30px; }
Welcome Visitor:

Les bulles aux brasseries 2011

Onglets principaux

Texte: 

Spectacle brasserie de Maxéville

Mon vice-président Maitry vous propose un spectacle improvisé de la part de ... je me souviens plus du nom mais dès que j'aurais retrouvé le nom des artistes, je réécrirai l'article.

Le spectacle en question est unique dans son genre car il est dans un premier temps improvisé mais fait appel à un dessinateur également dont le dessin est projeté sur un écran en directe. Normalement, il y a une deuxième édition de ce spectacle prochainement..

Articles similaires

vernissage sculpture sur bois

Texte: 

vernissage sculpture sur bois au parc de maxéville

Ah je me souviens de ce reportage où je suis venus avec ma fille Lisa au parc de la mairie. Cette salle est du côté des jeux pour enfants dans le parc, au fond à droit lorsqu'on est à côté de la mairie.

Si je me souviens bien, Daniel et son équipe ont effectuer des travaux pour rendre la salle accessible.

Le nom de la salle ? La salle leclerc !

Je ne suis pas rester longtemps non plus car bien entendu je devais me rendre sur un autre site.

Maxéville : Distribution de compost

Texte: 

Chaque année au printemps et à l’automne le GrandNancy restitue aux habitants de l’agglomération du compost issu des déchets verts qu’ils ont déposés

Commémorations de L'Armistice du 11 novembre

Texte: 

La date du 11 novembre commémore la signature de l’Armistice à Rethondes, entre la France et l’Allemagne, qui met fin à la Première Guerre mondiale, le 11 novembre 1918.

Je voulais savoir si ma fille connaissait la signification du 11 novembre. Pour elle c'étati un jour férié mais ne savait pas de quoi il s'agit en réalité. C'est très bien de faire des commémorations, il faut que les générations futures se souviennent.

Depuis, le 11 novembre est resté un jour de mémoire et une occasion pour questionner et donner à comprendre l’histoire. Il s’agit aussi d’une occasion d’évoquer des épisodes particuliers de la Grande Guerre comme l’action des troupes coloniales pour la cérémonie de 1992 ou Verdun en 2006.

A Maxéville, le maire Christophe Choserot a invité les jeunes à oeuvrer pour une communauté plus fraternelle. Cette année, la commune de Maxéville a eu des cérémonies exceptionnelles pendant trois jours. En effet, Maxéville est jumelée avec la ville de Ramstein depuis de longue date, et cette année 2014 c'est le centenaire de 14-18, et pour terminer la commune possède une crèche franco-allemande, il fallait donc marquer le coup.

Des jeunes scolaires allemands sont venus à la commémorations avec la participation de trois groupes scolaires de Maxéville. Pendant l'office religieux célébré à l'église Saint-Martin en mémoire de tous les soldats tombés au combat, me choeur d'hommes venu de Ramstein a entonné de jolis chants.

La chorale de Ramstein a interprété l'hymne à la joie, les autorités, le maire de Ramstein Klaus Layes, Mathieu Klein, président du Conseil Général, Jean-Yves Le Déaut, député et vice-président du conseil régional, ont déposé une gerbe avant de saluetr les anciens combattants.

Max'Anim

Texte: 

Les animateurs de Max' Anim ne chôment pas pendant les vacances scolaires de Noël. L'acceuil de loisirs de la ville de Maxéville a attiré une cinquantaine d'enfants âgés de 3 à 12 ans la première semaine; une bonne fréquentation pour cette période de l'année, d'autant que les semaines d'activités sont réduites à trois journées.

Du coup, seul le site de l'avenue Patton est ouvert, les enfants de Champ-le-Boeuf et des Aulnes peuvent profiter du ramassage offert par la navette, une initiative nouvelle qui fonctionne bien et favorise la mixité:7 enfants viennent des Aulnes et 23 du quartier Champ-le-Boeuf contre 20 enfants du Centre. En majorité des tout-petits encadrés par Corinne, Nicolas, Magdelena, Elisa, Jimmy, Priscilla, Cécialia, Jonathan, AUrore et Steve Mouzon à la direction. Toutes les activités étaient axées sur le thème des Inuits et de leur écocitoyenneté. Pour Steve, "c'est une façon de sensibiliser les enfants aux enjeux environnementaux et donc à la protection de la planète. Céciliaa , par exemple, installé une table de recyclage invitant les enfants à bricoler des choses à partir d'objets de récupération."

