30px; }
Welcome Visitor:

Discours "les aventures partagées"

Onglets principaux

Articles similaires

Inauguration marché rue St-Nicolas à Nancy

Texte: 

 

Article de l'est

Test concluant, hier, pour le nouveau marché de la rue Saint-Nicolas. Fruits, légumes, poIsson, vlande, gâteaux, spécialités orientales, épicerie, textile, bazar. Les commerçants étaient au rendez-vous, avec vingt-quatre  stands différents montés des les rues-du Four et Charles III. La création de ce marché a été soutenue par la ville de Nancy las d'être confrontée au refus des commerçants du marché central voisin d'ouvrir le dimanche. L'objectif était d'obtenir un marché dominical en centre-ville, pour faire le pendant à ceux du Haut-du-Lièvre et de Vandoeuvre.

Deuxième édition dimanche prochain

Mais le pari n'était pas gagné d'avance. Certains commerçants de la rue étaient en effet opposés au projet. Ils craignaient la concurrence  de non-sédentaires devant leurs vitrines. Une majorité  s'est tout de meme pronon1 cée pour, aprèrs avoir obtenu la garantie de pouvoir monter des étals devant leurs commerces respectifs. «Un marché va faire venir  des clients supplémentaires, des gens d'autres quartiers du centre-ville... » assure Younès Lahmadi, vice-président de l'association des Vitrines de Saint-Nicolas.

« Un marché, c'est davantage de monde, davantage de clients, et on ne craint pas la concurrence! » renchérit son collègue des « Saveurs du Monde », haranguant les passants avec des tomates et des poivrons à 1 € le kilo. Mohyeddine Hamdi, patron du restaurant le Djerba, a dormi peu entre la fermeture de son établissement à 1 h du matin,et le montage de son stand, hier matin. « On veut faire vivre quaretier ! Pour ça, il faut le vouloir », assure-t-il, servant de la soupe chorba chaude à un client.

« C'est bien d'avoir un marché au centre-ville le dimanche parce que pour moi, le Haut-du-Lièvre,c' est trop loin», témoigne une cliente en train d'acheter quelques figues. « Dans cette rue, on trouve aussi des choses qu'il n'v a pas ailleurs ... » poursuit la Nancéienne.

On vient du Haut-du-Lièvre

La majorité des commerçants non sédentaires présents rue Saint-Nicolas sont .des professionnels ne disposant pas d'emplacement fixe au mart:hé.,du Haut-du-lièvre. « Comme à 6 h 30 il n'y avait plus.de place là-haut, on m'a dit de descendre ici. Si ça marche, je reviendrai », témoigne l'un d'eux. D'autres sont des commerçants habitués du-marché du Haut-du-Lièvre et désireux de tester larue Saint-Nicolas" comme le responsable de la poissonnerie Adam: « Je viens essayer ! Si je travaiIle bien, je mettrai un second stand ici. Mais je n'abandonnerai pas pour-autant le marché du Haut-du-Lièvre ». Le marché de la rue Saint-Nicolas aurait pu compter davantage de stands hier matin. Des non sédentaires ont été renvoyés par le placier de la ville qui pensait que tous les emplacements allaient être occupés, alors que ce ne fut pas le cas...

André ROSSINOT, Maire de Nancy

Texte: 

Réunion du 12 mars 2012

Monsieur André ROSSINOT, Maire de Nancy, introduit la réunion du Conseil de Développement Ville Neuve Charles III :

La Ville de Nancy a une antériorité très forte sur la coordination des forces vives locales, initiée à l'occasion de la Politique de la Ville lors de la création du premier Conseil de Développement de Quartier en 2001. Aujourd'hui, il s'agit de reprendre la suite de cette manière originale de travailler en partenariat.

L'enjeu principal du Conseil de Développement est de porter, ensemble et collectivement, un regard nouveau sur la Ville Neuve de Charles III. La Ville Neuve de Charles III est un lieu remarquablement animé, grâce à un tissu associatif dense et un secteur commerçant attractif. Par ailleurs les éléments de transformation urbaine sont nombreux, en considérant par exemple les évolutions de l'habitat et la création de la ligne 2 de Bus à Haut Niveau de Service dont le chantier est déjà démarré.

La façon la plus anticipatrice d'accompagner ces évolutions, passe par le fait de se connaître mutuellement pour construire des nouvelles façons de vivre ensemble sur le quartier, où l'urbain s'enrichit et trouve son sens dans l'humain.

