30px; }
Welcome Visitor:

C'est la fin pour le TOTEM de Maxéville

Onglets principaux

Texte: 

didierC’est toujours désagréable de buter sur une porte fermée, surtout la sienne. Pire encore lorsque la serrure a été changée. Didier Manuel a donc failli voir très rouge, mardi matin, en découvrant qu’à son insu avaient été remplacées les serrures du Totem de Maxéville, lui interdisant l’accès à ce qu’il considère comme son lieu de travail et d’action. La tension entre ce temple de la culture alternative et la municipalité socialiste semblait atteindre là son paroxysme.

Depuis le changement de couleur politique à Maxéville, la communication entre Totem et mairie n’a cessé de se dégrader. Le maire, Olivier Choserot, a annoncé qu’il ne soutiendrait désormais plus ce lieu fondé il y a 20 ans, alors même que les difficultés financières s’étaient accumulées. Dans la foulée, la liquidation judiciaire de l’association porteuse, Materia Prima, a été déclarée.

Restait néanmoins une « SARL, le Totem », autrement dit la structure propre à accueillir des soirées qu’avaient créée, il y a trois ans, Didier Manuel et un associé. L’esprit général y était electro, mais le punk, metal, hip-hop, etc., avaient parfaitement droit de cité. Une quarantaine d’associations trouvaient là des murs où s’exprimer. « Avec succès », assure le patron. « On devait même régulièrement laisser une cinquantaine de personnes à la porte. » Pour un local qui en accueille jusqu’à 300.

À la rentrée de septembre, Materia Prima ayant disparu du paysage, la question se posait de l’avenir du night-club. « Moi, je me voyais bien tout plier et basta. Mais on aurait laissé pas mal d’associations sur le carreau. Alors j’ai voulu tenter le coup. » 
Aux conditions de la mairie : le Totem devait signer une convention, et chacune des associations aussi, au coup par coup. « C’était beaucoup trop lourd ! Il aurait été tellement plus facile de nous laisser, nous, signer une convention générale puis ensuite assumer en direct avec les associations. Certaines ont certes joué le jeu, mais se sont heurtées à des restrictions d’ouverture imposées. D’autres sont encore très inexpérimentées. »

Une fin explosive ?

Bref, Didier Manuel ne voyait pas très bien comment ça pouvait fonctionner. Et d’ailleurs, ça n’a pas fonctionné. En novembre la mairie lui signalait par courrier la liste des irrégularités qu’elle avait recensées, lui intimant, en conséquence, de rendre les clefs le 23 décembre. Elle est en effet le propriétaire officiel de ces murs auxquels Materia a donné vie. « Mais nous, on avait des soirées programmées jusqu’au 31 janvier, parfois bookées avec les assoc’s depuis six mois ! », s’insurge le directeur du Totem. « Vue l’ambiance, on a compris dès cet automne que ce n’était pas la peine d’insister. Il était d’ailleurs de notoriété publique qu’on arrêtait le 31 janvier. Alors à quoi bon venir nous chercher des poux dans la tête ? »

Un bras de fer à distance s’est engagé et la mairie reprenait la main mardi par serrures interposées, déclenchant la fureur de l’équipe « totemique ». Le point final du Totem s’annonçait explosif…

En fait de quoi, les deux parties ont fini par se mettre d’accord pour ne pas altérer définitivement la fin de l’histoire. Une convention vient enfin d’être signée entre le night-club et Maxéville qui permettra au premier de tenir ses engagements pour les 8 prochaines et dernières soirées. Mais le 31 janvier 2015, du Totem, il ne restera plus rien.

Lysiane GANOUSSE

Article de L'est républicain

Commentaires

Derniers feux Ce soir, le sprint final s’engage au Totem avec une soirée « Couleurs primaires » de 3DJ aux styles ...

Ce soir, le sprint final s’engage au Totem avec une soirée « Couleurs primaires » de 3DJ aux styles colorés mais divers que sont Antony Adam, Tess Wassila et Clarence Rise. Autre gros rendez-vous inscrit au calendrier pour les 3 prochaines semaines, la soirée burlesque Vampire le 17 janvier, avec 5 DJ, un performer, deux effeuilleuses et Father Sebastian, référence de tous les clans « vampires » internationaux.

Pages

Articles similaires

edition 17 avril stanislas moto club

Texte: 

Le journal du 17 avril 2009 - stanislas moto club

17 AVRIL édition N°9 : Le satnislas moto club 02'45 Interview Etienne MARCHAL 09'50 Interview levy BATISTA 14'30 Interview FRED ACCESSOIRES 19'08 Interview Yoann AUBRY

Pose première pierre Résidence Ferry III

Texte: 

Résidence le Ferry III S'appuyant sur la circulaire du 17/10/2008, l'Etat a lancé un programme exceptionnel d'acquisition de 30.000 logements, encore non commercialisés, aux promoteurs-constructeurs, réalisant des programmes en Vente en Etat d'Achèvement (VEFA).

 Ainsi, dans le cadre de l'appel d'offre Promoteurs-Constructeurs lancé en novembre 2008 par l'Union et Solidarité (U.ES), représentant pas moins de 9 bailleurs sociaux sur le territoire du Grand Nancy, BATIGERE NANCY a retenu le programme d'ADIM EST "Résidence Ferry III", situé en plein centre de Maxéville. (ADIM EST étant la filiale de montage immobilier de Vinci Construction France) Ce programme comprend un bâtiment R+2, totalisant 18 logements collectifs en R+2, allant du T3 au T5, pour 1.700 m2 de SHON, ainsi qu'un parking enterré de 21 places de stationnement. Ce bâtiment recevra la certification Qualitel Haute Performance Energétique.

