30px; }
Welcome Visitor:

Linda notre responsable agenda événementiel

Onglets principaux

Texte: 

Depuis quelque jours, Linda a rejoint notre webtv Maxéville.tv pour s'occuper de notre agenda événementiel. Vous vous souvenez qu'en début de l'année 2012, je tentais de mettre sur notre site les dates de manifestations sur maxéville en contactant toutes les associations et que finalement faute de temps je n'ai pas pu honorer ma tâche.

Pourquoi mettre en place un agenda ? Je souhaitais que chaque association ou professionel puisse communiqer son événement dans un site centralisé. Il est naïf de ma part de croire que tout le monde jouerait le jeu mais comme cela ne me touche pas, je le fais uniquement parce que je crois que c'est utile pour un habitant de savoir qu'il y a des choses qui se passent, qu'il y a des choses à découvrir, à voir. Cela représente un travail énorme de mettre à jour un agenda événementiel.

Alors Linda va s'occuper dans un premier temps à saisir les dates sur notre agenda pour le remplir, elle va naviguer de site en site pour vous trouver les événements. Vous pouvez lui envoyer par mail vos dates à son adresse zabarlinda@yahoo.fr.

Mais l'idéal serait que chaque personne qui souhaite communiquer un événement puisse le faire elle-même. Et c'est possible, et c'est totalement gratuit. Il suffit pour cela de demander un compte sur notre site. Cela prendra du temps pour  faire connaître ce service à l'ensemble des habitants. Mais bon, je ne suis plus pressé comme avant.

Commentaires

salut linda,ravi de te voir meme sur le net je voulais te parler bent bladi te voila mon numero 00213795664365 mon ad mail asdepick.colliot@laposte.net
merci.

Pages

Articles similaires

Fair Play

Texte: 

Clip du fair

 

play

Organisés par mmH et l’ASNL, les trophées du fair-play réunissent des centaines d’enfants autour de leur passion commune pour le ballon rond. Mais, cette manifestation citoyenne en profite aussi pour promouvoir le civisme et le respect de l’environnement.

Le fair play à Maxéville

« J’ai appris qu’il ne fallait pas jeter les papiers dans la nature ou dans la rue, car cela crée de la pollution, explique Nordine lors de l’étape à Vandoeuvre. Maintenant, je vais tout jeter dans la poubelle. » Le gamin semble vraiment sincère. Anthony aussi : « Je n’étais pas toujours très respectueux et il m’arrivait d’insulter mes copains. J’ai compris que ce n’était pas bien. Je vais changer. » Toutes ces bonnes résolutions seront peut-être plus ou moins oubliées quelques jours plus tard, mais il n’est jamais inutile de faire une petite piqûre de rappel des règles de bonne conduite. C’est le but de la petite dizaine de stands du village citoyen. Le passage y est obligé pour chaque équipe. « Ils viennent avec le sourire et nous écoutent avec beaucoup de sérieux, insiste Catherine Collovald du service prévention de la caisse primaire d’assurance maladie. C’est beaucoup plus détendu que lors de nos interventions dans le milieu scolaire et le message passe plus facilement. Nous leur montrons les conséquences de la cigarette sur leur santé, mais aussi sur leur budget. C’est l’âge idéal pour faire de la prévention. C’est aussi vraiment positif de travailler dans les quartiers, car les petits vont servir de relais auprès des grands frères et des parents. À Jarville, les trophées du fair-play m’ont aussi permis de nouer des contacts pour programmer une nouvelle action auprès des mamans ».

