30px; }
Welcome Visitor:

Le défi de l'apprentissage industriel

Onglets principaux

Finie l'époque où l'apprentissage était le parent pauvre des politiques de formation. "Il ne faut plus considérer les centres de formation des apprentis comme des voies de garage.

Ces filières d'excellence offrent aujourd'hui des débouchés de qualité aux jeunes et des métiers avec de belles perspectives de carrière", a martelé Christophe Choserot, vice-président de la Région et maire de Maxéville, qui présidait samedi le lancement de la campagne de recrutement du CFA des métiers de l'industrie de Maxéville, en compagnie de Martial Munier et d'Etienne Mallher, respectivement vice-président et président de l'Union des industries et des métiers de la métallurgie.

Les portes ouvertes organisées en parallèle ont attiré beaucoup de jeunes et de parents. Avant de visiter ateliers et salles de cours du pôle  de formation, Christophe Choserot a pris comme exemple l'excellence reconversion du site des anciennes aciéries de Pompey rappelant que le conseil régional était mobilisé derrière cette industrie qui se reconstruit en Lorraine, "la question de l'apprentissage est un vrai défi à relever et la Région dépense 1.5 million d'€ par jour pour la formation",a-t-il expliqué ajoutant que la ville de Maxéville avait eu un rôle de falicitateur en modifiant le PLU afin d'accueillir dans un avenir proche des apprentis en internat sur le futur campus qui accueilera aussi le Centre des études supérieurs de l'industrie et ses ingénileurs.

Selon Fanny Feller-Noris, directrice générale du pôle de formation des industries technologiques, "90% des jeunes qui sortent du CFAI trouent un travail dans les 6 mois". Restent que certaines filières comme la chaudronnerie ont du mal à trouver des candidats alors que les entreprises ont des besoins en personnels qualifiés. Les représentants de l'UIMM ont souligné que ce partenariat public-privé est de bon augure pour atteindre l'ojectif de 200 recrutements à la fin de l'année.

Ils ont recruté un expert, Christophe Bouton chargé de l'innovation et des compétences, afin de convaincre les PME de s'investir dans la formation des jeunes. Car jusque-là de nombreux postes étaient non pourvus. Les protagonistes se sont engagés à faciliter la mise en relation jeunes et entreprises..

www.saintjacquesactivites.fr

 

Commentaires

Pages

Articles similaires

Aux portes de l'apprentissage industriel

Texte: 

L'opération séduction organisé samedi 4 avril 2015 par le centre de formation des métiers de l'industrie de Maxéville a bien fonctionné. Les jeunes et leurs parents ont défilé toute la journée pour visiter les locaux et découvrir les formations proposées.

"C'était l'objectif de l'Union des industries des métiers de la métallurgie qui s'attache en ce moment à donner une image moderne à l'apprentissage industriel. FIlières qui ouvrent non plus sur des carrires au rabais mais sur des métiers technologiques bien rénumérés et d'avenir. AInsi les visiteurs ont été accueillis devant des stands interactifs, des vidéos très engageantes et dans des ateliers modernes.

edition 3 avril

Texte: 

Le journal du 3 avril 2009

Notre rendez-vous hebdomadaire au sommaire de cette édition : Max jardin avec interview de Marcel BERENGER, interview de Michel HISLEN et de Alain GUERLIN le stage paso doble avec une interview de patrice MARCHAL et pour finir une démonstration de WEST COAST SWING

01'15 Interview Marcel BERENGER

03'50 Interview Michel HISLEN

08'50 Interview Alain GUERLIN

15'00 Interview Patrice MARCHAL

19'15 Démonstration WEST COAST SWING

edition 26 novembre

Texte: 

Le journal du 26 novembre 2009

troc des plantes

commerce équitable

aventures partagées

défilé st martin

Défilé Saint Martin 2011

Texte: 

Défilé Saint Martin 2011

Depuis plus de 20 ans, le jardin d’enfants franco-allemand Pumuckl et la Mairie s’associent pour célébrer ensemble cette fête populaire d’origine allemande qu’est le défilé des lanternes de la Saint-Martin et ainsi promouvoir le biculturalisme, ici, à Maxéville.

Plus d’un millier d’enfants et adultes provenant de toute l’agglomération nancéienne sont attendus le dimanche 14 novembre pour défiler dans les rues du centre à la seule lueur des lanternes. Parmi eux on trouvera de nombreuses écoles et associations de Maxéville et du Grand Nancy menées par les fanfares de Maxéville et de Ramstein- Miesenbach, la ville jumelée allemande.

des bulles aux brasseries 2012

Texte: 

Pour cette édition des bulles aux brasseries 2012, je me suis rendu à l'espace edgar P.Jacobs dès 15h30 pour un atelier d'initiation de dessin puis un atelier d'initiation à la musique.

Avec mon super appareil téléphonique, j'ai pu filmer cet évènement fort médiatiser dans les réseaux sociaux qui hélas n'a pas engendrer énormément de foule. Est-ce à cause de la pluie ou du fait que cela se passe durant les vacances scolaires ?
J'ai tout de même passé un agréable moment auprès des animateurs qui sont très professionnels dans leur domaine. Je n'ai pas pu tout filmé parce que j'étais venu en tant que visiteur et non reporter.

Webtv 3.0 avantscene.tv

Texte: 

La semaine dernière, j'ai fait la connaissance de françois le responsable du site www.avantscenetv.tv dont j'ai visité le site. C'est un site qui permet de découvrir les artistes. Depuis peu de temps, il y a une grille de programmation, les viédos sont en streaming c'est-à-dire que la vidéo se joue en continue comme à la télévision. J'avoue que c'est du superbe travail tant au niveau conception du site que du contenu vidéo. J'ai repris l'intégralité de sa page " A propos" pour le présenter.

AvantSceneTv

Vous avez un talent, vous produisez des clips, des courts métrages, des web séries, des films, des festivals, des spectacles.......

Vous êtes un artisan original, un créateur, un sportif ou équipe de talent.

Contactez nous pour être diffusé sur AvantSceneTv, la tv nouvelle génération projecteur de talents

Fonctionnement

La solidarité se vit au quotidien à Maxéville

Texte: 

Dans les domaines de l’emploi, du logement, de la santé ou encore de l’éducation, la Mairie de Maxéville se mobilise pour soutenir les habitants les plus fragiles. En lien avec les partenaires institutionnels et associatifs du territoire, l'équipe municipale accompagne les Maxévillois pas à pas pour les aider à surmonter leurs difficultés et retrouver leur autonomie. Michel Bonamour, Adjoint délégué Solidarité, Social, Santé et Habitat, nous explique les actions mises en place.