30px; }
Welcome Visitor:

collecte D3E Saint Jacques Activités

Onglets principaux

Texte: 

Articles similaires

Saint jacques activites - 2014

Texte: 

Ce jeudi 17 janvier 2014 avait eu lieu la traditionelle galette des rois de l'association saint jacques activités à l'hotel campagnil sur Maxéville.

Le rendez-vous était fixé à 19h, l'heure où j'avais justement ma séance de musculation. Mais comme je suis adhérent à l'association et que je m'occupe du site internet de l'association, je devais être présent. La président Marie-Josée DAVANZO a ouvert la soirée par un discours que vous pouvez découvrir ci-contre.

Ensuite,profitant de la présence du Maire de Laxou et du Maire de Maxéville, j'ai proposé une photo de groupe. Ce fût une occasion d'échanger avec les professionnels résident sur la commune.

Aux portes de l'apprentissage industriel

Texte: 

L'opération séduction organisé samedi 4 avril 2015 par le centre de formation des métiers de l'industrie de Maxéville a bien fonctionné. Les jeunes et leurs parents ont défilé toute la journée pour visiter les locaux et découvrir les formations proposées.

"C'était l'objectif de l'Union des industries des métiers de la métallurgie qui s'attache en ce moment à donner une image moderne à l'apprentissage industriel. FIlières qui ouvrent non plus sur des carrires au rabais mais sur des métiers technologiques bien rénumérés et d'avenir. AInsi les visiteurs ont été accueillis devant des stands interactifs, des vidéos très engageantes et dans des ateliers modernes.

Le petit robot humanoïde que l'IUMM présente à toutes ses manifestations a mis l'accent sur l'innovation vantant une industrie du futur. Au premier étage de nombreuses entreprises du réseau renseignaient les visiteurs qui pouvaient directement déposer leur dossier de pré-inscription. Si l'industrie courtise les apprentis c'est qu'ils ne sont pas assez nombreux dans certaines filières (chaudronnerie, soudure...).

Un paradoxe alors que les entreprises ont des postes à pouvoir. Fanny Feller-Noris, directrice du pôle de formation des industries technologieques de Maxéville, se montrait satisfaite de cette seconde journée de portes ouvertes. L'objectif fixé était de 200 nouveaux candidats. Et de souligner que la réalité de l'industrie aujourd'hui est celle des métiers qui recrutent. "85% de nos jeunes diplômés sont embauchés dans les 6 mois", ajoute-t-elle. Les visiteurs ont pu échanger avec les formateurs et les apprentis présents pour promouvoir les formations.

Des méters qui recrutent

Jean-Edouard Louis a parlé de son parcours atypique : "Un Bac S puis un BTS commercial (MUC) avant de me tourner vers l'apprentissage industriel. Je suis en première année de BTS assistances techniques d'ingénieur. La formation au CFAI est très bonne, on nous considère comme des professionnels, il y a une excellence cohésion de groupe. Je travaille en tant qu'apprenti chargé d'affaires chez GNT à champigneulles et je ne le regrette pas, l'entreprise est spécialisée dans la maintenance industrielle. DEux semaines à l'école deux semaines en entreprise. On a déjà un pied dans l'entreprise et ça, c'est une chance".Martial Munier, présiden

t de l'UIMM, Christophe Bouton, chargé innovation et compétences ont reçu Jean-Yves Le Déaut, Christophe Choserot et Jeannine Dougoud du conseil de communauté du bassin de Pompey.

Article de L'est républicain

https://fbcdn-sphotos-h-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xfp1/t31.0-8/11080295_895250013859826_7122989454575189884_o.jpg

https://scontent-fra.xx.fbcdn.net/hphotos-xfp1/t31.0-8/11149738_915677991817028_3071707617059975820_o.jpg

https://scontent-fra.xx.fbcdn.net/hphotos-xpf1/t31.0-8/11053588_915678108483683_8041434360882875503_o.jpg

2018 04 11 Job Dating

Texte: 

Le pôle formation des industries technologique lorraine a organisé son 3ième job dating le 11 avril de 13h30 à 17h

SONZ'S Barbershop

Texte: 

Aujourd'hui, je vais vous présenter un salon de coiffure situé au 29 rue Saint Nicolas à Nancy, il s'agit de SONZ'S Barbershop tenu par Yohan et sa soeur. Si je vous en parle, c'est parce que je l'ai essayer, j'y suis allé pendant ma pause de midi faireune coupe de cheveux homme.

Vous me direz pourquoi aller si loin pour me faire couper les cheveux alors que j'habite au Champ-le-Boeuf, et qu'il y a des salons de coiffure soit à la cascade, soit à la sapinière. Je les ais tous essayer ces salons de coiffures. Déjà lorsqu'il s'agit d'une franchise, il est rare d'avoir le même coiffeur ou la même coiffeuse. Les employés changent tout le temps.

J'avais trouvé un coiffeur extrêmement naturel en la personne de Yohan qui travaillait à l'époque à la cascade avant d'ouvrir son propre salon de coiffure. Aussi, cela ne me dérange pas d'aller au centre ville puisque je voulais le voir dans son salon.

Son salon n'a rien à voir avec un salon classique. C'est un salon en longueur,  le coin pour laver les cheveux est au fond. Le plus surprenant est le massage de dos pendant le lavage de cheveux, une idée très marquante. La décoration est personnel. On est très bien accueilli.

Le tarif reste correcte, un peu au-dessus de ce que j'ai l'habitude de payer pour une coupe homme mais il le mérite. C'est un challenge aujourd'hui de lancer son propre commerce. A ce jour, sur sa page FaceBook il totalise 1597 j'aime. Si vous êtes en ville et que l'envie vous prend de changer de tête. Pourquoi ne pas s'arrêter et faire une pause au SONZ'S Barbershop.

2018 04 05 TL SYSTEME au salon SEL à Ludres

Texte: 

Saint-Jacques Activités était au Salon de l’Entreprise Lorraine ce jeudi 5 avril. Philippe Klufts de la société FIGELOR et Pierre Lepage de la société TL SYSTEMES, tous deux adhérents à Saint-Jacques ont participé à cette 4ième édition.

Nous vous proposerons un interview vidéo de Pierre Lepage ainsi que de Christelle Schlesser Directrice des Éditions « Les Tablettes Lorraines »