30px; }
Welcome Visitor:

Parc linéaire Maxéville

Onglets principaux

Texte: 

 

 

Dimanche 22 juillet 2012.

Habitant du champ-le-boeuf depuis 1981, j'ai pu voir changé le quartier au fur et à mesure que je veillissais. Certes, je n'ai pas encore l'âge de Daniel Jacob (Je le cite car c'est la seule personne que je connaisse qui est à la retraite et qui n'a plus de cheveux, tout ceci pour vous dire qu'il est plus vieux que moi), mais j'ai pu observer beaucoup de travaux sur le quartier et le parc linéaire en fait parti.

C'est un projet qui a pour objectif de réduire les nuisances sonores du côté de l'autoroute qui longe aussi le hameau de la ferme car ce parc linéaire parcours trois quartiers qui sont concernés. Il est vrai que depuis ma fenêtre qui est situé à plus de 100 mètres de l'autoroute, on entend très bruit le bruit incessant des véhicules surtout lorsqu'il pleut, c'est encore pire.

j'avais changé justement mes fenêtres pour réduire le bruit en mettant du double vitrage mais en été, on aime bien aussi ouvrir en grand les fenêtres et par conséquent, on ne peut rien contre le bruit.

Lorsque ce parc linéaire est arrivé, bien entendu, cela n'a pas satisfait tout le monde car pour que parc linéaire puisse voir il a fallu faire des sacrifices. C'est-à-dire qu'il n'y pas plus de route mais à la place un parc.

Particulièrement, cela ne me dérange pas qu'il n'y ai plus de route à cet endroit car je ne l'utilisais pas. Au contraire, cela m'arrange car à la place, il y a une voie pour faire du vélo ou apprendre à faire du roller. De plus, comme le parc est fini, je suis allé marcher un soir pour me détendre, et avec le couché du soleil c'est assez agréable. Dommage qu'il ne soit pas aussi long car on a vite fait le tour. Comme c'est un parc linéaire, alors on a fait un aller et un retour.

Pour l'instant, il n'y a pas encore de tags ni d'un côté ni de l'autre. Pourvu que cela dure ! Du côté de l'esthétique, j'aime bien ce mur de pierre qu'on retrouve finalement partout dans le quartier. C'est un style.

Si vous avez le temps, je vous invite à venir marcher le soir tranquillement.

Article de l'est républicain de juillet 2011

Dernièrement, les habitants du Champ-le-Bœuf ont été invités à visiter le chantier du futur parc linéaire qui va border l’autoroute. Etaient présents, les représentants du Grand Nancy, Laurent Garcia, maire de Laxou et son adjoint, Yves Pinon Henri Begorre, en tant que premier vice-président du Grand Nancy en charge de la rénovation urbaine, et maire de Maxéville, le bureau des Paysages (urbanisme) et la Solorem (conducteur d’opération).

Ce parc dit « linéaire » s'étendra le long de l'A31 entre les rues du Mouzon et de la Seille, sur une longueur de 1,1 km pour une surface totale de 2,7 hectares. Combinant protection phonique pour les habitations riveraines de l'autoroute, et lieu de promenades en partie haute et basse de l'ouvrage, la tête de l'écran acoustique sera située à 7 m au-dessus du niveau de l'autoroute. Il sera principalement dédié à tous les modes de déplacement doux, accessible aux piétons et randonneurs, rendu invisible à la vue des habitants par la plantation d'une végétation harmonieuse et dense, et équipée d'un éclairage bas.

Enfin, l’amélioration des services publics offerts aux habitants tient toute sa place dans le PRU à l’échelle du Champ-le-Bœuf. L’opération emblématique consistant en la reconversion des anciens logements des instituteurs de la Crusnes. Les habitants ont pu apprécier le nouveau mur antibruit et la présentation des futurs aménagements paysagers du parc. Même s’il est vrai que le mur ne couvre pas totalement le bruit de l’autoroute, il améliore néanmoins fortement le confort auditif du quartier. La grande majorité des habitants s’est dite satisfaite de cette nouvelle infrastructure. Chacun pu ensuite se désaltérer et continuer la discussion au complexe sportif Léo -Lagrange.