Le premier objectif de cette démarche est de construire, grâce à la somme des talents réunis au sein du Conseil de Développement, un portrait du territoire de la Ville Neuve de Charles III, car dans une période où la Ville se reconstruit sur elle-même, mieux on est informé et plus on se sent à l'aise dans un quartier en mutation.

Visite du jardin botanique

Texte: 

Visite du jardin botanique organisé par la mairie

.Alors pour cette visite du jardin botanique, qui s'est déroulé sur le plateau de Haye. Cette visite était très technique pour moi car cette fois ci ce n'est plus de la politique mais un sujet que je ne maîtrise pas : la nature. J'aurais aimé pouvoir tout filmer mais le technicien n'arrêtait pas d'utiliser des noms bizarres, c'est sans doute les espèces d'arbres auquel il faisait allusion. Aujourd'hui avec du recul, c'était pas mal pour un tournage en extérieur !!!!

MJC Beauregard 40 ans

Texte: 

La MJC Beauregard  sera toujours une maison pour tous et, comme cette année elle fête ses quarante ans, c’est tout le monde qu’elle invite. Adhérents, habitants du quartier, membres du CA actuels et anciens mais aussi tous ceux qui avec nous souhaitent partager cet événement. Un discours  de notre président Philippe CAPELLO et de Mr le Maire de Nancy Mr ROSSINOT, qui ont tous les deux accompagnés l’histoire de la MJC, débutera cet anniversaire sur l’emplacement de l’ancienne MJC Croix St Claude. Ensuite nous invitons tout le monde dans l’actuel MJC ou plusieurs activités  seront proposées. Une exposition photographique, une projection de diapositives, une fresque chronologique aideront les gens à se remémorer tous les souvenirs liés entre eux et la MJC Beauregard. Bien sûr la bonne humeur sera de mise et nous convions aussi nos hôtes à un buffet dinatoire préparé pour l’occasion.

 

 
 

Informations associations
NOM  
Adresse

 

Téléphone/fax  
Site internet  
E-mail  
Membres du bureau
Président  
Secrétaire  
Trésorier  
Activités proposés  

 

Baseball Nancy

Texte: 

Bonjour à tous.

Encore un nouveau sport sur Maxéville.tv

Rendez vous était donné avec le Président des jaguars de Nancy, un club de Base ball et soft ball.

base ball pour les hommes et soft ball pour les femmes.

J'ai donc rencontré David Derouin le Président des Jaguars, club crée en 1980 ( à l'époque il existait 2 clubs à Nancy ) et dissout en 2000 par manque d'effectifs.

Depuis 2009, ce club s'est reconstitué et David en est le Président depuis 2011.

Actuellement l'effectif est de 60 licenciés, hommes,femmes et enfants. 6 bénévoles s'activent pour péréniser ce sport en Lorraine et 3 entraineurs qui possèdent un diplome de la fédération, se proposent d'asuurer les entrainements au sein du club.

Les jaguars ont crée une entente avec le club de Lunéville.

Comme chacun sait, le Base ball nous vient des USA, mais est très populaire en Asie notamment au Japon et en Amérique du sud et le devient en France.

Les entrainements ont lieu les lundis et jeudis soirs de 18h30 à 20h30 et le samedi de 9h30 à 11h30

à la plaine flageul à Tomblaine direction aéroport. En cas de mauvais temps, les cours sont dispensés dans un gymnase.

Les compétitions débutent de fin mars à fin juin, saison très courte donc,

Pour avoir testé ce sport collectif, je peux vous assuré que le Base ball est très ludique pour les enfants, mais aussi très physique, tactique et intéressant.

J'invite donc les personnes intéressées par le base ball ou soft ball, à prendre contact avec le président du club en vous connectant sur le site www.jaguarsnancy.com

les membres du club seront ravis de vous proposer une initiation.

en attendant, je vous donne rendez vous la semaine prochaine pour un reportage vidéo sur les Jaguars qui serot sur la pelouse de Lunéville, le dimanche 2 juin pour un match de championnat face à Troyes

A bientôt

 

Christian G.

 

Apprenti et professionnel

Texte: 

La Communauté urbaine du Grand Nancy et les communes, avec la Maison de l’Emploi du Grand Nancy et la Mission Locale du Grand Nancy, s’engagent pour l’apprentissage. En 2011, face à un constat de dégradation de l’accès à l’emploi des jeunes, la Communauté urbaine du Grand Nancy et les 20 communes de l’agglomération ont proposé d’amplifier leur action en direction des 16-25 ans du territoire, par la mise en oeuvre d’un plan jeunes en 2011, piloté par la Maison de l’Emploi du Grand Nancy et la Mission Locale du Grand Nancy.

