Welcome Visitor:

Défilé saint Nicolas 2009

Onglets principaux

Texte: 

Qui est Saint Nicolas ? Saint Nicolas, saint patron et protecteur des petits enfants et de la Lorraine est fêté tous les 6 décembre, surtout dans l’Est de la France et dans le Nord ainsi que dans quelques pays d’Europe. La légende du Père Noël a été créée à partir du personnage de Saint Nicolas. L’histoire dit que le personnage de Saint Nicolas est inspiré de Nicolas de Myre, également appelé Nicolas de Bari. Il est né à Patara, en Asie Mineure, entre 250 et 270 après J-C, et décédé le 6 décembre, en 345 ou en 352, dans la ville portuaire de Myre en Asie Mineure. C’est l’un des saints les plus populaires en Grêce et dans l’Eglise Latine. Il fût Evêque de Myre au 4ème siècle. Sa vie et ses actes sont entourés de légendes. Après sa mort, Saint Nicolas a alimenté une multitude de légendes qui reflètent sa personnalité généreuse. Chaque épisode de sa vie a donné lieu à un patronage ou une confrérie d’un métier ou d’une région. C’est l’un des saints le plus souvent représenté dans l’iconographie religieuse : sur les vitraux des églises, dans les tableaux, en statue, sur les taques de cheminée, les images d’Epinal, etc… Ses légendes offraient aux imagiers une riche matière. Saint Nicolas, dans son costume d’évêque, fait équipe avec un personnage sinistre : le père Fouettard. Celui-ci, tout vêtu de noir, n’a pas le beau rôle puisqu’il est chargé de distribuer les coups de trique aux garnements. La Saint Nicolas est aussi l’occasion pour les enfants de recevoir des cadeaux, trois semaines avant que le Père Noël ne passe dans les cheminées. La veille de la Saint Nicolas, les petits enfants placent leurs souliers devant la cheminée avant d’aller se coucher. Ils déposent à côté de leurs chaussures, une carotte et des sucres pour la mule du Saint Nicolas et un verre de vin pour réchauffer le grand saint. Depuis le XIIe siècle, on raconte que Saint Nicolas, déguisé, va de maison en maison dans la nuit du 5 au 6 décembre pour demander aux enfants s’ils ont été obéissants. Les enfants sages reçoivent des cadeaux, des friandises et les méchants reçoivent une trique donnée par le compagnon de Saint Nicolas, le Père Fouettard. La Légende de Saint Nicolas veut que le saint ait ressuscité trois petits enfants qui étaient venus demander l’hospitalité à un boucher. Celui-ci les accueillit et profita de leur sommeil pour les découper en morceaux et les mettre au saloir. Sept ans plus tard, Saint Nicolas passant par là, demande au boucher de lui servir ce petit salé vieux de sept ans. Terrorisé le boucher prit la fuite et Saint Nicolas fit revenir les enfants à la vie. Suite à cette anecdote, Saint Nicolas devint le patron des écoliers et petits garçons. Au fil des siècles, la légende disparut peu à peu, à l’exception de l’épisode des enfants tués, mis au saloir et sauvés par Saint Nicolas qui leur rendit la vie. Le décor ainsi que certains détails évoluèrent et l’épisode s’adapta progressivement à la région, pour entrer définitivement dans les mémoires lorraines. Déjà au Xe siècle après J.-C, il était vénéré en Allemagne et le 6 décembre on le fêtait comme patron des commerçants, des boulangers et des marins. Selon les régions, Saint Nicolas apparaît soit comme un vieil homme gentil, soit comme un évêque digne, avec une crosse et une mitre. C’est à lui que les enfants adressent leurs prières, se réjouissant de petits présents qui les attendent pour le 6 décembre. En Belgique et dans l’Est de la France, pour le jour de la Saint Nicolas, on distribue aux enfants de grands pains d’épices en forme du Saint Evêque. Saint Nicolas défile dans les rues et distribue des bonbons aux enfants. Saint Nicolas est accompagné d’un personnage rude au visage noirci qui porte une baguette. Il est connu dans l’Est de la France sous le nom de « Père Fouettard », qui distribue des verges. Ce n’est qu’au XVIe siècle qu’on commença à parler du Père Fouettard. Qui est-il ? Il est né à Metz en 1552, lors du siège de la ville par les troupes de Charles Quint. Les habitants promenèrent l’effigie de l’Empereur à travers les rues, puis la brûlèrent. Ainsi, le Père Fouettard serait, dit-on, Charles Quint. Reconnu pour sa grande générosité, Saint Nicolas devint, au Moyen Age, le patron des petits enfants puis des écoliers. Le soir du 5 décembre, les enfants laissent leurs souliers devant la cheminée ou devant la porte avec du sucre, du lait et une carotte pour la mule qui porte Saint Nicolas. Ils découvrent au matin du 6 décembre une multitude de sucreries, de friandises et de petits présents que Saint Nicolas a déposés à leur intention. La mule a mangé la carotte et Saint Nicolas a bu le verre de lait ou de vin que les enfants lui ont laissé.

