Welcome Visitor:

Agapes de l'ACQA

Onglets principaux

Texte: 

Pour bien lancer l'année, l'association du collectif du quartier des Aulnes organisait son grand repas de fête avec un menu digne d'un réveillon qui a régalé une soixantaine de participants.

A midi, les bénévoles de l'association accueillaient les premiers convives et servaient l'apéritif. Avec une organisation aux petits oignons, il y avait une belle ambiance salle Kropacz. Le maire Christophe Choserot, qui était venu en famille pour partager ce moment avec les membres de l'ACQA, en a profité pour souhaiter une bonne année aux habitants du quartier ainsi qu'au président Lintingre qui a connu des pépins de santé cette année.

En tout cas, les moments de convivialité sont bien ancrés dans le coeur des adhérents de l'association de quartier, à tel point que les membres du bureau ont décidé d'organiser un premier repas pour la Saint-Sylvestre en fin d'année, une initiative qui devrait réjouir les personnes isolées.

Commentaires

Игровые автоматы в Украине это [url=https://pin-up-casino999.ru/]Pin Up Украина[/url] Casino, играть можно на деньги, а можно бесплатно. Стабильно выплачивают выигрыши без задержек. РЕКОМЕНДУЮ!

Ajouter un commentaire

Articles similaires

Linda notre responsable agenda événementiel

Texte: 

Depuis quelque jours, Linda a rejoint notre webtv Maxéville.tv pour s'occuper de notre agenda événementiel. Vous vous souvenez qu'en début de l'année 2012, je tentais de mettre sur notre site les dates de manifestations sur maxéville en contactant toutes les associations et que finalement faute de temps je n'ai pas pu honorer ma tâche.

Pourquoi mettre en place un agenda ? Je souhaitais que chaque association ou professionel puisse communiqer son événement dans un site centralisé. Il est naïf de ma part de croire que tout le monde jouerait le jeu mais comme cela ne me touche pas, je le fais uniquement parce que je crois que c'est utile pour un habitant de savoir qu'il y a des choses qui se passent, qu'il y a des choses à découvrir, à voir. Cela représente un travail énorme de mettre à jour un agenda événementiel.

Alors Linda va s'occuper dans un premier temps à saisir les dates sur notre agenda pour le remplir, elle va naviguer de site en site pour vous trouver les événements. Vous pouvez lui envoyer par mail vos dates à son adresse zabarlinda@yahoo.fr.

Mais l'idéal serait que chaque personne qui souhaite communiquer un événement puisse le faire elle-même. Et c'est possible, et c'est totalement gratuit. Il suffit pour cela de demander un compte sur notre site. Cela prendra du temps pour  faire connaître ce service à l'ensemble des habitants. Mais bon, je ne suis plus pressé comme avant.

NEWSLETTER N°2 SAINT JACQUES ACTIVITES MAI 2013

Texte: 

Mot de la Présidente

Chers tous, pour cette seconde newsletter, le sujet de l’addiction nous a semblé important à être abordé. Il n’est pas toujours simple de mêler convivialité et sécurité… soyons vigilants sans être pour autant paranoïaques, un juste milieu pas si évident ! Bonne lecture et au plaisir de vous compter parmi nous les 4 Juin et 4 Juillet.

Bien cordialement.

Nos activités en Avril

Dans le cadre des Etats Généraux de l'Enfant dans la Ville, la Ville de Nancy, en partenariat avec la Maison de l'Emploi du Grand Nancy, nous a convié, le jeudi 28 mars et le jeudi 4 Avril  2013 à une réunion d'échanges avec les établissements scolaires du second cycle sur la problématique de l'orientation et l'insertion des jeunes.
Il est proposé d'élargir le débat auprès du grand public: jeunes, parents, grands-parents et l'ensemble des acteurs soucieux de l'avenir des jeunes. Cette réunion était animée par Mr Laurent HENART et Mme Malika DATI.

Le 2 avril Participation au petit déjeuner du MEDEF sur le thème " vers la faillite du système de protection sociale en 2017"

Le 24' avril participation au jury d'évaluation de "matchs" de vente d'étudiants en formation "Responsable Développement Commercial" centre de formation CCI AUSTRASIE.

NOTRE DOSSIER DU MOIS

Faire face aux pratiques addictives en milieu de travail

L’INRS publie une brochure pour aider les préventeurs en entreprises à identifier et prévenir les pratiques addictives en milieu professionnel : alcool, drogue, médicaments psychotropes.