Parmi les mesures décidées et mises en place pour faciliter l’accès des jeunes à l’emploi, figure le développement de l’apprentissage. Afin de marquer leur engagement au titre de l’alternance des jeunes, le Grand Nancy et les communes proposent d’augmenter le nombre d’apprentis accueillis dans leurs collectivités territoriales. 93 jeunes ont ainsi pu bénéficier d’un contrat d’apprentissage en 2011 et 118 en 2012.
Il s’agit de confirmer la tendance à la hausse et de continuer à faire la promotion de l’apprentissage dans la fonction publique territoriale, en valorisant cette voie comme gage d’une insertion professionnelle réussie. Pour répondre à ce double objectif, la Communauté urbaine, les communes du Grand Nancy, et la Maison de l’Emploi du Grand Nancy-Mission Locale du Grand Nancy, organisent une soirée thématique « Apprenti…et pro ! »
le 3 décembre 2012, à 19h30
Salle des Fêtes de Nancy Gentilly
Les élus et les services Ressources Humaines des communes, les apprentis 2012 et les maîtres d’apprentissage, sont invités à ce temps fort de partage et d’échanges en faveur de l’apprentissage et de l’emploi. Sur scène, apprentis et maîtres d’apprentissage apporteront leurs témoignages.

Mai de l'europe édition 2013

Texte: 

Mai de l'europe 2013, qu'est-ce donc cette manifestation dont j'ai reçu l'invitation par courrier dans ma boîte aux lettres que le facteur n'arrive pas à trouver car en refaisant la peinture j'ai enlevé le numéro de la maison. Je pense que c'est sans doute un nouveau facteur car j'habite le quartier depuis trente deux ans. Aucun rapport avec la vidéo que j'ai réalisé ce vendredi 30 avril à la mairie de nancy dans la grande salle.

Il y avait beaucoup de monde, beaucoup de chaise et j'étais le seul caméraman dans la salle. Par contre, des photographes il y en avait un peu partout et c'est toujours les mêmes que je croise.

C'est quand même étonnant qu'à Nancy, la ville ne dispose pas plus de moyens techniques audiovisuels. Il y a certes des vidéos de la ville que je relaye sur le site mais je ne croise pas tant que cela l'équipe en charge de la vidéo.

Cétait juste une réflexion sur le fait qu'heureusement notre webTV rétrospective arrive encore à être présent sur des manifestations importantes et variées. Alors revenons à nos moutons. Je ne vous indiquerai pas les détails de ce lancement du moi de mai de l'europe, il vous suffit pour cela de taper sur le moteur de recherche de google et de trouver plein d'articles dessus.

Notre rôle en tant que webTV rétrospective est d'archiver les vidéos pour une consultation ultérieure, tranquillement assis dans votre fauteuil.

Ce dont j'ai aimé est la participation du Chœur des Cordeliers, qui interprétera l’Hymne européen, avec des arrangements originaux de son chef, Emmanuel Viroux. Et devinez qui j'ai vu dans le public ? Guy VANCON, président de la saint Genèse association de laxou. Je ne pouvais pas arrêter de filmer le discours d'entrée pour aller lui dire bonjour. Mais il m'a reconnu, j'étais le seul asiatique dans la salle et surtout le seul devant l'adjoint au maire car monsieur andré ROSSINOT n'était pas présent.

D'ailleurs, on peut le voir dans la vidéo. Je vous joins tout de même des liens vers ce "mois de l'europe".

Des airs de 4 ailes

Texte: 

Lors de la soirée du tournoi de foot inter-entreprise organisé par Saint Jacques Activités au Soccer City de Heillecourt, j'ai discuter avec Gaëlle et Lyse deux étudiantes de l'IRTS de Nancy.

Elles préparent leur participation au 4L trophy 2015 et a besoin bien entendu de moyen financier. C'est pourquoi, je joins leur dossier de sponsoring très bien fait. Je pourrais m'en inspiré pour demander aussi des sponsors pour ma WebTV. Ne serait-ce que pour avoir des moyens financier pour proposer davantage de reportage vidéo. C'est à réfléchir mais surtout à développer car pour l'instant seule la commune de Maxéville contribue financièrement sous la forme d'une subvention.