30px; }
Welcome Visitor:

Le démantèlement du Totem à Maxéville

Onglets principaux

 

Après 15 ans d’effervescence, la friche culturelle emblématique s’efface sous une dernière couche de blanc…

Un coup de rouleau, deux coups de rouleau, un troisième et c’est fini. La truffe du Mickey obèse et trash disparaît sous une couche de peinture blanche. Plus loin, la grande fresque de Flow est déjà engloutie, et les murs jaunes et noirs en passe de disparaître, eux aussi sont grignotés par la lèpre blanchâtre… Janvier 2015, le Totem s’efface, au sens propre.

Promis à fermeture pour le 31 janvier, cette friche culturelle qui a vu battre ce morceau de Maxéville d’un pouls singulier depuis près de 15 ans sera rendue telle qu’en elle-même.

« Telle qu’on l’a trouvée à notre arrivée », promet Didier Manuel, l’un des fondateurs de ce « Territoire Organisé Temporairement en Espace Merveilleux » avec la compagnie Materia Prima qui, elle, a été liquidée l’été dernier.
« Pour du temporaire, ça aura tout de même duré quinze ans ! »

Las de résister

Didier Manuel, souvent monté au front ces derniers mois pour tenter de sauver ce lieu né d’un squat artistique avant de devenir une institution underground, tente à présent de prendre les choses avec une certaine philosophie. « Après tout, ça fait deux ans que je fais du travail de résistance et ça n’a rien d’agréable. Si c’est juste pour résister au maire de Maxéville, Christophe Choserot, qui ne voit aucun intérêt à notre action (pas plus d’ailleurs que l’ensemble des politiques locaux), je ne vois pas l’intérêt. »

Néanmoins, lui et une dizaine de bénévoles ne se contenteront pas de fermer une dernière fois la porte. Tout ce qui faisait l’identité du Totem est appelé à disparaître. L’équipe récupère son propre matériel, les éléments recyclables (cumulus, portes coupe-feu, etc.) sont récupérés pour un éventuel projet à venir (« Je n’exclus pas de remonter quelque chose quelque part »), et deux couches de peinture finiront de neutraliser les lieux. « Lorsqu’on a commencé à squatter ici, j’avais promis au maire de l’époque qu’on rendrait l’appartement en état », explique Didier Manuel. « Par ailleurs, c’est un projet artistique. Si quelqu’un voulait le conserver, il n’avait qu’à payer. D’autant que ça fait 15 ans qu’on travaille comme des bagnards là-dedans, sur le mode bénévolat. »

« Issue tragique »

Les cartons de déménagement se rempliront sans excès d’amertume. Le bilan est plus que flatteur. 
En 15 ans se sont montés sept festivals Souterrain, un nombre incalculable de performances et de soirées, cinq Cabarets rouges, cinq Beat Paradox, une vingtaine de soirées No Access, trois festivals « Pas de fumée sans feu » et des soirées en veux-tu en voilà. 
« Une aventure ultra-positive dont l’issue est tragique », conclut Lukas Zpira, artiste globe-trotter qui enregistre les dernières pages de l’histoire totémique à destination d’Arte.

« Il y a un aveuglément évident du monde politique, qui n’a toujours pas compris qu’ici était né un lieu d’une ampleur unique en Europe, ne serait-ce qu’en terme d’énergie. » 
Cette même énergie est mise cette semaine, pinceau en main, une dernière fois à contribution.

Article de l'est républicain Lysiane GANOUSSE

 

Articles similaires

Sylvie Petiot

Texte: 

La raison de la présence de cette vidéo est que Sylvie Petiot est directrice de la société Lagarde mérégnani qui est sur Maxéville. Elle a fait appel à nos services pour avoir une trace de sa remise de médaille à l'hôtel de ville de Nancy en présence de Monsieur Rossinot maire de Nancy. Le souvenir que j'ai de ce reportage est que j'ai utiliser 2 caméra pour la captation et que par la suite le montage était un peu difficile. De plus il y avait du monde et on ne sait jamais ce qu'il faut filmer. Mais bon faut bien rentrer de l'argent à l'association si on veut fonctionnner.

edition 20 octobre nancy volley

Texte: 

Le journal 20 octobre 2009 - édition spécial Nancy Volley Maxéville jarville

Feu de la St jean 2010

Texte: 

Feu de la St jean 2010

Il s'agit de notre troisième participation au feu de la St jean organisé par le comité des fêtes du champs-le-boeuf. A cette occasion, nous avons filmé une démonstration du cours de Roxelane de l'AQCLB. Et il me semble que ce jour là, l'équipe avait aussi une captation du spectacle de la chorale de villers-les-nancy au CILM. Bref, super soirée sans incidence jusqu'à 2h. Je vous donne rendez vous au mois de juin pour une grande surprise au niveau de l'animation.

Les secrets de tournage de notre WEBTV

Texte: 

C'est une vidéo qui explique les différentes étapes pour la conception d'une vidéo qui sera publier sur le site. L'exemple que j'ai pris est le conseil municipal de Maxéville car c'est le plus long à faire. Bon je sais que le sujet choisi ne passionne pas forcément la puplart des internautes mais comme j'y vais une fois par mois, autant allier l'utile à l'agréable.

Forum association Maxéville 2012

Texte: 

Forum des associations 2013 de Maxéville aura lieu le vendredi 6 septembre à 18h30 au complexe Marie Marvingt rue solvay. merci à Daniel pour l'information

Le forum des associations de maxéville édition 2012 s'est déroulé ce vendredi 7 septembre au complexe Léo Lagrange tout près du parc linéaire de 17h à 20h suivi d'un spectacle à 19h30 et du repas des bénévoles à 20h30 sur le terrain de football.

Les voeux de Henri Bégorre maire de Maxéville depuis 30 ans

Texte: 

C'est une tradition de faire ses voeux aux habitants, et comme je suis un habitant, je m'y suis rendu avec ma caméra et ma fille au CILM ce vendredi 18 janvier à la salle du spectacle. Cette année, le décor a changé, il suffit de regarder les photos ci-joints que ma fille a prise du haut de ses 10 ans.

Maxxess Troy Corser

Texte: 

Bonjour à tous,

Le mercredi 8 et jeudi 9 mai l'enseigne Maxxess de Maxéville fêtait son 14ème anniversaire et pour l'occasion Eric, le gérant, avait préparé un énorme cadeau aux passionnés de motos. En effet, Troy Corser était l'invité très spécial de Maxxess.

Qui est Troy Corser ? Je ne vais pas développer le super palmares de ce grand pilote moto natif d'Australie, mais sachez tout de même qu'il a été double champion du monde de super bike, qu'il a couru en grand prix, aux cotés des plus grands pilotes et qu'actuellement Troy est pilote d'essai pour la marque BMW et parcoure les circuits du monde entier.