30px; }
Welcome Visitor:

Journée accueil des nouveaux Nancéiens 2012

Onglets principaux

Texte: 

Je me suis abonné à la chaîne youtube de Nancy qui possède actuellement 34 vidéos, et je pense qu'il y en aura de plus en plus dans l'avenir. Pour ma part, je dispose plus de 600 vidéos toutes catégories confondus et je pense que d'ici fin 2013, j'atteindrais le nombre de 1000. J'ai souhaité partager cette vidéo car l'accueil des nouveaux habitants est important. Et c'est bien de se faire une idée de la façon dont ça se déroule. Peut-être que l'année prochaine, je pourrais vous proposer une vidéo sur l'accueil des nouveaux maxévillois.

Publiée le 17 oct. 2012 par

Beau succès pour la traditionnelle journée d'accueil des nouveaux nancéiens qui a réuni 550 personnes le 6 octobre 2012. Après une découverte de la Ville à travers 15 parcours différents, les nouveaux habitants ont rencontré le maire et l'équipe municipale dans une salle de projection du Kinépolis pour un échange autour de sujets tels que les transports, les aménagements urbains ou encore la sécurité.

 

Articles similaires

Inauguration marché rue St-Nicolas à Nancy

Texte: 

 

Article de l'est

Test concluant, hier, pour le nouveau marché de la rue Saint-Nicolas. Fruits, légumes, poIsson, vlande, gâteaux, spécialités orientales, épicerie, textile, bazar. Les commerçants étaient au rendez-vous, avec vingt-quatre  stands différents montés des les rues-du Four et Charles III. La création de ce marché a été soutenue par la ville de Nancy las d'être confrontée au refus des commerçants du marché central voisin d'ouvrir le dimanche. L'objectif était d'obtenir un marché dominical en centre-ville, pour faire le pendant à ceux du Haut-du-Lièvre et de Vandoeuvre.

Deuxième édition dimanche prochain

Mais le pari n'était pas gagné d'avance. Certains commerçants de la rue étaient en effet opposés au projet. Ils craignaient la concurrence  de non-sédentaires devant leurs vitrines. Une majorité  s'est tout de meme pronon1 cée pour, aprèrs avoir obtenu la garantie de pouvoir monter des étals devant leurs commerces respectifs. «Un marché va faire venir  des clients supplémentaires, des gens d'autres quartiers du centre-ville... » assure Younès Lahmadi, vice-président de l'association des Vitrines de Saint-Nicolas.

« Un marché, c'est davantage de monde, davantage de clients, et on ne craint pas la concurrence! » renchérit son collègue des « Saveurs du Monde », haranguant les passants avec des tomates et des poivrons à 1 € le kilo. Mohyeddine Hamdi, patron du restaurant le Djerba, a dormi peu entre la fermeture de son établissement à 1 h du matin,et le montage de son stand, hier matin. « On veut faire vivre quaretier ! Pour ça, il faut le vouloir », assure-t-il, servant de la soupe chorba chaude à un client.

« C'est bien d'avoir un marché au centre-ville le dimanche parce que pour moi, le Haut-du-Lièvre,c' est trop loin», témoigne une cliente en train d'acheter quelques figues. « Dans cette rue, on trouve aussi des choses qu'il n'v a pas ailleurs ... » poursuit la Nancéienne.

On vient du Haut-du-Lièvre

La majorité des commerçants non sédentaires présents rue Saint-Nicolas sont .des professionnels ne disposant pas d'emplacement fixe au mart:hé.,du Haut-du-lièvre. « Comme à 6 h 30 il n'y avait plus.de place là-haut, on m'a dit de descendre ici. Si ça marche, je reviendrai », témoigne l'un d'eux. D'autres sont des commerçants habitués du-marché du Haut-du-Lièvre et désireux de tester larue Saint-Nicolas" comme le responsable de la poissonnerie Adam: « Je viens essayer ! Si je travaiIle bien, je mettrai un second stand ici. Mais je n'abandonnerai pas pour-autant le marché du Haut-du-Lièvre ». Le marché de la rue Saint-Nicolas aurait pu compter davantage de stands hier matin. Des non sédentaires ont été renvoyés par le placier de la ville qui pensait que tous les emplacements allaient être occupés, alors que ce ne fut pas le cas...

cheerleading

Texte: 

Je vous propose de retrouver le reportage vidéo de Christian sur les cheeleeding. Notre reporter a suivi cette équipe durant son entraînement.

cahier de concertation sur l’avenir de la Politique de la Ville et la vie au sein de nos quartiers

Texte: 

Suite à l’intervention d’Yvette GAERTNER, Déléguée du Préfet Plateau de Haye, hier lors de la réunion associative CUCS 2013, je vous prie de trouver ci-joint le cahier de concertation sur l’avenir de la Politique de la Ville et la vie au sein de nos quartiers. Ce cahier s’adresse aux associations et habitants. Les contributions devront impérativement être transmises avant le 14 décembre à l'adresse concertation@ville.gouv.fr

François LAMY, Ministre délégué chargé de la Ville, a engagé le 11 octobre dernier à Roubaix une concertation afin de préparer la refonte de la politique de la ville. Celle-ci mobilise les élus, les services de l'Etat, des représentants du tissu associatif et du monde économique, et plus largement l'ensemble des partenaires de la politique de la ville. Il s'agit que chacun puisse faire bénéficier le gouvernement de son expertise et de son regard sur les grands enjeux urbains et sociaux.
Pour que le plus grand nombre puisse s'exprimer, des cahiers d'acteurs permettent en outre à l'ensemble des élus, mais également aux habitants et associations d'apporter leur contribution à la concertation.  

L'ACSé a adressé à son réseau territorial ces cahiers d'acteurs. Aussi, en avez vous probablement été également destinataires. Nous vous remercions de veiller à leur diffusion la plus large possible auprès des habitants et des associations avec lesquelles vous êtes en contact dans le cadre de vos fonctions, afin que ceux qui vivent la politique de la ville au quotidien et sur le terrain puissent s'exprimer et faire remonter leur point de vue ainsi que leur compétence d'usage. Leur expérience, leurs remarques et propositions pourront ainsi utilement nourrir la réflexion des membres de la concertation et alimenter le rapport qui sera remis au ministre à l'issue de celle-ci.
Pour ceux d'entre vous qui n'auraient pas reçu la trame du cahier d'acteurs à destination des habitants et des associations, vous la trouverez en pièce jointe du présent message. Elle peut également être téléchargée sur l'espace dédié à la concertation, accessible depuis les sites http ://www.territoires.gouv.fr/ et http ://www.ville.gouv.fr/
Afin de pouvoir être discutées par les membres de la concertation, les contributions devront impérativement être transmises avant le 14 décembre à l'adresse concertation@ville.gouv.fr .
Avec nos remerciements anticipés pour votre participation à cette réflexion collective menée au bénéfice des habitants de nos quartiers,

Maquette projet Nancy grand coeur

Texte: 

Lors de la visite du centre des congrès de Nancy, à la Fabrique place de la République, il y avait une maquette pour illustrer le vaste projet de Nancy Grand coeur. C'est une maquette impressionante selon la configuration imaginée par Jean-Marie Duthilleul architecte urbaniste, Président du Conseil de Surveillance de l'AREP et de ses équipes.