 

Dernièrement, les habitants du Champ-le-Bœuf ont été invités à visiter le chantier du futur parc linéaire qui va border l’autoroute. Etaient présents, les représentants du Grand Nancy, Laurent Garcia, maire de Laxou et son adjoint, Yves Pinon Henri Begorre, en tant que premier vice-président du Grand Nancy en charge de la rénovation urbaine, et maire de Maxéville, le bureau des Paysages (urbanisme) et la Solorem (conducteur d’opération).

Commentaires

Pages

Articles similaires

edition 29 mai fair play maxéville

Texte: 

Le journal du 29 mai 2009

Le fair play à maxéville

La galette du Nouvel élan maxéville 2008

Texte: 

Assemblé Général de maxéville un nouvel élan

L'association maxéville, un Nouvel élan a réuni ses adhérents et sympathisants, samedi 17 janvier 16h00 à la salle du Parc de la mairie, pour fêter les rois comme il se doit en ce début d'année.

c'est Daniel JACOB, président de l'association qui a organisé cet après-midi festif et qui a ordonné les troupes.

Site

- http://www.maxevilleunnouvelelan.com -

Fair Play

Texte: 

Clip du fair

 

play

Organisés par mmH et l’ASNL, les trophées du fair-play réunissent des centaines d’enfants autour de leur passion commune pour le ballon rond. Mais, cette manifestation citoyenne en profite aussi pour promouvoir le civisme et le respect de l’environnement.

Le fair play à Maxéville

« J’ai appris qu’il ne fallait pas jeter les papiers dans la nature ou dans la rue, car cela crée de la pollution, explique Nordine lors de l’étape à Vandoeuvre. Maintenant, je vais tout jeter dans la poubelle. » Le gamin semble vraiment sincère. Anthony aussi : « Je n’étais pas toujours très respectueux et il m’arrivait d’insulter mes copains. J’ai compris que ce n’était pas bien. Je vais changer. » Toutes ces bonnes résolutions seront peut-être plus ou moins oubliées quelques jours plus tard, mais il n’est jamais inutile de faire une petite piqûre de rappel des règles de bonne conduite. C’est le but de la petite dizaine de stands du village citoyen. Le passage y est obligé pour chaque équipe. « Ils viennent avec le sourire et nous écoutent avec beaucoup de sérieux, insiste Catherine Collovald du service prévention de la caisse primaire d’assurance maladie. C’est beaucoup plus détendu que lors de nos interventions dans le milieu scolaire et le message passe plus facilement. Nous leur montrons les conséquences de la cigarette sur leur santé, mais aussi sur leur budget. C’est l’âge idéal pour faire de la prévention. C’est aussi vraiment positif de travailler dans les quartiers, car les petits vont servir de relais auprès des grands frères et des parents. À Jarville, les trophées du fair-play m’ont aussi permis de nouer des contacts pour programmer une nouvelle action auprès des mamans ».