L'architecte de cette opération est la SCP Rabolini et Schlegel. Les travaux ont démarré en novembre 2009 et la livraison est prévue pour le 4ième trimestre 2010. Les travaux TCE du bâtiment ont été confiés à l'entreprise GTM Lorraine et les travaux de VRD ont été confiés à l'entreprise SOGEA EST BTP, toutes deux filiales de Vinci Construction France. Le clos des hérissons Le nid appartient à l'histoire du logement social à Nancy et en Lorraine depuis plus de 50 ans. Ce programme de neuf maisons ondividuelles en bande a été élaboré dans le cadre du dispositif "maison eco2", développé par la Communauté Urbaine du Grand Nancy.

Destiné à l'accession à la propriété sociale, il permettra grâce à l'octroi de la subvention de la collectivité, d'accéder aux financements PASS-FONCIER, favorisant ainsi l'accesion à la propriété des ménages modestes. Les maisons de 4 pièces, dont 3 chambres, sont proposées avec une surface de 86 m2 habitables. Elles recevront la certification QUALITEL, Très Haute Performance Energétique. L'architecte de cette opération est la SCP RABOLINI & SCHLEGEL. - See more at: 

Voeux de Monsieur Bégorre 2012

Texte: 

Voeux de Monsieur Bégorre Maire de Maxéville

Pour commencer l'année 2012, la web tv de maxéville fait peau neuve avec son nouveau site.

Je profite également en ce début d'année pour souhaiter une très heureuse année à tous les visiteurs. Notre association a pour objectif cette année de construire un site efficace et des contenus variés.

Je vous propose de visionner notre première vidéo de l'année avec le discours des voeux de M.Bégorre ce jeudi 12 janvier au CILM à la salle spectacle dès 18h00.

La nouveauté cette année se situe autours du thème de l'eau. L'association "cercle des arts" et "aquariophile de laxou" ont participé aux décors de la salle en mettant en scène tableaux et aquariums.

Retrouver les voeux de  Monsieur Bégorre 2013

Nancy Volley Maxéville Jarville

Texte: 

Bertrand BARBIER

Président du Nancy Volley

Emmanuel DUMORTIER

Entraîneur

samedi 23 octobre 2010 - AVIGNON

Journée 2 :

NANCY 3/1 25-22 23-25 25-21 25-19

samedi 6 novembre 2010 - PL-ROBINSON

Journée 5 :

NANCY 3/2 - 23-25 19-25 25-18 25-21 15-9

Vendredi 26 novembre 2010 - LYON

Journée 7 :

NANCY 0/3 20-25 21-25 21-25

Vendredi 17 décembre - DUNKERQUE

Journée 9 :

NANCY 0/3 36-38 24-26 18-25

Samedi 8 janvier 2011 - CAMBRAI

jourée 11

NANCY 3/1 25-22 25-19 20-25 25-19

Samedi 22 janvier 2011 - CHAUMONT

Journée 13

NANCY 0/3 19-25-21-25-23-25

Samedi 29 janvier 2011 - NARBONNE

Journée 14 : 19 points, place 7

 

Fête des voisins édition 2003 place de l'alzette

Texte: 

Le hameau de la ferme organise la fête des voisins sur la place de l'alzette. En 2003, maurice est venu me demander si je souhaitais participer à la fête des voisins sur se passerait sur la place de l'Alzette, juste devant chez moi. Alors j'ai proposé de mettre à disposition ma sono pour agrémenter l'évènement.

Les images fournis viennent sûrement de la caméra de maurice car je suis présent sur la vidéo. Comme on peut le conster cette année là, il ne pleuvait pas et on  était tous jeune d'où l'intérêt de conserver les archives.

Edition 2004

Edition 2005

Mamma mia à Maxéville

Texte: 

Ce samedi, je suis allé au Zénith de Nancy qui est situé sur le plateau de Maxéville pour prendre quelques photos du spectacle de mamma mia mais je n'ai pas pu prendre les photos du spectacle car je suis resté uniquement pour la présentation du véhicule ASX de chez Mitsubishi.

Je trouve que c'est dommage de disposer d'un zénith et de ne pas avoir une large programmation sur ce site. J'ai rencontrer rapidement le direteur du zénith mais comme les gens commencaient à arriver pour la séance de 15h je n'ai pas pu proposer une participation vidéo de mon association. J'aurais pu ainsi faire un reportage sur chaque événement du zénith. C'est promis quand je serais à la retraite j'aurais plus de temps ou alors il faut que je forme une personne pour cela.

J'ai déjà tenté l'expérience mais sans résultat car on ne s'improvise pas caméraman et journaliste en même temps sauf moi. En repartant du Zénith, je me suis arrêter sur le chantier de la futur salle de fête de Maxéville. ET ej trouve que les travaux n'avancent pas rapidement depuis ma dernière visite au mois d'août. Je voulais prendre des photos pour avoir un historique mais à quoi bon, il y a vait des grillages et j'étais trop bien habillé pour me salir et passé au dessus du grillage au risque de me faire mal.

 

Cloches : (2/2) église Saint-Martin de Maxéville

Texte: 

En visitant la plate forme de partage vidéo youtube, j'ai trouvé cette vidéo publié par Nancy5457 qui a fait un travail de fou de proposer tous les sons de cloches des églises du département. C'est un peu comme mon travail sur le site de maxevilletv de regrouper tous les événements de la commune.

Publiée le 5 oct. 2012

Volée manuelle grâce à une corde installée pour la circonstance, à titre exceptionnel (car elle n'est plus en usage), de la cloche de l'Institution J.B Thiéry de Maxéville. Cette jolie cloche a été fondue en 1936 pour Charton et Colin, Horlogers mécaniciens à Nancy. Diamètre : 0,60m. Elle se nomme Louise-Germaine-Marie-Renée-Augustine.