Après sa disparition Il fut enseveli dans une tombe de marbre et de sa tête se mit à couler une source d’huile apportant la santé à bien des malades et de ses pieds une source d’eau. Cette huile cessa de couler lorsque le successeur de Saint Nicolas se vit chassé de son siège par des envieux. Mais dès que l’évêque fut réinstallé sur son siège, l’huile se remit aussitôt à couler. Longtemps après, les Turcs détruisirent la ville de Myre. Et comme quarante-sept soldats de la ville de Bari passaient par là, quatre moines leur ouvrirent la tombe de Saint Nicolas : ils prirent ses os, qui nageaient dans l’huile, et les transportèrent dans la ville de Bari, en l’an 1087. Les reliques du saint accomplirent de nombreux miracles en Italie. Elles protégèrent des voleurs, sauvèrent des personnes de la noyade et ramenèrent à leurs parents les enfants perdus ou volés. Quelques années après l’arrivée des reliques du saint en Italie, un chevalier lorrain qui revenait de croisade passa à Bari. Il déroba un doigt du saint pour l’amener dans sa ville natale : Saint-Nicolas-de-Port. Bientôt des pèlerinages importants furent organisés dans cette petite ville de Lorraine. Lorsqu’on priait Saint Nicolas, des miracles se produisaient. Des chevaliers enchaînés par les infidèles furent miraculeusement transportés devant le portail de l’église de Saint-Nicolas-de-Port et Saint Louis fut sauvé de la noyade.

Où est fêté Saint Nicolas ? Saint Nicolas est fêté dans l’Est (Lorraine et Alsace), le Nord de la France, la Belgique, l’Allemagne, l’Autriche, les Pays Bas. Tous les 6 décembre, Saint Nicolas fait le tour de toutes les villes de Lorraine, précédé par son effigie en pain d’épices et en chocolat dans les confiseries et pâtisseries. Il distribue des friandises aux enfants et se voit remettre les clés de la ville par le maire. Chars, défilés prestigieux, feux d’artifice… Saint Nicolas est une fête importante dans la vie culturelle de ses régions. Saint Nicolas, dans son costume d’évêque, fait équipe avec un personnage sinistre, le père Fouettard. Celui-ci, tout vêtu de noir n’a pas le beau rôle puisqu’il est chargé de distribuer les coups de trique aux garnements. La Saint Nicolas est aussi l’occasion pour tous les petits Lorrains de recevoir des cadeaux, trois semaines avant que le Père Noël ne passe dans les cheminées. Chaque année, Saint Nicolas et le père Fouettard visitent également les écoles maternelles en distribuant du pain d’épices et des oranges.