Le fair play à Vandoeuvre

Apprendre en s’amusant L’information n’est jamais livrée brute, mais toujours sous forme ludique. Les enfants doivent ainsi répondre à un quizz sur les règles de vie en société sur le stand mmH, trier les déchets avec la maison de la propreté et reconnaître des traces d’animaux avec le centre permanent d’initiative pour l’environnement. « On leur apprend aussi à calculer l’âge d’un arbre, explique Vincent Mienville. Nous voulons leur faire comprendre que la nature est aussi présente tout près de chez eux. Il y ‘a d’ailleurs bien souvent plus de variétés d’arbres dans les parcs urbains que dans les forêts. » Les stadiers de l’ASNL et les sapeurs-pompiers sont également présents. La Police aussi. « Le message est axé sur le thème du football, souligne Philippe Kadem de Prévention police 54. Ils savent qu’il faut respecter l’arbitre et l’adversaire, mais oublient tout ce qu’il y a autour : les entraîneurs, les dirigeants et les spectateurs. » Et pour ceux qui continuent tout de même à discuter les décisions de l’arbitre, la Ligue Lorraine de football les invite à prendre le sifflet le temps d’un atelier très instructif sur les lois du jeu. « Nous leur montrons des phases de jeu et ils doivent se concerter pour prendre la bonne décision arbitrale, précise Mouss Malek. Cela leur permet de comprendre toutes les difficultés rencontrées par un arbitre qui doit siffler très rapidement. Ils deviennent alors moins catégoriques dans leurs réponses, prennent un peu plus de recul et acceptent plus facilement l’erreur. »

Le fair play à Champigneulles

La démonstration séduit également les plus grands. Jonathan Munch entraîne les jeunes de l’US Vandoeuvre et applaudit des deux mains l’aspect citoyenneté de l’opération. « Les enfants s’énervent parfois, car ils ne comprennent pas toujours toutes les décisions de l’arbitre sur le terrain. C’est important de leur apprendre le respect et le fair-play. C’est aussi notre travail lors des entraînements en club, mais ils sont plus attentifs lors de ce genre de manifestation. En plus, tout en apprenant des choses, ils se sont vraiment amusés. C’est aussi cela qui est important… »

Le fair play à Marcel Picot

Le fair play à Longwy

Le fair play à Jarville

 

La restructuration du Centre Commercial La Cascade en marche

Texte: 

Comme annoncé dès janvier, Monsieur le Préfet de Meurthe-et-Moselle avait prescrit, à l’Hôtel de Ville et au CILM, par arrêté du 29 décembre 2011, l’ouverture de deux enquêtes publiques en vue de délimiter les terrains à acquérir pour permettre la restructuration du centre commercial La Cascade au Champ-le-Boeuf : enquête sur l’utilité publique du projet de restructuration de la Cascade et enquête parcellaire conjointe en vue de délimiter les terrains à acquérir.

Ainsi, les personnes intéressées ont pris connaissance des dossiers et ont consigné leurs observations éventuelles sur les registres offi ciels. Jean-Marie VOIRIOT, désigné en qualité de commissaire enquêteur, remettra son rapport qui permettra de continuer à faire avancer ce projet auquel sont très attachés le Maire Laurent GARCIA, les adjoints Gilbert ANTOINE,
délégué à l’Urbanisme et Yves PINON, délégué à la Cohésion Sociale et à la Rénovation Urbaine, en lien avec le service municipal de l’urbanisme.

 

 

Fête des voisins 2004

Texte: 

Vous ne rêvez pas, il s'agit bien d'une vidéo sur la fête des voisins dans mon quartier, juste sur la place de l'Alzette, et c'est bien l'année 2004. Cette année, nous n'avons pas eu la pluie comme les dernières éditions. Il s'agit donc de ma deuxième participation à la fête des voisins et maurice Grosjean, l'organisateur de cette fête a sollicité de nouveau ma participation.

A l'époque, j'étais animateur débutant comme vous pourrez vous en rendre compte d'après la vidéo. Et si vous me voyez sur la vidéo alors il s'agit de la caméra de maurice dont j'ai récupérer la bande. Pour cette édition, j'ai proposé un jeu pour les participants afin d'agrémenter l'après-midi. Nous avons eu un chapiteau pour nous abriter en cas de pluie et j'en ai profiter pour proposer un karaoké avec un téléviseur que ma soeur christine m'a gracieusement cédé.

En effet, je n'avais pas de projecteur vidéo. Si mes souvenirs sont exactes, c'est en 2006 que j'ai dû acheter un vidéo projecteur suite donc à un incident technique. Le téléviseur s'est fracassé contre le sol car j'avais mal équilibré. Je ne crois pas que c'était en 2004 mais en 2005. Je ne me souviens plus du tout, je me fais vieux.