Le fair play à Vandoeuvre

Apprendre en s’amusant L’information n’est jamais livrée brute, mais toujours sous forme ludique. Les enfants doivent ainsi répondre à un quizz sur les règles de vie en société sur le stand mmH, trier les déchets avec la maison de la propreté et reconnaître des traces d’animaux avec le centre permanent d’initiative pour l’environnement. « On leur apprend aussi à calculer l’âge d’un arbre, explique Vincent Mienville. Nous voulons leur faire comprendre que la nature est aussi présente tout près de chez eux. Il y ‘a d’ailleurs bien souvent plus de variétés d’arbres dans les parcs urbains que dans les forêts. » Les stadiers de l’ASNL et les sapeurs-pompiers sont également présents. La Police aussi. « Le message est axé sur le thème du football, souligne Philippe Kadem de Prévention police 54. Ils savent qu’il faut respecter l’arbitre et l’adversaire, mais oublient tout ce qu’il y a autour : les entraîneurs, les dirigeants et les spectateurs. » Et pour ceux qui continuent tout de même à discuter les décisions de l’arbitre, la Ligue Lorraine de football les invite à prendre le sifflet le temps d’un atelier très instructif sur les lois du jeu. « Nous leur montrons des phases de jeu et ils doivent se concerter pour prendre la bonne décision arbitrale, précise Mouss Malek. Cela leur permet de comprendre toutes les difficultés rencontrées par un arbitre qui doit siffler très rapidement. Ils deviennent alors moins catégoriques dans leurs réponses, prennent un peu plus de recul et acceptent plus facilement l’erreur. »

Le fair play à Champigneulles

La démonstration séduit également les plus grands. Jonathan Munch entraîne les jeunes de l’US Vandoeuvre et applaudit des deux mains l’aspect citoyenneté de l’opération. « Les enfants s’énervent parfois, car ils ne comprennent pas toujours toutes les décisions de l’arbitre sur le terrain. C’est important de leur apprendre le respect et le fair-play. C’est aussi notre travail lors des entraînements en club, mais ils sont plus attentifs lors de ce genre de manifestation. En plus, tout en apprenant des choses, ils se sont vraiment amusés. C’est aussi cela qui est important… »

Le fair play à Marcel Picot

Le fair play à Longwy

Le fair play à Jarville

 

Discours ouverture "les aventures partagées"

Texte: 

C'est grâce à Yves Pinon que j'ai pu participer à ce genre d'événement. Bon je vous fais un résumer. Les aventures partagées est un gigantesque chantier sur le plateau de Haye. Et pour présenter aux habitants le nouvel espace, les trois maires Nancy, Laxou et Maxeville ont réunis toutes les associations pour présenter les temps forts dans l'année. J'ai fait un site en détail sur les aventures partagées avec les 4 temps forts. Je vous invite à visiter le site pour connaître véritablement l'ampleur de l'événement. Je suis persuadé que vous aimerez le premier site que j'ai fait après celui de ktsdancing bien sur.

Vous pouvez retrouvez d'autres reportage sur les aventures partagées sur le site suivant:

- www.lesaventurespartagees.fr -

 

Ass. des donneurs de sang

Texte: 

Article de l'Est du 5 mars 2012

La collecte de sang s'est déroulée comme à l' accoutumée surIe parking de la Cascade où le car de transfusion de l'EFS stationnait vendredi après-midi et samedi matin.

 

Le président Patrice Klaine et Marcel Berenger ont mis les petits plats dans les grands pour assurer un bon accueil aux donneurs à l'intérieur de la galerie commerciale où une collation était offerte.

 

Georges Mayeur, adjoint au maire et membre de l'association de donneurs de Maxéville et de Champ-le-Bœuf a souligné la particularité française en faveur de la gratuité du don de sang et le bénévolat qui l'accompagne. « Une soliarité dont on se félicite», ajoutait l'élu , venu rendre visite aux acteurs et aux donneurs et les féliciter. Comme Mickaëla1 dont c'était le premier don.

« Ca s'est bien passé ça a duré quinze minutes à pelne. Je n'avais pas d'appréhension. J'aime bien aider les autres, d'ailleurs je veux devenir infirmière », expliquait la jeune femme qui envisage de partir à Toulon pour faire une formation à l'école du personnel paramédical des armées (EPPA). Les deux. demi-journées de collecte ont attiré 56 personnes et il n'y a eu que trois refus. Parmi les 53 personnes prélevées on comptait 3 nouveaux donneurs. Félicitations.

ACQA

Texte: 

Association du collectif du quartier des aulnes

Notre Association a pour objet la représentation des habitants et des locataires, la protection environnementale et l'animation de notre quartier.Au travers de ce cite, vous pourrez mieux découvrir notre association, découvrir les manifestations passées et à venir........

 

 

 

 

 

 

 

 
NOM ACQA
Adresse

12 rue des Aulnes 54320 Maxéville

Téléphone/fax 06.76.39.71.23
Site internet http://acqa.chez-alice.fr
E-mail c.lintingre@libertysurf.fr
Membres du bureau
Président LINTINGRE Christian
Secrétaire

SIMONIN Gislhaine

Adjte SIMONIN Marie - Jeanne

Trésorier

FEUILLATRE Corine

Adjt BECKER Bernard

Activités proposés

L'ACQA fut juridiquement créée en octobre 2003 auparavant elle agissait sous le nom de Collectif des Aulnes.Etant reconnue par la ville de Maxéville et l'OPH de Nancy,les membres du Collectif décidérent de créer "l'Association du Collectif des Aulnes" Nous sommes une Association régie par la loi du 1èr juillet 1901 et le décret du 16 août 1901.

 

Conseil municipal Maxéville 24 septembre 2012

Texte: 

Conseil municipal de maxéville le lundi 24 septembre à 20h00 à la Mairie.

Pour l'ordre du jour, il y en a 23 exactement, vous pouvez soit consulter le blog de Daniel Jacob ici ou celui de Christophe choserot ici. Il s'agit du conseil de la rentrée et le sujet qui a pris environ une heure de parole concerne l'affaire numéro six sur la mise en place d'un dispositif de vidéo surveillance sur le stade darnys et écuries du plateau et la dame.

Quest-ce que j'ai donc compris à ce débat ? Il y avait des arguments de l'un et de l'autre :

Contre : le coût, il est évident que cela représente une très grosse somme d'argent pour installer ce genre de matériel. J'aurais aimé connaître la résolution de ce dispositif vidéo pour une captation nocturne. Car en l'absence d'éclairage suffisament fort, la vidéo est fortement dégradé. De plus, y a-t-il un opérateur derrière ce dispositif qui puisse zoomer sur les individus ou est-ce simplement un dispositf passif ? Je me souviens d'un reportage sur une gendarmerie dans le var qui étati confronté à des vols dans les maisons et qui avait fini par trouver les coleurs grâce à la vidéo surveillance de la ville, mais il ne pouvait identifier clairement les voleurs. On ne pouvait que supposer. Ce n'est pas comme une photo nette, prise de face. Souvent la caméra est situé en hauteur, il suffit de porter une casquette pour masquer le visage.

L'utilité d'un tel dispositif semble inefficace pour l'opposition en s'appuyant sur des chiffres d'autres villes. C'est aussi une atteinte à la vie privé.

Pour : un outil de dissuasion face à la délinquence, un sentiment de sécurité, un élément de preuve.

Je vous laisse le soin de compléter le pour et le contre car je suis sur d'en oublier. En tant qu'habitant de Maxéville, je peux raisonner de la sorte. Il est vrai que cela représente une somme d'argent qu'on pourrait utiliser sur s'autres priorités, et il y a toujours d'autres priorités. Si cela concernait mon quartier, mon quotidien, j'aurais souhaité une réponse de la commune face à ce problème. On aurait pu mettre des policiers mais cela doit être compliqué. Il existe surement d'autres façon de combattre ce problème, et c'est l'équipe de la municipalité de trouver la meilleur solution.

Cela me rappel la jeune délinquance qui sévissait dans mon quartier le hameau de la ferme, à maxéville haut (et oui il y a le haut, le bas, le centre, c'est une commune à plusieurs visages) pendant une année où il y avait des dégradations genre des tags, des réunions tardives dans la nuit. Un groupe de jeune qui ne vivait pas en plus dans le quartier; Un soir, il passait en bande, et s'amusait à  faire tomber les poubelles. Je les ai poursuivi dans la rue pendant un bon quart d'heure mais que vous voulez faire face à une dizaine de jeune qui court dans tous les sens ?

Les jours suivants je eu des oeufs lancés sur ma fenêtre, ils ont pris des affaires dans mon véhicule et a mis le feu sous le porche. La police municipal est venu, j'ai même posé une maine courante. Et depuis, je n'ai plus de souci. Je ne dis pas qu'il faut courser les jeunes, c'est dangereux. Mais bon, entre le vol des carburants, des rétros cassés, des portes d 'entrées vandalisés, il fallait bien se défendre.

