30px; }
Welcome Visitor:

Journée accueil des nouveaux Nancéiens 2012

Onglets principaux

Je me suis abonné à la chaîne youtube de Nancy qui possède actuellement 34 vidéos, et je pense qu'il y en aura de plus en plus dans l'avenir. Pour ma part, je dispose plus de 600 vidéos toutes catégories confondus et je pense que d'ici fin 2013, j'atteindrais le nombre de 1000. J'ai souhaité partager cette vidéo car l'accueil des nouveaux habitants est important. Et c'est bien de se faire une idée de la façon dont ça se déroule. Peut-être que l'année prochaine, je pourrais vous proposer une vidéo sur l'accueil des nouveaux maxévillois.

Publiée le 17 oct. 2012 par

Beau succès pour la traditionnelle journée d'accueil des nouveaux nancéiens qui a réuni 550 personnes le 6 octobre 2012. Après une découverte de la Ville à travers 15 parcours différents, les nouveaux habitants ont rencontré le maire et l'équipe municipale dans une salle de projection du Kinépolis pour un échange autour de sujets tels que les transports, les aménagements urbains ou encore la sécurité.

 

Articles similaires

Le temps de "L'après"

Texte: 

Stephen MeretAprès des "Rumeurs" à faire peur, neuf minutes d'un récit sanglant dans une salle de bains, Stephen Meret a tourné "L'après", autre court-métrage dramatique. Le jeune réalisateur nancéien a rassemblé ces deux films dans un dvd, distribué par Arcadès.

Lasermaxx Nancy

Texte: 

10 Avenue des Érables  54180 Houdemont  tél : 03.83.97.00.00 Fax 03.83.57.24.18

contact@lasermaxxnancy.fr

Vous évoluez dans un labyrinthe de 400m² avec des jeux de fumée et de lumière, dans l'ambiance musicale de votre choix.
Possibilité d'anniversaire avec goûter et parties de lasermaxx, organisation de soirées ou après-midi entreprises.

Réflexion du mercredi 21 novembre à la maison de Quartier St Nicolas

Texte: 

Comme vous le savez, le Conseil de Développement de la Ville de Nancy de Charles  III a été installé fin 2011 afin, notamment, de réunir tous les acteurs associatifs et leur permettre de faire émerger de nouvelles actions en direction des différents publics de ce quartier, sur la base de l’offre de service existante et des attentes exprimées par les uns et les autres.

Dans cet esprit, les associations qui oeuvrent, souvent quotidiennement à la Maison de Quartier St Nicolas, sont des partenaires incontournables de cette réflexion pour poursuivre une démarche, à la fois partagée et volontariste.

Etat généraux de l'enfant dans la ville - Vidéomaton citoyenneté

Texte: 

Publiée le 2 avril 2013

Participez au vidéomaton des Etats Généraux de l'Enfant dans la Ville et partagez vos témoignages. Un stand est déployé sur différents sites de la ville (MJC, écoles, centre social,...).

lancement des travaux de la salle des évènements Pavillon de l’Orangerie

Texte: 

Ce samedi 8 juin à 15h avait eu lieu le lancement des travaux de la salle des évènements "Pavillon de l'Orangerie" au parc de Gentilly situé avenue du rhin. Bien entendu, j'y suis allé et j'ai mis l'adresse sur on iphone en activant la fonction GPS, celui-ci m'a fait garé de l'autre côté de la salle, à 500 mètres. Comme quoi le gps peut se planter. Je suis arrivé avec un peu de retard, le maire André Rossinot avait déjà commencé son discours d'introduction.

La portée de nos actes

Texte: 

L'année a mal commencé pour la France entière avec un 7 janvier baigné de sang; pour Henri Bégorre, le drame s'était déjà manifesté quatre jours avant. C'était le 3 janvier, quand Aroudeiny a été abattu.

Avec le maire de la commune malienne d'Anderamboukane, l'ancien maire de Maxéville, aux commandes pendant 31 ans, perdait celui qui fut d'abord un interlocuteur dans les projets humanitaires initiés au Mali, puis un partrenaire, et enfin un ami. "A la toussaint, je le recevais encore chez moi, ici".

Or, quand est tombé cet homme, "qui se savait d'ailleurs menacé", est apparue à àHenri Bégorre une nouvelle urgence. Plus criante encore au vu de la tragédie parisienne qui devait tétaniser la France quatre jours plus tard. A savoir s'intéresser un peu au reste du monde.

ALADV

Texte: 

Ce vendredi 9 mars vers 20h00, je me suis rendu au clos des sages à Maxéville pour rencontrer Claudine LEBRUN pour une expérience de repas dans le noir dont j'en ai entendu parler dans le pimax de mars. Et je me suis garé sous le pont de Maxéville pour ensuite demander mon chemin car je ne suis jamais allé au clos des sages.

Une fois trouvé mon chemin, j'ai pu donc interviewer madame LEBRUN et aussi monsieur MAYEUR adjoint à l'handicap. Ce fut une expérience instructive de pouvoir écrire son prénom en braille, de omprendre comment on apprendre à lire avec ses doigts. J'aurais aimé pouvoir participer à l'expérience du repas avec les 40 autres inscrits mais j'ai pris mon repas avant d'y aller.