30px; }
Welcome Visitor:

N°133 PiMax octobre 2001

Onglets principaux

Maxéville célèbre l’année Jean Prouvé. Tout a débuté par une histoire d’amour entre Jean Prouvé et Maxéville : C’est dans notre commune qu’il a choisi de travailler et d’implanter son usine. Bien des années plus tard, passant outre la rancune, il y est revenu pour participer à l’inauguration de la zone d’activité installée sur l’ancien site de son usine et qui, pour lui rendre hommage, porte toujours son nom. C’est en souvenir du lien très fort qui la liait à cet entrepreneur humaniste que la ville de Maxéville a tenu à s’associer pleinement aux manifestations organisées à Nancy pour la commémoration du centenaire de la naissance de Jean Prouvé. Le 19 septembre dernier, Henri Bégorre, maire de Maxéville, inaugurait au CILM l’exposition intitulée "Jean Prouvé, pavillon de l’aluminium" en présence de Denis Grandjean, représentant de la Communauté Urbaine du Grand Nancy, de Catherine Coley, de l’AMAL qui a prêté l’exposition et de Claude Prouvé, fils de Jean. C’est avec beaucoup d’émotion et de simplicité que Claude Prouvé a évoqué ce père qui "vit comme il est, travaille comme il vit" qui, "plutôt qu’un chef, est un moteur, une dynamique, un ami", un homme qui "voudra convaincre plutôt que vaincre".

Jusqu’au 30 septembre, vous pourrez découvrir au CILM cette exposition qui retrace l’histoire du pavillon de l’aluminium que Jean Prouvé, architecte novateur et humaniste, imagina en 1954
pour l’exposition universelle de Paris.

Articles similaires

N°138 PiMax mars 2002

Texte: 

On ne jette plus ses plantes, ses vivaces, ses bulbes,... on les troque ! La Ville de Maxéville invite tous les Maxévillois passionnés de jardinage à venir échanger leurs vivaces, bulbes, plants... à l’occasion de cette manifestation organisée en collaboration avec les Jardiniers de France. De 14h30 à 16h, les visiteurs pourront tout apprendre sur "la réussite des semis et des replants" en assistant à la conférence de Michel Fontaine, délégué des Jardiniers de France, tandis qu’un atelier proposera aux enfants de participer à des travaux pratiques sur les semis.

N°187 PiMax septembre 2006 - spécial rentrée

Texte: 

EditorialC’est la rentrée, ou plutôt les rentrées… celles qu'on aime moins avec la reprise du travail, les contraintes quotidiennes, les dépenses imprévues… Et puis, celles qu'on aime et qui font un peu durer l'été avec tous ces rendez-vous festifs et culturels à venir ! Dans tous les cas, l'équipe municipale vous accompagne afin de vous faciliter au maximum cette nouvelle année scolaire et associative qui commence et ces journées bien chargées. Encore plus d’importance sera donnée cette année aux activités à orientations scientifique et technique : A l’école, au collège, avec les associations, la mairie lance des initiatives. L’évolution technologique doit être au service de chacun.

Pimax N°203 février 2008 - Blake et Mortimer suite

Texte: 

Comme vous l’avez peut-être appris le conseil municipal s’est quelque peu modifié dans sa composition lors des deux dernières séances. Chaque conseiller fait le choix en son âme et conscience de voter ou non les délibérations proposées. À l’occasion du vote du budget 2008, 3 conseillers seulement ont voté contre, contrairement aux années précédentes qui en comptabilisaient 6.

Pimax N°218 juillet-août 2009 - Brigade équestre et équitram : c’est parti !

Texte: 

Brigade équestre et équitram : c’est parti !

Eté 2007, deux cavaliers arpentent les rues de Maxéville. Un projet sous forme d’expérimentation qui très vite prend tout son sens. Un rendez-vous attendu par beaucoup d’entre vous, l’idée de la brigade équestre est née.

Eté 2008, c’est une calèche qui trouve sa place auprès des Maxévillois : un essai concluant qui pousse la Municipalité à développer ce projet.