Nicolas ajoute:"on leur fait découvrir beaucoup de jeux de coopération c'est quelque chose de très proche de la culture d'entreaide des Inuits". Le clou de la semaine fut la sortie à la patinoire Pat and Play à Vandoeuvre. Des grands jeux, une kermesse, du tir à l'arc étaient également au rendez-vous. 

Article de l'est républicain

ici

La galette du club ados de Maxéville

Texte: 

Accueil jeunes 10-17ansUn accueil de loisirs en direction des ados (10-17 ans) vient d'être mis en place tous les mercredis de 14h à 18h.

"L'idée, c'est de créer des liens avec les ados, de mettre en place avec eux des projets et surtout de les fidéliser", selon les éducateurs de la ville, Brahim Boucherard et Nirsine Aboulfath. Prochain rendez-vous mercredi 21 janvier 2015 au complexe Marvingt avec au programme: tennis de table, échanges, jeux de société et préparation des projets. Le mercredi suivant se déroulera à Léo Lagrange etr ainsi de suite par alternance.

Mercredi pour le lancement de ces mercredis récréatifs, les éducateurs ont tiré les rois avec les jeunes et ont dévoilé le programme des vacances qui s'étaleront du 9 au 20 février. La tranche d'âge a été revue et corrigée avec un accueil abaissé à 10 ans. Avec une animation foot en salle, bowlling, danse R'nB, Olympiades à Laxou.

Tous ces loisirs pendant les vacances sont à la carte à prix modique (3 € l'activité en général). Une inscription pour une sortie nécessite une inscription à une activité ordinaire. Les éducateurs sont très optimistes car lors des vacances de la Toussaint la fréquentation des activités avait été très bonne. Un chantier jeunes ( à partir de 14 ans) réfection d'un local à Léo Lagrange est proposé les 9,10 et 11 février de 9h à 12h, en contrepartie de leur labeur les jeunes pour participer à des sorties et des animations gratuites. Contactez Nisrine au 06.20.95.71.44

AMC : Amicale des Mutilés Combattants

Texte: 

ancien combattantSous la houlette du président Philippe Durand, la section locale de l'AMC s'est réunie dimanche à la salle du parc. Ils sont venus nombreux pour assister à la traditionnelle assemblée générale, suivie comme toujours de la dégustation de la galette moment très convivial.

Le bureau est resté inchangé, Philippe Durand a remercié les membres assidus et il a fait part du dynamism de la section et rendu hommage aux disparus, Jean-Pierre Péri son prédécesseur qui malheureusement n'a pas tenu les rênes de la section très longtemps et Daniel Bredin un de leurs camarades. Le maire Christophe Choserot, qui a participé à toute la séance, a quant à lui voulu rendre hommage aux militaires engagés dans la défense et la sécurité de la Nation et aux aviateurs de la base de Nancy-Hochey décédés tragiquement.

Claude Biche, le trésorier, a rappelé que la cotisation annuelle (21 %) était en grande partie déductible des impôts et que les comptes étaient sains. La secrétaire Josette Imhof a lu un rapport d'activités qui témoigne du dynamisme de l'amicale : 48  adhérents, de nombreuses manifestations patriotiques et rencontres amicales,  22 sortties pour le porte-drapeau Archangelo Moras et 46 sorties pour Pierre cabocel. Le maire a félicité la section pour les cérémonies du centenaire qui ont duré trois jours sur la commune avec la participation des délégations et des scolaires venus de Ramstein et il s'est dit très ému de voir 196 enfants défiler devant le momument aux morts, une manifestations exceptionnelle.

Le président Durand souhaite que les enfants participent régulièrement aux cérémonies et il souhaite que la section s'ouvre de plus en plus aux sympathisants. Tous ont signalé l'importance du devoir de mémoire et de reconnaissance. Ils ont regretté l'absence de Claude Sigriest qui a tenu les rênes de l'AMC pendant plus de trente ans et ils ont partagé la galette dans une ambiance sympathique.

 

 

Le MIG en plein boum

Texte: 

https://scontent-fra.xx.fbcdn.net/hphotos-xap1/v/t1.0-9/10676215_899059676812193_2696940196917052967_n.jpg?oh=3eb41dc9cf4a3347905ee4276c99d89e&oe=5571D765Ambiance de discothèque samedi après-midi à la salle du parc. Ils ont tous pu danser et s'amuser sur un large panel de musiques choisies par eux.