Articles similaires

Discours ouverture "les aventures partagées"

Texte: 

C'est grâce à Yves Pinon que j'ai pu participer à ce genre d'événement. Bon je vous fais un résumer. Les aventures partagées est un gigantesque chantier sur le plateau de Haye. Et pour présenter aux habitants le nouvel espace, les trois maires Nancy, Laxou et Maxeville ont réunis toutes les associations pour présenter les temps forts dans l'année. J'ai fait un site en détail sur les aventures partagées avec les 4 temps forts. Je vous invite à visiter le site pour connaître véritablement l'ampleur de l'événement. Je suis persuadé que vous aimerez le premier site que j'ai fait après celui de ktsdancing bien sur.

Vous pouvez retrouvez d'autres reportage sur les aventures partagées sur le site suivant:

- www.lesaventurespartagees.fr -

 

Visite du jardin botanique

Texte: 

Visite du jardin botanique organisé par la mairie

.Alors pour cette visite du jardin botanique, qui s'est déroulé sur le plateau de Haye. Cette visite était très technique pour moi car cette fois ci ce n'est plus de la politique mais un sujet que je ne maîtrise pas : la nature. J'aurais aimé pouvoir tout filmer mais le technicien n'arrêtait pas d'utiliser des noms bizarres, c'est sans doute les espèces d'arbres auquel il faisait allusion. Aujourd'hui avec du recul, c'était pas mal pour un tournage en extérieur !!!!

cahier de concertation sur l’avenir de la Politique de la Ville et la vie au sein de nos quartiers

Texte: 

Suite à l’intervention d’Yvette GAERTNER, Déléguée du Préfet Plateau de Haye, hier lors de la réunion associative CUCS 2013, je vous prie de trouver ci-joint le cahier de concertation sur l’avenir de la Politique de la Ville et la vie au sein de nos quartiers. Ce cahier s’adresse aux associations et habitants. Les contributions devront impérativement être transmises avant le 14 décembre à l'adresse concertation@ville.gouv.fr

François LAMY, Ministre délégué chargé de la Ville, a engagé le 11 octobre dernier à Roubaix une concertation afin de préparer la refonte de la politique de la ville. Celle-ci mobilise les élus, les services de l'Etat, des représentants du tissu associatif et du monde économique, et plus largement l'ensemble des partenaires de la politique de la ville. Il s'agit que chacun puisse faire bénéficier le gouvernement de son expertise et de son regard sur les grands enjeux urbains et sociaux.
Pour que le plus grand nombre puisse s'exprimer, des cahiers d'acteurs permettent en outre à l'ensemble des élus, mais également aux habitants et associations d'apporter leur contribution à la concertation.  

L'ACSé a adressé à son réseau territorial ces cahiers d'acteurs. Aussi, en avez vous probablement été également destinataires. Nous vous remercions de veiller à leur diffusion la plus large possible auprès des habitants et des associations avec lesquelles vous êtes en contact dans le cadre de vos fonctions, afin que ceux qui vivent la politique de la ville au quotidien et sur le terrain puissent s'exprimer et faire remonter leur point de vue ainsi que leur compétence d'usage. Leur expérience, leurs remarques et propositions pourront ainsi utilement nourrir la réflexion des membres de la concertation et alimenter le rapport qui sera remis au ministre à l'issue de celle-ci.
Pour ceux d'entre vous qui n'auraient pas reçu la trame du cahier d'acteurs à destination des habitants et des associations, vous la trouverez en pièce jointe du présent message. Elle peut également être téléchargée sur l'espace dédié à la concertation, accessible depuis les sites http ://www.territoires.gouv.fr/ et http ://www.ville.gouv.fr/
Afin de pouvoir être discutées par les membres de la concertation, les contributions devront impérativement être transmises avant le 14 décembre à l'adresse concertation@ville.gouv.fr .
Avec nos remerciements anticipés pour votre participation à cette réflexion collective menée au bénéfice des habitants de nos quartiers,

Téléthon 2013 du comité des fêtes du CLB

Texte: 

Samedi 30 novembre avait eu lieu le téléthon du comité des fêtes du champ-le-boeuf pour la quatrième fois consécutive si je ne me trompe pas.

