Welcome Visitor:

Conseil municipal 22 octobre 2012

Onglets principaux

Texte: 

Le conseil municipal de maxéville a eu lieu le lundi 22 octobre 2012, et comme nous n'avons pas d'images à vous proposer, je suis donc aller voir le blog de Daniel Jacob pour avoir un compte rendu et celui de Christophe Choserot . Après lecture ce compte rendu des deux, j'ai noté qu'il y avait que deux délibérations qui sortent du lot. La première concerne le projet d'agglomération du Grand Nancy dont je ne m'attarderais pas. La deuxième concerne l'octroie d'une subvention exceptionnelle  de 7 000 € à Matéria Prima et qui dispose déjà d'une subvention annuelle de 40 000 €.

Je ne réagis pas pour savoir si cette subvention est justifié ou non car je ne connais pas matéria prima, je ne sais pas ce que propose cette association, son rôle dans la commune, la contribution qu'elle apporte, son mode de fonctionnement, son mode de financement. Et comme je ne sais rien, je ne dis rien sauf que 40 000 € c'est une belle somme pour fonctionner durant une année. Alors là, je peux dire quelque chose car en tant qu'association sur Maxéville, j'ai perçu la somme de 2 000 € pour l'année 2012. Avec cette somme, j'ai pu créer un site internet, acheter un nom de domaine que je paie tous les ans pour le renouveler. Le site s'appelle quand même maxeville.tv, et on est la première commune à avoir une web TV 2.0. Sur mon site, on peut consulter un agenda evénementiel de la commune et les alentours. L'outil existe mais il faut des bénévoles pour alimenter tout cela sauf que les bénévoles me réclament des remboursements de frais de déplacements ce qui est compréhensible alors j'ai arrêter mes tournages car il faut faire des choix quand on a peu de ressources. Avec cette somme, je propose la retransmission du conseil municipal dont le coût de production est assez important dont j'ai fait un article ici.

Maintenant je me permets à rêver un peu. Imaginons qu'un jour l'association ktsdancing reçoit une subvention annuelle de 40 000 €. Que pourrais-je donc apportter pour l'ensemble des habitants ?

- Je pourrais déjà créer un emploi pour un habitant de Maxéville, si possible un jeune. Car d'après Christophe choserot, Maxéville a un taux de 22 % de chômeurs. Ce sera un contrat aidé pendant 2 ans pour lui donner une expérience soit dans l'audiovisuel, la création de site internet. Ainsi cette personne pourrait être disponible pour effectuer des reportages vidéos quotidiennement auprès des associations, des habitants, des commerçants.

- L'association pourrait créer un site internet pour la commune de Maxéville. Car je vous l'avoue, j'ai un peu honte du site internet de Maxéville par rapport à celui de Laxou qui s'est modernisé cette année. La Mairie de Laxou a intégré de la vidéo dans leur site ce dont je souhaitais faire avec ma commune mais n'ayant pas encore signé de convention avec celle-ci alors qu'il en était question depuis fort longtemps. C'est dommage de ne pas disposer d'un site récent et adapter pour les besoins actuels. L'exemple de laxou est superbe. Pour un habitant qui n'a pas le temps de participer à une manifestation quelconque ou un événement de la Mairie, il peut le revivre à travers la vidéo sur le site de la Mairie en question.

- Développer l'agenda événementiel de la commune en proposant à toutes les association de pouvoir communiquer leur date par eux-même sur le site de la mairie de Maxéville que j'aurais pu concevoir depuis fort longtemps. Je viens à l'instant d'aller sur l'agenda du site de Maxéville qui n'est plus à jour depuis le mois de mai. Et je suis allé aussi sur la délibération du conseil municipal qui est daté du mois de mai aussi. Je crois que le site n'est plus mise à jour. Je voulais envoyer un devis pour concevoir un site internet pour Maxéville mais je crois qu'il y a une personne qui devrait s'occuper de cela prochainement. Certes mon site n'est pas très professionnel mais j'ai au moins le mérite d'exister et d'être actualiser. Et puis je m'améliore de jour en jour non ? cela ne m'aurait pas dérangé de me consacrer à la construction du site de la mairie de Maxéville car j'aime bien justement les challenges et tout simplement parce que c'est ma passion.

