Welcome Visitor:

Journalistes en herbe à Schweitzer

Onglets principaux

Texte: 

L'ATE (Aménagement du temps de l'enfant) est un moyen pour les écoliers de découvrir de nouvelles activités. En effet, sur le temps périscolaire, les enfant ont la possibilité de  participer à des activités sportives, culturelles et ludiques.

Aussi, une nouvelle activité a-t-elle vu le jour en septembre dernier à l'école élémentaire Schweitzer du Champ-le-Boeuf avec l'atelier journalisme. Un groupe de 16 élèves s'est constitué afin de créer un journal, une activité animée par Christophe Lanselle. "Ils sont plutôt réceptifs", a confié l'animateur avant d'ajouter : "Certains ne savainet pas faire une recherche sur internet".

En effet, les journalistes en herbe ont notamment pour mission de retrouver de nombreuses informations sur le web et doivent ensuite rédiger des textes, trouver des photos et faire la mise en page du journal. "On crée un journal avec des titres et des rubriques", a expliqué la jeune Alice, précisant par ailleurs que ce journal de 12 pages reprend de grandes thématiques comme la vie de l'école, le sport, le cinéma ou encore l'actualité.

Cette activité peut en outre faire naître des vocations comme pour Amélia qui aimerait être journaliste : "C'est bien de faire des recherches et de publier des articles". Au total, quatre numéros devraient paraître avant la fin de l'année. Les deux premiers numéros déjà parus sont visible sur www.laxou.fr

Articlde de L'est républicain

Ajouter un commentaire

Articles similaires

La fête des voisins 2012

Texte: 

Comme tous les ans a eu lieu la fête des voisins sur le hameau de la ferme, le quartier d'où je réside. Cette année, cette fête s'est déroulée sur la place de l'Alzette dont on peut voir la rangée de table derrière Yves Pinon adjoint au maire de Laxou venu en famille participer à notre fête des voisins.

Sur les 90 propriétaires du lotissement, il y avait environ 40 personnes inscrites qui hélas ne sont pas venus en même temps mais tout au long de la soirée qui a débuté vers 19h00 sans la pluie. Et en parlant de pluie, depuis voilà 3 années consécutives qu'elle nous arose à chaque fois que nous avons dréssé la table. Et à chaque fois, nous sommes obligé de tout déplacer.

Mais le principal est de faire connaissance avec ses voisins car durant toute l'année on se croise simplement en se disant bonjour sans prendre le temps de discuter ce qui est normal vu que chacun à ses activités. La fête des voisins est donc une opportinuité de rencontrer des voisins qu'on ne croise pratiquement pas. C'est une bonne initiative qu'il faudrait perpétuer car avec le temps plus personne ne prend justement le temps d'organiser cet évènement.

C'est pourquoi pour cette édition 2012, le hameau de la ferme a préféré organiser une soirée dinatoire. Chacun pouvait ainsi venir avec un plat ou une boisson et le partager avec les autres. Etant donné que je ne savais pas faire un plat, je suis venu avec un micro qui n'a servi pratiquement à rien vu que la pluie est venu gâché notre soirée.

Cependant, nous avons eu quelques surprises avec la présence de Mireille GAZIN et Michel BONAMOUR venus soutenir cette fête. Un peu plus tard dans la soirée, Laurent GARCIA Maire de Laxou est venu nous rejoindre.

C'est toujours avec plaisir de partager simplement avec convivialité ce moment.

Malheureusement, je n'ai pas pu filmer cette fête car le temps ne me l'a pas permis mais j'ai quelques photos à vous proposer et un tout petit film. pour votre information, vous pouvez retrouver les autres éditions de la fête des voisins sur le site en cliquant sur hameau de la ferme dans les tags.

Nous nous donnons donc rendez vous pour une prochaine édition.

 

 

La Ville de Laxou fête la Journée de la Femme.

Texte: 

La Ville de Laxou fête la Journée de la Femme. "Laxou, Côté Femmes"

Conférences, Spectacles, Exposition les 8 et 9 mars 2013. Extraits des manifestations...