La mini-boum enfants offerte aux jeunes Maxévillois a tenu toutes ses promesses grâce à l'organisation aux petits oignons de Jean-Christophe Guenichon et de sa sympathique équipe, Christian, Marie-Thérèse et Jiji le clown.

Une quarantaine de 10-14 ans ont participé à l'animation. Les mamans avaient même gentiment apporté de délicieux gâteaux concotés par leurs soins tandis que l'association Max'Inter-générations vendait des boissons à petits prix. Aux platines, Cricri le disc-jockey diffusait des musiques actuels à leur goût et notamment du hip-hop ou des tubes que l'on entend sur les meilleurs dancefloor.

Le MIG prépare évidémment d'autres rendez-vous pour les enfants qui seront informés ultérieurement mais aussi une fête polonaise dans le parc, le 9 mai, puis le barbecue des Amis du Parc le 17 mai et quelques thés dansants qui seront organisés à la salle des Carrières avec Radio caraïb Nancy mais les dates ne sont pas encore arrêtées.Le mI

G sera également présent pour la fête des fraises les 13 et 14 juin, une édition inédite car des animations sont annoncées dans les quartiers le samedi ainsi qu'une brocante le dimanche autour du parc. Quant à la fête foraine et des fanfares, elle a été différée à une autre date. Une fête du jeu dans le parc avec la ludothèque est aussi prévue le 6 juin.

Article de l'Est républicain

Aux portes de l'apprentissage industriel

Texte: 

L'opération séduction organisé samedi 4 avril 2015 par le centre de formation des métiers de l'industrie de Maxéville a bien fonctionné. Les jeunes et leurs parents ont défilé toute la journée pour visiter les locaux et découvrir les formations proposées.

"C'était l'objectif de l'Union des industries des métiers de la métallurgie qui s'attache en ce moment à donner une image moderne à l'apprentissage industriel. FIlières qui ouvrent non plus sur des carrires au rabais mais sur des métiers technologiques bien rénumérés et d'avenir. AInsi les visiteurs ont été accueillis devant des stands interactifs, des vidéos très engageantes et dans des ateliers modernes.

Le petit robot humanoïde que l'IUMM présente à toutes ses manifestations a mis l'accent sur l'innovation vantant une industrie du futur. Au premier étage de nombreuses entreprises du réseau renseignaient les visiteurs qui pouvaient directement déposer leur dossier de pré-inscription. Si l'industrie courtise les apprentis c'est qu'ils ne sont pas assez nombreux dans certaines filières (chaudronnerie, soudure...).

Un paradoxe alors que les entreprises ont des postes à pouvoir. Fanny Feller-Noris, directrice du pôle de formation des industries technologieques de Maxéville, se montrait satisfaite de cette seconde journée de portes ouvertes. L'objectif fixé était de 200 nouveaux candidats. Et de souligner que la réalité de l'industrie aujourd'hui est celle des métiers qui recrutent. "85% de nos jeunes diplômés sont embauchés dans les 6 mois", ajoute-t-elle. Les visiteurs ont pu échanger avec les formateurs et les apprentis présents pour promouvoir les formations.

Des méters qui recrutent

Jean-Edouard Louis a parlé de son parcours atypique : "Un Bac S puis un BTS commercial (MUC) avant de me tourner vers l'apprentissage industriel. Je suis en première année de BTS assistances techniques d'ingénieur. La formation au CFAI est très bonne, on nous considère comme des professionnels, il y a une excellence cohésion de groupe. Je travaille en tant qu'apprenti chargé d'affaires chez GNT à champigneulles et je ne le regrette pas, l'entreprise est spécialisée dans la maintenance industrielle. DEux semaines à l'école deux semaines en entreprise. On a déjà un pied dans l'entreprise et ça, c'est une chance".Martial Munier, présiden

t de l'UIMM, Christophe Bouton, chargé innovation et compétences ont reçu Jean-Yves Le Déaut, Christophe Choserot et Jeannine Dougoud du conseil de communauté du bassin de Pompey.

Article de L'est républicain

https://fbcdn-sphotos-h-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xfp1/t31.0-8/11080295_895250013859826_7122989454575189884_o.jpg

https://scontent-fra.xx.fbcdn.net/hphotos-xfp1/t31.0-8/11149738_915677991817028_3071707617059975820_o.jpg

https://scontent-fra.xx.fbcdn.net/hphotos-xpf1/t31.0-8/11053588_915678108483683_8041434360882875503_o.jpg