La consommation d’alcool, de drogues ou de médicaments psychotropes est un phénomène en évolution croissante. En milieu professionnel, ces pratiques sont d’autant plus dangereuses pour la santé et la sécurité des salariés eux-mêmes mais aussi de leurs collègues.

10 à 20% des accidents du travail seraient directement dus à l’alcool. La consommation de médicaments psychotropes serait signalée dans 3,3% des accidents routiers.

Une nouvelle brochure de l’INRS « Pratiques addictives en milieu de travail, principes de prévention » propose de faire le point sur différents sujets :

•        Addiction et pratiques addictives :

Qu’est-ce qu’une addiction ou une pratique addictive ? Comment reconnaitre une dépendance ?

 

•        Les substances psychoactives

Alcool, cannabis, cocaïne, autres drogues, médicaments psychotropes, et poly consommation : définition et effets sur le comportement au travail

 

•        Les pratiques addictives en milieu de travail

Les pratiques addictives en milieu de travail concernent tous les secteurs d’activités. Elles sont souvent liées à une souffrance au travail.

 

•        Comment engager une démarche de prévention collective

Cette démarche passe par l’information des salariés sur les risques, la réglementation et les référents au sein et en dehors de l’entreprise à qui faire appel en cas de problème détecté.

 

•        La réglementation

Quels sont les droits et devoirs des salariés et des employeurs en ce qui concernent les pratiques addictives …

En savoir plus :

Pratiques addictives en milieu de travail, principes de prévention – INRS, mars 2013

http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=ED%206147

 

Pratiques addictives et travail … Un cocktail particulièrement dangereux

 

Les pratiques addictives, un sujet complexe et tabou que nombre d'entreprises éprouvent des difficultés à aborder de front. Pourtant, les conditions de travail sont un facteur influençant les comportements. Mettre en place un plan de prévention collective, impliquer les différents acteurs de l'entreprise, briser les tabous... certaines actions sont indispensables pour mener à bien une telle démarche en entreprise.

http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=TS733page16

Meeting Henri Bégorre : un homme transformé ?

Texte: 

Il s'agit du dernier reportage vidéo sur la campagne municipal de Maxéville entre Christophe Choserot et Henri Bégorre. Et je terminerai le dossier en allant au dépouillement ce dimanche à 18h00 à la salle du parc de Maxéville pour connaître le vainqueur. Je suis allé en tant que reporter pour ma webTV à ce meeting afin de constituer des archives. Lors de la précédente campagne municipale, je ne me souviens pas si les deux candidats avaient organiser ce genre de meeting. Aujourd'hui

Je ne suis pas un grand reporter spécialisé dans la politique tout ce dont je peux témoigner est le ressenti du citoyen que je suis. Pour les questions sur la politique, je vous suggère de vous référer au blog de Daniel. Durant cette campagne, il a su poser des questions pertinentes à nos deux candidats et son blog est un lieu où chaque habitant peut s'exprimer librement. A chaque fois que je lis les commentaires sur son blog, j'ai l'impression d'être dans un feuilleton américain avec plein de suspens. On découvre de nouveau personnage, des informations inédites sans pour autant les vérifier, une vrai série. On est tenu en haleine sur ce qui va être prochainement révélé. On en devient presque acrro. Je n'aurais pas la patience de Daniel de répondre systématiquement. Heureusement que la retraite lui laisse du temps à gérer son blog. Quand, je serais à la retraite, c'est-à-dire en 2037, j'aurais 67 ans. J'aurais tout le temps de relire toutes les articles de mon site. He oui, c'est ainsi quand on commence à travailler qu'à partir de 25 ans à cause des études supérieurs (En fait, j'ai traîner un peu dans chaque classe avant d'atteindre le BTS).

 

Alors c'est quoi un meeting de printemps ? Je suis arrivé vers 18h30 puisqu'avant j'étais à la bourse de vêtement au CILM. J'en ai profiter pour faire le tour de la salle "La bambouseraie" car je n'ai pas eu l'occasion de le faire auparavant. La dernière fois que j'étais venu c'était à l'occasion du voeux du Maire. Je n'ai ressenti aucune pression malgré le fait que ce soit une campagne à la base. Je m'explique parce que des fois je n'ai pas le vocabulaire adéquat. C'était cool, convivial, simple. J'ai pu discuter avec des habitants qui étaient venus soutenir le Maire sortant.

J'ai bavardé avec un habitant de Maxéville convaincu que le Maire sortant sera réélu. C'est normal sinon il ne serait pas là pour le soutenir. Une autre habitante me demandait qui j'étais et ce que je faisais. Madame, vous ne connaissez pas MaxevilleTv ? L'homme le plus connu pour son sondage pour la campagne municipale sur le web ! Au moins on se souvient de moi pour quelque chose. Je dis cela parce que à chaque fois que je discute avec quelqu'un, on me parle de mon sondage et pas du travail que je fais. Bref, je lui ai dis que j'étais là pour ma webTV. 

Une autre habitante me demande pourquoi mon site internet ne fonctionne pas. Il faut taper sur la barre d'adresse www.maxeville.tv et pas www.maxevilletv.fr. Ce n'est pas la même chose. Il faudrait sensibiliser les personnes d'un certain âge à l'utilisation du net. Ce qui me semble facile ne l'est pas pour les personnes qui débutent. Devrais-je réfléchir à une participation de mon association sur ce plan ? Une formation à l'utilisation de l'internet ? L'association Maxnet le fait déjà, moi je passerai mon temps à discuter et à rigoler avec les participants qu'à travailler parce que j'aime bien connaître d'abord la personne. J'étais autrefois animateur pour le rock club de Malzéville. C'était une bonne expérience pour encadrer des élèves pour des cours de rock. Les gens se souviennent davantage des bons moments passés ensemble que ce que je leur ai appris.

Ce meeting de printemps était intéressant sur le plan communication. Un exercice difficile pour chaque candidat qui doit prendre la parole. En plus avec un individu qui vous film tout près, c'est encore plus difficile sauf pour ceux qui ont l'habitude. Il y avait pratiquement toute la liste de Heni Bégorre avec trois acteurs majeurs qui ont pris la parole : le président du Totem, Didier, le président du Maxéville Nancy Volley et le troisième dont je ne connais pas le nom mais vous le verrez sur la vidéo.

 

Pourquoi j'ai intitulé mon article un homme transformé ?

Bon, je ne connais pas personnellement Monsieur Bégorre mais l'ayant vu à plusieurs reprises à divers manifestations de Maxéville et à son mariage. Je vais jouer un peu le rôle d'un mentaliste comme la série, ou "lie to me". C'est un homme qui a beaucoup d'expérience dans son domaine mais je le trouve timide ou plutôt réservé sauf pour ceux qui le connaissent bien bien entendu. Mais depuis son mariage, j'ai l'impression que l'homme a changé. Je le sais puisque ma femme ma transformé. Je suis devenu plus calme, je boude moins, je m'isole moins, bref je suis presque devenu une femme : je parle. Ce que je veux dire, est que depuis son mariage, je ne l'ai jamais vu aussi présent sur FaceBoook. Pour un homme de son âge, c'est pas si mal de se frotter aux nouvelles technologies. Et le deuxième point est qu'en terme de communication, il faudrait revoir la stratégie. Ce dont il lui manque aujourd'hui, c'est une communication avec ses habitants. Certes, on peut le joindre via un courriel, via sa permanence téléphonique, mais ce que je veux dire, c'est d'informer les habitants. L'information a une place importante aujourd'hui. On ne peut plus se passer des blogs, des réseaux sociaux. Il faut intégrer le numérique dans un programme électoral. Normalement, il est question de moderniser le site internet en intégrant d'autres modules pouvant répondre à ce besoin. Il ne reste plus qu'à attendre la mise en place.

Je rappel également que la WEBTV existe grâce au soutien de la ville et je remercie pour ce soutien et je surtout parce que depuis l'existence de ce site, je n'ai jamais eu une intervention du maire me demandant de retirer ce que j'ai publié. Même l'affaire du sondage dernièrement sur mon site n'a pas eu un mot de sa part. C'est un point important que j'apprécie. Car je souhaite rester indépendant dans ce que j'écris.

D'ailleurs, je ne fais pas ce reportage pour faire sa publicité mais parce que je considère que cela fait parti de mon rôle de WebTV. Je n'ai pas vu l'Est républicain, ni Daniel, chacun a ses raisons. Pour ma part, j'étais disponible,et puis cela fait de l'audience. Cela me permettra de placer mes opinions puisque vous êtes en train de me lire.

 

Quel que soit le prochain maire, il ne faut pas baisser ma subvention mais plutôt l'inverse. Cette subvention ne me sert pas à partir en vacance ou aller au restaurant (je mange que des sandwiches le midi) mais à proposer une vidéo quotidienne sur maxéville que ce soit sur les associations, les entreprises ou une action communale, à investir dans nouvelle caméra numérique à carte (prix 4000 € l'unité) pour réduire le temps de traitement vers le net. L'idéal serait d'en avoir 2 pour former un correspondant afin de couvrir davantage l'actualité de Maxéville. A développer aussi une version vidéo du Pimax, je vous renvoie à mon article sur le projet d'un Pimax en version vidéo. C'est beau de rêver mon cher PIerre (je me parle à moi-même de temps en temps, à défaut d'avoir un interlocuteur, c'est pratique parce que j'ai toujours le dernier mot). Justement c'est parce que je suis un rêveur que je continue. Si on n'est pas passionné par ce que l'on fait, on laisse tomber rapidement.

Lors de la prise de parole du Maire expliquant son accident cardiaque, j'ai senti de l'émotion. Et c'est cette émotion qu'il devrait laisser apparaître davantage. Je suis effectivement sensible aux émotions.

 

Le festival Michtô 9e édition

Texte: 

 

Vidéo archive michtô

Le festival Michtô s'est déroulé du 23 au 26 octobre 2014 au Grand Sauvoy. Pour cette neuvième édition avec des spectacles à 5€, ses concerts gratuits, ses animations et son manège à 1€, il aura fallu cinq chapiteaux, un nouveau restô, des cahutes bricolées, des cabanes à crêpes pour enchanter petits et grands.

Le festival propose 26 spectacles accessibles et même 14 gratuitement ainsi que des concerts, des ateliers bricolage, des stands de tirs. Il y avait plus de 5000 réservations avant l'ouverture d'après Alain bristiel, président du Michtô, pour atteindre un nombre de 6500.

La nouveauté  est que les constructions  du festival ont té fabriquées avec des matériaux dénichés à la déchetterie, ce dont est fier Pierre Galotte. C'est lui le chef aménagement des gones. Bien entendu, le but de la récupération, c'est d'abord que çà ne coûte rien déclare Eva Piotrowski des gones.

Pour réaliser ce festival, plus de 140 bénévoles ont oeuvré plus d'un mois sur le site qui vont dorénavant démonter les 5 chapiteaux et vous rendez-vous pour les dix ans du Michtô l'année prochaine.
 

Assemblée Générale Acqa 2015

Texte: 

Les membres de l'Association du Quartier des Aulnes se sont retrouvés samedi à la salle Kropacz (maternelle Moselly) pour la traditionnelle assemblée générale annuelle, l'occasion de se souhaiter de bons voeux.

Une bonne partie des 92 adhérents a suivi la séance animé par le très dynamique président Christian Lintingre, Corinne Feuilletre et Gislhaine Simonin. Lesquels ont présenté une brève rétrospective de l'année: sortie fête des chrysanthèmes à Lahr, marché de Noël à Ribeauvillé, atelier fabricaion de gâteaux avec les enfants de l'école maternelle, remise aux enfants de M.HIver par les seniors, la Saint-Nicolas au profit de 90 enfants du quartier un succès d'année en année. Puis le calendrier de l'année 2015 a été dévoilé: repas de printemps le 3 mai, fête de quartier le 12 septembre, Saint-Nicolas le 9 décembre, sortie Noël à Coblence le 12 décembre, repas du réveillon de la Saint-Sylvestre à la salle des fêtes des Carrières (entre 60 et 70 €) sans oublier la très prochaine sortie au théâtre de la Manufacture proposée à tous les Maxévillois (navettes inscriptions en mairie) le 24 janvier à 15h.

Comme les nouveaux ont pu le constater, l'association du collectif du quartier des Aulnes est un modèle en terme de lien social et de convivialité. Le président a rappelé que l'association avait été créée en octobre 2003 pour défendre les intérêts des habitants, animer et assurer la protection environnementale du quartier. Sans ambition que de continuer à favoriser le lien social, la franche camaderie, les activités pour les seniors (mercredis récréatifs) et l'intergénération, l'association représente les habitants à travers des réunions mensuelles à l'OPH.

"Continuez comme ça vous êtes une très belle association où le vivre ensemble prend tout son sens", a conclu le maire Christophe Choserot. Ensuite, après quoi les adhérents ont partagé la galette. Contact : 06.76.39.71.23 

ASAE Francas

Texte: 

L'ASAE FRANCAS qui accueille tout au long de l'année des enfants, des ados et des adultes pour des activités les plus variées, propose durant ces vacances d'hiver un accueil pour les enfants de 6 à 11 ans et un autre pour les ados de 12 à 16 ans.

La semaine dernière, 20 enfants ont choisi la piscine et des grands jeux. les vingt ados, eux, se sont investis dans la peinture de la salle qui leur est destinée. Cette semaine, ils vont continuer cette ta^che dans la joie et la bonne humeur et iront avec les animateurs de l'association chercher des meubles pour l'équiper à leur goût. Une manière intelligente de les responsabiliser quand à leurs comportements dans les locaux.

Pour fêter la fin de la première semaine, une petite fête a été organisée. Un jeune fréquentant le centre, Mathieu, a présenté un numéro de magie. Il a été largement applaudi par les parents, les enfants et les ados. Un groupe de jeunes musiciens "Annie et ses saucisses", composé d'un accordéon, d'une basse, d'un violon, d'une percussion et d'une chanteuse, a interprété plusieurs chansons. Un moment musical de qualité qui a beaucoup plu à tous.

La fête s'est terminée par un goûter partagé par tous, enfants et "artistes", ainsi qu'avec les parents invités à cette fête bien sympathique.

Article de l'est républicain

Un défi propreté à relever

Texte: 

http://s-www.estrepublicain.fr/images/CFE02A88-283F-40AA-A759-E654B75FD525/LER_15/un-defi-proprete-a-relever.jpgTroisième édition du Défi Propreté porté par Meurthe-et-Moselle Habitat et un passage par le quartier Champ-le-Boeuf mercredi qui a connu un vif succès avec près de 150 visiteurs sur les stands d'animation et des associations partenaires et nombreuses : MJC Massinon, CGL, Petits Débrouillards, Asae Francas, Maison de l'Habitat, VDNC, les écos-volontaires...

L'atelier cirque, l'animation musicale assurée par les Têtes Brûlées ont attiré les enfants. Le temps fort du Défi propreté consistait en un jeu de piste à travers le quartier avec un questionnaire à remplir pour bénéficier du goûter final.

Autant dire que les enfants aidés de leur plan ont planché sur la localisation d'un tag, le coût de sa suppression, l'emplacement des moloks ou des canisacs, le montant des procès-verbaux pour flagrant délit de déjection...De l'intérêt de respecter l'environnement. "On n'est pas là pour stigmatiser les gens mais pour une action de sensibilisation qui rassemble les générations. Par des mots simples et une rencontre sympa, on constate que les efforts portent leurs fruits dans tous nos quartiers", explique Philippe Moine, responsable mission sociale à MmH qui admet que c'est un effort de tous les instants.

"La propreté des espaces publics et des immeubles implique nécessairement une responsabilité partagée alors, bien sûr, pour créer une prise de conscience parmi les habitants, il faut répéter que la propreté est un élément du vivre ensemble, que l'intérêt est aussi financier et qu'elle implique un comportement citoyen".

A l'instar de ce locataire du 11 rue de la Seille dont le fleurissement en pied d'immeuble met du baume au coeur à ses concitoyens. Etaients présents, Jacqueline Ries pour la mairie de Maxéville, le médiateur de quartier et les gardiens d'immeubles de MmH.

Article de l'est républicain

Handball : un beau jubilé

Texte: 

Une figure du hand maxévillois, c'est Marcelle Corbu la soixantaine fringante, toujours aussi dynamique, mais qui a souhaité passer la main à la tête du club maxévillois pour la saison prochaine.

Une belle surprise attendait son fiston qui célébrait ses quarante ans ce dimanche. Depuis près de 25 ans que Marcelle s'investit dans le club et bientôt 7 ans qu'elle assure les fonctions de présidente. "J'ai passé tellement de bonnes années, venir au club et voir les jeunes je ne pourrais pas m'en passer alors je serai toujours là pour donner un coup de main.", confiait la maman de Stéphnae qui lui a offert une belle surprise dimanche puisqu'elle organisait une petite fête histoire de faire son jubilé. "Je ne m'y attendais pas du tout et quand je suis arrivé au complexe Marvingt j'ai vu toute la famille et tous les amis j'étais ému", glisse ce handballeur de qualité qui a mis un terme à sa carrière en octobre 2013 suite à une rupture des ligaments croisés, après 23 ans de handabll et une seule infidélité à l'ASM, une petite saison à void ! 

L'après-midi s'est déroulé dans la convivialité entre les familles Corbu et le Schemmel qui eux plus connus dans le monde du foot alors ils ont partagé les disciplines entre Jeunes et moins jeunes et les bouchons ont sauté ensuite.

L'assemblée générale est prévue le 21 juin. Inutile de préciser que le club recrute dans toutes les catégories, que des portes ouvertes pour les 6-17 ans (essai gratuit) sont organisés à Marvingt les 20 et 27 mai de 14h à 17h.

Article de l'Est