Images Khaled FRIKHA - Auteur photographe - www.kfrikha.com Pour la Ville de Laxou

Tous droits réservés - mars 2013

 

CQFR N°42 Départ de Stéphane Herveux

Texte: 

Après 15 ans de bons et loyaux services à Laxou où il était déjà à ce poste à responsabilités, Stéphane Herueux a décidé de se lancer un nouveau challenge en acceptant le poste à Épinal. « J’avais besoin de sortir de ma zone de confort », dit-il assis derrière son nouveau bureau à la mairie spinalienne. Pourtant, son poste précédent n’avait rien d’un long fleuve tranquille selon ses dires. « C’est l’une des rares villes en France à avoir deux zones sensibles prioritaires (ZSP). » Durant ces 15 années, il a été confronté à tous les degrés de la délinquance urbaine, « jusqu’à l’homicide ».

Des activités annexes

À Laxou, la police municipale est considérée comme primo intervenante, « nous étions les premiers sur toutes les interventions, c’est le rôle même de la police de proximité », avance l’officier. La police de proximité, ça le connaît puisqu’il rédige un mémoire sur la redéfinition de cette police. Parce qu’en parallèle à sa carrière de policier, Stéphane Herueux a repris ses études de droit à la faculté de Nancy. Depuis trois ans, il mène de front sa profession de policier et sa licence de droit, il suit les cours à distance ou sur les bancs de l’université. Et jusqu’à son intégration récente à Épinal, l’officier était également juriste d’un syndicat de police pendant 4 ans. « J’y ai pris beaucoup de plaisir, mais ça prend beaucoup de temps et avec ce nouveau défi qu’est Épinal, je ne pouvais pas continuer », explique le nouveau chef.

En revanche, Stéphane Herueux continue d’être instructeur à l’école de police de Nancy. « Je forme des gardiens qui viennent d’obtenir leur concours, des agents en remise à niveau et des futurs chefs de service. » Et il prépare le concours de directeur de police municipale qui « correspond au grade de commissaire ». Comment fait-il pour gérer toutes ces activités annexes ? « Je dors très peu », confie-t-il en souriant, quatre heures par nuit lui suffisent. De sa vie privée, il ne dira mot, consigne de la préfecture par mesure de sécurité.

Équilibre en prévention et répression

Originaire de Nancy, il a été affecté pour son premier poste à Maxéville après l’obtention de son concours en 98, pour ensuite filer en direction de Saint-Dizier (Haute-Marne) avec son quartier sensible du Vert-Bois. Tout au long de son parcours professionnel, il a connu la délinquance urbaine. « À Épinal, ce n’est pas le même type de délinquance, on est plus sur de la dégradation de biens, même des biens publics, j’étais assez surpris ».

L’important pour l’officier est de trouver un équilibre entre prévention et répression. « C’est quelque chose de capital, on ne peut pas être uniquement dans la prévention ni dans la répression. Michel Heinrich est plus tourné vers la prévention des risques. Il ne veut pas d’une police ‘’tout répressif’’.» D’ailleurs, la police municipale spinalienne n’est pas équipée d’armes létales.

L’objectif de Stéphane Herueux est de valoriser la police municipale. « Je ne suis pas là pour faire la révolution mais pour faire évoluer les choses. »

NANCY - COMPETITION INTERNE ASPTT NATATION A GENTILLY

Texte: 

Publiée le 24 juin 2012 par

L'ASPTT Nancy section natation organise la traditionnelle compétition interne de fin de saison rassemblant des nageurs du club hauts comme trois pommes jusqu'au jeunes nageurs adolescents et ce sur une seule et même piscine.

Pendant un peu plus d'une heure, ils ont pu se mesurer les uns aux autres (même catégorie d'âge) avec plus ou moins de stress.

Extraits de ces bons moments filmés le mercredi 20 juin 2012 à la piscine
Alfred Nakache Gentilly.
Un barbecue festif a eu lieu à l'issu de la compétition (non visible dans le film).

Images Khaled FRIKHA -- www.kfrikha.com

Avertissement : Les images filmées n'ont aucun but professionnel mais sont bénévoles. Elles permettent de revivre l'ambiance de cette compétition et de garder ainsi un souvenir pour les jeunes nageurs.

 

kermès école schweitzer 2013

Texte: 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vendredi 28 juin 2013 avait lieu la kermès de l'école albert schweitzer à Laxou juste à côté de chez moi à environ 200 mètres. Ma fille étant scolarisé depuis son CP, je m'y rend tous les ans à partir de 17h. Les stands sont tenus par des parents et aussi par les enseignants de l'école.