J'aurais eu une vidéo surveillance dans mon quartier, cela m'aurait rassurer. Maintenant pour la question d'atteinte à la vie privée, chacun a sa position. Je trouve qu'à l'heure où il y a plus de 26 millions de comptes facebook où on peut suivre l'intimité des gens sans les connaître, ce n'est pas ce dispositif qui va s'introduire dans ma vie privée.

Pot de départ de Hacen ALLEG DGS de maxéville

Texte: 

Il y avait à la cantine de l'école Jules Romain à Maxéville, un pot de départ organisé pour Hacen ALLEG qui avait la fonction de DGS à la mairie de Maxéville. Il est arrivé sur notre en commune en 2006 d'après ce que j'ai entendu comme réponse lorsque je lui ai demandé. Il y avait pas mal de monde pour ce pot de départ comme vousp ouvez le voir sur la vidéo et les photos que je vous propose en dessous.

Ce dont je peux dire de ce pot de départ et aussi de la personne qu'est Hacen. C'est une personne toujours souriante comme moi et cela à son importance. J'ai eu le plaisir d'avoir participer à quelques projets même minime pour en déduire que c'est un travailleur sympatique. J'aime bien les gens sympa, c'est cool.

Il a décidé donc de quitter le service pour se consacrer à quelque chose de plus origial : faire le tour du monde. Et lors du pot de départ, ses collègues et amis, lui ont offert divers accessoires comme un IPAD pour nous faire parvenir des photos, un bonnet, des médicaments, des pansements et divers objets que vous pouvez voir dans la vidéo.

Il y a deux éléments qui m'ont frappé durant ce pot. Le premier étant l'émotion de Monsieur le Maire Henri Bégorre lors du discours envers Hacen. Il était fortement ému, comme si soudainement l'émotion était si forte que j'ai cru voir quelques larmes face à ce départ. Il y a de forte chance qu'il y avait une complicité entre le Maire et son DGS. Certainement car travailler pour une commune, c'est pas la peine de compter les heures qu'ils ont dû passer à travailler sur différents dossier et projets. Cà crée forcément des liens. C'est ainsi que j'ai vu finalement Monsieur Henri Bégorrre comme un homme, comme vous et moi. Non plus comme un maire et sa fonction, mais un simple homme dont le départ d'un de ses plus proches collaborateur lui affecte. C'est ce qui me plaît. Etre proche de ses habitants, être proche de ses collaborateurs. C'est quand même plus important, non ? Vous en jugerez par vous même en visionnant la vidéo que j'ai effectué à partir de mon appareil photo, histoire de changer de technique pour un tournage.

Le deuxième élément est que je n'ai pas vu Christophe CHOSEROT et son équipe lors de ce pot de départ. A la décharge de Christophe, je crois qu'il était fort occupé ailleurs, si j'ai bien lu sur facebook. C'est un constat que j'ai fait en regardant les personnes présentes. Bon j'ai quand même vu notre ami daniel JACOB mais comme vous le savez le jeudi c'est le seul jour de la semaine où ma femme ne travaille pas, alors j'ai dû partir en plein milieu du pot. Malgré le fait, que Jean-Pierre et toute son équipe ont préparé de super apéritifs. Ils avaient décidé de proposer des plats de différents pays justement à l'occasion du tour du monde de Hacen : des nems, des samoussa, des pizzas et bien 'autres bonnes choses.

Et un dernier point important, du moins pour moi, je sais que je suis une association toute jeune dans la commune par son implication à la vie associative.Lors du discours du maire, il citait les personnes présentes, les présidents d'association, et Hacen lui a soufflé de na pas oublier KTS, je l'ai entendu car j'étais à un mètre du Maire. En effet, il y a des structures associatives qui existent depuis fort longtemps aussi longtemps que le mandant du maire (30 ans), il est tout à fait normal que KTS qui existe activement dans la commune depuis 2009 ne soit pas aussi connu et reconnu que les autres. Mais cela ne me gêne pas. Il faut juste être régulier et exister aussi longtemps que possible. Je voulais simplement dire que cette attention de Hacen face à l'aasociation que je représente me touche énormément.

Je lui souhaite donc un très bon voyage.