- Je pourrais avec cette somme proposer une véritable webTV 2.0 et non 3.0 comme avantscenetv. En étant plus présent sur Maxéville, il y a des choses à découvrir, à partager, retransmettre des spectacles de Matéria prima par exemple, les matchs du volley ball de notre équipe de Maxéville ou d'autres sports qu'on ne connaît pas.

Mais tout ceci est un rêve. Et parfois le rêve peut devenir réalité. En regardant mes statsiqtiques depuis la création du ste en février je suis passé de 160 visiteurs mensuel à 623 pour le mois d'octobre. Ce n'est pas le nombre de visite qui est important. C'est le nombre de personne que j'arriverai à convaincre pour rejoindre l'aventure de la maxevilletv. Pour l'instant, on est 3 , linda, christian et moi même.

Demain, je ferais un article sur Matéria Prima et vous donne rendez-vous à la date du 10 décembre pour le prochain conseil municipal.

Commentaires

Je fais suivre l'article de l'est républicain que Michel Bonamour m'a fait parvenir

Un nouveau visage lundi au conseil municipal, Gisèle Vatry a été adoubée une fois installée à son nouveau poste de conseillère municipale en raison de la démission demandée cet été par Béatrice de Martin. Gisèle Vatry a été désignée pour faire partie des commissions finances-personnel-administration-sécurité-patrimoine et loisirs-culture-sports-animations.

L’ordre du jour portait sur la présentation du projet d’agglomération de la communauté urbaine du Grand-Nancy, un rapport que le maire Henri Bégorre a soigneusement décortiqué. En commençant par les axes de la politique de mobilité : optimisation du réseau de transports (concertation ligne 2 en fin d’année, parking d’interconnexion à la place du Pièce Auto 54 qui fait toujours blocage pour l’instant, modernisation des abribus, auto partage… Christophe Choserot a suggéré un point Vélib non loin de l’IUFM. Le maire a ensuite mis l’accent sur la politique économique collective, un intitulé qui a beaucoup plu à M. Choserot pour l’opposition, qui précisait que « la région n’a pas compétence dans le développement économique mais dans la promotion du développement économique. C’est un domaine qui ne doit pas faire polémique. Vous vous félicitez du développement économique et de l’autre on a un taux de chômage qui explose à Maxéville. C’est quand même paradoxal ! ». Henri Bégorre a rétorqué que Maxéville était considérée comme précurseur.

Précisions : « Vous savez très bien que les entreprises recrutent sur un bassin d’emploi et non sur une ville. Les deux entreprises implantées sur le bâtiment Cuenot sont des exemples de dynamisme économique (elles emploient plus de 300 personnes : si rien n’avait été fait ASAT serait fermé…)».

Le maire, à grand renfort de chiffres : la zone franche urbaine, le site Saint-Jacques (195 entreprises plus de 3 500 emplois) continuent à se développer et Portes-Nord (145 entreprises + de 1 700 emplois) se porte bien. « Je souhaite qu’il y ait une politique encore plus dynamique ».

Pointant cependant du doigt un dispositif de prévention spécialisée, à l’agonie. Les grands axes des politiques d’éco-aménagement, du développement durable, des services urbains ou de la cohésion sociale ont été ensuite brièvement présentés.

Petit détail, Daniel Jacob s’est abstenu de voter la subvention exceptionnelle de 7 000 € accordée à Materia Prima bien que précisant qu’il n’avait rien contre cette association, présentée par le maire comme un modèle pour le rayonnement culturel de Maxéville.

Le maire de conclure et de clouer le bec à l’élu : « La culture, c’est du lien social ».
 

Source : blog de Daniel Jacob

Lors du conseil municipal du 30 septembre 2013, Matéria Prima a eu 10 000 € de subvention pour faire face à ses difficultés financières.