Bref, je suis fier de vous présenter un trio de chanteuses dont vous me direz des nouvelles après la lecture de la vidéo. Elles sont devenus incognito dans la vie suite au karaoké. Non je plaisante, car de temps en temps, elles me donnent un coup de main pour ma webTV lorqu'elles ont le temps.

N'oubliez pas que la fête des voisins arrive prochainement, et la date officiel est fixé au vendredi 2 juin. Pour ma part, je participe toujours à la fête des voisins de mon quartier, et pour l'édition 2012, nous avons opter pour un apéritif dinatoire.

Edition 2003 - edition 2005

 

Fête des voisins édition 2005 place de l'alzette

Texte: 

Pour cette édition de la fête des voisins qui s'est déroulé sur la place de l'Alzette, il ne pleuvait pas. C'est très étonnant de regarder cette vidéo qui date de 7 ans et de voir que le quartier ne bouge pas mais que les personnes qui l'y habitent bouge.

Comme vous pouvez le constater sur la vidéo, ce n'est pas moi qui filmait, ça doit être Maurice. J'ai dû récupérer la bande vidéo pour en constituer des archives. Je vous informe par la même occasion que vous pouvez retrouver l'édition 2003 et l'édition 2004 sur le site.

Course de voiture à pédales au champ-le-boeuf

Texte: 

En 2008, j'ai participé à la première course de voitures à pédales dans mon quartier en tant que caméraman. Cette course a eu lieu de la pharmacie du par jusqu'au tratieur le relais gourmand, ne me demander pas le nom des rues, je ne les connais pas.

La course a durer toute l'après-midi, et par miracle il avait du soleil. Je me souviens que pour organiser cette course, il a fallu bloquer les rues, faire devier l'itinéraire des bus, ce qui a dû en mécontenter certains. Les candidats devaient fabriquer eux-même leurs voitures. J'ai filmé l'équipe du Comité des fêtes mais je ne sais plus où est-ce que j'ai pu mettre les vidéos.

Il faut signaler que je filme énormément et qu'il faudrait un peu organiser tout cela. C'est ce dont je suis en train de faire en vous proposant cette vidéo de 2008. Il vaut mieux tard que jamais.

Règlement de la course de voitures à pédales 1.Durée de la course, 2h de 14h à 16h : distance du parcours 826 m 2.Une équipe est composée de 5 personnes, 4 pilotes et un mécanicien au satnd 3.La voiture peut être pilotée par les 4 pilotes de l'équipe 4.Un pilote ne peut pas changer d'équipe pendant la manifestation 5.Les changements de pilotes se font devant les stands 6.Les pilotes doivent être costumés et le stand décoré 7.Les voitures doivent rouler à droite et doubler à gauche et respecter les consignes des commissaires 8.Le placement sur la grille de départ se fera au tirage au sort face à son stand 9.Pendant la course les concurrents ne doivent pas entraver l'épreuve ou perturber en accrochant les autres voitures sous peine de disqualification 10.Les équipes doivent décorées leurs stands de 12h à 13h30, ils peuvent se faire aider par d'autres membres de chaque association 11.Présentation des équipes avec leur voiture de 13h30 à 13h50 12.Le parcours,départ devant le podium en direction de la pharmacie et retour jusqu'au carrefour de la rue de la Moselotte pour revenir devant le podium et ainsi de suite pendant 2h 13.Le classement se fera comme suite : a) le nombre de tours parcourus par la voiture=10 pts pour la première, 9 pts pour la seconde, ect... b) la beauté de la voiture de 0 à 5 points c) la tenue des concurrents de 0 à 5 points d) le décor du stand de 0 à 5 points 14.La composition du Jury : un élu de Laxou et un de Maxéville,un policier municipal de chaque commune et une personne de MMH.