Il y avait beaucoup de stand et d'ateliers proposés lors de cette édition, même le terrain de football est réquisitionné pour l'occasion. C'était aussi un moment de rencontrer des habitants du quartier.

Le maire de laxou, laurent GARCIA, ainsi que Christophe GERARDOT de l'opposition étaient tous les deux présent. De mémoire, c'est la premier fois que je rencontre Christophe à la kermès de l'école. Je ne veux pas dire que c'est la première fois qu'il y vient, seul lui-même pourrait le confirmer. Nous avons échanger quelque mots concernant l'échéance de la prochaine élection municipal qui arrive à grande vitesse. C'est peut être pour cela qu'il est sur le terrain. Cependant, le maire actuel est pratiquement présent à beaucoup de manifestations, bien davantage que christophe.

Pour cette édition 2013, lorsque je suis passé devant le podium mis à disposition pour les élèves, je me demandé à quoi pouver servir le podium puisqu'il n'y avait pas d'atelier dessus. Je suis donc allé demander l'autorisation à la directrice de l'école si je pouvais animer une séance de musique pour les enfants.

Le temps de trouver le micro et de régler la sono que les enfants avaient complètement dérègler en touchant à tous les boutons, j'ai fait une animation de chaise musicale improvisé pendant une bonne demi-heure, pratiquement de 18h30 à 19h00.

Comme vous pouvez le voir sur cette courte vidéo que je poste ici pour illustrer mes dires, c'est un régal de faire plaisir aux enfants. J'en ai profiter bien évidemment pour faire un peu de publicité pour la webtv, et pour les feux d'artifices du 13 juillet au complexe léo Lagrange que je vais animer en espérant cette fois-ci de ne pas avoir la pluie.

 

APEM

Texte: 

Vide grenier du comité des fêtes 2013

Texte: 

Archive vidéo

Le comité des fêtes du champs-le-boeuf a organisé son vide grenier ce dimanche 1 septembre de 7 h à 18 h dans le parc d'agrément de Laxou. L'emplacement de 5 mètres linéaires est facturé 6 €. J'ai donc pris 2 emplacements à cause de la participation de ma belle-soeur.

Ma dernière participation à un vide grenier remonte il y a 15 ans de cela. Je ne suis pas un lève tôt. Aussi, cela tombait bien car la veille, j'avais un reportage de photo de mariage qui m'a pris jusqu'à 5 h du matin.

En revenant de mon reportage à 6 h, le temps de prendre une douche et me voilà prêt. Il m'a fallu 1 heure de queue avant d'entrer dans le parc et détacher ma remorque rempli d'affaires, d'objets, de matériels inutilisés.

La plus grande partie de ma recette provient de la vente de disque vyniles. Je ne pensais pas qu'il y aurait encore des personnes qui peuvent acheter ce genre de média. Apparement, il y aurait une demande sur les disques vyniles car les connaisseurs étaient déjà en train de fouiller dans les cartons que je n'ai même pas eu le temps de disposer.

Il y a une personne qui m'a pris pour 90 € de disques à 3 € pièce le 33 tours et 1 € le 45 tours. En tout, il y avait 3 personnes fortement intéressé par ces vyniles. Le reste de la cagnotte concerne les jeux de Lisa. J'ai vendu vraiment comme un vide grenier, mes prix ne dépassaient pas 5 € l'article. J'avais des lecteurs DVD de salon à 1 €, la playsation et plus de 30 jeux à 3 € l'ensemble. L'objectif étant de ne pas revenir avec mes articles.

C'était une matinée sympa, mais comme j'avais fait une nuit blanche, je me suis mis à dormir vers midi jusqu'à la fin du vide grenier. Le seul incident à déplorer est le vol de la caisse d'une particpante par un groupe de gamin. Il y avait plus de 200 exposants et beaucoup de monde. J'ai quand même croiser Laurent Garcia maire de LAxou, Christophe Gérardot, Olivier Pivel et des amis.

Le seul inconvénient était que j'étais à l'ombre, sous un arbre et il faisait un peu froid pour un dimanche sans pluie. On était placé devant un stand de vente de nem. J'ai passé toute la matinée à manger des nems.

Vous n'aurez pas de vidéo de la brocante car j'étais trop fatigué pour filmé.