Pages

Articles similaires

edition 10 juillet gala 2

Texte: 

Le journal du 10 juillet 2009 - édition spécial gala danse 2

Fête des amis du parc 2010

Texte: 

Fête des amis du parc 2010

Banquet républicain

Texte: 

Jeudi 14 juillet de 11 à 16 h, au Haut-du-Lièvre. Avec des animations et un apéritif géant.

Avenue Raymond-Pinchard, venez partager un banquet gratuit préparé par les associations du Plateau de Haye.
À 12 h apéro géant : légumes frais, jus de fruit, cakes préparés par les enfants.
De 13 h à 15 h grand banquet avec au menu : salades du monde, poulet rôti, glaces et eau et plus de 2000 petits fours préparés par les associations avec l’aide du chef cuisinier de la Préfecture de Meurthe-et-Moselle. Distribution gratuite de sets de table ludiques réa lisés par le Conseil des Jeunes de la Ville de Nancy.

 

Citoyenneté :« Prends la parole dans ta ville » : recueil de la parole des participants à « La Grande Table » du 14 juillet et retransmission de cette parole sur le podium. Conseil des Jeunes de la Ville de Nancy.

Protection de la faune : Une cité débrouillarde en forêt Les Petits Débrouillards de Lorraine. Culture des jardins Association du Parc Laverny. Saveurs de la nature Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement (CPIE) Nancy-Champenoux

Protection de l’environnement : Récupération d’eau, compostage, chariots comparatifs (économies et développement durable), 4 jeux sur le tri des déchets et la protection de l’environnement Maison de la Propreté du Grand Nancy. Maquillages « écolos » Cercle des Arts de Laxou-Maxéville. Jeux en bois : 13 plateaux de jeu (Carrom, Passe-trappe, Shuffle-puck) Association Jeunes et Cité.

Eau : Bar à eaux (jeu de dégustation d’eaux) Grand Nancy et Carrefour Santé Ville de Nancy. Foot aquatique Association IMAGINE.

Air :Réalisation de 200 cerfs-volants en sacs plastiques biodégradables Association IMAGINE avec l’aide de l’ACQA (Association du Collectif du Quartier des Aulnes) et du Cercle des Arts de Laxou-Maxéville. Construction de moulins à vent (groupe Ballad’haye) CIDFF et Femmes Relais.

Déplacement durable : Quiz sur le vélo Maison du Vélo du Grand Nancy. Atelier de réparation de vélos et circuit cyclable pour enfants Association Dynamo

 

VIVRE ENSEMBLE : Espaces de création libre de dessin au sol sur le thème « Un ÉcoQuartier, c’est quoi ? » Cercle des Arts de Laxou-Maxéville. « Pourquoi voyageons-nous ? » Amitiés Tsiganes et C.C.A.S. de Nancy. « Home Déco - Recyclage de vynils » Buisson Ardent.

Bien dans son corps : Animations sportives : courses en voitures à pédale, en brouette, en sac, croquet, concours de lancer, basket, football, escalade, boxe, concours de pétanque… ULMJC, MJC Haut-du-Lièvre, SLUC Basket, AS Basket Haut-du-Lièvre, AS Football Haut-du-Lièvre, Les Lynx, Club de pétanque Haut-du-Lièvre, La boule du Madon et Service des Sports de la Ville de Nancy.

 

Magiciens,Caricaturistes,Fées sur échasses,Batucada,Micro-trottoir,Orgue de barbarie,Alexandre Stein,accordéoniste,Jeux gonflables et manège pourles enfants : Tortue, Chenille,Toboggan, Château, Carrousel enchanté et Barbe à papa, Contes, poésies et films souvenirs du Plateau de Haye depuis 1999 (salle de spectacle de la MJC Haut-du-Lièvre).Une montgolfière captive Thierry Boecasse, conteur et musicien PHILODART

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet cité du design

Texte: 

Les étudiants de 5ème année et leur enseignant Laurent Beaudouin ont reçu aujourd'hui Henri Bégorre, maire de Maxéville afin de lui présenter le rendu de leurs travaux sur un projet d'éco-quartier abordant la problématique du patrimoine industriel par la réhabilitation du site de l'ancienne usine de Jean Prouvé à Maxéville.