Cela s'est déroulé à la salle banquet au CILM en présence du Maire de Laxou, de Pierre BAUMANN, de Christophe GERARDOT et de Mireille GAZIN qui est arrivé un peu plus tard en début du repas. Le maire de Maxéville n'a pas pu venir et a été représenté par son adjointe. Je n'ai pas cité Jean-Paul GARNAUD car ce soir là, je considère qu'il était présent en tant que memebre du cmoté des fêtes et non comme élu.

L'animation fût assurer par mes soins. J'ai pu tester une nouvelle toile de projection. Cette toile sera mis en place pour la fête du 21 juin organisé aussi par le comité des fêtes. Pour cette édition, j'avais un souci technique. Mon amplificateur de son ne fonctionnait plus. Heureusement que la salle en disposait.

Pour le service, c'est Coralie, Camille et des jeunes de jeune et cités qui ont fait le service. D'ailleurs les membres présents de jeunes et cités ont aussi préparé l'apéritif : pizza, rouleau de printemps et divers choses.

Cette année, j'étais désigné pour faire la pesée. L'intégralité de la recette pour cette pesée est pour le téléthon, le montant avoisinait les 128 €. C'est une très bonne recette pour ces 80 personnes qui sont venus.

Je n'ai pas pu hélas filmé et prendre davantage de photo car j'ai oublié ma carte SD à la maison. Aussi la seule photo de disponible est celle-ci. (facebook de christophe).

Chasse aux Oeufs de Pâques du CDF

Texte: 

Lundi 21 avril 2014 avait lieu la chasse aux oeufs de Pâques organisé par le comité des fêtes du Champ-le-Boeuf. Il s'agit de la quatrième édition de cette chassse aux oeufs se déroulant sur le parc d'agrément de Laxou. Les enfants étaient attendus de 9h à 11h du matin. Les bénévoles de l'association étaient présents sur le terrain depuis 8h00 du amtin sauf moi car je venais de me réveiller.

Le parc est très grand, plus de 4000 oeufs sont prévus pour environ 500 personnes petits ou grands. je suis arrivé tranquillement un quart d'heure avant l'ouverture des portes. Il y avait déjà du monde. C'était ma première participation. Et j'en suis content. Les gens arrivaient au fur et à mesure, tous n'était pas à l'ouverture. Il y en avait même qui arriver à l'heure de la fermeture. Le principal est de gérer le flux d'arrivée. Il faut que tout le monde puisse repartir avec des oeufs.

L'initiative de l'association est bonne, très bonne même puisque je ne sais pas si la même mesure est prise dans le parc de la mairie de Maxéville. A ce propos, on m'a demandé s'il y avait des élus de la municipalité de maxéville présent à la manifestation. J'ai simplement indiqué que l'équipe est en train de s'installer, il faut une certaine période pour s'approprier le terrain.

En tout cas, le maire de Laxou, Laurent Garcia était présent. C'est une qualité importante d'être présent sur le terrain. Je comprend mieux pourquoi il a emporté la municipalité avec succès aux élections municipales de Laxou. Je le rencontre souvent à des différentes manifestations. J'ose espérer qu'il en sera de même pour le maire Christophe Choserot, en espérant que la période d'installation ne s'éternise pas.

Auparavant, Jean-Paul Garnaud représentait le maire de Maxéville à chaque manifestation du comité des fêtes. Aujourd'hui, Jean-Paul n'est plus élu.

