Très exactement 72.90 kg si je me souviens bien.

Je remercie mon caméraman débutant non majeur qui a bien voulu m'aider à filmer et à prendre des photos lors de cette soirée où j'ai mangé en lance-pierre.

Pour accéder aux photos, il suffit de cliquer sur l'image. Pour enregristrer une photo, un clic droit sur la photo et puis enregistrer sous.

La fête des voisins 2012

Texte: 

Comme tous les ans a eu lieu la fête des voisins sur le hameau de la ferme, le quartier d'où je réside. Cette année, cette fête s'est déroulée sur la place de l'Alzette dont on peut voir la rangée de table derrière Yves Pinon adjoint au maire de Laxou venu en famille participer à notre fête des voisins.

Fête des voisins édition 2005 place de l'alzette

Texte: 

Pour cette édition de la fête des voisins qui s'est déroulé sur la place de l'Alzette, il ne pleuvait pas. C'est très étonnant de regarder cette vidéo qui date de 7 ans et de voir que le quartier ne bouge pas mais que les personnes qui l'y habitent bouge.

Comme vous pouvez le constater sur la vidéo, ce n'est pas moi qui filmait, ça doit être Maurice. J'ai dû récupérer la bande vidéo pour en constituer des archives. Je vous informe par la même occasion que vous pouvez retrouver l'édition 2003 et l'édition 2004 sur le site.

Course de voiture à pédales au champ-le-boeuf

Texte: 

En 2008, j'ai participé à la première course de voitures à pédales dans mon quartier en tant que caméraman. Cette course a eu lieu de la pharmacie du par jusqu'au tratieur le relais gourmand, ne me demander pas le nom des rues, je ne les connais pas.

La course a durer toute l'après-midi, et par miracle il avait du soleil. Je me souviens que pour organiser cette course, il a fallu bloquer les rues, faire devier l'itinéraire des bus, ce qui a dû en mécontenter certains. Les candidats devaient fabriquer eux-même leurs voitures. J'ai filmé l'équipe du Comité des fêtes mais je ne sais plus où est-ce que j'ai pu mettre les vidéos.