Des bulles aux brasseries edition 2012

Texte: 

Pour la deuxième année, Des Bulles aux Brasseries organise un spectacle d'impro-BD.

Pour mémoire, un compte-rendu de la première édition est visible sur le site.

Il s'agit pour deux auteurs de BD (peb & fox) d'initier trois histoires à partir d'un dessin projeté sur scène afin de lancer les improvisations des acteurs (la compagnie Crache-Texte). Toujours sur l'écran, les auteurs dessinent de nouveaux événements afin de donner de nouvelles directions à l'improvisation. Un musicien sera également sur scène et jouera en fonction de ce que l'histoire lui inspire.

Le spectacle aura lieu salle Sarah Kane (en face du Totem) le 30 juin 2012, à 18h et l'accès est libre. Il est conseillé de téléphoner pour réserver des places.

Solidarité sur la place de l'Alzette face à la pluie verglaçante.

Texte: 

La météo avait annoncé une pluie verglaçante dans la nuit du samedi à dimanche, et c'était le cas car nous avons eu des amis qui sont partis de la maison à une heure du matin. Je vous rassure tout de suite, ils ont réussis à renter chez eux. Le dimanche matin, normalement cela sert à faire la grasse matinée, mais dès dix heures, j'entendais gratter, gratter encore et encore. Qui peut faire du bruit à cette heure-ci ? Ma voisine d'en face, que je ne citerai pas le nom pour garder l'anonymat, était en train de gratter le sol.

Le temps de prendre mon petit déjeuner, de me préparer, il est déjà onze heures. je sors ma pelle et rejoins l'équipe de la place de l'alzette. Je trouvais ridicule de gratter le sol, vu que c'est le travail de la saleuse. Elle est passé mais je n'ai pas vu un grand changement après son passage excepté un aarrosage de sel.

Bref, comme le sol était recouvert d'une couche de 1 cm d'épaisseur de glace, et que je devais utiliser ma voiture malgré les recommandations de radio france bleu lorraine de rester à la maison, je me suis mis à enlever cette couche de glace.

Petit à petit, chaque voisin a rejoint la place comme vous pouvez le voir sur la vidéo. Et c'est normal vu le boucant que je faisais avec ma pelle. Il n'y a pas de raison que je sois le seul à être réveillé par le bruit. On remarque aussi dans la vidéo que les femmes savent manier la pelle.

NEWSLETTER N°2 SAINT JACQUES ACTIVITES MAI 2013

Texte: 

Mot de la Présidente

Chers tous, pour cette seconde newsletter, le sujet de l’addiction nous a semblé important à être abordé. Il n’est pas toujours simple de mêler convivialité et sécurité… soyons vigilants sans être pour autant paranoïaques, un juste milieu pas si évident ! Bonne lecture et au plaisir de vous compter parmi nous les 4 Juin et 4 Juillet.

Bien cordialement.

Nos activités en Avril

Dans le cadre des Etats Généraux de l'Enfant dans la Ville, la Ville de Nancy, en partenariat avec la Maison de l'Emploi du Grand Nancy, nous a convié, le jeudi 28 mars et le jeudi 4 Avril  2013 à une réunion d'échanges avec les établissements scolaires du second cycle sur la problématique de l'orientation et l'insertion des jeunes.
Il est proposé d'élargir le débat auprès du grand public: jeunes, parents, grands-parents et l'ensemble des acteurs soucieux de l'avenir des jeunes. Cette réunion était animée par Mr Laurent HENART et Mme Malika DATI.