Le point négatif du système de la chasse aux oeufs est que les participants n'ont aucun sens du civisme, de la politesse. Majoritairement, les plus grands se ruent littéralement vers les oeufs. Normalement, il est prévu que chaque enfant ne peut prendre que 5 oeufs afin justement que tout le monde puisse en avoir. Dans la réalité, il s'avère que cette règle n'est pas respecter. Je remarque que la puplart des sachets distribués à l'entrée déborde. Il faudrait trouver un système pour que chaque enfant doivent avoir 5 oeufs et pas plus. Soit il y a un contrôle à la sortie, et le surplus est réinjecter dans le parc pour les suivants. Dans tous les cas, il faut étudier sur un autre système de fonctionnement.

Le point positif est le bonheur de voir les petits bambins tout content de trouver des oeufs. Je n'ai pas pu satisfaire tous les petits enfants, mais le peu d'enfants que j'ai aidé à chercher les oeufs me rend heureux.

Je pense que l'année prochaine, il serait judicieux d'instaurer des sessions d'une demi-heure afin de permettre à toutes les familles d'en profiter de façon équitable.

 

Centre pénitentiaire de Nancy-Maxéville

Texte: 

Le nouveau centre pénitentiaire de Nancy-Maxéville

Rachida Dati, Garde des Sceaux, ministre de la justice a inauguré le 9 juin 2009 le centre pénitentiaire de Nancy-Maxeville (lire le discours).

 

Inauguration de Nancy-Maxeville par Rachida DatiBâti en moins de 3 ans, il constitue le sixième centre pénitentiaire ouvert depuis l'automne 2008 dans le cadre du programme 13 200 -places de détention-.

« La prison, ce n’est pas seulement des murs et des bâtiments en béton, mais c’est aussi des paysages qu’on offre aux personnels et aux détenus » Jean Pierre Guerrin, architecte, responsable du programme pénitentiaire à l’agence Valode et Pistre

Bénéficiant d’une architecture novatrice, le centre pénitentiaire de Nancy-Maxeville marque une nouvelle génération d’établissement pénitentiaire. Sa conception est au service d’une détention humanisée et conjugue sécurité, sûreté, dignité et réinsertion. Sa réalisation et gestion relève d’un modèle contractuel innovant avec le  partenariat public-privé. Alors que son exploitation et sa maintenance sont assurées par un bailleur privé, son utilisation relève de l’administration pénitentiaire, locataire de l’établissement pour une durée de 30 ans.
Edifié en zone urbaine, le nouveau centre pénitentiaire tourne une  page d’histoire avec la  fermeture de la maison d’arrêt Charles III.

 

L’établissement pénitentiaire de Nancy-Maxeville en chiffres :

690 places ;
280 personnels pénitentiaires ;
4 quartiers d’hébergement (1 maison d’arrêt pour femmes -30 places-, 2 maisons d’arrêt pour hommes -390 places- et 1 centre de détention pour hommes -240 places-) ;
10,5 m 2 : surface d’une cellule individuelle, 13 m2 : cellule double et 19 m2 cellule pour personne à mobilité réduite ;
3 unités de vie familiale ;
1 unité de consultation et de soins ambulatoires ;
1 gymnase ;
1 terrain de sport ;
2400 m2 d’ateliers ;

Les loups lorrains - Floorball

Texte: 

LECUYER Erwan : Président

KOCIAN Petr : Secrétaire Général

BOURGUET Noé : Trésorier

Adresse du Club :

FJT "Le Normandie"

Club de Floorball

1 avenue de l'Europe

54 520 Laxou

e-mail : lesloupslorrains@gmail.com tél : 06.87.56.57.99

Description Journée de championnat de Floorball, initialement prévue à Paris les 10 et 11 décembre 2011. 4 équipes : IFK2, Dragons bisontins, Loups lorrains et Sentinelles de Strasbourg. samedi 18 février 2012 : 14h25 Sentinelles de Strasbourg - Dragons bisontins 16h35 IFK 2 - Sentinelles de Strasbourg dimanche 19 février 2012 : 11h00 Loups lorrains - IFK2 13h10 Dragons bisontins - Loups lorrains Entrée Gratuite. Venez nombreux ! Communiqué de presse Après une victoire et une défaite à Besançon le 21 janvier dernier, le club de Floorball nancéien montre les crocs ! Actuellement 3ème au classement, les Loups Lorrains reçoivent à domicile au gymnase La Fontaine de Laxou trois équipes du championnat de France : les Dragons Bisontins, les Sentinelles de Strasbourg et l’IFK Paris 2. Les matchs débuteront le samedi 18 février à partir de 14h00 et le dimanche 19 février dès 10h30. Une occasion de découvrir un sport moderne et fair-play qui saura ravir les petits comme les plus grands. Le Floorball en quelques mots – Le Floorball est un sport de crosse, cousin du hockey sur glace. Les équipes sont composées de 6 joueurs dont un gardien. Les matchs se déroulent en trois tiers temps de vingt minutes. Originaire de Scandinavie où il devint rapidement sport national, il acquit une dimension internationale lors du premier championnat mondial, en 1996. Depuis bientôt un an, le Floorball est entré définitivement et officiellement dans la famille olympique. Axé sur le collectif, il privilégie la solidarité et se caractérise par son accessibilité. Contrairement au hockey sur glace, il n’est pas nécessaire de savoir patiner, l’équipement reste simple et très peu de contacts physiques sont autorisés. Le Floorball est une activité complète mêlant intensité, agilité et une certaine créativité lors des tactiques de jeu. Les Loups Lorrains, une équipe montante – C’est en octobre 2010 que naît la première équipe lorraine de Floorball, au sein du foyer des Jeunes Travailleurs « Le Normandie » à Laxou. Rapidement, elle trouvera son nom : les Loups Lorrains. Un choix fondé comme un hommage à un des animaux les plus emblématiques d’Europe, fidèle à son instinct, endurant et plein d’adresse. Grâce au soutien de la mairie de Laxou et d’ADALI Habitat, le club peut disposer des gymnases Sadoul et La Fontaine pour ses trois entraînements hebdomadaires et bénéficie d’un prêt de matériel adapté. Erwan Lecuyer, 28 ans, fondateur et président du club prend son rôle de chef de meute à coeur. Il s’applique à mener ses coéquipiers toujours plus hauts. Ainsi, il leur permet de participer à leur premier tournoi officiel à Strasbourg en juin 2011.

feu de la St Jean

Texte: 

Cette année, les bénévoles du comité des fêtes a construit un château pour le feu de la St Jean sur le quartier du champ-le-Boeuf, au niveau du parc d'agrément de Laxou, juste sur le terrain de basket, comme chaque année. Sauf que cette année, le comité des fêtes du CLB a eu la bonne idée d'organiser des jeux durant l'après-midi à partir de 14h pour les petits avec la pêche aux canards, le billard japonais, et d'autres jeux dont je me souviens plus. Oui, je perds la tête quand j'écris les articles trop longtemps après.

Il y avait bien entendu pour tous les âges et miracle de la journée, il y avait du soleil. Ce qui nous a permis de profiter de cette journée à manger, jouer et danser sur tous les styles de musique. J'ai pris avec moi 200 bracelets fluorescent pour les distribuer aux enfants. Je ne vous raconte pas la ruée des enfants une fois que j'ai fait l'annonce. J'ai dû embaucher des parents sur place pour m'aider à distribuer. Et comme vous pouvez le deviner, je n'en pas suffisament pour satisfaire tous les enfants.

Parmis le publique, j'ai pu voir la famille Mallinger qui a sollicité notre association pour animer leur mariage dont vous pouvez voir le clip vidéo sur notre site. La réservation de la prochaine fête de quartier aura lieu le samedi 22 juin 2013, et notre association sera présent pour célébrer de nouveau cette joyeuse fête.