Le 2 avril Participation au petit déjeuner du MEDEF sur le thème " vers la faillite du système de protection sociale en 2017"

Le 24' avril participation au jury d'évaluation de "matchs" de vente d'étudiants en formation "Responsable Développement Commercial" centre de formation CCI AUSTRASIE.

NOTRE DOSSIER DU MOIS

Faire face aux pratiques addictives en milieu de travail

L’INRS publie une brochure pour aider les préventeurs en entreprises à identifier et prévenir les pratiques addictives en milieu professionnel : alcool, drogue, médicaments psychotropes.

La consommation d’alcool, de drogues ou de médicaments psychotropes est un phénomène en évolution croissante. En milieu professionnel, ces pratiques sont d’autant plus dangereuses pour la santé et la sécurité des salariés eux-mêmes mais aussi de leurs collègues.

10 à 20% des accidents du travail seraient directement dus à l’alcool. La consommation de médicaments psychotropes serait signalée dans 3,3% des accidents routiers.

Une nouvelle brochure de l’INRS « Pratiques addictives en milieu de travail, principes de prévention » propose de faire le point sur différents sujets :

        Addiction et pratiques addictives :

Qu’est-ce qu’une addiction ou une pratique addictive ? Comment reconnaitre une dépendance ?

 

        Les substances psychoactives

Alcool, cannabis, cocaïne, autres drogues, médicaments psychotropes, et poly consommation : définition et effets sur le comportement au travail

 

        Les pratiques addictives en milieu de travail

Les pratiques addictives en milieu de travail concernent tous les secteurs d’activités. Elles sont souvent liées à une souffrance au travail.

 

        Comment engager une démarche de prévention collective

Cette démarche passe par l’information des salariés sur les risques, la réglementation et les référents au sein et en dehors de l’entreprise à qui faire appel en cas de problème détecté.

 

        La réglementation

Quels sont les droits et devoirs des salariés et des employeurs en ce qui concernent les pratiques addictives …

En savoir plus :

Pratiques addictives en milieu de travail, principes de prévention – INRS, mars 2013

http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=ED%206147

 

Pratiques addictives et travail … Un cocktail particulièrement dangereux

 

Les pratiques addictives, un sujet complexe et tabou que nombre d'entreprises éprouvent des difficultés à aborder de front. Pourtant, les conditions de travail sont un facteur influençant les comportements. Mettre en place un plan de prévention collective, impliquer les différents acteurs de l'entreprise, briser les tabous... certaines actions sont indispensables pour mener à bien une telle démarche en entreprise.

http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=TS733page16

radio frafitti 101.5 FM

Nom: 
Hervé JACQUINET
adresse: 
54016 Nancy
France
Téléphone: 
0673007633
Contenu: 

Samedi 14 septembre 2013 aura lieu l'Assemblée Générale de l'association à 15h au 7 rue de la crusnes à Maxéville. Je devais m'y rendre mais malheureusement un événement personnel m'y contraint.

Je ne vous présente pas radio grafitti que vous connaissez tous. Et bien pour ma part, je ne connaissais pas radio grafitti c'est pourquoi je me suis rendu à l'assemblée générale suite à l'invitation de christiane. Savez vous que le studio d'enregistrement se situe au 7 rue de la crusnes sur Maxéville au champs-le-boeuf ?

C'est ainsi que par une belle journée de samedi 16 juin, vers 16h, je suis allé assisté à l'AG de radio grafitti. J'ai choisi volontairement cette heure ci car normalement c'était la fin de l'AG. J'ai reconnu l'équipe de RCN qui était présente ce jour là.

Une fois l'AG terminé, j'ai pu discuté avec christiane qui m'expliquait les difficultés rencontrés par l'association. Chaque association a son lot de problèmes à résoudre, que ce soit les moyens financiers, les moyens humains oules moyens techniques.

Bref, radio grafitti est confronté au passage au numérique. Je ne rentre pas dans les détails, il suffit de regarder le reportage pour comprendre le problème. Ensuite, je suis allé dans le studio d'enregristrement pour comprendre comment radio grafitti diffuse sur les ondes herztiennes.

tags: